Top 14 - Votez pour l’arrière de la décennie !
Top 14 - Votez pour l’arrière de la décennie !
2020 arrive : l’occasion d’effectuer un bilan de la décennie, poste par poste. On commence par les arrières.

À quoi ressemblera votre équipe-type de la décennie, en Top 14 ? Jusqu’au nouvel an, on vous propose de sélectionner - poste par poste - les meilleurs joueurs passés par notre championnat, de 2010 à 2019. Durant cette période, six équipes ont soulevé le bouclier de Brennus, de Clermont à Toulouse en passant par Castres, Toulon, le Stade Français et le Racing 92.

On commence notre revue d’élite avec les arrières, et une pré-sélection subjective effectuée par la rédaction. Mais le résultat final vous revient, sous la forme d’un sondage en fin d’article. Alors, à vos votes ! 

Brice Dulin

  • Agen, Castres, Racing 92

Pour la prochaine décennie, il pourrait aller se relancer du côté de La Rochelle, voire de Clermont. Se relancer ? Oui, car depuis deux saisons, Brice Dulin a plus ou moins disparu des radars du très haut niveau, lui qui fut un temps indiscutable avec le XV de France. Elu révélation du Top 14 en 2012 avec Agen, il est sacré champion de France un an plus tard avec Castres. S’il échoue en finale la saison suivante - toujours avec le CO - Dulin soulève à nouveau le Brennus en 2016 avec sa nouvelle équipe, le Racing 92. Le n°15 a inscrit 25 essais en 170 matchs, et reste l’un des meilleurs attaquants de la division. Et il n’a que 29 ans...

Chris Ashton

  • Toulon

Si l’Anglais se retrouve dans cette pré-sélection, c’est parce qu’il a battu le record d’essais marqués en une seule saison. En 2017/2018, l’ancien treiziste n’a clairement pas eu besoin de temps d’adaptation dans l’Hexagone, franchissant à… 24 reprises la ligne de craie. On aurait aimé le voir plus souvent, mais l’appel du XV de la Rose aura été le plus fort. Une seule saison, certes. Mais quelle saison ! 

Romain Teulet

  • Castres

Aujourd’hui à la retraite, Romain Teulet ne peut être oublié. S’il a surtout été loué pour son jeu au pied - il termine meilleur réalisateur du championnat en 2010 - le n°15 au format de poche a marqué les années 2000, comme le début des années 2010. En fin de carrière, Robocop participe activement au Brennus soulevé par le Castres Olympique. Peut-être pas l’arrière de la décennie, mais un des plus réguliers.

Clément Poitrenaud

  • Stade Toulousain

Lui aussi a pris sa retraite. Mais il est probablement le meilleur arrière du début de la décennie, avec deux titres de champion de France… dont l’un décroché comme ¾ centre ! Mais c’est à l’arrière que Poitrenaud a construit la majorité de sa carrière de joueur, avant de devenir entraîneur chez les Rouge et Noir. Soulever le Brennus en tant que membre du staff, ça doit lui valoir un petit bonus au moment des votes, non ?

Delon Armitage

Ici, on juge les performances en Top 14, et non en Coupe d’Europe. Mais s’il a bien participé aux trois succès du RCT en H Cup, puis en Champions Cup, Delon Armitage a aussi été un joueur majeur des Varois en championnat. Deux fois finaliste (2013, 2016), l’Anglais a touché le bout de bois en 2014. Bilan comptable : 13 essais en 109 matchs.

Scott Spedding

Champion de France 2017 sous le maillot de l’ASM Clermont, Scott Spedding a beaucoup bougé dans l’Hexagone. D’abord ouvreur à Brive, le Sud-Africain se révèle et file à Bayonne, où il devient international… français, à force de performances XXL. S’il n’a jamais confirmé chez les Bleus - dans une période difficile - Spedding reste l’un des joueurs les plus réguliers de ces dix dernières années, lui qui a mis un terme à sa carrière après une dernière pige à Castres.

Gaëtan Germain

Pas le plus spectaculaire des arrières, c’est vrai. Comme Romain Teulet, Germain est surtout connu pour son jeu au pied, lui qui a terminé meilleur réalisateur de la division à deux reprises. Mais il faut aussi se souvenir que son nom a été murmuré à plusieurs reprises du côté de Marcoussis, lors de ses années brivistes. Formé à Bourgoin, où il a débuté en 2010, il accumule 1785 points, dont douze essais. Solide.

