Top 14 - ASM. La FFR n'accorde pas le statut de JIFF à Scott Spedding
Clermont. Scott Spedding pourrait se retrouver sans club à la fin de la saison.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La Fédération française de rugby n'a pas suivi l'avis favorable du Comité national olympique et sportif français concernant la demande de Scott Spedding.

Selon Le Journal du dimanche, la Fédération française de rugby n'accordera pas le statut de JIFF à l'arrière du XV de France et de Clermont Scott Spedding. L'ancien Bayonnais, sélectionné à 23 reprises avec les Bleus souhaitait être considéré comme un joueur issu des filières de formation afin de trouver plus facilement un club. Il sera en fin de contrat avec Clermont à la fin de la saison et se retrouve bloqué face au quota de JIFF imposé par la LNR. Arrivé en France en 2008 à Brive, où il a passé un an dans le centre de formation du CAB, l'ancien Baby Boks, a été naturalisé en 2014. Ses larmes lors de sa première convocation chez les Bleus avaient ému tout le monde.
VIDÉO. Les larmes de Scott Spedding lorsqu'il apprend sa convocation avec le XV de FranceMalgré sa fierté de porter le maillot flanqué du coq et sa volonté, la FFR a préféré suivre l'avis du bureau fédéral et non celui favorable du Comité national olympique et sportif français. Selon le JDD, la Fédération ne souhaite pas créer une jurisprudence. Spedding souhaitait en effet être considéré comme JIFF pour une durée de deux ans. À bientôt 32 ans, l'arrière international n'en a pas terminé avec sa carrière et il rêve sans doute de représenter la France lors de la Coupe du monde 2019 au Japon. Si Montpellier et Toulon étaient intéressés par son profil ce revers va sérieusement le handicaper dans sa recherche d'un nouveau club.
La Ligue Nationale de Rugby dévoile la nouvelle réglementation des JIFF pour la saison 2017/2018

Une nouvelle qui provoque de vives réactions sur les réseaux sociaux :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

après le JIFF, les VIFF : Vieux Issus de la Formation Française.
Oui, je sais, je mérite une JIFFLE !

Totalement hubuesque cette situation. Nationalisé Français mais pas formé en France ?!? Le postulat de départ n’est il pas de favoriser l’edf Et l’emmergence De bons joueurs pour la sélection nationale ? Le statut jiff devrait s’appliquer uniquement aux joueurs étrangers. Ici il est contre nature.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 2 ans

Rien à dire, à la fédé, ils font tout pour être aimé...

  • Snark
    6698 points
  • il y a 2 ans

Dans quelques années, parmi les JIFF évoluant au top de nos championnats, il y aura une majorité d'Îliens, plus nombre de Georgiens, Roumains, Africains, etc. qu'on sera allé chercher à 15 ou 16 ans dans des pays à faible niveau de vie (comme cela se pratique dans le fouteballe et avec toutes les dérives qu'on imagine).

Il aurait était à Toulon ou à Montpellier il aurait était déclarer JIFF mais bon l'égalité n'est pas la même pour tout le monde

@mika6364

C'est sûr que concernant les gars alités, Clermont en a plus que les autres.

  • Pianto
    35920 points
  • il y a 2 ans
@mika6364

clapclapclapclap
#lecomplot
#bescherelle
#lespreuvescestpourlesnazes

@mika6364

il y a un complote anti-Clermont ? Merde, je l'avais loupé celui-là. P

ourtant, si Spedding était JIFF, ça arrangerait Montpellier. Est-ce que ça n'invalide pas ta belle théorie ?

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Tu aurais mieux fait de te taire, maintenant on sait que tu étais le seul à ignorer que l'ASM est un petit club qui dérange. Trop la honte.

@Ahma

Ben non, je ne le savais pas non plus, c'était pas dans Bidol.

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Bizarre. Enrhumé d'habitude ça s'entend, ça ne se lit pas.

@Ahma

Ben là, tu m'as mouché.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Mais non, il voulait juste évoquer un complot contre l'orthographe.

@mika6364

Avec des si l'ASM serait le club le plus titré de France.
Ça me paraît un peu trop facile d'affirmer ce genre de choses.

@math1907

Tu as tendance à facilement oublier que vous êtes un club du côté obscur et que donc vous avez tort. Et que vous êtes vilains. Et que vous êtes pas beaux (j'en oublie peut-être, même moi je commence à m'y perdre).

