SONDAGE. Doit-on changer le protocole de l'arbitrage vidéo après l’événement du 1/4 de finale ?
TMO : Doit-on faire évoluer l'arbitrage vidéo ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

C'est la question de la semaine : doit-on changer le protocole de l'arbitrage vidéo après la fin controversée d'Australie - Ecosse ?
World Rugby a-t-il ouvert la voie à des dérives concernant l'arbitrage ? Ou du moins, à une petite révolution ? En début de semaine, l'organe suprême du rugby mondial reconnaissait publiquement l'erreur de Craig Joubert lors du dernier Australie - Ecosse. Dans les derniers instants du 1/4 de finale de la Coupe du monde, l'arbitre sud-africain accordait une pénalité décisive pour les Wallabies. Or, les ralentis sont formels : la pénalité n'y était pas et c'est l'Ecosse qui aurait dû atteindre le dernier carré de la compétition. Pourtant, difficile d'incriminer Joubert puisque, pour rappel, l'arbitrage vidéo ne peut intervenir que pour juger une action d'essai ou un jeu dangereux.SONDAGE. Doit-on changer le protocole de l'arbitrage vidéo après l’événement du 1/4 de finale ?VIDÉO. Australie - Écosse / Arbitrage : Craig Joubert est-il vraiment fautif ?Si l'initiative de World Rugby - qui s'exprime rarement sur l'arbitrage - est à louer, elle pourrait créer un précédent et remettre en cause le célèbre adage indiquant que "l'arbitre a toujours raison". Dommage, quand on voit que les hommes au sifflet brillent depuis le début de ce mondial.

Le TMO remis en cause

Mais alors, faut-il modifier quelque chose ? Doit-on changer le protocole de l'arbitrage vidéo pour ne plus rencontrer ce genre de problème ? Les supporters qui se plaignent de voir les matchs se prolonger à cause d'appels à la vidéo trop fréquents sont les mêmes qui fustigent Joubert pour ne pas avoir consulter son TMO. Alors, pourquoi ne pas élargir le champ d'action de ce dernier, seulement consultable pour les actions d'essais et les mauvais gestes à l'heure actuelle ? Si cette solution est trop extrême, on pourrait également autoriser l'arbitre à consulter la vidéo pour n'importe quelle action à partir de la 75e ? De la 70e ?

L'ancien international Gallois Jonathan Davies donne son avis sur le cas Joubert, mais défend aussi les arbitres. Sa proposition ? Lui propose de ne pas faire appel à la vidéo, mais de regarder l'écran géant... Or, c'est le même principe que d'appeler la vidéo puisque l'arbitre prend le même temps quand il fait appel à la vidéo, l'aide extérieure en moins... Qu'en pensez-vous ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

grand sachem va falloir réviser; le ruck se termine à partir du moment où un quatrième joueur arrive et devient alors une mélée ouverte alors aucun joueur ne peut plus intervenir à la main ce qui n'est que rarement sanctionné par les arbitres et éviterait les plongeons comme à la piscine.
J'ai vu la règle que je décris appliquée à l'entrainement par des EDUCATEURS de juniors pour que le jeu soit plus rapide et qu'il y ait moins de fautes au sol, alors tout devient limpide et facile à arbitrer pour les éducateurs.
C'est sûr que si tu écoutes les commentateurs de tout poil (TF1 CANAL+ ANTENNE 2 FR3 LES SPECIALISTES) tu ne peux pas connaître la règles puisqu'ils racontent des bétises. Seul Cazalbou connait les règles et les décrit correctement.

  • bayan
    19027 points
  • il y a 6 ans

Le TMO devrait avoir la possibilité d'alerter l'arbitre principal n'importe quand à partir du moment où il n'est pas d'accord avec une de ces décisions, et pas uniquement à sa demande. Dans ce cas il montre les images qui le prouvent. Le match ne durerait pas forcément + longtemps.

