XV de France : la liste des 31 Bleus du Rugbynistère pour la Coupe du monde 2019
Les rédacteurs du Rugbynistère ont passé de longues heures à effectuer leur liste ! Un vrai casse-tête !
Les rédacteurs ont enfilé le costume de sélectionneur. Voici leur liste pour le mondial 2019 au Japon !

Thibault

Piliers : Baille, Slimani, Falgoux, Atonio, Priso.

Talonneurs : Chat, Guirado.

Deuxièmes lignes: Vahaamahina, Le Roux, Lambey, Maestri.

Troisièmes lignes : Iturria, Lauret, Alldritt, Picamoles.

Demis de mêlée : Bézy, Dupont, Parra.

Demis d'ouverture : Ntamack, Lopez, Belleau.

Centres : Guitoune, Fofana, Vakatawa, Bastareaud, Fickou.

Ailiers : Huget, Penaud, Thomas.

Arrières : Ramos, Médard.

Réservistes : Bamba, Mauvaka, Taofifenua, Cros, Machenaud, Raka.

C'est extrêmement difficile de réduire à 31 joueurs. Heureusement, Jacques Brunel va avoir tout l'été pour se faire une idée. Le sélectionneur des Bleus peut difficilement se passer des Toulousains et des Clermontois. Dans la peau de réserviste Mauvaka et Cros peuvent avoir une chance. Mais ils manquent d'expérience au niveau international.

Le staff va également avoir un choix difficile à faire à la mêlée. Antoine Dupont semble avoir déjà son billet pour le Japon. Derrière lui, c'est le point d'interrogation. Son coéquipier Bézy a été excellent tandis que Parra est blessé. Brunel a besoin d'un joueur d'expérience. Maxime Machenaud pourrait en profiter mais on sait que le staff aime avoir des charnières issues du même club. Et il n'y a pas d'ouvreur francilien.

On voit mal Brunel et ses adjoints se passer de Guitoune mais vont-ils faire l'impasse sur Raka ? La lutte sera rude avec Teddy Thomas pour le poste d'ailier où Penaud et Huget semblent bien installés. Devant, il va surtout être question de complémentarité. Comme aux autres postes, ceux qui ont le plus d'expériences partent avec un avantage par rapport aux nouveaux appelés.

Clément

Piliers : Baille, Priso, Poirot, Slimani, Atonio.

Talonneurs : Mauvaka, Guirado, Chat

Deuxièmes lignes : Vahaamahina, Lambey, Maestri.

Troisièmes lignes : Cros, Iturria, Lauret, Alldritt, Ollivon, Camara.

Demis de mêlée : Dupont, Bézy, Couilloud.

Demis d'ouverture : Ntamack.

Centres : Guitoune, Vakatawa, Fofana, Fickou.

Ailiers : Penaud, Raka, Thomas, Retière.

Arrières : Ramos, Médard.

Réservistes : Bourgarit, Bamba, Le Roux, Jalibert, Bastareaud, Huget.

Dans cette liste, les Bleus partiraient avec 17 avants, et 14 trois-quarts. Chez les avants, parmi les piliers, l'expérience du duo Slimani - Atonio (tous les deux auteurs d'une bonne saison) est privilégiée par rapport Bamba, en plus touché par une blessure. Mauvaka devance Bourgarit, récompensé par ses récentes performances. En misant sur la polyvalence d'Iturria, seuls trois 2e lignes sont présents. Un cran au-dessus, Louis Picamoles est sacrifié pour laisser le n°8 à Grégory Alldritt, et le duo Cros - Ollivon vient apporter de la fraîcheur. Chez les 3/4, pas de Parra, ni de Lopez. Résultat, un seul ouvreur avec Romain Ntamack : risqué, mais la polyvalence d'Antoine Dupont et Thomas Ramos serait un véritable atout. Pour "couvrir" Dupont, le duo Bézy - Couilloud apporte une plus-value, comme la présence d'un autre polyvalent, Arthur Retière. Pour leur saison, Vakatawa et Guitoune passent devant Bastareaud, et Yoann Huget est victime des premiers pas en bleu d'Alivereti Raka.

Oussama

Piliers : Poirot, Atonio, Ben Arous, Priso, Gomes Sa.

Talonneurs : Guirado, Chat, Mauvaka.

Deuxièmes lignes : Vahaamahina, Lambey, Gabrillagues.

Troisièmes lignes : Cros, Irturria, Aldritt, Camara, Picamoles, Cancoriet.

Demis de mêlée : Dupont, Bézy, Serin.