La FFR me semble être un ramassis de médiocre plus occupés à se virer le nombril et remplir leurs poches que de voir ce que spedding à fait. Ce n'est qu'une pierre de plus dans l'edifice honteux que cette fédération bâtie.

@Krakinut

Je trouve stupide que SP ne puisse pas avoir ce statut de JIFF'!!!
Par contre nombreux sont ceux qui semblent omettre que si c'est bien la FFR qui vient de lui refuser ce statut c'est tout de même la LNR qui l'a mis dans cette situation !

@math1907

SP c'est Sergio Parisse?

@Team Viscères

Je sais jamais si son nom s'écrit avec 2 e ou 2 d!?du coup pour pas chercher à chaque fois je préfère faire simple.

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans
@math1907

Technique à Momo : surnomme-le Craps, pense que ça se joue avec deux dés, et tu sais épeler son nom.

@Ahma

Craps joue avec Dédé ?

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Puildébut ? Il est aussi arbitre de craps ?
Belle polyvalence.

@Ahma

Nan, pas Puidébut, Marfort, çui qui fait de belles passes à l'anglaise.

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Tu devrais faire comme les magazines avec les mots croisés, mettre les réponses dans le numéro suivant. Je crains de laisser échapper nombre de subtilités.

@Ahma

Craps ---> passe anglaise

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Merci.

@Krakinut

tu est encore un qui a vue juste mais chut faut pas le dire !!!

  • Jak3192
    56931 points
  • il y a 2 ans

Sous forme "joke"...
Pour répondre au tweet de Jacques Boussuge:
"Quelle est la vraie raison ?
La voici:
l'article précise: S.Spedding en fin de contrat interessait Toulon et Montpellier
L’éminent Président BL ne peut accéder à la demande: s'il donnait un avis favorable, "on" le traiterait de favoritisme envers certains clubs.
Voilà

Enfin,
peut être...

Sous forme pas "joke"
S.Spedding,
question rugby, c'est pas ma tasse de thé,
même s'il a toujours mouillé le maillot avec respect, professionnalisme et passion
(en club comme en EdF)
l'homme semble vraiment un type réellement bien

Son cas est scandaleux.
Il me fait penser aujourd'hui à l'immigré de base qui une fois qu'on lui a bien pressé le citron,
on le jette et on s'en fout.
J'envoie le bouchon,
mais tant pis

Franchement, il faut privilégier le vivier local et il faut bien mettre des limites qq'part... mais juste pour le coup, c'est sacrément dégueulasse. Le mec il a débarqué en France à 20 ans, il a fait toute sa carrière pro ici, il s'est appliqué pour apprendre la langue et les coutumes, a vécu ici une décennie, et il a carrément pleuré quand Lagisquet venait lui donner la nvelle qu'il était pris pour le xv de France. C'est un exemple, pas un ennemi ...

J'ai lu qu'il allait certainement se pourvoir devant le conseil d'état : espérons que la justice civile déjugera ce règlement sportif et entraînera la fin des JIFF pour qu'enfin la notion de joueur sélectionnable soit pris en considération .

@Rchyères

Je pense que la solution est vers cette notion de sélectionnable et plus cette espèce bonne conscience de Jiff qui permet au club de contourner la règle.

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 2 ans
@Rchyères

Ça peut régler le problème de Spedding, mais il y a le risque de se retrouver avec une sélection truffée de joueurs formés à l'étranger. Laporte a dit qu'il n'en veut pas, mais combien de temps lui ou un autre résisteront-ils à la tentation d'utiliser toujours plus de joueurs dans la situation de Raka ? Et j'imagine déjà les présidents de clubs en train de faire la tournée des futurs sélectionnables dans l'hémisphère Sud...

Il y a quelques semaines beaucoup annonçaient que ces enfoirés de la fédération allaient donner le statut JIFF à SP car c'était une demande appuyée par Altrad
Et aujourd'hui ceux sont des enfoirés car ils ne lui ont pas accordé ce statut !!!!!?????
Au delà de ce détail, c'est complètement débile comme situation et ce joueur devrait être considéré comme JIFF puisqu'il a porté honorablement le maillot de l'équipe de France.
J'aimerai bien avoir une réaction de Goze en parti responsable de cela pour savoir si la LNR a ou non l'intention de réfléchir à faire évoluer les règles pour que ce genre de situation ne se reproduise plus.

@math1907

il semble ressortir de ton com qu'il y aurait des enfoirés à la fédé ???