Une règle du football américain est que la vidéo est seulement utilisée à la demande d'un entraîneur (le mouchoir rouge) : 2 fois par match + une 3ème si sur les 2 il a raison. Serait-ce une bonne idée ? 🙂

Je suis très favorable à l'arbitrage video, par contre je ne vois pas l’intérêt d'un arbitre video.
Je pense que l'arbitre central et ses acolytes de la touche peuvent très bien statuer seuls en regardant les écrans géants. Leurs décisions seraient déjà plus rapide...
L'arbitre aurait le droit de demander l'arbitrage video sur n'importe quelle action dans la mesure où il estimerait qu'il s'agit d'une décision importante pour l'issue du match, typiquement dans le cas qu'y nous intéresse Joubert sait que ça peut être la pénalité de la gagne donc dans le doute il demande à revoir les images.

@BriceYvan

Keun, déjà je tiens à te remercier de nommer le stade Lescure, parce que Chaban à Bordeaux j'en peux plus...!
Hélas non, j'attends que mes jumeaux soient plus grands pour pouvoir les amener au stade...
Tu fais le voyage toi ?

  • keun
    6836 points
  • il y a 6 ans
@BriceYvan

sinon tu seras a lescure demain?

  • keun
    6836 points
  • il y a 6 ans
@BriceYvan

Disons que l arbitre videos a acces plus rapidement aux divers axes de vue. S il fallait demander au realisateur maison , imagine les polemiques supplemantaires

  • Thm
    4011 points
  • il y a 6 ans

Moi je répète que le TMO aurait rien apporté là, il a fallu 1/4 d'h à des gens comme Esprit de la Règle pour avoir un avis un peu ferme sur l'action du AUS-ECO, et 1 jour à World Rugby pour se faire un avis donc on allait pas se taper 1/4 d'h de TMO à la fin du match quand même...

@Thm

Je pense que la WORLD RUGBY a pris le temps non pas de savoir si il y avait pénalité ou pas, mais plutôt de savoir si ils devaient avouer une erreur l'arbitre...

On pourrait faire en sorte que chaque équipe ait le droit de proposer 2 visionnages vidéo durant la rencontre: 1 par mi-temps. Si le capitaine de l'équipe le demande, il peut recourir à la vidéo: ça responsabilise les équipes sur des actions litigieuses. sur le cas qui nous préoccupe, le capitaine écossais aurait pu demander un visionnage à l'arbitre et le sort du match aurait été différent. L'arbitre a le droit de se tromper mais avec cette règle, le capitaine aurait 2 fois par match l'occasion de le lui faire savoir. Et ça ne prendrait pas beaucoup de temps sur la rencontre.

  • RITOU
    3280 points
  • il y a 6 ans
@christobal

Je suis d'accord avec ça, mais peut être qu'une seule fois par match.

Je l'ai dis dans un précédent article, Je propose que comme au tennis l’équipe puisse demander l'arbitrage vidéo. S'il s'avère que l'arbitre à raison l’équipe ne peux plus demander la TMO, si elle a raison elle pourra durant le match redemander l'arbitrage vidéo.
Ça règlerais pas mal de problèmes dont les arbitres un peu trop partial.

@Salade de Phalanges

Généralement les image sont explicites, mais c'est vrai qu'il y une part de subjectivité...

@Salade de Phalanges

et qui décidera si l'arbitre a eu raison ou pas ? L'arbitre. C'est bien lui qui décide si un en-avant est volontaire ou non, vidéo ou pas. C'est bien lui qui décide si un HJ est involontaire ou non, vidéo ou pas.

  • sorgina
    50096 points
  • il y a 6 ans

Je ne pense pas que l'on doive changer le principe de l'arbitrage vidéo. Par contre le comportement des arbitres, certainement. Je m'explique. Par exemple concernant la règle de l'avantage, certains arbitres l'appliquent ou ne l'appliquent pas. L'un va la faire durer trois minutes, un autre trente secondes. La règle des cinq secondes dans les mauls un arbitre va attendre les cinq secondes règlementaires pour intervenir avant que le ballon soit éjecté, un autre arbitre attendra deux secondes ou largement plus. Un autre sanctionnera les touches pas droites un autre moins voir pas Etc....Etc l'arbitre est certe souverain mais il y a parfois de l'abus et je ne parle pas non plus de l'arbitrage des mêllées ça c'est encore tout un poème. Mais notons que dans tout ça il existe quelques arbitres qui parfois usent d'une règlementation à double ou triple interprétation et qui font parfois basculer le fil d'une rencontre sur une simple interprétation, au grand dam de quelques coachs.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans
@sorgina

Il me semble bien que la regle de l'avantage ne se compte pas en secondes mais en metres parcourus.
Sinon, tout le probleme vient de l'interpretation des regles.

