VIDÉO. Australie - Écosse / Arbitrage : Craig Joubert est-il vraiment fautif ?
Australie - Écosse / Arbitrage : Craig Joubert est-il vraiment fautif

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
VIDÉO. Australie - Écosse / Arbitrage : Craig Joubert est-il vraiment fautif ? L'arbitre sud-africain a été impliqué dans deux décisions litigieuses.
Hier à Twickenham, l'Australie a décroché sa qualification en venant à bout de l'Écosse dans un match à grand suspense (35-34).

Si on ne peut pas vraiment dire que les Wallabies, auteurs de 4 essais (contre 3 pour le XV du Chardon) ont volé leur victoire, certaines décisions arbitrales ont provoqué la controverse au cours de la rencontre. Le responsable ? Ce bon vieux Craig Joubert, qui après s'être fait beaucoup d'amis en France en 2011, vient de conquérir le cœur des Écossais.

En cause, plusieurs pénalités sifflées contre les Écossais, à commencer pour ce carton jaune infligé à Sean Maitland pour un en-avant volontaire à la 42ème minute de jeu. Un carton sévère selon certains observateurs, qui pensaient que Maitland cherchait vraiment à jouer l'interception et non pas à commettre une faute d'anti-jeu.

Lors de cette période d'infériorité numérique, l'Écosse a tout simplement encaissé 10 points (un essai transformé et une pénalité).

Dédé Puildébut, arbitre au Rugbynistère, nous éclaire :

Riwan : Comment peut-on juger si un en-avant est volontaire ou non ?

Dédé Puildébut : Contrairement à ce qu’on a pu entendre, les arbitres ne regardent pas la position de la main. Ce n’est pas parce qu’un joueur met la paume de la main vers le haut qu’il ne fait pas un en-avant volontaire. La Direction Technique de l'Arbitrage Français a envoyé le protocole suivant en début de saison pour juger ce genre de geste (Certainement semblable au niveau international) :
- En-avant mais le défenseur pouvait potentiellement récupérer le ballon : Mêlée pour l'équipe adverse.
- En-avant mais le défenseur n'a aucune opportunité de pouvoir récupérer le ballon : En-avant délibéré et Pénalité pour l'équipe adverse
- Si sans l'en-avant délibéré il y a une possibilité d’option de jeu intéressante pour l’équipe adverse, alors un Carton Jaune peut être attribué au joueur fautif.

Le protocole semble donc avoir été respecté à la lettre. L’arbitre vidéo fait une application stricte.

Enfin dans les derniers instants de la rencontre, Craig Joubert a accordé la pénalité de la gagne à l'Australie pour un en-avant repris en position de hors-jeu par le pilier John Welsh. Seulement, sur le ralenti, il semblerait que Nick Phipps touche le ballon en premier, ce qui remet Welsh en jeu...

Dédé Puildébut, arbitre au Rugbynistère, nous éclaire :

Riwan : Il n’y a pas de ruck, ni de maul, ne de Coup de pied… le 18 de l’Ecosse est-il vraiment Hors-jeu ?

Dédé Puildébut : Oui. La règle est claire. C’est la 11.7 : “Lorsqu’un joueur fait un en-avant et qu’un coéquipier hors-jeu joue ensuite le ballon, le joueur hors-jeu est passible d’une pénalité si le fait de jouer le ballon a privé l’adversaire d’un avantage. Sanction : coup de pied de pénalité

Riwan : Pourquoi donc une polémique ?

Dédé Puildébut : C’est le fait que l’Australien touche le ballon juste après l’en-avant qui remet tout en question. Un joueur n’est plus hors-jeu (Remis en jeu) si un adversaire touche intentionnellement le ballon mais ne parvient pas à le saisir (Règle 11.3.c) ce qui semble être le cas ici

Riwan : Plusieurs médias ont prétexté que le n°18 pouvait être considéré comme un traînard et donc être pénalisé… tu en penses quoi Dédé ?