@allélégros

Il y en a partout !

il n'est pas JIFF car il n'est pas dans les règles éligibilité, tant pis.
C'est aberrant, c'est certain, mais il savait depuis longtemps.
Vu le nombre "d'étrangers" dans les clubs, ne pas être JIFF n'est pas forcément une excuse pour ne pas prendre un bon joueur comme lui.
Je suis certain que Mister Scott va rebondir et va encore faire parler la foudre pendant plusieurs saisons.

@Darkmamooth

Oui effectivement c'est un constat, seulement le statut JIFF a été fait pour favorise la formation et au delà l'équipe de France, quand ce statut a été mis en place, il a été brutalement sans tenir compte des gens déjà dans le championnat et susceptible de pouvoir y arriver. Alors s'il n'est pas JIFF pourquoi l'avoir autoriser a jouer en équipe de France, puisque c'est en fait la finalité de ce statut de protéger les joueurs Français ou étranger susceptible d'intégrer le XV national? A noter également qu'il est Français, à l'inverse des VAKATWA, LE ROUX, KOCKOTT, NAKAITACI et bien d'autres sélectionnés.

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans
@Pilard59

Vakatawa et Le Roux sont français.

  • cahues
    120169 points
  • il y a 2 ans

A l'image d'une fédé qui chaque jour d'avantage démontre son incompétence.Scott aura au moins la fierté d'avoir porté le maillot du xv de France, Laporte non!

Père Ubu ! au secours ! MERDRE !

@batelier

Cornegidouille, de par ma chandelle verte !

  • Jako33
    15953 points
  • il y a 2 ans

Il y a les lois et l'esprit des lois; dans ce cas là, c'est vraiment aberrant et injuste pour Spedding. Il faut juste en finir avec ce status JIFF qui sert absolument à rien.

  • Xemi
    902 points
  • il y a 2 ans

Nous n’avons pas de grands dirigeants visionnaires.
Ils préfèrent encourir le risque de subir un jugement de la Cour européenne pour discrimination, et donc voir sauter leur concept de JIFF plutôt que d’avoir à gérer quelques cas de joueurs en fin de carrière qui doivent se compter sur les doigts d’une main.

@Xemi

Si le concept de JIFF saute (ce qui pourrait probablement arriver si Spedding va au bout), on peut d'ores et déjà oublier les autres modèles encore plus discriminants, dont celui sur de sélectionnable apparemment cher à beaucoup.

  • dom666
    43922 points
  • il y a 2 ans

La dernière fois qu'une fédération à déconné avec une joueur, cela a donné la loi Bosman. J'espère que Spedding ira jusqu'au bout ae que l'Europe et les tribunaux détruiront cette hypocrisie sur les Jiff. On ne peut empêcher une travailleur de travailler. La FFR et LNR se sont tiré une balle dans le pied.

Du coup à Montpellier, on va encore être obligé de prendre un Sud'Af pas français et les gens vont médire. On n'est pas aidé non plus...

Scott Spedding est plus français que Bernard Laporte.

@artillon

"C'est notre Raïs à nous : c'est M.Bernard Laporte . Un grand homme. Il marquera l'Histoire."

Ca c est la France à De Gaulle, celle de la guerre d'Algérie, celle qui traite les pieds noirs comme des sous-hommes... bravo Bernard et tes acolytes. Tout le respect ne ne vous revient pas!

  • Xemi
    902 points
  • il y a 2 ans
@beberarverne

Je ne vois ce que de Gaulle, grand supporter de Walter Spanghero, vient faire ici.

@beberarverne

les harkis plutot que les pieds noirs, non?

@Le Haut Landais

Exacte! Cela dit les 2 sont similaires me semble t-il...

@beberarverne

ouch pas du tout .... harkis : français d'origine algérienne rapatriés du fait de leur service "paramilitaire" (ou militaire non officiel )en faveur de la France
« pied-noir » Français d’origine européenne installé en Afrique du Nord jusqu’à l’époque de l’indépendance

@beberarverne

Et si on ne melangeait pas tous les sujets 🙂 ?

@Le Bourbonnais

Je ne mélange rien... je fais des parallèles osés... et des racourcis aussi rapides qu'Andreu...

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 2 ans

#JeSuisScott

est-il impossible, plutôt que de parler de JIFF, d'imposer des quotas de joueurs sélectionnables par l'EDF ? On règlerait ainsi le cas des JIFF jouant pour d'autres Nations et le cas de types comme Scott Spedding, non ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

Mais mon cher, ce serait beaucoup trop simple!

