Top 14 - Votez pour le pilier droit de la décennie !
Top 14 - Votez pour le pilier droit de la décennie !

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
2020 arrive : l’occasion d’effectuer un bilan de la décennie, poste par poste. On continue avec les piliers droits.

À quoi ressemblera votre équipe-type de la décennie, en Top 14 ? Jusqu’au nouvel an, on vous propose de sélectionner - poste par poste - les meilleurs joueurs passés par notre championnat, de 2010 à 2019. Durant cette période, six équipes ont soulevé le bouclier de Brennus, de Clermont à Toulouse en passant par Castres, Toulon, le Stade Français et le Racing 92.

Top 14 - Votez pour le pilier gauche de la décennie !Top 14 - Votez pour le pilier gauche de la décennie !On continue notre revue d’élite avec les piliers gauches, et une pré-sélection subjective effectuée par la rédaction. Mais le résultat final vous revient, sous la forme d’un sondage en fin d’article. Alors, à vos votes !


Nicolas Mas

Finaliste du championnat en 2010, le Bus était alors considéré comme l’un des meilleurs piliers de la planète. Alors forcément qu’il fait partie des références de la décennie, même s’il a vu l’USAP descendre, et que son passage par Montpellier ne lui a pas permis de rajouter de lignes à son palmarès.

Rabah Slimani

  • Stade Français, Clermont

Souvent taclé pour sa discipline, Slimani n’en reste pas moins une référence dans le championnat… Champion de France en 2015, il s’est alors déjà imposé sous le maillot du XV de France, qu’il porte encore aujourd’hui. Parti de son club formateur pour gagner plus de titres, il a échoué en finale du Top 14 l’an passé.

Davit Zirakashvili

  • Clermont

Si on devait ne citer qu’un seul Géorgien, ce serait forcément lui. Quadruple finaliste du Top 14 et double champion de France (2010, 2017), Davit Zirakashvili est un monstre de régularité sous le maillot clermontois. Il représente à lui seul les nombreux Lelos qui s’amusent chaque week-end sur les mêlées.

Carl Hayman

Arrivé à Toulon en 2010, en provenance de Newcastle, Carl Hayman a eu beaucoup de mal à s’imposer. Mais quand l’ancien All Black s’est enfin fait aux spécificités des mêlées du Top 14, il a littéralement marché sur tous ses adversaires. Trois finales mais un seul Brennus, en 2014.

Census Johnston

S’il n’a aujourd’hui plus son niveau du début de la décennie, il faut se souvenir que le Samoan était une véritable machine sous le maillot du Stade Toulouse. Poutre en mêlée, et très adroit dans le jeu, il a permis aux Rouge et Noir de soulever le Brennus en 2011, et 2012. Bonus : il est le sosie officiel de Maui dans Vaiana !

Uini Atonio

Lui aussi est Samoan, mais il porte le maillot du XV de France au niveau international. Uini Atonio a pour lui une mobilité impressionnante pour son gabarit qui lui permet parfois de jouer... au poste de 2e ligne. On se souvient de sa saison stratosphérique l'année où le Stade Rochelais, dont il a été capitaine, a atteint les demi-finales du Top 14.

Et aussi : Karena Wihongi (Bourgoin, Castres), Daniel Kotze (Clermont, Castres)


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Davit Zirakashvili

  • Ahma
    94645 points
  • il y a 8 mois
@დათო ბებურიშვილი

Enfin un peu de variété alphabétique ! Ce site est d'un monotone pour ça...

Comment Mas ne peut pas être premier! Une référence à son poste... Très solide en mêlée et actif dans le jeu courant! une machine

  • Jak3192
    57669 points
  • il y a 8 mois

- Zirakashvili, sa longévité, son maillot quasi unique en club respect (15 ans et 300 match au plus haut niveau français)
- Johnston, ce qu'il a apporté au ST,
mais
Mas au final (>300 matches, 85 selections), manque qqs lignes pour les titres...

Nicolas Mas un gars adorable,

Enfin un sondage qui respire l'intelligence. Entre Mas et Hayman mon coeur balance. Pour l'avoir vu en action mon corps chetif de 3/4 vote Hayman. Difficile d'être plus objectif...

  • Ahma
    94645 points
  • il y a 8 mois
@Captain2B

Si on reste strictement dans le cadre défini, à savoir le Top 14, personne ne songera à hésiter entre Mas et Hayman. Mais le prestige international de ce dernier influence forcément la perception qu'on en a.

Non, pas Jauzion.

@lelinzhou

Lionel ?

@Rchyères

Ben non, Jospin jouait plutôt à gauche.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
Transferts