''Nous, les joueurs, on n’a pas notre mot à dire'', déplore Dupont
Antoine Dupont et les Bleus feront ce qu'on leur dit de faire.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le demi de mêlée du XV de France Antoine Dupont déplore la situation chaotique entre la LNR et la FFR au sujet de la mise à disposition des internationaux.

Les joueurs du XV de France sont pris entre deux feux : leur club et le XV de France. Ce n'est pas nouveau mais ces dernières semaines, le conflit entre la LNR et la FFR est monté de plusieurs crans. Prenant une fois de plus les joueurs en otage. "Nous, les joueurs, on se retrouve au milieu, mais en soi on n’a pas notre mot à dire", concède le demi de mêlée des Bleus Antoine Dupont via RMC. Les Tricolores ont été peu nombreux à commenter cette situation. Le joueur du Stade Toulousain fait comme les autres éléments convoqués par Fabien Galthié la semaine passée pour le match contre le Pays de Galles et l'Irlande, il attend et observe. "On n’a pas d’influence là-dessus." D'aucuns pourraient dire le contraire. Mais il semblerait que les internationaux aient pris le parti de ne pas choisir de camp. "Chacun défend ses intérêts, qui peuvent s’entendre aussi.

Se rendont-ils à Marcoussis la semaine prochaine pour préparer le match amical contre les Gallois ? Ou bien resteront-ils dans leur club au risque d'être sanctionné par la FFR ? "On fait ce qu’on nous dit de faire". Ils iront "là où on nous dira d’aller". Dans L'Equipe, on apprend que certains agents d'internationaux leur auraient conseillés de "respecter leurs employeurs, c'est-à-dire leur club, au risque de sanctions qui pourraient prendre la forme de suppression de la prime d'éthique ou de mise à pied." 
Défaitistes, les Bleus ne peuvent pas se projeter. Une réunion de la dernière chance aura lieu ce mardi entre la Ligue et la Fédération avant une éventuelle médiation du Ministère des sports. On ne semble cependant pas se diriger vers une modification de la convention.Conflit LNR/FFR : vers une médiation du Ministère des sports pour sortir de la criseConflit LNR/FFR : vers une médiation du Ministère des sports pour sortir de la criseLe temps est compté mais la LNR comme la FFR ne veulent pas abdiquer. L'annulation du match contre les Gallois est impossible aux yeux de cette dernière. Il y aura donc bien une équipe de France sur la pelouse du Stade de France le 24 octobre prochain. Reste à connaître les joueurs qui la composeront. Des retraités tricolores ? Des joueurs de Pro D2, des moins de 20 ans ? Les deux instances vont devoir trancher.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'adore parmi les commentaires précédents ceux de tous ces courageux à l'abri de leur canapé qui fustigent le manque de courage des joueurs.
J'aimerais nonobstant que ces êtres d'élite nous fassent connaître le nombre de fois où ils ont bravement claironné à leur patron ou à leur supérieur hiérarchique qu'ils n'étaient pas du tout d'accord avec leur décisions.
J'attends...

  • etutabe
    5357 points
  • il y a 1 semaine
@lelinzhou

vu le grand nombre de candidats, je me propose : je l'ai fait face au PDG de la boîte lors d'une réunion de direction. Six mois plus tard, j'étais au placard (grand et confortable mais placard quand même).

Pour les joueurs, l'exemple récent de la charnière clermontoise donne une idée du résultat de dire quelques vérités.

Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
D'abord on le tue
Puis on s'habitue
On lui coupe la langue on le dit fou à lier
Après sans problèmes
Parle le deuxième
Le premier qui dit la vérité
Il doit être exécuté.
1er couplet La Vérité Guy Béart

@lelinzhou

ils ont des représentants. Évidemment que ce ne sont pas les joueurs individuellement qui doivent agir mais ils ont une voix par l'intermédiaire de Provale et cette voix ne dit rien.

