Tournoi des 6 Nations 2017 : le XV des absents
6 Nations 2017 : Billy Vunipola est OUT.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Ils seront nombreux à devoir regarder le Tournoi des 6 Nations depuis leur canapé. Voici le XV des absents.

15 : Anthony Watson (Angleterre)

Capable d'évoluer à l'arrière mais utilisé à l'aile en sélection, le joueur du Bath va faire défaut au XV de la Rose : touché à un ischio-jambiers, il va devoir passer quatre semaines à l'infirmerie. Son retour n'est donc pas exclu pour le moment, mais avec la concurrence au poste (Nowell, May...), il pourrait louper toute la compétition.

14 : Leonardo Sarto (Italie)

Pas de chance pour Conor O'Shea : l'un des rares Italiens à rivaliser sur la scène internationale va manquer le 6 Nations, la faute à une épaule qui l'écarte des terrains jusqu'au mois de mai. Pour amener de la folie derrière, il faudra donc compter sur Luke McLean...

13 : Manu Tuilagi (Angleterre)

Les années passent et le Samoan d'origine continue de truster les XV des absents... S'il prouve à chaque fois son talent lors de ses retours sur le pré, le centre de Leicester se blesse, et se reblesse... Le XV de la Rose avance sans lui.

12 : Wesley Fofana (France)

Pour Franck Azéma, Fofana réalisait la meilleure saison de sa carrière. Pas faux, tant le Tricolore marchait sur l'eau... En novembre, il fut l'un des meilleurs Bleus. Mais une rupture du tendon d'Achille l'empêche de disputer le 6 Nations. Gros coup dur pour les Bleus.

11 : Hallam Amos (Pays de Galles)

Blessé à l'épaule mais remis à temps pour le Tournoi, le génial attaquant de Newport n'est pas dans le groupe gallois. A son poste, George North est pourtant sous le feu des projecteurs après ses nombreux KO, quand Alex Cuthbert n'offre pas forcément d'énormes garanties. Seul Liam Williams semble intouchable, et Amos pourrait vite revenir à la rescousse. Pour s'imposer sous le maillot rouge ?

10 : François Trinh-Duc (France)

Jonathan Sexton a bien failli figurer dans l'équipe, mais il devrait sauf surprise débuter ce week-end. Le poste de demi d'ouverture s'est donc joué entre Priestland et Trinh-Duc, considéré comme titulaire par Guy Novès. Mais le Toulonnais - qui a déjà manqué le Tournoi l'an passé - est blessé, et c'est le duo Lopez / Doussain qui a été convoqué.

9 : Morgan Parra (France)

Ici, pas de joueurs majeurs blessés. C'est donc Morgan Parra qu'on sélectionne puisque le Clermontois manque - pour l'instant - le 6 Nations sur choix du staff. Toute l'Europe nous l'envie, Parra réalise une grosse saison, mais la paire Machenaud - Serin offre de solides garanties. Sans oublier le phénomène Antoine Dupont. Problème de riches !

8 : Billy Vunipola (Angleterre)

Pièce maîtresse du système d'Eddie Jones, le n°8 des Sarries est touché au cartilage du genou. Il va manquer une grosse partie du Tournoi puisque son retour n'est programmé que début mars. Nul doute que le staff médical de la Rose est au taquet.

7 : Chris Robshaw (Angleterre)

Encore un Anglais absent ! Eddie Jones n'a pas de chance... L'ancien capitaine de la sélection, qui revit au plus haut niveau depuis un an, s'est fait l'épaule. Pour lui, c'est un retour au mois d'avril. Mais rassurez-vous : au pays, on parle de repositionner Maro Itoje à son poste.

6 : Dan Lydiate (Pays de Galles)

En France, son aventure au Racing n'a pas été couronnée de succès. Mais l'infatigable plaqueur gallois reste l'un des meilleurs spécialistes en Europe... Sa saison est terminée, la faute à ses ligaments croisés du genou.

5 : Bradley Davies (Pays de Galles)

Si les Gallois peuvent compter sur Alun Wyn Jones comme nouveau capitaine, son compère de la 2e-ligne ne sera pas là. Touché au genou comme Lydiate, Davies ne reviendra qu'en avril.

4 : Alexandre Flanquart (France)

Ses débuts internationaux étaient très prometteurs. Depuis ? Le Parisien enchaîne les pépins et semble loin dans la hiérarchie tricolore. Actuellement touché à la cheville.

3 : Willem Nel (Ecosse)

Le XV du Chardon a été épargné par les blessures ? Certes, mais l'absence pour tout le tournoi du droitier est une immense déconvenue. Et surtout une bonne nouvelle pour les mêlées adverses.

2 : Sean Cronin (Irlande)

L'Irlande est également bien lotie pour les blessures, contrairement aux Anglais, Gallois et Français. Mais elle perd Sean Cronin (ischio-jambiers), qui serait titulaire dans beaucoup d'équipes nationales. Pas de chance pour lui, Rory Best est devant dans la hiérarchie locale.

1 : Mako Vunipola (Angleterre)

La France déplore la perte de Poirot et Ben Arous, l'Angleterre celle de Marler et Vunipola. Le premier nommé pourrait finalement vite effectuer son retour, mais le géant des Sarries est out jusqu'au mois de mars. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Dégouté pour Billy Vunipola... certainement le meilleur 8 mondial à l heure actuelle

@tropico31

... ton commentaire est remis en question par la performance de Louis Picamoles haha

  • Olmo
    13170 points
  • il y a 3 ans

Ca va, l'Italie n'a pas Sarto, mais elle a quand même eu le retour de Campagnaro et Favarro qui sont quand même du très très lourd !

GOUJON ?

Il faut préciser "absents sur blessure". Sinon au poste de 10 le plus grand absent serait Yonel.

Si jamais Marler postule bien pour le Crunch. Il est remis.

@artillon

Et Sexton est bien OUT pour le 1er match en Ecosse.

Ah ouais quand même une sacrée et encore on pourrait mettre l'équivalent sur les bancs.

C'est là où on va sans doute mesurer les progrès faits par les anglais récemment : ils ont un paquet d'absents notamment leur pack (deux 3ème latte, deux en 1ière latte ...) mais cela ne va sans doute pas impacter leur domination sur l'Europe. La compétition est longue mais je suis assez persuadé que les blessures ne vont pas les gêner, que chaque bonhomme qui va entrer sur le pré va se donner comme un chien pour rester dans la Grande équipe d'Angleterre et qu'ils vont repartir sur les mêmes bases qu'en 2016.

Pour le spectacle, c'est vraiment dommage : ça serait tellement intéressant de voir un XV de la Rose en pleine bourre au complet contre des Bleus au complet en pleine progression avec toutes ses révélations !

Derniers articles

News
Page facebook
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News
News