Sam Warburton : ''en France, ils ne prennent pas la commotion au sérieux''
Sam Warburton considère que toutes les nations ne font pas ce qu'il faut concernant les commotions.
L'ancien troisième ligne et capitaine du Pays de Galles Sam Warburton estime que les commotions cérébrales sont mal gérées en France.

Lancé comme un frelon, Hadleigh Parkes emplâtre Mathieu Raynal [VIDÉO]Lancé comme un frelon, Hadleigh Parkes emplâtre Mathieu Raynal [VIDÉO]Lors du dernier match de préparation du Pays de Galles va à l'Irlande, l'ouvreur Rhys Patchell a été contraint de quitter ses partenaires en cours de match en raison d'un choc. Suite au protocole commotion raté par le joueur des Scarlets, il a été décidé de ne pas l'autoriser à retourner sur le terrain. Pour l'heure, on ne sait pas encore s'il sera apte pour la Coupe du monde au Japon. Bien qu'il soit difficile pour le staff d'écarter un joueur à quelques jours du coup d'envoi de la compétition, c'est une décision qui pourrait être prise. Étant donné l'historique de Patchell avec les commotions, l'instance mondiale pourrait intervenir pour l'empêcher de participer au Mondial.Coupe du monde - Fin du rêve pour le All Black Luke Jacobson, forfaitCoupe du monde - Fin du rêve pour le All Black Luke Jacobson, forfait L'encadrement des All Blacks n'a pas hésité à le faire avec son troisième ligne Luke Jacobson, lui aussi victime d'une commotion. Mais contrairement au Néo-Zélandais, Patchell était groggy sur le pré. Le staff médical n'a donc pas hésité une seconde à le faire sortir au profit de Dan Biggar. Pour l'ancien capitaine du XV du Poireau Sam Warburton via le podcast Scrum V, la gestion des commotions par le Pays de Galles est au top. Si on ne peut pas éradiquer les blessures dans le rugby, on peut rendre ce sport plus sûr pour ses acteurs, estime l'ancien troisième ligne qui se souvient que même en plaquant aux jambes, on peut prendre un genou dans la tête.Pays de Galles - Sam Warburton met un terme à sa carrière à seulement 29 ansPays de Galles - Sam Warburton met un terme à sa carrière à seulement 29 ansD'aucuns pourront dire que Patchell a été remplacé parce qu'il s'agissait un match sans enjeu. Le staff gallois aurait-il fait le même choix en quart, en demi voire en finale ? Quid des autres nations dans un cas similaire ? "Je sais que tous les pays ne traitent pas les commotions comme le Pays de Galles, lance Warburton. La France ne traite pas les commotions cérébrales avec sérieux et il y a eu quoi, trois ou cinq décès au cours des douze derniers mois ?" Le troisième ligne d'évoquer le syndrome du second impact. À savoir que si vous êtes victime d'une commotion et que vous subissez une nouvelle commotion dans le même match, les risques de décès augmentent considérablement. La santé du joueur avant tout, qu'importe si ça arrive en finale. 

Je ne suis pas sûr que ça arrive en France. De ce que j'ai entendu de joueurs et d'entraîneurs, ils ne prennent pas la commotion au sérieux. C'est pourquoi je pense que World Rugby doit intervenir auprès des fédérations. Quand j'ai été commotionné à Twickenham, la RFU m'a parfaitement pris en charge. Le Pays de Galles gère également parfaitement. Je pense que toutes les nations de chez nous ont la bonne attitude, mais je ne suis pas sûr que tous les autres pays l'ont. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ca a été longtemps vrai, j'espère que cela l'est maintenant un peu moins.... enfin, quand on voit certains allégements accordés en appel par les commissions de discipline, on peut encore en douter.

On a quand même un penchant très français : on passe notre temps à nous autocritiquer très violemment mais dès qu'une personne extérieure émet des critiques similaires on le défonce, la plupart du temps parce que la personne qui émet la critique ou la critique en elle-même ne seraient pas parfaites. Critères qu'on ne s'applique pas à nous-mêmes, sinon on ne critiquerait jamais...

Là c'est Waburton et les commotions dans le rugby français, il y a peu c'était Poulain et le rugby business...

  • No2
    5025 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

C'est vrai laissez nous faire notre autocritique!!! Sinon même si tu as raison lui il est sacrément british dans son analyse et il ne m'étonnerait pas qu'il ait encore une certaine demi-finale en travers de la gorge.
Mais bon ça ne change rien au fait qu'il est bon de voir des joueurs en fin de carrière s'occuper des problèmes de leur sport c'est plutôt une bonne chose même si je le redis la forme ici est dégueulasse...