Alors on peut aller chercher des jeunes au Fidji ou ailleurs et les repeindre aux couleurs des Jiff, on peux faire jouer un type en équipe de France et refuser de lui accorder le statut de joueur français. Cette histoire de Jiff est une escroquerie intellectuelle. Aujourd'hui au nom de sombres perceptions mercantiles on va empêcher un joueur de trouver un club alors qu il a défendu les couleurs de la France.
Pitoyable

@Droitdevant

Mais parce que le critère de JIFF est un critère basé sur la formation. Le cas de Spedding, c'est le même que Vilaceca ou Thion, à savoir des Français qui ne sont pas JIFF.
On peut trouver ça absurde mais faire directement un critère sur la nationalité serait directement supprimé. Déjà que je trouve le système JIFF très limite et je ne serai pas du tout étonné qu'il soit supprimé si Spedding va au bout des choses.

Quant à la recherche du club, pour moi, on nage en pleine hypocrisie ! On te parle de l'ASM et de Montpellier. Très bien. L'ASM : deux recrues, Moala et Nanai-Williams = deux non JIFF ! Montpellier : deux recrues, Liebenberg et Goosen = deux non JIFF !
Le XV de France qui serait un double handicap. Je pense que Spedding vu son âge et les derniers choix, on ne le reverra plus. Donc là encore, c'est un faux problème.

@clement6628

Très surpris d'apprendre que Liebenberg ne part plus et qu'en plus on le re recrute!?
À ma connaissance les transferts officiels vers le MHR sont:
Goosen (je suis contre mais je ne peux rien faire contre cette bêtise )
Un jeune pilier du ST et un jeune talonneur de Colomier. Les 2 derniers sont JIFF mais peut être pas français éligibles à l'EDF! ?

C'est quand même une drôle de situation. On parle quand même de clubs très aisés qui, malgré le durcissement de la réglementation, continuent à recruter du non JIFF et là qui viendraient pleurer car le joueur cumule sélections et statut de non JIFF...
En plus de ça, je ne veux pas être méchant mais Spedding aura 32 ans et aujourd'hui des Bonneval, Palis, Fall lui sont préférés, Dulin était le premier choix de Brunel, sans parler de Ramos qui risque d'être bientôt appelé ou de Ducuing. Donc bon l'histoire des sélections...
Bref, je pense que c'est surtout un soucis de salaire plutôt qu'autre chose.

Cela dit, c'est une affaire à suivre de très près car c'est avec des joueurs tenaces comme cela qu'il peut y avoir des évolutions juridiques et qu'on pourrait imaginer le statut JIFF voler en éclat.

Je pensais avoir lu que la fédé s'était déclarée incompétente et que c'est elle qui avait envoyé le dossier au CNOSF ! Visiblement, ils n'avaient pas tord sur un point, celui de la compétence ...

@WallonForEver

Il me semble que c'est Scott qui a sollicité le CNOSF après que la LNR lui ait refusé le statut, que la FFR ait botté en touche et que la commission d'appel de la FFR lui ait aussi refusé le statut.
Et le CNOSF n'ayant que valeur "d'avis", il était assez prévisible que la FFR ne changerait pas sa décision.

@WallonForEver

Oui, c'est ça, incompétente et pas seulement sur ce cas là!

Càd qu'un étranger ayant passé 3 ans dans un centre de formation en France est JIFF, même s'il joue pour une autre équipe nationale ? En quoi est-ce que c'est censé aider l'Equipe de France ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

Comme Tuisova.

@Team Viscères

oui, je le savais pourtant, mais je n'avais jamais réalisé l'ubuesquitude du truc.

  • gregi
    4743 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

C'est bien l'hypocrisie du JIFF c'est qu'on se moque de la nationalité. on a des JIFF fidjiens en veut tu en voila en France. Et plus les clubs vont aller chercher de petites pépites jeunes partout dans le monde, plus ce sera le cas. Il faut savoir que le foot a la même réglementation (en ldc au moins 4 joueurs formés au club + 4 dans le pays) mais on voit bien l'inefficacité du truc et l'intérêt nul pour les sélections nationales ! Il faudra donc surtout augmenter notre niveau de formation des jeunes pour rivaliser dès 14-15 ans avec le top mondial des jeunots... Le modèle du foot quoi...

Je vais aller à contre-courant mais ce refus est logique est normal. Pourquoi devrait-on accorder à un joueur un statut alors qu'il n'en remplit pas les critères? Scott n'est pas JIFF et ne sera jamais JIFF : JIFF qu'il est issu de la formation française, or il n'est pas issu de notre formation.