@Guilhem34

Parce que tu crois que Provale va intervenir dans cette affaire pour soutenir les joueurs ?
Il y a un fait que tu sembles ignorer :
Tchalé-Watchou, le président de Provale est aussi directeur général de Vivendi sport et Vivendi est propriétaire de Canal+, dont l'intérêt ne coïncide pas précisément avec celui des joueurs. il y a même carrément conflit d'intérêt !
" le Comité fédéral d’éthique a préconisé au dirigeant « de renoncer à occuper dans le même temps » ses deux fonctions, et donc de faire un choix pour l’une d’elles. Robins Tchale-Watchou, pour l’heure, préfère s’en abstenir."
https://www.lemonde.fr/rugby/article/2019/01/07/rugby-robins-tchale-watchou-reelu-mais-conteste-a-la-presidence-du-syndicat-des-joueurs_5406055_1616937.html

@lelinzhou

Tchalé-Watchou a été élu avec un total de 35 voix. Si les joueurs ne se sentent pas concernés par l’élection de leur représentant c'est un peu leur faute quand même non?

  • vevere
    52478 points
  • il y a 1 semaine

Calimero...quel courage!!! 🙄🙄🙄

  • SaintJu
    1963 points
  • il y a 1 semaine

C’est étrange tous ces athlètes d’ici et lá, qui pensent pas. Qui pensent rien. Qui courent où et comment on leur dit .... Triste !

  • AKA
    49981 points
  • il y a 1 semaine

De fait les joueurs (pro et amateurs) ne votent pas pour élire leur Pdt de Fédé c' est dire! De plus si le rugby a fait d' énormes progrès dans beaucoup de domaines il n' a pas bougé là dessus! La communication des joueurs est toujours aussi neutre voire lénifiante! Encore plus "grande muette" que l' armée, pas un képi qui dépasse et encore moins un mot plus haut que l' autre. De plus Bernie est excellent dans le role du Sgt Hartman! 😐

@AKA

En l’occurrence, je pense que les joueurs ne renâclent pas à aller en EDF mais comme le disent plusieurs personnes, il sont payés par leur club. Alors ils ont le cul entre deux chaises. Maintenant, les représentants des joueurs ont la possibilité de s'exprimer à la ligue et la on ne les voit pas. C'est comme leurs représentants que les joueurs devraient râler.
PS: je pense que tu fais une fixette sur BL qui t’empêche de voir les choses avec un peu plus de recul. Ce n'est pas tout mauvais d'un coté et tout bon de l'autre.

  • AKA
    49981 points
  • il y a 1 semaine
@Guilhem34

Ben voyons c' est trop facile de dire que je suis aveuglé par mon anti-laportisme comme dit l' autre! Il y a bien longtemps que je dis que le rythme du Top14 est infernal, en plus ajouté le calendrier international + les CE c' est démentiel. Mettre le feu au rugby Français pour un match amical alors que la Ligue est passée de 3 à 5 matchs alors oui je suis contre!

@Guilhem34

Pour info le représentant des joueurs à la LNR n'est autre que le président de Provale Robin Tchalé-Watchou. Du coup c'est cohérent, il est aussi silencieux dans ses deux rôles.

@Team Viscères

oui mais c'est contre ce représentant que les joueurs devraient faire pression puisque c'est leur unique voix

@Guilhem34

Ils en ont eu l'occasion il y a un an lors des élections à la tête de Provale, ils ont choisi de le reconduire malgré son silence sur à peu près tous les sujets importants donc peu de chances qu'ils se mettent soudainement à faire pression (et c'est bien regrettable). Dans le fond, on a juste les représentants qu'on mérite...

@Guilhem34

*"contre leurs représentants" 😊

  • math1907
    13743 points
  • il y a 1 semaine

Ben si ils ont choisi leur camp, puisqu'ils ont dit qu'ils feraient ce que leurs employeurs leur diront de faire !!!!!!
Et les employeurs ce sont les présidents des clubs !!!!!!
Et ça semble être la meilleure attitude à adopter.

Que fait Provale : rien ?

@michelange

Provale est comme la 4G dans certaines régions : un mythe...

Et oui les gars, vous êtes les employés de vos patrons...Même si je le déplore, c'est comme cela pour beaucoup d'entre nous. Aujourd'hui, c'est celui qui paye qui décide et quand on demande votre avis, a la fin c'est toujours le boss qui a le dernier mot. Par contre, ça existe toujours Proval ?

@Nicauvergnat

"A la fin, c'est toujours le boss qui a le dernier mot". On voit bien que t'es pas patron ... 😁😁😁

@L\\\'ibère

Dans beaucoup de P.M.E ou il n'y a pas de syndicats représentatifs, c'est effectivement le patron qui décide...

