RUGBY. XV de France. ''Je n’ai pas reconnu le même Fabien'', Romain Taofifenua très déçu mais reconnaissant
Romain Taofifenua a dit au revoir au XV de France sur une défaite en quart de finale de la Coupe du monde. Crédit image : Screenshot TF1
Romain Taofifenua a dit au revoir au XV de France sur une défaite en quart de finale de la Coupe du monde. Une fin brutale pour une belle carrière en Bleu.

VIDEO. XV de France. ''Je vais me dire que cela aurait dû être pour nous'', Peato Mauvaka ne digère pas l'éliminationVIDEO. XV de France. ''Je vais me dire que cela aurait dû être pour nous'', Peato Mauvaka ne digère pas l'éliminationAprès l'élimination en quart de finale de la Coupe du monde, les joueurs du XV de France sont tous repartis dans leur coin pour digérer la déception. Certains se retrouveront en club pour démarrer la saison de Top 14. Puis viendra le Tournoi et un nouveau rassemblement qui permettra aux joueurs d'entamer un nouveau cycle. On devrait voir de nouvelles têtes chez les Bleus. Tandis que deux joueurs manqueront cependant à l'appel : Uini Atonio et Romain Taofifenua. 

Le pilier et le deuxième ligne ont pris leur retraite internationale à l'issue de la défaite face à l'Afrique du Sud. Ce n'était clairement pas la fin qu'ils avaient imaginée. Une fin brutale avec beaucoup de questions en tête. "Ça a été d’autant plus dur à vivre que l’on y a cru jusqu’au dernier ballon", confie le Lyonnais au Midi Olympique. Il y avait de quoi puisque les Tricolores nous avaient habitués à refuser les défaites. "On cherchait cette pénalité qui nous aurait libérés mais elle n’est pas arrivée."COUPE DU MONDE. ''Un match qui n'aurait même pas dû avoir lieu'', la presse étrangère blasée par la demi-finale des All BlacksCOUPE DU MONDE. ''Un match qui n'aurait même pas dû avoir lieu'', la presse étrangère blasée par la demi-finale des All BlacksIl a d'ailleurs revu le match contre les Springboks, habité par un sentiment de colère. Non pas à cause de l'arbitrage, même s'il sait qu'il y a eu des décisions en leur défaveur, mais par rapport au fait qu'il estime que les Bleus avaient leur place dans le dernier carré voire en finale. Ils étaient physiquement au niveau, mais ont commis des erreurs sur lesquelles les Boks ont compté pour marquer. "Il y a peut-être eu plus de maîtrise chez eux."

Au final, ce troisième revers de rang en quart de finale de la Coupe du monde restera sa plus grande déception sportive. Lui qui n'avait pas participé aux deux précédentes éditions du Mondial quitte cependant le XV de France avec des souvenirs plein la tête. À commencer bien évidemment par le Grand Chelem de 2022, mais aussi la victoire sur les All Blacks en 2021 ainsi que celle sur les Boks à Marseille.

Et ça, il le doit notamment à Fabien Galthié qui a su le mettre dans les bonnes dispositions physiques et mentales pour donner le meilleur de lui-même. "C’est simple. Avec Fabien, j’ai eu en équipe de France l’échange que je n’avais pas eu avec lui à Toulon. À vrai dire, je n’ai pas reconnu le même Fabien. Il le sait. Le fait qu’il ait changé, qu’il ait davantage l’envie de dialoguer avec ses joueurs, c’est ce qui fait que ça a marché."

Ça m’allait. Ce qui était bien, c’est que j’étais à chaque fois un des premiers remplaçants à entrer en action. Je n’avais pas juste quelques minutes en toute fin de match.

Avant, il avait le sentiment de n'être que de passage au sein du groupe France par le passé et devoir à chaque fois faire une performance 5 étoiles pour conserver sa place chez les Bleus. Bien qu'il ait été principalement un finisseur sous les ordres de Galthié, il a compris ce qu'on attendait de lui et il pouvait ainsi se "donner à 100 %".XV de France. Quel âge auront les Bleus lors de la prochaine coupe du monde, en 2027 ?XV de France. Quel âge auront les Bleus lors de la prochaine coupe du monde, en 2027 ?Fabien Galthié et son staff ont su tirer le maximum des joueurs pendant ces quatre années. Si Taofifenua et Atonio arrêtent, les autres vont continuer de progresser. "Je sais que, physiquement, certains apporteront plus que moi à l’avenir." Un nouveau cycle démarre et il se terminera sans doute par de nouveaux adieux pour certains Tricolores. Espérons cette fois-ci que ce sera sur un titre du côté de l'Australie.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il y a quelques années, Galthié n'était pas réputé pour ses relations humaines. Il a su se remettre en cause et changer. Bravo à lui, c'est une qualité rare. Et qui amène des résultats, on sent vraiment un groupe heureux d'être ensemble et soudé. Après PSA et Moustache, on revient de loin!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News