  • gjc
    3753 points
  • il y a 1 mois

Warburton parle à mon avis du Top14 plutôt que l'EdF et je pense qu'il est (légitimement) influencé par les exemples de Fritz et Cudmore.
Comme le Pro14 n'a pas de relégation et le Pays de Galles a un plus petit vivier ça me semble logique qu'ils fassent très attention à leurs joueurs, après les 3 décès en France dont il parle ne sont pas tous liés à des commotions...

Vu ce que proposent les Bleus sur le terrain, on ne prend pas trop le rugby au sérieux non plus.

C’est bien connu. Il s’est arrêté parce qu’il avait un ongle cassé.
Le fait de mettre un médecin indépendant des clubs lors d’un match de top 14 est une bonne chose pour sauvegarder l’intégrité des joueurs et essayer de les préserver de problèmes plus que graves pour leur avenir

  • gjc
    3753 points
  • il y a 1 mois
@louarnyboy

Il a arrêté à la suite d'opérations aux cervicales et au genou, plutôt que de commotions à répétition.

Le médecin indépendant est très important mais c'est tout récent en Top14. Même si Warburton ne maîtrise pas son sujet et aurait mieux fait de s'abstenir, cette réputation du Top14 n'est pas injustifiée.

Fritz aime ça

De quoi je me mêle !

En règle générale quand on aborde un sujet en public il vaut mieux éviter de balancer des noms. En l’espèce SW compare des faits qui se sont déroulés dans des enceintes amateurs ou semi-amateurs avec la situation des clubs de ligue celte et des sélections. Par ailleurs pas sûr qu’il soit très objectif en présentant les nations britanniques en modèle du genre. Rien qu’au PDG, Halfpenny et North ne devraient plus jouer depuis des années.

Comment ? Quoi ça ?? Sachez, M. Warburton, que la France prend les commotions cérébrales très au sérieux. Et pour votre gouverne, sachez aussi qu'au nom d'une politique du "risque zéro", nous n'hésitons pas non plus à faire sortir un joueur pour un protocole commotion du genou.
https://www.lerugbynistere.fr/news/6-nations-2018-la-france-a-t-elle-triche-avec-le-protocole-commotion-du-genou-0502181020.php
Bref, nous sommes d'une rare vigilance, alors pouêt pouêt.

Vu le nombre de commotions subi par ce joueur peut on réellement le prendre au sérieux alors qu'il n'a peut-être plus toutes ses facultés mentales depuis bien longtemps !!!!!!!???????😈

@math1907

C'est triste de lire un commentaire pareil. C'est à se demander si c'est toi qui n'a pas été commotionné.

Je pense qu'on peut écouter Warburton quand il parle de commotions. En effet la France est loin d'être un modèle de prise en charge des commotions. La preuve avec:
- l'éviction de Jean Chazal, spécialiste en Neurochirurgie, de l'Observatoire du rugby ( https://www.rugbyrama.fr/rugby/jean-chazal-il-faut-une-revolution_sto6873516/story.shtml )
- les précédents Palisson, Cudmore...(Heureusement ca va mieux depuis la mise en place d'un médecin indépendant qui peut intervenir)

De toute facon il ne devrait plus y avoir de débats: dès qu'il y a une commotion il faut que le joueur sorte et ne revienne pas sur le terrain.

@Falsounet

Je prends ça pour du 2ième degré.
Je me trompe peut-être...

Sexton et George North on en parle ?

En Grande Bretagne ils ne prennent pas au sérieux les de tétraplégie pour les 1ère lignes.
Juan Figalo interdit de pratiquer le rugby en France a été accueilli à bras ouverts de l'autre côté de la manche chez les saracens ! !!!!!!!!
Personne n'est parfait!

@math1907

Tu peux rajouter tolofua qui peut rejouer en France parce qu'il s'est fait opéré ainsi que le pilier moldave qui devait signer chez le Mhr lui aussi recalé

@Pancho34

Arhip si mon souvenir est bon

  • No2
    5025 points
  • il y a 1 mois

Il a raison, maintenant de là à dire qu'on ne prend pas en France les choses au sérieux jetant des chiffres à la volée "3 ou 5 décès " en effet tu parles d'êtres vivants pas de kilos de patates et que les nations anglo-saxonnes oui, a t'il vu joué le 3ème ligne écossais 1 semaine après avoir vomi sur un terrain?... autant il est bon de défendre la santé des joueurs autant les amalgames sont eux nocifs à tout argumentaire jusqu'à le rendre caduque.

@No2

Je suis d'accord avec toi que ça fait un peu conversation de comptoir cette façon de présenter les choses. Après c'est quand même Warburton qui parle et question commotions il en connait quand même un rayon... Ce qui est sûr c'est que s'il y a effectivement une différence de traitement de ce problème ça vaut la peine de mettre sa fierté de côté et d'aller demander à la fédé galloise comment ils s'y prennent.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News