Demis d’ouverture : Lopez, Ntamack, Jalibert.

Centres : Guitoune, Vakatawa, Bastareaud, Fickou.

Ailiers : Raka, Huget.

Arrières : Médard, Ramos.

Réservistes : Pierre Bourgarit, Étienne Falgoux, Fabien Sanconnie, Bernard Le Roux, Wesley Fofana, Arthur Retière.

Quelques surprises dans cette liste, mais il faut tenter au plus vite ! Devant, Peato Mauvaka est fraîchement appelé après avoir tenu son rôle suite à la blessure de Julien Marchand. Peu de surprises en seconde ligne avec Paul Gabrillagues pour seconder Vahaamahina et Lambey. C’est François Cros qui intègre les 31, dans une troisième ligne qui peut allier vitesse et puissance. Baptiste Serin continue sur sa lancée du dernier 6 Nations et devance de peu Maxime Machenaud, tout comme Mathieu Jalibert, qui malgré son peu de temps de jeu cette saison, intègre le groupe en tant que pur 10 derrière Camille Lopez. C’est enfin le retour de Sofiane Guitoune et Virimi Vakatawa, même si la sélection des deux joueurs semble compliquée à cause de leur profil trop ressemblant. Mathieu Bastareaud est le seul "pur numéro 12" et à l’aile, c’est Rio de Janeiro. De la folie et des qualités offensives avec Alivereti Raka, enfin !

Antoine

Piliers : Baille, Slimani, Priso, Bamba, Poirot.

Talonneurs : Mauvaka, Chat, Guirado.

Deuxièmes lignes: Verhaeghe, Vahaamahina, Lambey, Gabrillagues.

Troisièmes lignes : Cros, Iturria, Lauret, Alldritt, Camara, Picamoles.

Demis de mêlée : Bézy, Dupont, Couilloud.

Demis d'ouverture : Ntamack, Carbonel.

Centres : Guitoune, Vakatawa.

Ailiers : Huget, Penaud, Raka, Thomas.

Arrières : Ramos, Médard.

Réservistes : Atonio, Bourgarit, Babillot, Jalibert, Fickou, Retière.

Pas de surprises en première ligne, les meilleurs du moment tout simplement. En deuxième ligne en revanche, pourquoi pas l'apparition d'un novice avec Florian Verhaeghe ? Victime de la concurrence en club, mais propre lors de chacune de ses apparitions. De même en troisième ligne avec François Cros qui pourrait faire ses premiers pas. Lui et Lauret dans le rôle de pur plaqueur-gratteur, et des profils comme Camara, Alldritt et même Iturria pouvant plus porter le ballon. Ajoutez à ça Picamoles dont les qualités ne sont plus à démontrer.

À la charnière, c'est toujours la grosse interrogation. Je pense qu'il faut aujourd'hui regarder vers l'avenir. Le jeu gestionnaire imposé par Parra et Lopez ne va pas à l'équipe de France. C'est un fait. Lorsque le XV de France a pu mettre en danger ses adversaires, cela a été grâce à ces jeunes. De la fraîcheur donc à la charnière avec notamment au poste de 10 les deux champions du monde U20 Ntamack et Carbonel.

Au centre, même problème. Certes, il faut un 12 de métier, mais nous n'en avons pas aujourd'hui de niveau international pour rivaliser avec les meilleurs. Fofana ne perce plus comment avant. Comment peut-on aujourd'hui alors se passer de Guitoune et Vakatawa. Certes, les deux jouent 13, mais je vous promets qu'un Vakatawa bien utilisé en 12 peut faire des ravages. Sachant que l'on peut également compter sur la polyvalence de Ntamack. Derrière, ça ne devrait pas bouger excepté l'arrivée tant attendue de Raka, là aussi, difficile de se passer d'un tel joueur quand on sait ce qu'il est capable de faire en club. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je tente ma liste moi aussi. Je la joue classique en doublant tous les postes et en prenant 3 talonneurs car je ne vois pas l'intérêt de se dépouiller sur un poste au nom de la polyvalence. Celle-ci doit être utilisée par choix et non par contrainte.

Piliers (4):
Baille, Poirot, Gomes Sa, Slimani.

