Les Springboks, premiers au classement mondial... de l'absentéisme
L'Afrique du Sud est-elle encore la meilleure équipe du monde ?

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
Depuis leur titre en 2019, les Springboks n'ont pas joué le moindre match. Et pourtant, ils sont toujours en tête du classement mondial.

"Un lion ne se préoccupe pas de l'opinion d'un mouton." Rassie Erasmus n'a que faire de l'avis de RugbyPass sur le statut de numéro 1 mondial de l'Afrique du Sud. Néanmoins, celui qui a porté les Boks jusqu'au titre en 2019 au Japon a cependant tenu à répondre à sa manière à l'article du site spécialisé. Dans ce dernier, Ben Smith, le journaliste pas le All Black comme il le souligne dans sa bio, ne remet pas en cause le titre mondial. Kolisi et ses coéquipiers le méritent... même s'ils ont aussi joué de chance. "Après avoir perdu contre les All Blacks dans les phases de poules pour assurer un quart de finale contre le Japon, premier finaliste, ils ont battu un pays de Galles criblé de blessures de trois points (19-16) pour se qualifier pour la finale." Leur match référence a finalement eu lieu en finale contre l'Angleterre (victoire 32-12). Et quel match ! La Coupe du monde est une compétition à part et les Boks ont fait ce qu'il fallait pour l'emporter.Classement Mondial. Est-ce vraiment mieux ailleurs qu'au rugby ? [ANALYSE]Classement Mondial. Est-ce vraiment mieux ailleurs qu'au rugby ? [ANALYSE] De là à dire qu'ils ont la meilleure équipe du monde à l'heure actuelle, c'est autre chose. "Ils sont les légitimes détenteurs de la Coupe du monde, mais cette ère de rugby springboks n’a pas prouvé au monde qu’ils étaient tout sauf une bonne équipe qui a remporté la Coupe du monde avec un calendrier avantageux." Outch ! RugbyPass rappelle que les Sud-Africains sont les premiers à avoir remporté le titre tout en ayant perdu un match lors du tournoi mondial. En 2018, ils n'avaient connu que 50 % de victoires après une saison pleine à affronter des nations du tiers 1. L'année suivante, ils remportaient leur premier Rugby Champonship depuis 10 ans dans une version raccourcie en raison de la Coupe du monde en faisant notamment match nul face aux Blacks. Et ce, alors que tout le monde avait les yeux rivés sur le Japon. "C'était un titre qu'ils n'étaient pas préparés à défendre en 2020 selon un calendrier complet, se retirant de la compétition alors que les Pumas, habituels derniers, ont fait front avec rien d'autre qu'un mince espoir au milieu du chaos". Durement touchés par la Covid, ils s'étaient en effet entraînés avec les moyens du bord.Dans leur jardin, à l'hôtel, voilà comment les Pumas ont préparé le match face aux Blacks [VIDEO]Dans leur jardin, à l'hôtel, voilà comment les Pumas ont préparé le match face aux Blacks [VIDEO]Rugby Pass va loin en se demandant s'ils craignaient "que l'éclat de leur statut de champion du monde" ne perde de son brillant en perdant face aux All Blacks ? "Ou pire, une défaite contre les Wallabies en Australie, où les Springboks ont un bilan épouvantable au cours des 20 dernières années ?" D'aucuns diront qu'en cette période de pandémie, il est difficile de leur en vouloir. Mais ils ont manqué une belle occasion d'asseoir leur domination et construire sur le titre face à des nations loin de leur meilleur niveau en 2020 comme la Nouvelle-Zélande. "Les Springboks ont esquivé la concurrence et se sont cachés depuis leur victoire à la Coupe du monde, essayant de soutenir l'illusion que cette équipe est la meilleure équipe du monde au lieu de faire de cela une réalité avec une campagne 2020 audacieuse." Avec la tournée des Lions britanniques et irlandais à l'horizon, le monde attend avec impatience de voir cette soi-disant meilleure équipe du monde montrer ce qu'elle a dans le ventre. Les Boks sont-ils encore cette équipe à la défense solide ou bien celle qui avait encaissé près de 60 points à deux reprises face aux All Blacks, perdu contre l'Irlande en 2017 et même contre l'Italie en 2016 ? Premier élément de réponse dans quelques semaines face aux Lions. Lesquels avaient tenu tête en 2017 à des All Blacks doubles champions du monde en titre, invaincus chez eux depuis 2009 et forts de 90 % de victoires.Tournée des Lions. Non retenu, Kyle Sinckler exprime le vide et l'envie d'avancer [VIDÉO]Tournée des Lions. Non retenu, Kyle Sinckler exprime le vide et l'envie d'avancer [VIDÉO]

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • O'Livey
    5396 points
  • il y a 1 mois

Provocateur. L'article original Rugbypass, tout comme le titre choisi ici. Je note toutefois que le ton de l'article reste mesuré, c'est plutôt fin, avec bien sûr les quelques sous entendus auxquels on pouvait s'attendre en amont de cette série de test pour les Lions. On va avoir droit à une belle bataille médiatique dans les semaines qui viennent.

  • oc
    7306 points
  • il y a 1 mois
@O'Livey

Tout se résume a l'ambiguîte (tréma) ,entre le titre de champion du monde et celui de meilleur du monde .Le premier glorieux titre éclipsant provisoirement le second .
Assidus des compétitions de toutes catégories , vous savez donc a peu prés ou se situe tout le beau monde ! les prochaines lectures que tu nous promets , mon cher O' LIVEY ,ne manqueront pas , je l'espère , d'inspirer les calambours nistériens ,a défaut de proposer une équation résoluble (ou résolvable) .

Derniers articles

News
News
Transferts
Sponsorisé News
News
News
News
News
Arbitrage
News
Transferts