@Nicauvergnat

Si tu as 1 salarié sur 2 dans ta PME qui se met en arrêt ou en grève, tu peux être certain que ce ne sera pas le patron qui va décider au final 😉



Contrairement à la doxa, je pense même que les salariés à caractère des PME ont plus de pouvoir sur leur patron que ceux des grosses boites souvent mal représenté par leur représentants bien trop politisés la plupart du temps.

@L\\\'ibère

En effet la taille des effectifs à un rôle important, de l'impact de la menace (comme tu le dis 10 personnes qui menacent de faire grève dans une boite de 20 personnes ont beaucoup plus de poids que dans une boite de 10 000 personnes) à la proximité entre les représentants syndicaux ou officieux (dans une boite de 20 personnes tu peux aller parler avec ton patron même sans être délégué syndical, dans une grosse boite même les délégués syndicaux locaux ne rencontrent jamais le patron).
Ensuite jouent aussi beaucoup la nature du boulot, les marges de fonctionnement en personnel, le type de contrat, la culture de la lutte, l'offre et la demande dans le secteur, etc.

@L\\\'ibère

Je vais prendre mon cas personnel pour t'imager ma pensée : je suis payé a la com, je me met en arrêt ou en grève, je ne gagne rien ou presque...en plus je suis dans le milieu du tourisme, je te laisse imaginer la suite...Sinon, tout va bien. 😜

Triste... Tout simplement...

Incroyable que les joueurs soient mis dans une telle situation par l'égoïsme de la LNR et les clubs. L'équipe nationale est la priorité, le reste n'est que détails sans importance.

@Ali-Papé Ratini

Pourquoi la priorité ? Ce qui fait vivre le rugby, pendant toute la saison, c'est les clubs. L'équipe de France c'est bien et important mais faut pas déconner. 6 MATCHS EN UN MOIS ! C'est du n'importe quoi.

@Ali-Papé Ratini

L'équipe nationale est la priorité, mais les fournisseurs de joueurs sont les clubs...donc la priorité c'est les clubs ?

  • AKA
    49981 points
  • il y a 1 semaine
@Ali-Papé Ratini

"L'équipe nationale est la priorité"! Et à quel titre???

@AKA

A tous les titres. C'est comme ça que tous les sports fonctionnent. Équipe nationale > Clubs.

Je sais que des années de mauvaise gestion de la FFR et de mauvais résultats sportifs ont érodés notre relation avec le XV de France, à la faveur des clubs. Mais tout même ! Qui serait assez fou pour préférer son club favori à son équipe nationale ? Qui préférerait un titre de champion de France à un titre de champion du monde ?

@Ali-Papé Ratini

Ce n'est pas si simple, dans la plupart des autres sports les clubs et l'équipe nationale n'entrent jamais en conflit donc il n'y a pas besoin de faire passer l'équipe nationale avant les clubs. Je pense qu'on se trompe vraiment de question en se demandant qui du club ou de la sélection on doit choisir, on devrait plutôt se demander comment faire pour ne plus avoir à choisir entre les deux.

Sinon on va continuer de foncer dans le mur : soit les clubs prennent le dessus sur la sélection ce qui va l'affaiblir et en retour un XV de France faible tire les clubs vers le bas (moins d'attractivité du rugby, revenus de la Fédé en baisse, etc.), soit la sélection prend le dessus sur les clubs ce qui va les affaiblir et en retour des clubs faibles tirent le XV de France vers le bas (clubs moins performants donc moins de joueurs à fort potentiel et moins de joueurs qui confirment le potentiel). Il vaut mieux chercher à avoir deux jambes en bonne santé plutôt que de chercher à avoir une jambe super musclée mais en coupant l'autre.

@AKA

Ali-Papé Ratini à raison
La priorité c'est le 15 national
Je te l'ai déjà dit
Tu es un anti-Laporte primaire

@MerDuNord

À propos d’esprit primaire, BL fait figure de référence.

  • AKA
    49981 points
  • il y a 1 semaine
@MerDuNord

Anti Laporte si tu veux mais tu n' a pas répondu à ma question!!!"La priorité c'est le 15 national Je te l'ai déjà dit" et vu ta phrase tu es un grand démocrate! Donc on en reste là te fatigue pas!

  • CAL65
    3007 points
  • il y a 1 semaine
@Ali-Papé Ratini

La FFR ne respecte pas les accords sur le nombre de matchs internationaux et la LNR est dans son droit Et puis ils sont payés par les clubs non ?

@Ali-Papé Ratini

Ah bon, et la FFR c'est les gentils dans l'histoire ? Je dirai plutôt : torts partagés.

  • Rupeni
    3728 points
  • il y a 1 semaine
@Nicauvergnat

Il n'y a pas de gentils, ni de méchants. Ce n'est pas ce genre d'histoire simpliste. Que Laporte (que je ne peux pas supporter) and co s'achètent une conduite serait déjà un bon début. Ensuite, une simple prise en charge des joueurs par la FFR lors des fenêtres internationales résoudrait le problème, quitte à également dédommager les clubs. La FFR en a très largement les moyens. Par contre le problème vient initial vient des clubs qui ne pensent qu'à leur gueule, et qui sont en train de détruire notre équipe nationale et nos espoirs pour 2023.

Il ne devrait pas y a voir de conflits clubs-FFR, pour la simple raison que les clubs ne devraient pas avoir leur mot à dire.
Même si le FFR décide de sélectionner un groupe de 40 joueur pour une durée de 10 mois, et bien tant pis pour leurs gueules, c'est le jeu. Un mec comme Dupont, Ollivon ou Chat devrait avant tout jouer pour le XV de France, et puis s'il a le temps et qu'il y ai autorisé par le staff tricolore, pourquoi pas faire quelques matchs avec son club. Là on est quasiment dans la situation inverse. On marche sur la tête.

@Rupeni

Salut a toi. Concernant les gentils ou les méchants, c'est bien ce que je tentais de faire comprendre. Pas d'accord avec toi sur certains points, car les clubs payent et forment les joueurs. La formation est un investissement ( pour mon club en tout cas ) qui demande du long terme, c'est un investissement en temps et monnaie sonnante et trébuchante...Donc partant de ce principe, les principaux fournisseurs de l'E.D.F sont les clubs et je ne vois pas pourquoi ils n'auraient pas a donner leur avis, le rugby a papa est fini depuis longtemps ( malheureusement mais c'est un choix qui s'assume, je l'ai vécu en temps que joueur ), qu'on le veuille ou non, nous sommes dans une aire de professionnalisme. Ceci étant et a titre perso, professionnel ou pas, bien que supporter de l'E.D.F, mon club a toujours primé. Que la FFR, paye ( la on se rejoint ) et on en reparlera avec plaisir. Bien entendu, je suis pour la conciliation, qui ne peut aboutir que si chacun a son mot a dire, si l'on veut être équitable. Le rugby français, c'est la FFR autant que la LNR. Amitiés rugbystiques. 😉

Individuellement c'est très compliqué pour un joueur de s'exprimer. D'un côté il peut se mettre à dos son employeur, de l'autre le patron des Bleus (on a vu avec Lopez et Parra qu'il valait mieux éviter de le froisser si on tient à la sélection). Si tu l'ouvres mais que personne ne suit, tu es isolé avec une cible dans le dos.
C'est pour cela qu'il faudrait dans le rugby un organisme qui représente les joueurs et qui pourrait leur permettre de s'exprimer collectivement, un peu sur le modèle des syndicats, et qu'on appellerait "syndicat des joueurs" par exemple.

Sinon je suis vraiment heureux de voir que les agents de joueurs y mettent enfin aussi leur grain de sel, on manquait vraiment d'intervenants qui pensent au fric avant l'intérêt du rugby et des joueurs.

@Team Viscères

Il y a Provale mais qui reste bien silicieuse pour le moment...

  • jlr974
    10062 points
  • il y a 1 semaine

Le patron , c'est celui qui paye .

@jlr974

Pas toujours, au bar c'est celui qui encaisse.

  • breiz93
    59072 points
  • il y a 1 semaine

Ce n'est parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut fermer sa g....!

  • cahues
    123584 points
  • il y a 1 semaine

Un peu dans la retenue le 9 gersois.Si absent, Laporte peut dépanner à la mêlée...avant les démêlés.

@cahues

Que veux tu qu'il dise d'autre ....

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News