Et aussi : Nick Abendanon (Clermont), Metuisela Talebula (UBB)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • epa
    36648 points
  • il y a 3 mois

Sélectionner Ashton sur une décennie pour 12 titularisations à l'arrière. C'est un choix qui vaut son pesant de cacahuètes. C'est rai que Médard est un petit joueur à côté... Je vote Jauzion

Poitrenaud arrière de la décennie....? Mouais, pas du tout d'accord , mais bon , à la rigueur ; par contre Teulet qui était une "machine" au pied et excélent relanceur reste (tout comme vis à vis des sélectionneurs de l'époque...) TRÈS sous-coté.

Ah mais Halfpenny il fait du basket ?

@Jujube31

26 titularisations en Top 14, c'est un peu court sur l'ensemble de la décennie (bien que la rédaction ait réussi à caser Ashton qui a disputé encore moins de match).

  • Ahma
    90709 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

Dans le cas de Halfpenny il est particulièrement difficile de se concentrer sur le Top 14 en faisant abstraction du reste, il a surtout marqué les esprits par son rôle dans le premier titre européen du RCT.
Je suis également frappé de ce qu'il n'ait pas été sur le banc une seule fois à Toulon, toutes compétitions confondues, et seulement 5 fois en carrière sur 160 matchs. Une stat parlante quant à la stature du bonhomme.

@Ahma

Le fait d'être un tel buteur l'a aidé à ne pas aller souvent sur le banc. Le buteur est souvent le premier nom couché sur la feuille de match et même en cas de légère méforme tu ne peux pas renoncer à un mec qui peut peser autant sur un match, du coup quand tu peux t'en passer au coup d'envoi tu en profites souvent pour lui offrir sa semaine de repos.

Et oui la séparation des compétitions est compliquée à faire, il aurait peut-être fallu englober la décennie des clubs français plutôt que juste le Top 14. C'est encore plus visible pour les joueurs passés par Toulon, le club a marqué l'histoire en coupe d'Europe pendant que son parcours en championnat était bon sans se démarquer des autres clubs performants de la décennie.

Pas de Cédric Heymans ? 😕

  • Ahma
    90709 points
  • il y a 3 mois
@ketamine

32 ans en 2010, il était loin d'être mauvais mais ils ont sans doute considéré que l'essentiel de sa carrière se rattachait aux années 2000.

@Ahma

Désolé il est dans le Hall of Fame comme Jauzion, Servat, Fritz, etc... 😀

@Ahma

Sans oublier que Heymans a quand même surtout brillé à l'aile.

  • Ahma
    90709 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

Je vois qu'à partir de 2010 il a joué un peu plus à l'arrière qu'à l'aile, mais oui, il s'est davantage illustré lors de la partie de sa carrière où il jouait surtout ailier.

Gio Aplon !!!!
qui relance comme lui???

  • Pianto
    35216 points
  • il y a 3 mois

ben Médard...

@AKA
Je compte sur les doigts, c’est pour ça que passer les 3/4 de la saison je ne suis plus, alors une décennie

Clairement Poitrenaud, ne serait-ce que sur la durée (quoique ca a commencé bien avant 2010 quand meme), il fait parti des meubles du top14 (mais je suis aussi probablement partial)

  • AKA
    47645 points
  • il y a 3 mois

Ashton??? C' est une plaisanterie il a joué combien de matchs en 15 et surtout combien de matchs en tout???

@AKA

12 titularisations à l'arrière contre 11 titularisations à l'aile, pour 23 apparitions en Top 14 au total (il n'a jamais été remplaçant).

@Team Viscères

@AKA
Il n’a pas joué longtemps mais il a joué beaucoup de matches en un an et il a été très très bon. Il m’est presque devenu sympathique

  • AKA
    47645 points
  • il y a 3 mois
@Le Haut Landais

OK les gars! Mais on parle de décennie, çà fait un peu court 😉

Pour moi Médard où Kolby.
Pourquoi n'y sont ils pas ?

@Sadabri

Kolby, il a un decennie d'un an et demi

sur l'annee il merite mais sur la decennie....?

  • Ahma
    90709 points
  • il y a 3 mois
@LaGuiguille

Tchesseline ?

@Ahma

L'inconvénient c'est qu'il joue en stéréo , un coup à l'aile , un coup à l'arrière

J'ai gagné !..

Je vote Médard.
La classe tout simplement...

Toujours aussi difficile de définir si un joueur est arrière ou ailier (cf les cas Médard et Kolbe dans les commentaires ci-dessous). Ne serait-il pas plus simple de proposer une liste du triangle arrière, dont on choisirait 3 représentants ?

Je vote Poitrenaud - joueur le plus élégant et technique qui m’ait été donné’ de voir sur un terrain.
Par contre, à part Armitage, et Teulet pour son œuvre, aucun ne mérite réellement d’y être. Quid de Médard, Abendanon?

@roro31400

Teulet oui, Armitage bien que très bon à eu un impact beaucoup plus court que Teulet

Il manque des choix

Le meilleur arrière de la décennie ?
Kim Kardashian !

  • Jak3192
    54974 points
  • il y a 3 mois
@duodumat

Arrière
pas Derrière !
🤣

@Jak3192

C'est vrai. Pardon!

Mais vous conviendrez qu'il manque pas mal de bons joueurs en 15 depuis 10 ans. Et comment faire la différence entre arrières et ailiers alors qu'il y a pas mal de joueurs qui sont très bons aux deux postes.

Alors pourquoi pas l'arrière(train) de Kim Kadashian ?

  • Jak3192
    54974 points
  • il y a 3 mois
@duodumat

T'excuse pas !
Excellentissime !

  • Nokian
    3505 points
  • il y a 3 mois

Pour moi c'est évident que Poitrenaud soit élu il dénote trop des autres de part son aura qu'il avait avant 2010. Sinon comme les collègues j'aurais surement mi Médard.

  • jose5
    19455 points
  • il y a 3 mois

Comme tout le monde, j'aurai aimé avoir plus de choix. Je pense par exemple à Nick Abendanon, Gio Aplon, Maxime Médard, Lee Byrne...
Peut-on espérer que votre "short list" soit un peu moins "short" pour la suite?
Quitte à ne pas nous rappeler la biographie de tous les joueurs proposés.

Yannick Jauzion.

  • mche
    145734 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

et pourquoi pas Fabien Pelous?

  • Jak3192
    54974 points
  • il y a 3 mois
@mche

parceque @Team Viscères
est amoureux de Jauzion depuis sa plus tendre enfance. 🤣
Ne le sais tu donc pas ? (t'es pas nouveau sur ce site pourtant !)
Il n’arrête pas de le répéter ici à la moindre occase. 😉

@Jak3192

Je ne suis qu'objectivité raisonnée sur le sujet.

  • Jak3192
    54974 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

J'ai jamais rien dit d'autre.
Ça s'appelle Amour

@mche

Parce que contrairement à l'immense Jauzion, Pelous n'est pas le meilleur joueur de l'Univers et n'a jamais évolué à l'arrière entre 2010 et 2019.

Excusez moi Cher Rugbynistère , pourquoi n'avoir sélectionné que 7 joueurs..?? Pourquoi pas 14 comme le nombre de clubs évoluant dans notre championnat..??
Bon , c'est vrai ,il faut faire du tri...l'absence de Médard ( qui gagna son 1er titre de champion de France en 2008 il me semble ) est surprenante surtout que Poitrenaud et Teulet sont les seuls à ne plus jouer...
L'idée d'élire le meilleur à chaque poste me plait plus qu'élire LE joueur de l'année...Mais élargissez vos critères ou votre liste de joueurs svp...

@pascalbulroland

Médard sera bien présent, parmi les ailiers.

"L'idée d'élire le meilleur à chaque poste me plait plus qu'élire LE joueur de l'année" >> il ne s'agit pas du joueur de l'année, mais de la décennie. Et ça peut signifier qu'il s'agit du meilleur à son poste.

"Mais élargissez vos critères ou votre liste de joueurs svp..." >> il faut faire un choix, réduire à 7 joueurs nous parait déjà une bonne pré-sélection. A vous de faire le reste !

@Clément Suman

Medard a joué davantage à l'aile ? C'est surtout un numéro 15.