Poirot est le seul pilier installé depuis plusieurs saisons, il faut qu'il soit là. Baille je me rappelle qu'il était excellent dans le jeu avant sa grave blessure et je trouve qu'il n'est pas trop mal revenu avec Toulouse. Avec une bonne préparation physique, il devrait faire des rentrées salvatrices. C'est au détriment de Falgoux et Priso qui ne déméritent pas mais les places sont limitées.
A droite, le désert ou presque. Bamba est blessé et je pense qu'il est encore court pour le niveau international. Le fossé entre la ProD2 et la Coupe du Monde est trop grand à mon avis et j'ai peur qu'il sombre en jouant tous les cinq jours les matchs les plus intenses de sa jeune carrière. Je prends donc Gomes Sa, le plus mobile et moderne de nos piliers droits bien que sa tenue de mêlée soit parfois moyenne, raison pour laquelle je convoque Slimani qui est tout l'inverse et pourra stabiliser la mêlée si le besoin s'en fait ressentir.

Talonneurs (3):
Guirado, Bourgarit, Mauvaka

Guirado ramasse pour tout le monde car c'est le capitaine, mais il reste notre meilleur talonneur que vous le vouliez ou non. A l'étranger, il est d'ailleurs vu comme le Parisse français, un joueur extraordinaire qui se bat seul contre tous. Ses lancers sont bons, il plaque à tours de bras et il est un bon coureur. Ensuite je prends Bourgarit qui est le plus puncheur et qui fera certainement de bonnes rentrées face à des joueurs fatigués. Enfin, pour couvrir, Mauvaka est le plus complet. Intrinsèquement, il est même meilleur que Guirado à mon sens mais n'a pas l'expérience de ce dernier, raison pour laquelle je ne le prends qu'en joker. Oubliez le pizzaiolo Chat, s'il vous plait. Tant qu'il n'attrapera pas un ballon je ne veux plus le voir en EdF.

2e lignes (4):
Lambey, Vahaamahina, Le Roux, Gabrillagues

Probablement notre plus grande faiblesse en France. Je me rappelle avoir dit que j'aimerais voir Iturria conserver la même productivité au poste de 2e ligne car la paire Lambey-Iturria formerait alors un combo redoutable. Il n'en est malheureusement pas (encore ?) capable donc Le Roux remplit ce rôle. Les deux autres sont là faute de mieux, grâce à leur vécu.

3e lignes (6):
Camara, Iturria, Cancoriet, Lauret, Picamoles, Alldritt

Pour les flankers, je prends des profils différents. Iturria, Lauret (voire Camara) sautent bien en touche. Camara et Lauret plaquent comme personne. Cancoriet et Iturria sont forts à l'impact et ballon en main, on devrait couvrir les divers scénarii avec eux. Picamoles, comme Guirado, est la cible des critiques mais je ne vois pas de meilleur 8 actuellement tandis qu'Alldritt a enchainé les bonnes performances dans le VI Nations alors qu'il découvrait le niveau. Dommage pour Cros qui paye son manque de sélection.

Demis-de-mêlée (2):
Dupont, Bézy

Serin c'est non. Il subit à chaque plaquage, il joue à un rythme de sénateur et ses décisions tactiques ont plusieurs fois laissé à désirer. On ne présente plus les deux Toulousains qui se complètent très bien et peuvent évoluer ensemble à la charnière si besoin.

Ouvreurs (2):
Lopez, Ntamack

Là encore c'est faute de mieux. Ntamack je le préfère en 12 mais les autres ne font pas rêver sachant que Jalibert revient à peine. Je prendrais bien Carbonel mais deux 10 de vingt ans ça me semble déraisonnable.

Centres (4):
Fickou, Fofana, Vakatawa, Guitoune

Quand on voit les différents choix on n'hésite pas beaucoup.
Fofana a la priorité en 12 avec Fickou et Ntamack derrière. En 13, difficile de faire un choix mais la saison de Vakatawa parle pour lui. Guitoune a joué plus de 30 matchs en tant que titulaire, je veillerais à ne pas trop l'utiliser mais il faut qu'il soit là si on a besoin d'une étincelle.

Ailiers (4):
Thomas, Raka, Penaud, Nakaitaci

Les quatre plus talentueux, sans aucune doute. Essayons tout de même de ne pas mettre Thomas et Raka sur la feuille en même temps ou on se fera arroser de coups de pied. Je commencerais bien avec un duo Raka-Penaud qui a l'habitude de travailler ensemble mais on connait les qualités individuelles de Thomas et il serait difficile de se passer de lui.

Arrières (2):
Médard, Ramos

Médard en tant que papa des lignes arrières, Ramos pour sa folie et son tir au but. Le choix de l'un ou l'autre dépendra du reste de la composition puisqu'il faut toujours avoir deux potentiels buteurs sur le terrain mais aussi du choix sur les ailes car il faudra un leader parmi le "back three" ce qui pourrait servir à Médard.