Donc au lieu de filer arbitrairement un passe-droit à un joueur, j'aimerais qu'on modifie ce statut JIFF de merde pour qu'il corresponde à nos besoins. Le statut dont on a besoin c'est un statut qui protège l'éclosion des joueurs pouvant porter le maillot tricolore. Un joueur qui a passé ses 3 ans en centre de formation ou ses 5 ans à la FFR avant ses 23 ans mais qui décide de jouer pour l'Italie n'a pas à être protégé, et inversement un mec qui joue en Bleu doit être protégé même s'il n'a passé qu'un an en centre de formation.
Mais si l'on se contente de filer un passe-droit à Scott, on aura le même problème plus tard pour un autre joueur et on aura toujours des Tuisova JIFF mais non sélectionnables. Et ça me perturbe que les gens ne semble pas voir plus loin que le simple cas "affectif" de Scott.

@Team Viscères

Alors changement de règle.
C'est incompréhensible qu'un gusse qui a représenté la France ne puisse plus jouer dans ce pays à cause d'une règle.

@Marc Lièvre Entremont

Je suis pour un changement de règle depuis à peu près la création du statut JIFF...

@Team Viscères

Bonjour,
Je suis d'accord avec toi, sauf que le statut JIFF est en fait pour protéger la formation mais surtout les joueurs éligibles en équipe de France, le seul fait qu'il ait déjà porté le maillot du coq, devrait lui donner ce statut ou l'en exempter, ce joueur né à l'étranger mais qui a pris la nationalité française , ne devrait pas être bloqué ainsi. On sait bien que la fédération, via les hommes qui la représente , sont incompétents, cela en est encore un exemple, sinon pourquoi l'avoir inciter à aller devant le CNOFF, et ne pas suivre ses recommandations? Qu'en sera t-il s'il se tourne vers la cours Européenne, et qu'il soit reconnu dan son droit?
J'ajoute également qu'il était déjà en France quand le statut a été mis en place, et que malgré ça il a été pris en équipe de France bien des années plus tard. On voit l'esprit Kleenex de notre fédération de pacotille!!!

@Pilard59

"sauf que le statut JIFF est en fait pour protéger la formation mais surtout les joueurs éligibles en équipe de France"
Ça c'était si les mecs avaient réfléchi avant de créer le statut. Au final on ne protège pas la formation française parce qu'on permet l'importation massive d'étrangers dans les centres de formation et on ne protège pas les mecs éligibles puisque Scott se retrouve dans la merde.
Le pire c'est que nos dirigeants semblent découvrir ces paradoxes aujourd'hui alors que beaucoup les avaient vu venir il y a longtemps (depuis le débuuuuuut!).

@Team Viscères

Ça m'arrache les tripes de le reconnaître mais enfin une décision cohérente de ce qui nous sert d'instances dirigeantes.

@lelinzhou

Ce qui est dommage c'est qu'il faille attendre d'être coincé dans l'absurdité pour avoir une décision cohérente...

  • jlr974
    9795 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

On devrait lui accorder ce statut , car la création de ce statut est postérieur au début de Speeding au rugby , à Brive où il était en formation . Lui refuser ce statut , c'est lui appliquer une rétroactivité .

@jlr974

Attention je suis totalement pour que Scott ait un statut protégé afin de favoriser le XV de France au lieu de se retrouver éjecté de son club pour des raisons administratives. Je ne suis juste pas pour qu'on lui donne le statut de JIFF alors qu'il n'est pas et ne peut pas être JIFF.

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Je ne suis pas un grand admirateur béni-oui-oui des dirigeants du rugby français mais il faut observer calmement les choses pour bien comprendre :
1. Le statut de JIFF existe précisément pour protéger les joueurs formés en France, afin qu'ils forment un réservoir pour le XVdF. Ce n'est pas un système idéal, mais il est difficile de faire mieux compte-tenu du droit européen qui interdit les quotas par nationalité (arrêt Bosman de 1995).
2. Selon le règlement, Spedding n'est pas JIFF. Mais ce dernier se défend en expliquant que ce règlement n'existait pas encore lorsqu'il était en centre de formation à Brive. L'argument peut se tenir.
3. Si on protège des joueurs qui n'ont passé qu'un an en centre de formation, il n'est pas difficile d'imaginer la filière de recrutement qui pourrait se mettre en place en faisant venir des JIFF de complaisance en réalité formés à l'étranger, pour les faire jouer en bleu. Veut-on d'un XVdF avec 15 joueurs comme Rory Kockott ?
4. Par contre, est-il possible en droit de faire perdre le statut de JIFF à un joueur qui décide de s'engager pour une autre sélection ? Je n'en sais rien, mais ça mérite examen.

@Kad Deb

1. Il suffirait de parler de joueur sélectionnable pour contourner le problème du quota. Les Anglais l'ont fait avant nous alors qu'ils sont eux aussi soumis à l'arrêt Bosman.
2. L'argument peut se tenir, mais il ne règle rien au problème de fond et ne fait qu'ajouter un peu plus de bordel dans un rugby qui en déborde déjà. On perd des mois à régler une situation individuelle alors qu'on aurait pu/dû utiliser ce temps pour régler la situation globale (et donc le cas du pauvre Scott en même temps).
3. Le statut JIFF actuel n'empêche déjà pas le pillage organisé (on a Raka en approche), ce ne sera pas pire autrement.
4. Actuellement ce n'est pas possible et c'est bien dommage. On se retrouve dans une situation où un club favoriserait de garder Tuisova à la place de Spedding à cause d'un système censé favoriser la sélection... aberrant.

  • Kad Deb
    29797 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Je peux me tromper, mais il me semble qu'en Angleterre, il existe surtout un accord entre la fédé et les clubs pour protéger les joueurs formés en Angleterre. Pas sûr que les clubs français soient prêts à un tel accord. Le statut de joueur sélectionnable ne garantit absolument pas une formation locale : Atonio ou Kockott sont sélectionnables mais pas du tout formés en France.

@Kad Deb

En Angleterre il y avait un accord pour que les équipes qui alignent 14 sélectionnables sur la feuille de match touchent une prime. C'était la même chose que les JIFF au départ sauf qu'on partait directement à 14 et que c'était sélectionnable au lieu de JIFF. Cela a tellement bien marché que l'accord n'existe plus mais que les clubs continuent à faire jouer les jeunes anglais.

  • gregi
    4743 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Tu as raison, ce statut JIFF est très étrange. Trussardi, Tuisova, le malheureux espagnol de Clermont... tous ces jeunes seront JIFF et ne seront pas en edf. Quelqu'un se rappelle pourquoi ce statut a été créé ?

  • jlr974
    9795 points
  • il y a 2 ans
@gregi

Trussardi a la double nationalité de naissance , il a toujours été Français .

  • CEVEN
    170437 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

@Team-visceres :
En l'espèce il ne s'agit ni d'un «cas "affectif"», encore moins d'un passe-droit.
Mais d'une exception à la règle (comme il en existe bcp en Droit français).
L'avis du CNOSF ne dit pas autre chose, et ne vise pas à créer une jurisprudence puisque le cas de S.S est assez peu courant.

Quant à la FFR pourquoi a-t-elle botté en touche dans un premier temps, pour laisser S.S saisir le CNOSF pour le fun ?

Concernant le statut JIFF, je rejoins votre avis: vaste fumisterie et usine à gaz

@CEVEN

C'est bien le fait de faire une exception à la règle qui me dérange. En faisant une exception pour Scott on ne règle pas le problème, on se contente de le planquer derrière un meuble en espérant ne jamais retomber dessus.
Plutôt que de faire une exception à la règle, changeons simplement la règle.

@Team Viscères

Sauf que là, on peut trouver elle nombre de joueur qui pourrait être concerné, après il suffit de les rapprocher avec une liste de joueurs internationaux Français ou susceptible de l'être, il ne doit pas y en avoir tant que cela!!!

@Team Viscères

faisons l'exception et changeons la règle dans la foulée

@Dormeur 15

On a déjà perdu 4 mois à se poser des questions sur l'exception alors qu'on aurait déjà pu changer la règle.

SI je ne m'abuse, pour être JIFF, il faut avoir passé 3 ans dans un centre de formation d'un club français avant son 22e anniversaire. Malheureusement pour Scott, il n'aura passé qu'un an à celui de Brive. Donc il ne remplit pas cette condition. Mais des joueurs fidjiens comme Tuisova peuvent être considéré comme JIFF car formé à Toulon avant depuis ses 18 ans.
Il ne faut pas faire l'amalgame entre la formation et la nationalité.
Je ne veux pas dire que je comprends la décision de la FFR mais les mecs appliquent le règlement à la lettre en dépit de tous les services rendus par Scott à la France. Si ils lui accordent le statut de JIFF, ils créent une jurisprudence et ils ne s'en sortiront plus. Tous les clubs vont vouloir faire en sorte de trouver un joueur qu'ils peuvent considérer comme JIFF et ainsi de suite. C'est la spirale infernale.
C'est triste pour lui car il a envie de continuer à jouer en France mais sans ce statut de JIFF, c'est devenu très compliqué

@Bastarocket

Donc en gros on lui dit "dégage tu n'es plus le bienvenu".
Valeurs ©

@Marc Lièvre Entremont

Ce qui m'énerve au moins autant que l'absurdité du statut JIFF, ce sont tous les clubs qui déclarent qu'ils voudraient prendre Scott mais ne peuvent pas parce qu'il n'est pas JIFF tout en signant des étrangers à côté.

@Team Viscères

Pour un poste similaire et un salaire similaire alors.

@Marc Lièvre Entremont

Bah non. Si tu expliques que la seule raison pour laquelle tu ne prends pas Scott c'est son absence de statut JIFF, alors tu compares juste avec le statut JIFF des arrivants. Sinon la raison ce n'est plus le statut JIFF mais son poste et son salaire, et l'hypocrisie est là. On sait tous que Scott se retrouve en galère parce qu'il coûte trop cher par rapport à son niveau, mais les clubs et le joueur essaient quand même de nous convaincre que c'est une histoire de JIFF.

@Team Viscères

Oui mais personne n'est dupe. En tout cas pour le cas de Spedding à L'ASM.
En même temps tonton Azema n'est pas aussi integre que le lobbying auvergnat voudrait nous le faire croire.
On est pas mieux loti que dans les Hauts-de-Seine ou dans l'Herault, par exemple.

@Marc Lièvre Entremont

Tu veux dire qu'en fait tonton Azéma nous ment quand il nous dit que Laidlaw ne viendra pas à Clermont?

Par définition on peut être Francais et non JIFF... si on n'a commencé à jouer sur le tard (-de 5 ans de license avant les 23 ans ) et passé par les filières Fedérales. non?

@HookAHooker

C'est bien ça. Si tu ne sors pas d'un centre de formation ou si tu as commencé le rugby après 18, tu ne seras jamais JIFF.

  • gregi
    4743 points
  • il y a 2 ans
@HookAHooker

Je ne pense pas, vu que tu seras issu d'un club francais. Par contre fini les joueurs commençant le rugby sur le tard après 19ans t'es grillé pour le statut

Je crois que c'est 3 ans avant les 22 ans qu'il faut.

  • jlr974
    9795 points
  • il y a 2 ans
@gregi

En effet , si un jouer arrive sur la tard au rugby , il n'aura jamais le statut de jiff , quelles que soient ses qualités .

Sans doute n'avait il pas les moyens d'acheter le oui de la FFR...

Qu'on aime ou pas le joueur (cela ne doit même pas entrer en considération dans ce genre de cas), je trouve cela un peu dur d'appliquer de manière rétroactive une règle.
Surtout au vu de l'implication et de l'exemplarité (comportement, engagement) qu'il a toujours mis quand il représentait la France

Où est passé le bon sens bordel? Ras le bol de ces peintres de la Fédération. C'est bientôt la fin de la récré?

Clairement scandaleux ! Le mec est français et international mais n'est pas JIFF par contre des fidjiens jouant pour les Fidji peuvent l' être !!! Et un gars bien français qui se mettrait au rugby ne le serait pas plus puisque formé au basket ( style Thion) ou hand d'abord , c'est n'importe quoi

  • CEVEN
    170437 points
  • il y a 2 ans

La FFR ne se grandit pas sur ce coup.
Minable gouvernance si le refus est acté ....

  • Chiefs
    5846 points
  • il y a 2 ans

Honteux, rien d'autre à ajouter.

  • breiz93
    55543 points
  • il y a 2 ans

C'est scandaleux!
On applique rétroactivement une règle.
Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire, je ne suis pas fan du joueur mais ses choix et son engagement pour la France valent bien 2 années de formation.

@breiz93

N'en a un peu marre d'entendre rabâcher "son engagement pour la France", comme s'il s'agissait d'un héros, un résistant sous l'Occupation. Il a fait quelques bons matchs en EdF d'autres mauvais qui l'en ont fait écarter, touché de bonnes primes, vu sa valeur sur le marché augmenter et en toucher les dividendes, comme bien d'autres avant lui. Maintenant se profile la fin d'une carrière fort lucrative, c'est fort dommage pour lui, mais on ne me tirera pas de larmes en faisant état de services rendus à la France, comme pour un irremplaçable héros qui aurait tout donné pour notre pays..

@lelinzhou

Tu comprends comme tu veux.
Tu vois le pognon, d'autres voient le mec tout ému de jouer pour les bleus.
Cette image restera chez moi comme de la fierté de la part d'un sportif ayant la chance de représenter son pays d'adoption.
Oui le statut JIFF (débile) est utile pour pourvoir poursuive sa carrière dans son pays d'adoption, parce que sans ça il ne trouve plus de club !
Il fait quoi, il dégage ?
On a été le chercher en Afrique du Sud pour garnir le Top14, on s'en sert chez les bleus quand on a pas d'autres alternatives valables et on le jette quand on en a plus besoin.

Ça me rappelle quelque chose...

@Marc Lièvre Entremont

Qui le jette ? L' ASM au prétexte qu'il n'est pas JIFF. Mais ils engagent dans le même temps 2 néo-Z des Blues et des Chiefs non JIFF donc , bonjour l'hypocrisie, pareil d'ailleurs pour Toulon qui fait marche arrière.
Je n'ai rien contre le joueur, au contraire, je comprend son amertume et lui souhaite de trouver un club à la hauteur de son talent pour finir tranquillement sa carrière, mais le statut JIFF et déjà bien assez discutable pour ne pas devenir en plus une récompense pour service rendu.

@lelinzhou

L'ASM ne jette pas Spedding, ça fait un bail qu'il ne rentre plus dans les plans d'Azema. Même JIFF je ne suis pas du tout certain qu'il aurait été gardé, vu ses performances qui n'ont pas été à la hauteur de ce qu'on attendait et aussi du salaire international.
Les autres non JIFF ne sont sont pas au même poste (centre et Ailier) donc ce n'est pas correlable (de plus on laisse partir 3 autres non JIFF) .
Et L'ASM subit le statut JIFF comme Spedding, c'est la ffr qui est à charger.

@Marc Lièvre Entremont

L'ASM a quand même avancé l'histoire du JIFF dans les justifications de sa non conservation, tout comme les clubs intéressés pour justifier le fait de ne pas le prendre. Plutôt que de simplement dire "il coûte cher, il n'est plus tout jeune, il n'a pas brillé récemment, on a d'autres joueurs qui nous intéressent davantage".
Au final c'est un peu le bal des hypocrites entre les instances qui ne veulent pas reconnaître l'absurdité de leur statut JIFF, les clubs qui ne veulent pas reconnaître qu'ils ne veulent pas du joueur pour des raisons financières et sportives, et le joueur qui réclame un statut dont l'avantage numéro 1 est quand même de se vendre plus cher que son niveau intrinsèque et joue un peu la carte du "je suis pas JIFF donc je peux pas jouer en France" (s'il était bon en ce moment, il se trouverait un club sans souci, JIFF ou pas).

@Team Viscères

S'il était au sommet de la hiérarchie des 15 en France L'ASM aurait gardé le joueur.
Le statut JIFF n'explique pas son départ.

@Marc Lièvre Entremont

Comme disait Georges:
"Quand il s'agit d'rosser la Fédé
Tout le mond' se réconcilie".
On est donc d'accord sur ce point.
Itou pour le fait qu'il n'est plus ce qu'il était et que donc sa valeur marchande a baissé. Je ne connais pas ses prétentions salariales mais pitêt que les club du Potes à Goze les trouvent trop élevées en fonction du rapport valeur rugbystique actuelle / statut non JIFF.
La décision de la Fédé me parait cohérente et justifié. Pour autant sur le plan affectif elle n'en est pas moins dure, brutale et d'une certaine façon, injuste.
Pitêt pourrait-on lui accorder un statut dérogatoire personnel, genre "faisant fonction" sans être réglementairement JIFF ?
Il a rendu de grands services à l'ASM, elle devrait lui renvoyer l'ascenseur d'une façon ou d'une autre, par exemple la possibilité de l'intégrer au staff à mi-temps en continuant à jouer. Mais rugby fric...

@lelinzhou

Il n'a pas rendu de grand service à L'ASM, il a joué pour. Et il a dû être correctement rémunéré.
Roro ou Parra rentrent plus dans cette case à mon avis (y'en a d'autres).
Effectivement, le rugby est devenu ce qu'il est. Donc pas de sentiments...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News