Dédé Puildébut : Le trainard est défini par la règle 11.9 : “Un joueur qui reste en position de hors-jeu. Un traînard qui empêche l’équipe adverse de jouer le ballon comme elle l’entend prend part au jeu et sera pénalisé “. Mais ici c’est impossible de le définir comme ceci car il fait action de repli vers son camp. On peut même parler d’hors-jeu accidentel car le ballon vient vers lui, il a malheureusement le réflexe de venir l’attraper. Une mêlée sur un cas de jeu aussi brouillon aurait été la bienvenue je pense mais Craig Joubert a très peu de temps pour analyser une situation qui nous fait causer depuis 24 heures et dont nous bénéficions de tous les ralentis. A première vue j’avais l’impression qu’il avait pris la bonne décision… jusqu’au ralenti.

Riwan : Pourquoi ne pas appeler la vidéo si c’est si complexe ?

Dédé Puildébut : Car l’utilisation de l’arbitrage vidéo aurait été hors protocole. Il ne peut être utilisé qu’en cas de jeu déloyal ou sur une action d’essai.

Au coup de sifflet final, Joubert ne s'est pas éternisé sur le terrain et a rejoint les vestiaires au pas de course. Une image relevée sur les réseaux sociaux qui n'a fait qu'accroître la polémique.


Et vous, que pensez-vous de ces décisions ? Qu'auriez-vous fait à la place de Craig Joubert ?

Mise à jour : World Rugby va communiquer sur la polémique Joubert

Bien consciente que l'arbitrage de Craig Joubert a provoqué un petit scandale, World Rugby a réagi par l'intermédiaire de Brett Gosper, qui annoncé que la fédération internationale communiquerait sur les évènements dans les prochains jours :

Il semble y avoir une controverse autour de ce match et nous sommes en train d'examiner tout cela. Les arbitres des matchs sont évalués par un expert, par chaque équipe et par Joel Jutge, le patron des arbitres à World Rugby. Nous n'avons pas encore reçu le rapport et je ne peux commenter ce qu'il s'est pasé. On espère avoir plus de détails et nous communiquerons dessus (...) L'arbitre n'a pas expliqué pourquoi il est rentré aux vestiaires en courant à la fin de la rencontre. Craig est un de nos meilleurs arbitres, un mec bien et il devait avoir ses raisons. Nous ne savons pas ce qu'il y avait dans sa tête. Nous allons faire la lumière là-dessus.


Pour rappel, l'entraîneur des Wallabies, Michael Cheika, a affirmé qu'une bouteille aurait été jetée en direction de Joubert juste après le coup de sifflet final. Ce qui selon lui, aurait expliqué sa hâte pour rejoindre les coulisses.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le soucis, ce n'est pas le choix de siffler une pénalité sur un en - avant repris devant litigieux, c'est de ne pas siffler juste avant dans la même action une pénalité contre le joueur australien qui tire le short du sauteur écossais et le déséquilibre, lui faisant louper la beuchigue! Donc oui, Joubert a bien choisi son camp...

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 4 ans

Justice, les écossais ont été gâtés jusque là avec cette remise de peine bien clémente pour Gray et Ford, le match contre des japonais fatigués, le stamping sanctionné seulement d'un jaune contre les samoans qui jouaient d'ailleurs sans Tuilagi injustement suspendu.....beaucoup d'éléments favorables, allez y les pouces rouges mais pour une fois: Merci Craig

Bon, c'est maintenant officiel: World Rugby vient d'officialiser que siffler une pénalité était une erreur et qu'il y avait bien mêlée. Tout en précisant que Joubert ne pouvait pas faire appel à la vidéo en ces circonstances et devait s'en remettre à ce qu'il avait vu à vitesse réelle.

Quant aux commentaires du Chief Executive de World Rugby sur la sortie rapide de l'arbitre, je vous les livre en pature: "There's a review taking place of all aspects, including his exit from the pitch. Maybe he was keen to get to the bathroom, who knows?"
Pas besoin de traduire!! 😊

  • LANDA
    1049 points
  • il y a 4 ans

Décidément,le sort s'acharnerait sur M.Craig JOUBERT;Certes,cette pénalité de dernière minute arrive vraiment comme un cheveu dans la soupe,mais le hors jeu est bien réel.En tout cas,contrairement à l'équipe de France qui,cette fois-ci,ne perd pas à cause de l'arbitrage-soyons fair-play pour une fois-celle d'Ecosse n'a pas démérité.

Je ne prends pas spécialement la défense de Joubert mais on est clairement dans du Bashing Joubert. On ne l'aime pas en France depuis 2011 donc forcément on va subjectivement prendre partie pour l'Ecosse.

La première décision est sévère mais parfaitement dans les règles : si vous voulez vous en prendre à quelqu'un, c'est laux acteurs de l'IRB qui font les règles, pas à ceux qui les appliquent.

Ensuite sur la seconde, il commet une erreur à mon goût mais je le reconnais seulement maintenant en décortiquant la vidéo. Pour tout dire, je n'avais rien vu durant le match.

Joubert est une chèvre, on le savait déjà (j'en profite pour saluer Garcès, franchement respect)...
Carton jaune pire que sévère, inadapté : le joueur est sur des appuis vers l'arrière, c'est vrai, mais s'il rattrape le ballon avant qu'il aille au sol, pas d'en-avant... Or il est gêné par un ou deux joueurs à terre qui l'empêchent de se projeter franchement et librement vers l'avant... (je sais, par les cheveux, mais bon...)
Pour la pénalité de fin de match, c'est carrément inadmissible !... D'abord la faute, au vu du replay, des loupes, de ce qu'on veut, n'existe pas, puisque c'est Phiipps qui touche la balle... Un arbitre peut humainement se tromper, soit... Mais on parle d'un match de fou avec 1 pt d'avance pour une équipe... Ce n'est pas à lui de décider du sort du match... Dans le doute bienveillant pour le jeu : mêlée Australie puisqu'ils ont perturbé l'alignement écossais (comment ils ont pu rater ce lancer !?)...
J'ai lu que l'appel à la TMO est hors-protocole... Et alors?... Il prend ses responsabilités et il la demande quand même... Et puis comment peut-il être sûr de lui, dans cette forêt de bras, mains, corps?... A-t-il même consulté ses assesseurs?...
Bref, on a affaire à un mauvais arbitre qui se planque derrière la lettre d'une règle non-concernée pour justifier, en se torchant avec l'esprit, la sanction d'une faute inexistante...Ouf!...
L'arbitre doit servir le jeu, pas le cuisiner à sa sauce... La compétence d'un arbitre se mesure à sa propension à être oublié au dernier coup de sifflet... Joubert a tout compris...

@ginobigoudi

Cher ami,avez vous déjà tenu un sifflet,ne serait-ce que pour arbitrer un match entre potes,au hasard ,la coupe du monde des quartiers dans votre village?

J'aurai mis pénalité mais sans carton sur l'en avant.

Pour le reste c'est assez complexe en effet. Mais cet arbitre n'a pas sa place en international !

@ouvreur10

soit il y a en avant volontaire, et donc jaune, soit il y a en avant involontaire, et donc mélée... pénalité sans jaune, c'est juste une aberration....

Perso, je doute que l'en avant soit volontaire, vu que la main est déjà tendue avant la passe, il cherche donc visiblement à intercepter la passe... M'enfin, c'est pas la pire décision du match, vu qu'il y a interprétation possible, il a fait son choix, il aurait fait l'inverse, les aussies auraient crié au scandale...

Par contre, là où c'est inadmissible, c'est son arbitrage des mélées : aucune pénalité sifflée contre les australiens, même quand ils plongent éhontément.... une situation qui a conduit Joubert à forcer les écossais à jouer une mélée dans leurs 5 m, dégager en touche, et les australiens lancent et marquent un essai derrière.... tout ça au lieu de siffler une pénalité pour les ecossais (et sortir un jaune contre le gaucher australien pour fautes répétées...)

ça plus la pénalité ubuesque à la 78ème....

  • to7
    14366 points
  • il y a 4 ans

Ça dépasse le cas de Joubert, il y a un problème d’iniquité envers les "😜etites" équipes qui est accentué ou rendu plus visible par le recours à la vidéo.
Dans l'organisation on l'a déjà vu mais aussi dans l'arbitrage.
Owens que tout le monde semble trouver bon a été très sélectif sur ce qu'il a voulu revoir à la vidéo. Les fidjiens n'ont quasiment pas marqué un essai du tournoi qui ne soit disséqué à la recherche d'un écran, d'un en avant ou d'une perte de contrôle du ballon dans l'en but, Tuilagi prend une suspension ahurissante. A coté de ça les nz peuvent se faire des passes de quaterback, planter la guitoune dans le camp adverse dans les rucks, jouer couché, les irlandais peuvent balancer des uppercuts et les aussies déblayer au bulldozer. De manière systématique on voit que le recours à la vidéo est fait contre l'équipe réputée la plus faible, c 'est quand même un peu sale tout ça.
Et c'est grave parce que ça dégoute les gens du rugby, plusieurs amis m'ont dit le rugby c'est pas possible c'est comme le patinage artistique, au fond c'est joué d'avance.
Bref respecter l'arbitre, admettre que c'est un homme, qu'il peut se tromper et que ça fait partie du jeu c 'est la moindre des choses. Et il faut se souvenir qu'il se passe des choses autrement plus graves dans le monde.
Il ne faut pas pour autant laisser se perpétuer ce qui se passe actuellement parce que ces scandales à répétition (springboks de 1995, NZ de 2011 et j'en passe) discréditent non seulement la compétition, mais notre sport lui-même.

  • to7
    14366 points
  • il y a 4 ans
@to7

Cher Querrebleu quand je parle de "😜etites nations", ce n'est évidement pas d'un point de vue démographique, économique ou militaire, c'est plutôt du classement world rugby.

Chez certains arbitres, heureusement pas tous, mais beaucoup trop quand même, il y a un certain tropisme à aller dans le sens du vent et à favoriser, consciemment ou non d'ailleurs l'équipe favorite.
L'écosse en est précisément un bon exemple puisqu'elle a été tantôt avantagée, quand elle jouait des nations dites "mineures" et sur ce coup là face aux australiens, ils ont clairement été volés. Pas seulement sur la dernière pénalité (une erreur humainement compréhensible dans la confusion de l'action) d'ailleurs mais plutôt sur l'ensemble du match.
Au delà des cartons, des pénalités, des suspensions qui sont très visibles il y a l'arbitrage des rucks qui est bien trop rarement équitable et qui pèse lourdement sur la possession de balle et la possibilité d'enchainer les temps de jeu.
Je ne crois pas à un complot international et à des consignes délibérées.
Il semble bien toutefois qu'il soit plus facile de sanctionner durement certains joueurs que de sanctionner une star et que quitte à risquer de faire une erreur autant la faire dans ce sens, ça risque moins de changer le cours du match.
En tout état de cause les écossais ont bien raison de faire du foin ça leur évitera probablement de retrouver (comme ce fut notre cas M Joubert en cdm) et de se refaire arbitrer "comme une petite équipe". Je remarque d'ailleurs que les écossais qui se font voler un 1/4, ça fait plus de bruit que les français qui se font voler le titre....

@to7

Enfin, je précise que là je parle de retombée économiques. Mais quel autre intérêt pour l'orga que l'aspect financier après tout?

@to7

L'Ecosse, une petite équipe? L'organisation a tout intérêt à ce que l'Ecosse reste en lice de la CdM, sans nations européennes en quart les audiences des matchs vont chuter. Et oui, Australie - Nouvelle-Zélande - Argentine - Afrique du Sud ça fait en tout moins de 125 millions d'habitants, soit moins que la France et le Royaume-Uni. Des problèmes d'iniquité il y en a eu (Tonga, contre l'Ecosse justement, par exemple), mais si c'était à but financier il y a de fortes chances que l'Ecosse aurait gagné.

Faute d'arbitrage sur la pénalité de fin en effet. Pas sur que sans ça l'Australie ne gagnait pas (Joubert a toujours sifflé les pénalités en mêlées pour l'équipe qui introduisait, même quand elle prenait la poussée...), mais sur l'instant difficile de prendre une décision.

Après, si le fait qu'il rentre au vestiaire rapidement à la fin du match veut dire qu'il est fautif, on en est à une sacrée interprétation... Il pleuvait des cordes, il était trempée et voulait se changer me semble une excuse tout aussi plausible...
J'aime pas plus Joubert que ça, je trouve qu'il est assez moyen comme arbitre, mais sur le coup je trouve qu'on lui en met beaucoup dans les dents pour moins que ce qu'il mérite.

  • Gotd
    1354 points
  • il y a 4 ans

Franchement, le carton jaune m'a pas choqué. J'ai déjà vu un bon nombre d'actions similaires dans des matchs de top 14 qui se sont toute soldée par pénalité/carton jaune.

Ça peut peut être paraitre injuste mais il faut comprendre que tenter une interception au rugby c'est jouer à quitte ou double. Soit c'est réussi et ça peut faire essai, soit c'est raté et donc en avant volontaire, pénalité/carton jaune.


Pour l'action de fin de match sur le moment c'est cafouillage je me dit qu'il y a une en-avant mais je saurais même pas dire qui le fait.
Dans ma tête je vois juste la fin de l'action c'est-à-dire un australien qui touche la balle sans arriver à la contrôler puis un écossais qui fini par se coucher dessus.
Je comprends comment on peut ne pas voir qu'un australien touche la balle. Du coup avec la décision de Mr Joubert je me suis mis à douter de mes connaissances des règles du rugby. J'étais pas sur que le simple fait qu'un australien touche la balle remette en jeu les écossais.

Du coup maintenant je suis convaincu que Craig Joubert et ses assistants (puisqu'il ne faut pas l'oublié on est juste à côté de la touche) n'ont pas d'excuse sur cette action.

En plus, et c'est ce qui me dérange le plus, ça gâche la fin du match. On s'attend à ce que les australiens aillent chercher eux-mêmes la victoire en poussant les écossais à la faute et puis non. On a une erreur des écossais combinée à une interprétation litigieuse de l'arbitre et voila match fini.


on le sait depuis la dernière finale Joubert est un arbitre corrompu

siffler une pénalité à ce moment du match et à cet endroit c'était donner la victoire à l'Australie.
Le ballon va vers le joueur, qui est capable de me dire qu'il se serait écarté à place de l'écossais? n'importe qui aurait donné une mêlée à l'Australie à sa place

  • Pic80
    149 points
  • il y a 4 ans

La vraie question est pourquoi l'alignement écossais ne capte pas la balle. Sur le ralenti, je vois le 6 australien tirer le short du 8 écossais. donc rien que pour çà, pénalité contre l’Australie. Ensuite, en tant qu’arbitre est n'ayant pas vu l'action, j'aurais opté pour une mêlée avec introduction Australie. Cela dit sifflet la pénalité n'est pas du vol. Etant un jeune retraité de la pile, j'aurais attendu dans le doute sur ma position qu'un joueur adverse la ramasse pour le plaquer.
bravo cependant à l'Ecosse qui depuis l'arrivée de Vern Cotter développe un beau jeu qui s'appuie sur les qualités des joueurs.

Sur le coup on doit appliqué la règle : en avant repris devant = pénalité MAIS d'après le contexte.. le ballon n'est même pas contrôler par l'écossai, en avant de l'épaule ( L'Australien ne joue même pas le ballon ) + reprise en avant alors que le ballon lui arrive dessus = très sévère
Dommage pour des écossais incroyable et valeureux et bravo au sang froid des Australiens qui marque cette pénalité pas facile.
Mais bon c'est fait, c'est fait.. On va pouvoir boire du Whisky avec nos frères écossais maintenant.. 🙂

"l'entraîneur des Wallabies, Michael Cheika, a affirmé qu'une bouteille aurait été jetée en direction de Joubert juste après le coup de sifflet final. Ce qui selon lui, aurait expliqué sa hâte pour rejoindre les coulisses."
Si c'est du whiskie Ecossais, je comprend que Joubert soit parti en courant pour se la siffler !

C'est marrant, j'avais pas vu mais à la fin de la petite vidéo, Hogg semble lever le bras en direction de Joubert mais ce dernier est imperturbable et poursuit son footing... en jetant tout de même un petit oeil vers le grand écran.
Et oui mon Craig tout se voit de nos jours.

En réalité c'est un Australien qui touche le ballon avant qu'il n'aille non pas en avant mais en arrière du coup, donc pas de hors jeu donc pas de pénalité. Le ballon allait toujours vers l'arrière tant que les Ecossais tentaient de le contrôler. Mais dans l'action et sans l'appel au TMO c'est à l'arbitre de décider et de faire appel à ce qu'il a vu lui ou ses arbitres de touche. Il a fait le mauvais choix, ça arrive. Il est vrai que c'est navrant puisqu'il s'agit de la pénalité de la gagne, mais c'est la loi du sport.

  • PIPIOW
    41186 points
  • il y a 4 ans

pas top le joubert c sur . le jaune est ridicule. la derniere penalite est l application a la lettre de la regle
mais ce quil y a eu hier me choque moins que l arbitrage samoa ecosse ou l arbitre fait gagner les ecossais
de plus la requalification des 2 joueurs ecossais par la commission est incomprehensible
apres sur le match d hier si l ecosse etait passee y avais rien a dire

@PIPIOW

Tu écris avec un clavier tchèque ?

  • ositia
    13267 points
  • il y a 4 ans

Par contre, je comprends assez mal pourquoi il a annoncé une pénalité... sur une action aussi brouillone, il vaut mieux faire une mélée...comme ça on évite de trop se tromper...

@ositia

L'en-avant repris par un joueur devant semble très clair... jusqu'au ralenti où on voit le jaune prendre le ballon...

  • ositia
    13267 points
  • il y a 4 ans

Ha ce Joubert!

C'est sur que l'action était particulièrement brouillonne et on comprend facilement pourquoi Joubert n'a pas pris la bonne décision.... Mais il est certain qu'entre la finale de 2011 et ce match, il est difficile de défendre cet arbitre...

Il coute quand même 1 coupe de monde pour la France et une demis pour l'Ecosse...ça fait beaucoup pour un seul homme. Manque de bol ou vol organisé? la question reste en suspend

  • jumisao
    20350 points
  • il y a 4 ans

Ce qui me fait rire, c'est l'énoncé de la règle "si le joueur peut récupérer le ballon..." Et comment on détermine s'il le peut à part en regardant la position de ses mains?!?! Non, parce que franchement, amusez-vous, essayez d'intercepter une passe en ayant la paume de la main vers le bas et en faisant un geste de bas en haut...si vous arrivez à vous saisir du ballon, je vous conseille vivement à aller jouer au loto demain. Quand la paume est vers le haut, c'est quand même plus facile.

Ce mec devrait même plus avoir le droit d'arbitrer... C'est un incompétent et en plus il est pas impartial.

Franchement, au lieu de toujours tirer à boulet rouge sur les arbitres, il faudrait voir comment les aider plutôt.
A vitesse réelle, je pense que pas grand monde contestait la décision. Et le miracle des caméras, c'est que tout passe en boucle sur nos TV HD en super slow mo avec des zooms incroyables alors on arrive à dire que le bout du doigt de Phipps a touché le ballon en premier et que donc l'Ecossais était bien en jeu. A vitesse réelle c'est une autre histoire.

Que la vidéo n'ait pas le droit d'être appelée sur une action aussi importante, c'est là où est le vrai problème.
Que le TMO qui n'a rien d'autre à faire que de disséquer chaque potentielle action litigieuse n'appelle pas de revue sur le plaquage à retardement de Mitchell sur Hoggs, je trouve ça aussi choquant (on ne sait jamais ce qu'il se serait passé, mais pour moi c'était bien à retardement)
Que le capitaine écossais aille pas faire du lobbying auprès de l'arbitre pour forcer la revue de ce plaquage, c'est sa responsabilité (imaginez McCaw là dessus...)
Et que les Ecossais tentent un fond de touche alors que le ballon est une savonette... là je suis sans voix
Et dans tous ces cas là, ce n'est pas la faute de Joubert.

Maintenant: son comportement à la fin est inexcusable. Il doit savoir pertinemment qu'il a fait une connerie. Et plutôt que d'overruler (ou bien même de demander la vidéo, soyons fous, après tout c'est le seul maitre sur le terrain... et même si c'est pas dans les reglements, ben une telle décision pourrait justifier l'appel au TMO s'il est pas sur), il préfère s'enfoncer dans le déni.
Qu'il n'ait rien vu à vitesse réelle, je veux bien le croire. qu'il s'obstine après avoir vu les ralentis, c'est une autre histoire.

Enfin: pour ceux qui connaissent bien Joubert, il n'en est pas à son coup d'essai. Je ne parle pas de la finale 2011, mais plutôt de la finale du Super XV 2014 où il accorde une penalité de dernière minute complètement fictive aux Waratahs qui finalement l'emporteront 33-32 face aux Crusaders grâce à ce but. Depuis, il s'est excusé auprès des instances SANZAR et du management des Crusaders en disant explicitement que son erreur avait couté le titre aux 'Saders.

Plutôt que de clouer le gars sur un pilori, World Rugby devrait plutot revoir ses règles et ses programmes de formation d'arbitres, et comment aider Craig qui a manifestement l'air d'avoir de gros problèmes avec les matches à enjeu...
Même si faut pas non plus jeter le bébé avec l'eau du bain: j'ai trouvé l'arbitrage des 3 premiers quarts vraiment très bon!!
Ou alors on fait tout arbitrer par Nigel Owens mais bon 😊

@Jonah Lemou

Oui...
Owens a d'ailleurs confirmé au moins 2 fois avec son arbitre vidéo "I don't see a punch, I just see a fist in the face". C'est ce qui lui vaut un jaune et pas un rouge. S'il y en a un qui fait n'importe quoi sur l'action, c'est bien Picamoles et pas Owens.

Quant à la semaine dernière, Owens regarde exactement dans la direction opposée au moment du "😜unch" (cette fois 😉). Donc s'il y a qqn à blâmer, c'est certainement plus le TMO que lui!!

  • to7
    14366 points
  • il y a 4 ans
@Jonah Lemou

Donc Owens est "bon"?
Il faudra m'expliquer quand même comment Picamoles peut mettre un coup de poing sans plier le coude, je sais qu'il est balèze Pica mais c'est une grande première.
Pourtant un vrai coup de poing, on en avait vu un sur le terrain pas plus tard que la semaine précédente. Mais oui c'est bien sur, il ne l'avait pas vu, il était bien le seul.

@Jonah Lemou

Complètement en ligne avec ton commentaire!
Et sur le plaquage à retardement (ou pas à retardement d'ailleurs), effectivement, la décision peut aller dans un sens ou dans l'autre; je dis simplement que ça aurait mérité un review.
Mais je me demande si là dessus Hogg n'a pas payé sa simulation grossière déjoué par Owens contre l'Afsud 😉

@Jonah Lemou

Pour moi le plaquage "à retardement" n'a rien d'évident ! Je suis complètement d'accord avec l'utilisation de ces ralentis qui font du mal aux arbitres.
La performance d'ensemble de Joubert ne me semble pas ingrate... cette dernière décision va lui coûter le restant de la Coupe du Monde par contre...

Difficile de lui en vouloir sur cet en avant, l'erreur reste le réflexe de l'écossais. Par contre juste avant il me semble que Genia lâche un bon petit plaquage à retardement, qui aurait permis aux scottishs de se dégager.

"la pomme de la main" ??? Bigre.

Pour le carton jaune, je suis d'accord avec votre analyse. Pour la dernière pénalité, il aurait pu s'en sortir avec une mêlée sans que cela fasse polémique. Si les images montrent qu'il n'y a pas HJ, la mêlée est logique (en-avant bleu), si les images montrent qu'il y a HJ, mêlée pour HJ involontaire.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Manger des Paumes (de la main). Je te remercie 😉

Petite erreur dans votre article... l'Australie a bien marqué 5 essais et non 4.

Je remets ce que j'écrivais sur un autre article:

"Pour revenir sur tout ce qui a été dit, Joubert n'a pas été mauvais sur ce match, et il n'a pas donné le match aux Australiens.

Il a juste appliqué à la lettre une règle au pire immorale, au mieux ridicule.
Parce que dans le feu de l'action, n'importe qui ramasserait ce ballon. En moins d'une seconde, le gonze n'a pas le temps de se rendre compte. Ca devrait mériter au pire une mêlée.

Perdre le match là-dessus est juste abominable."

Avec le recul, je me rends compte que j'ai fait preuve de mansuétude envers Joubert. En fait, Joubert est un arbitre qui ne sait pas s'adapter aux faits de jeu. Exemple, quand Genia balance le ballon sur Bennett, il siffle pénalité, alors qu'un arbitre comme Nigel Owens aurait considéré qu'il y a un abus significatif. Quand son arbitre vidéo lui affirme que Maitland mérite le jaune, il ne porte pas de jugement personnel alors que le jaune était évidemment sévère. J'ai vu bcq d'arbitres de champ (Owens notamment) prendre clairement position en regardant la vidéo sur le grand écran. Et ne pas hésiter à donner leur point de vue. Joubert en est incapable. Il ne s'exprime d'ailleurs guère durant un match. Cet arbitre explique très peu ses décisions.

Conclusion : Joubert est un arbitre rigoriste, qui arbitre uniquement d'après la règle et non d'après l'esprit de la règle. Plus que d'autres arbitres sans doute, il vaut mieux comprendre comment il arbitre et anticiper afin de ne pas se retrouver victime de son rigorisme.

Les Afs ont des mauvais arbitres et des bons joueurs..Nous, c'est l'inverse....Joubert est un peu français non? L'exception qui confirme la règle.

  • Tryphon
    33621 points
  • il y a 4 ans

L'erreur des écossais vient de la touche mal négociée. Ils auraient sécurisés le lancer ils ne se mettaient pas en danger et surtout se mettaient à l'abri d'une pénalité.
On ne peut pas tout mettre sur le dos de Joubert même si ça fait du bien.

Allez, nous serons champions du monde de l'arbitrage.
Haut les cœurs !

  • mimi12
    75771 points
  • il y a 4 ans

Cela fait deux fois que Craig Joubert arbitre l'Ecosse cette année et cela se termine mal(match Ecosse
Pays de Galles du Six Nations)et pourtant les instances écossaises ne se sont plaints !
Respect !

L'en-avant repris devant ne me choque pas. Je crois que chacun d'entre nous, avant les multiples ralentis, était d'accord avec la décision.

Le carton jaune est, d'une certaine manière, le côté obscur de la vidéo. Quand vous passez de telles actions au ralenti, à la SUPER LOUPE SLOWMOTION, évidemment tout à l'air volontaire.
A vitesse réelle, personne n'a douté que l'ailier écossais essaye de se saisir du ballon. Joubert lui-même partait sur une mêlée avant que l'arbitre vidéo ne l'interpelle. Une décision lourde de conséquences puisque l'Australie marquera en suivant sur son aile désertée...

  • mimi12
    75771 points
  • il y a 4 ans

Sa sortie est scandaleuse !

  • mimi12
    75771 points
  • il y a 4 ans

Ce n'est plus possible à chaque fois que Craig Joubert arbitre,il y a toujours une polémique !
World Rugby doit prendre ses responsabilités envers ces mauvais arbitres !

  • Kanpai
    25242 points
  • il y a 4 ans

Personnellement, la dernière pénalité, à vitesse réelle, me semblait conforme aux règles.
Forcément, avec 15 ralentis et angles de caméras, on voit des choses qui échappent à l'arbitre de champ. Et lui ne peut pas demander la vidéo, donc sa décision s'explique si on suit les règles et sa vision à cet instant.
Dans l'esprit par contre, je serai plutôt partit sur une mêlée, vu le fouillis que c'était.

Par contre, sa sortie en courant du terrain, c'est limite honteux.
Il peut faire des erreurs, mais il faut assumer, et non pas courir se cacher comme ça.

Et avant la prochaine coupe du monde, il va nous refaire comme il a fait pour la finale France - NZ ?
Le coup du "j'aurais fait différemment avec le recul". En gros, j'ai fait une connerie, mais je ne le dirais que dans 4 ans, quand il y aura prescription.

Et désolé, mais Peyper me semble très loin du niveau international, il y a toujours des polémiques avec lui, et semble très complaisant avec certaines équipes.

  • Piekx
    7078 points
  • il y a 4 ans

Les deux arbitres Sud Africains (Jaco Peyper et Craig Joubert) ont créé plus de polémiques à eux deux, que tous les autres arbitres de la coupe du monde réunis.
C'est quand même un exploit!

  • vevere
    50734 points
  • il y a 4 ans
@Piekx

Ça fera au moins un "trophée" dans cette CDM pour l'Afrique du Sud 😊

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News