@Clément Suman

Oui,je confirme ,il est mieux de voter pour le meilleur à chaque poste (que ce soit pour l'année en cours ou la décennie) que voter pour le meilleur joueur de rugby de l'année. Le rugby est un sport collectif et un pilier aura plus de mal à être élu meilleur joueur au monde par rapport à un ouvreur ,je ne vous apprends rien...
Vous me dîtes que votre pré-sélection est déjà bonne ,ok...

  • Ahma
    90709 points
  • il y a 3 mois

Ça me fait un peu bizarre de confirmer les dires de Lartot, mais allons-y : l'arrière le plus talentueux de la décennie en Top 14, et bien qu'il ait joué peu de matchs et soit polyvalent, c'est peut-être Toeava.

@Ahma

On est d'accord ! Mais trop peu de matchs... et pas tous à l'arrière pour figurer dans cette pré-sélection.

  • Ahma
    90709 points
  • il y a 3 mois
@Clément Suman

Heureusement qu'AKA est là, parce que je n'avais même pas réalisé : Toeava a joué deux fois plus de matchs à l'arrière qu'Ashton, et a joué la grande majorité de ses matchs à ce poste.
Ça ne fait rien, je reconnais pleinement le droit à la subjectivité. Toeava sera peut-être dans la sélection de la décennie suivante.

Quand on voit les noms proposés on ne s'étonne plus des résultats de l'EDF

Et Medard? Vous allez le mettre à l'aile? Parce qu'international de 2008 à 2019, toujours au haut niveau en Top 14 depuis 2004, il couvre vraiment toute la decennie pour le coup.

  • Revahn
    14041 points
  • il y a 3 mois
@Silkerin

Ben c'est ce que je me disais, j'aurais voté pour lui perso, juste pour sa longévité...!

  • dusqual
    31333 points
  • il y a 3 mois
@Silkerin

surtout quand à côté t'as dulin, spedding ou germain...
je pense qu'ils voulaient pas mettre deux joueurs d'un même club mais on est d'accord, c'est un facheux oubli.

@dusqual

Dulin a une epoque c'etait tres fort quand meme

  • dusqual
    31333 points
  • il y a 3 mois
@Yionel ma star

oui, et même maintenant, il revient bien. je le faisais remarquer il y a peu. c'était juste un petit plaquage à retardement gratuit pour ces trois là. même s'il y a une petite part de vrai...

  • Jak3192
    54974 points
  • il y a 3 mois
@Yionel ma star

"... à une époque..."
Allez une vacherie (j'espère que le concerné ne le prendra pas mal....):
à quelle époque ?

@Jak3192

Sous saint andre c'est le meilleur bleu et un des meilleurs 15 au monde. Puis il s'est fait les croises et n'a jamais retrouve son niveau

  • Ahma
    90709 points
  • il y a 3 mois
@Yionel ma star

Pour moi, il a même figuré, brièvement hélas, parmi l'élite mondiale du poste.

@dusqual

Pas un oubli : on a sélectionné Médard à l'aile, où il a majoritairement joué, même s'il a également beaucoup joué à l'arrière. Kolbe est dans le même cas 😉 Rendez-vous au prochain épisode !

@Clément Suman

Juste pour faire mon relou parce que dans le fond j'aime ça, c'est faux de dire que Médard a "majoritairement joué" à l'aile depuis 2010. Il y a une très belle polyvalence, mais c'est tout de même à l'arrière qu'il a été le plus utilisé en Top 14 : 84 titularisations à l'arrière, 60 à l'aile (respectivement 89 et 61 si l'on compte à partir du 1er janvier 2010 et non pas de la saison 2010/2011).

  • Jak3192
    54974 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

Je plussoie
Et si on va au bout du bout,
il a même joué au centre quelques fois 😆

@Jak3192

Il n'y a fait que des fins de matchs lors de réorganisations suite à des blessures mais n'a jamais été titularisé au centre (du moins sur la décennie en Top14, avant je n'en ai pas souvenir mais je n'ai pas vérifié).

@Clément Suman

Je pensais qu'il avait plus joué arrière, pas de souci avec votre choix. Du coup ça va faire embouteillage à l'aile avec la paire Clerc-Rougerie qui reste au dessus pour moi.

@Silkerin

à partir de 2010, Rougerie a principalement joué 3/4 centre 😉

@Clément Suman

En gros, vous vous êtes arrangés pour ne pas avoir d’embouteillages à certains postes! 😜

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Transferts
Transferts
News
News