Réservistes (7):
Falgoux, Bamba, Cros, Jelonch, Parra, Carbonel, Huget.

ces mecs la sont vraiment journalistes rugby ???

La liste de Clément est la plus logique et surtout la plus équilibrée. Les autres listes, soit y a pas d'ailiers, soit y a pas de centres, soit y a pas de troisième lignes.
Ma liste des 31 serait celle là:
Guirado, Chat, Mauvaka
Poirot, Baille, Priso, Slimani, Bamba
Lambey, Vahaamahina, Taofifenua
Iturria, Camara, Cros, Picamoles, Alldritt, Ollivon
Dupont, Couilloud, Serin
Ntamack, Carbonel
Fickou, Bastareaud, Guitoune, Fofana
Penaud, Huget, Retière
Médard, Ramos

Iturria polyvalent 2L/3L, Ramos polyvalent 15/10, Serin polyvalent 9/10, Retière polyvalent 11/15/9.

@unquartdecentre

-tu remplace Camara par Jelonch ou Gourdon ou Macalou*
-tu vire Bastareaud (incroyable de le solliciter en 2019 en EDF)
- tu remplace Huget par Thomas

et je signe des deux mains.
avec l'option de mettre Ramos en 10 et prendre Rattez comme second arrière * si on juge Carbonel encore un peu tendre !

@unquartdecentre

Rajoute le poste de centre pour Retiere, et que Dupont polyvalence 9/10 et au vu de ces qualités tu peux le tenté en tant que centre. Ramos ouvreur de depannage, je serais pas confiant pour le niveau international avec lui à ce poste

@Placeb35

Contre le Japon ou les USA, Ramos peut dépanner en 10 si besoin est. D'accord pour la polyvalence de Dupont.

Celle qui me plait le plus est de loin celle de Clément.

Faut arrêter avec Parra et Lopez !

suffit de voir Lopez sur la finale du top 14 ca a été une calamité ! faut passer à autre chose là les gars hein !

@hukhukhukleTroll

De toute façon Parra il sera pas remis. Et puis vu comment la charnière de l'ASM a balancé sur le staff durant le tournoi des VI Nations, on peut dire qu'ils iront pas au Japon et si Lopez y est du voyage sa risque de faire comme son dernier match en bleu où Ellisade te le fait rentrer pour la dernière minute du match

Franchement je ne comprends pas cette unanimité pour chat qui certes à beaucoup de gaz mais un déchet incroyable.. Une technique individuelle limite
À part en touche bougarit est vraiment beaucoup plus propre et technique
Mauvaka est le plus complet de tous.. Même plus complet que guirado... Par contre c'est effectivement le moins expérimenté

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 1 mois
@sapiac76

merci, je me sentais seul quand j'avais pronostiqué mes 31...

@sapiac76

Un peu Guirado 2.0 l'ami Chat. Sacré lanceur de calzone mais qui a de l'envie sur le terrain avec une grosse débauche d'énergie.
Dommage que Marchand soit blessé et indisponible, sinon il y aurait pas de débats pour le poste de talon

@sapiac76

Je pense qu'ils se sont laissés impressionner par le dernier match de Chat avec le Racing, où il a été réellement énorme.

@lelinzhou

Enorme, mais malheureusement inutile. Brave, valeureux... ça me rappelle quelque chose, tiens.

@Yann Béli

Il y a de ça effectivement...

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 1 mois

... et Oussama qui décide de se passer de Penaud...

ça sent l'article écrit sur le coin du comptoir...

@Pianto

oui ... moi je dirais
Oussama pas l'air très sérieux comme sélection !

@hukhukhukleTroll

Oussama saoulé tes jeux de mots pourris

@Imblairable Connord

Oussama surpris que tu réponde de la même manière si ca te saoule

@hukhukhukleTroll

je rigolais hein

@Imblairable Connord

Pas de soucis 🙂
Pour ca que j'en remettais une louche lol

Rien de très surprenant, à part Thibault qui nous envoie au Japon avec seulement 4 troisièmes pompes, dont deux 8. Ah si, n'a aussi Clément qui semble penser qu'on n'a pas besoin de talonneur titulaire mais juste d'un réserviste.
18 juin, appel au sourire du jour :
https://lelinzhou.blogspot.com/2019/06/le-sourire-du-18-juin.html

Et Clément il a décidé qu'on allé lancer la nouvelle mode "sans talonneurs"!

Derniers articles

News
News
Chroniques
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Réseaux Sociaux