Rugby à 7 : comment le Chili a-t-il réalisé une performance historique à Las Vegas ?
Le Chili espère cette année pouvoir décrocher son billet pour les World Series.
Les Chiliens ont égalé leur meilleur résultat de l'histoire sur une étape du circuit mondial à Las Vegas.

Les équipes du continent américain étaient en forme le week-end dernier à Las Vegas, cinquième étape du circuit mondial. Outre le titre des USA, ou la quatrième place des Argentins, la performance du Chili a été également très remarquée. Et ce, dès les phases de poule, puisque les Sud-Américains ont tenu tête aux Sud-Africains, double vainqueurs du circuit mondial, lors du deuxième match (5-5).

Las Vegas 7s - Le Chili crée la sensation contre les champions en titre sud-africainsDéfaits malheureusement par l'Angleterre (22-0) et le Japon (19-7), ils obtiendront finalement la dernière place de leur poule. Mais leur hargne leur a ensuite permis de faire tomber les Français lors du quart de finale de Challenge Trophy (17 à 12). Les Chiliens finiront par la suite à la onzième place du tournoi, après une défaite en demi-finales face aux Écossais sur le score de 17 à 5. Une performance plus qu'honorable pour ces joueurs très inexpérimentés, puisqu'ils ont égalé le meilleur résultat opéré par le Chili sur le circuit mondial. C'était à Vancouver en 2017, lors de la dernière participation du pays sud-américain à un tournoi des World Series.

Crédit vidéo : No Nu.

Une majorité d'étudiants

27 ans de moyenne d'âge, quatre joueurs de plus de 30 ans, les Chiliens affichent un visage ambitieux pour les années à venir. Une équipe également composée en grande partie d'étudiants, et pas des moindres, puisque Francisco Urroz (25 ans), par exemple, suit des études de médecine. Ce dernier n'hésitait d'ailleurs pas à faire part des nombreux sacrifices que lui et ses coéquipiers devaient faire pour être prêts à jouer au haut niveau, lors d'une interview accordée à World Rugby au moment de la Coupe du monde de rugby à 7 l'année dernière. Les Chiliens participaient à cette épreuve pour la première fois depuis 17 ans.

Des objectifs grandissants

Après avoir participé à la Coupe du monde de rugby à 7 à San Francisco en 2018, où ils ont été éliminés au premier tour par l'Irlande, les Chiliens se sont ressaisis lors du championnat d'Amérique du Sud, en remportant le titre, qualificatif pour les étapes de Las Vegas et de Vancouver.

Crédit vidéo : T13.

« C'est une bonne saison que nous commençons, » commentait alors le capitaine Felipe Brandgier à World Rugby, nommé homme du tournoi. Deux échéances qui leur permettent de travailler avant de se diriger vers le tournoi qualificatif d'Hong Kong, lors duquel le vainqueur obtientra son ticket pour les World Series 2019-2020. À en voir la performance établie à Las Vegas, le Chili semble sur la bonne voie, même si les Condors seront confrontés à du lourd à Vancouver puisqu'ils retrouveront les États-Unis (vainqueurs à Las Vegas), l'Afrique du Sud (détentrice des World Series) et le Pays de Galles.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'en profite, j'aimerais bien qu'on m'explique le rapport entre le Chili et la Bretagne ?
Ça fait des années que j'entends parler de Chili-Concarneau...

@MARCFANXV

Chili-concarneau c'est une recette mais orienter vers les produits de l'ocean et produit locaux breton ! Le produit commun c'est le haricots ! Du coup on a fait le jeu de mot avec le chili con carne qui lui est composer de viande et notre chili Concarneau a base de crevettes et saumonettes

Il serait peut-être temps d'envisager une alternative pour ces équipes qui ne sont pas permanentes dans le World Series. En effet, plusieurs fois, nous avons eu à faire des équipes invités performer sur une tournée. Je pense notamment à l'Ouganda, aux Papous etc. (je ne parle même pas des Irlandais qui jouaient le haut du tableau la saison dernière). J'ai pris ces deux exemples précisément parce qu'ils n'ont pas jouer cette année en Word Series malgré des tournois réussis par le passé, pour le plus grand plaisir du Zimbabwe et des Tonga (idem pour l'Uruguay et le Chili qui ont alternés).
Ces équipes jouent très peu de tournois de haut niveau dans la saison, ce qui me semble clairement être un frein à leur progression. d'autant que le sept étant fait de cette manière, tout peut changer, dans le bon comme dans le mauvais sens, du jour au lendemain puisque leur présence se joue sur un tournoi (Hong Kong ou les tournois continentaux). Une deuxième division des World Series me semble pertinente pour permettre à ces "petites" équipes de travailler sur le long terme, sur un vrai travail de fond qui ne sera pas remis en question du jour au lendemain sur un rebond capricieux (je pense bien sur aux Irlandais !)

Battre France 7 une performance ????

Au hasard : en finissant onzièmes ?

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Sponsorisé News