  • Bidoux
    11828 points
  • il y a 6 ans
@sorgina

Tous les sports arbitrés rencontrent le même problème. Là où un homme juge il y a place à discussion. Y compris au niveau de la loi.
J'apprécie qu'au rugby l'homme en noir garde sa toute puissance, que les joueurs ne lui sautent pas dessus comme des footeux. Même si je râle tout ce que je peux quand je ne suis pas d'accord avec les decisions prises. Je trouve indignes les sifflets en fin de matcb ou les sorties de certains presidents ou entraîneurs.

Pourquoi après la 70/75eme? Une faute d'arbitrage est une faute d'arbitrage, que ce soit à la 5ème ou à la 80eme minute. Donc soit tout le temps, soit jamais. Parce qu'une equipe pourrait se faire "arnaquer" pendant 70 minutes, et l'autre recolter le jugement adéquat juste après la 70eme, ce qui ne serait donc pas impartial.
Donc non à la première question, et non à la deuxième.

Et quant au fait que "l'Ecosse aurait du aller en quart", il y avait quand même mêlée pour l'Australie, qui aurait pu recolter une pénalité située au même endroit (plus ou moins) que celle qui a été tapée. Donc ne parlons pas non plus d'injustice...

aider le travail de l'arbitre en simplifiant la règle du plaqueur plaqué en interdisant par exemple le plaqueur d'intervenir et en interdisant toute récupération à la main du ballon et donc en privilégiant le jeu debout comme ça se fait maintenant lors des récupérations collectives du ballon au moment de la formation d'une mêlée ouverte à la fin du ruck

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans
@darkodonnie

Mais on ne pourrait pas empecher les off loads.

  • keun
    6836 points
  • il y a 6 ans
@darkodonnie

ou pour reprendre les propos de villepreux ils me semble, interdire les plaquage au dessus de la taille. Je m explique. D un ca limiterait les blessures et ca favoriserait l offensive

@darkodonnie

pour compléter, je pense que ce qui simplifierait le travail de l’arbitre c’est que les joueurs et les spectateurs connaissent la règle plaqueur/plaqué.

@darkodonnie

"de la formation d'une mêlée ouverte à la fin du ruck » ??? C’est quoi pour toi la différence entre une mêlée ouverte et un ruck ?
Quant à ta proposition, pourquoi pas mais si le porteur du ballon perce, parcourt 30 m avant de se faire reprendre par l’arrière, on va interdire au plaqueur de jouer le ballon, même si les premiers soutiens offensifs sont à 10 m ?

C'est bien sûr râlant de perdre un match sur une faute d'arbitrage mais la demande de video sur uniquement les actions donnant lieu à des points ne me semble pas équitable .Il est tout aussi pénalisant de perdre 50 mètres avec une faute non sifflée au départ d'une action.
Comme on ne peut pas tout revoir, il vaut mieux ne rien revoir hormis les brutalités à condition que certaines ne soient pas occultées (O'Brien) ou inventées (placages soi-disant dangereux).

Au départ la TMO était appelée quand l'arbitre avait un doute..
Aujourd'hui le doute a laissé la place à la déculpabilisation . L'arbitre ne veut pas prendre de risque et la TMO est devenue son déambulateur pour avancer dans le match.C'est finalement lassant d'autant plus que de son côté,le responsable vidéo va utiliser TOUS les plans,TOUTES les caméras pour se rassurer alors que souvent,au premier ralenti la réponse est évidente.

L'arbitre est censé intervenir....pour faciliter le suivi du jeu, la continuation( !!). BON...Un exemple;
La règle 17 du maul
Grosso modo, quand le maul est stable ,(n'avance plus) et que le ballon est visible par l'arbitre , l'éjecteur a CINQ secondes pour le jouer sinon mêlée fermée pour l'équipe n'ayant pas initié ce maul.
Supposons qu'un arbitre ,avant le match, annonce aux joueurs; "Pour les mauls, vous ne m'entendrez plus dire 'jouez-le(*) ' mais après 5 secondes si le ballon est toujours là , je siffle mêlée fermée DIRECT". Croyez-moi le ballon sera éjecté bien vite dans les CINQ secondes.
En réalité que se passe-t-il?
Le ballon est jouable mais l'arbitre semble attendre un moment (entre 5 et ...8 secondes puis dit "jouez-le !".L'éjecteur entend l'arbitre, jette un œil autour de lui 5 secondes au max ) puis joue... DIX - TREIZE secondes se sont écoulées minimum.
Ces 8 à 10 secondes de gagnées multipliées par le nombre de regroupements va chercher quelques minutes dans un match.
(*) "jouez-le" en français "use it (?) " en anglais ...et " eeeeh use" en Owens !
Oui, d'accord c'est peut-être pinailler mais je trouve que les arbitres et TMO ont trop la mainmise sur le déroulement du jeu.

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 6 ans

Franchement, c'était si mauvais que ça le rugby avant la TMO ?

Quant à l'équipe d'Ecosse, c'est trop tard, le mal est fait.
C'est le type de débat ou de réflexion que le World Rugby devrait susciter entre 2 Coupes du monde.
Et non PENDANT.

Moi le problème sur ça, c'est que si un australien avait fait la faute, es qu'il aurait sifflé une pénalité?
Parce qu'on voit des différences d'arbitrage en fonction des équipes sur le terrain!
Ecosse Samoa...juste un jaune pr l'Ecosse
Irlande France...comme par hazard personne n'a rien vu, aucun ralenti! sanction ridicule!
Australie Angleterre aucun jaune pour l'Australie sur le plongeon
New Zealand France...a bizarrement on a le ralenti et l'arbitre l'a vu et jaune...

Oui sur tous types d'actions avant la 70ème.
Si tu te fais enfler 10 fois avant la 70ème, franchement peu importe les dix dernières minutes. Le match est perdu de toute façon.

On oublie souvent que les arbitres ne demandent la vidéo que lorsqu'ils ont un doute. Il est possible que Joubert n'ait eu aucun doute sur le bien-fondé de son coup de sifflet. D'ailleurs, il ne me semble pas qu'il demande l'avis de son juge de touche. Même s'il avait pu faire appel à la vidéo, il ne l'aurait peut-être pas fait parce qu'il était sûr de son coup (à tort).
Va-t-on demander aux arbitres de confirmer à la vidéo chaque coup de sifflet, juste au cas où un truc leur aurait échappé ?

Franchement, en début de CdM on a vu des demandes vidéos pour 90% des essais, ça en devenait pénible
Oui l'erreur de Joubert est triste pour l'Ecosse mais elle n'est clairement pas flagrante, et on ne peut la voir qu'au ralenti, mais si c'est pour voir des vidéos sur tout, moi perso j'étains la télé, ça dénature le jeu totalement.

  • ositia
    13871 points
  • il y a 6 ans

Il est certain que le probleme tient au fait que les joueurs n'ont pas le droit de dire grand chose...il y a un juste millieu entre ralentire le jeu toutes les deux secondes et un bon gros FERME TA GUEULE!

Non mais serieux, les capitaines doivent pouvoir demander des comptes aux arbitres sur ce type d'action... Biensur, des demandes abusives entraiennt une sanction...

  • tico74
    25476 points
  • il y a 6 ans

Pourquoi ne pas faire comme au tennis (sauf à Roland Garros!) ou ce sont les joueurs eux-mêmes qui peuvent demander à l'arbitre de vérifier à la vidéo une décision avec laquelle ils ne sont pas d'accord.

En transposant ces"challenges" au rugby on pourrait accorder 1 "challenge" à chaque equipe par match afin de ne pas trop ralentir le jeu, Croyez moi que les écossais s'en serait servi contre l'Australie ou bien même que les français l'aurait utilisé contre l'Irlande pour la chataigne sur Papé.

@tico74

Ouais sauf que la châtaigne sur Papé personne l'a vue... Pas même Papé d'ailleurs !

@tico74

...parce qu'une pénalité peut être jouée rapidement. L'arbitre siffle contre mon équipe, l'adversaire joue rapidement pour profiter du fait que les défenseurs ne sont pas placés et marque un essai. Il me suffit d'aller voir l'arbitre et de lui dire "il faut annuler l'essai, comme on allait vous demander un challenge sur la pénalité, on a arrêté de défendre"

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos