Les 5 points à retenir de la finale du Top 14 entre le Stade français et Clermont
La finale du Top 14 entre le Stade français et Clermont.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Les 5 points à retenir de la finale du Top 14 entre le Stade français et Clermont avec l'indiscipline de l'ASM et le jeu petit bras des Parisiens.
Finale du Top 14 - Stade français/Clermont (12-6) du 13-06-2015

Morne Steyn crucifie Clermont

Huit ans après le dernier titre – acquis aux dépens de Clermont – le Stade français a remporté le bouclier de Brennus face à l’ASM (6-12). Un titre que Paris doit à sa grosse défense, mais surtout au pied de son ouvreur Morne Steyn. Le Sud-Africain, homme providentiel du barrage contre le Racing puis de la demie face à Toulon a une nouvelle fois pesé sur la rencontre en inscrivant les 12 points de la victoire. Les Parisiens ont joué petit bras, contrairement à ce qu’ils avaient produit toute la saison, mais cela faisait partie de la stratégie mise en place et Steyn l’a parfaitement appliqué en multipliant le jeu d’occupation.

La sérénité des Parisiens

Auteur d’une très bonne première mi-temps, le Stade français a connu un second acte plus difficile alors que les Clermontois ont mis la main sur le cuir et perturbé la conquête adverse. Cependant, et comme cela a été le cas durant toutes ces phases finales, les hommes de Gonzalo Quesada ne se sont pas affolés en serrant les rangs en défense. Ils ont parfaitement géré leur court avantage au tableau d’affichage, notamment grâce au pied de leur ouvreur.

Une finale cadenassée

Cette finale ne rentrera pas l’histoire de par son côté spectaculaire. À cause de l’engagement des deux camps, les offensives ont été rares. La faute à des sorties de balle toujours très lentes suite à des mêlées spontanées âprement disputées ou encore à des montées défensives rapides. Autant dire que pour gagner cette rencontre, il fallait saisir la moindre opportunité et ne pas gâcher les minces munitions dont on disposait. Ce que n’a pas su faire l’ASM à l’image de ce ballon arraché des mains de Chouly à la 67e, de Rougeire (72e) et surtout de ces trois points laissés en route par James à la 71e.

L’indiscipline clermontoise

Sans parler des trois pénalités manquées par Parra puis James, le principal point noir côté clermontois réside dans la discipline. L’ASM a sans doute réalisé sa pire performance dans ce domaine avec 15 pénalités concédées contre 8 pour Paris. Si le carton jaune de Bardy au quart d’heure n’a pas autant pesé qu’on aurait pu le croire, il symbolise parfaitement cette indiscipline. Les hommes de Franck Azéma ont en effet été particulièrement pénalisés au sol (6 contre 3 pour Paris). Perdant ainsi la guerre des rucks.

Les mauvais choix de l’ASM

À chaud, d’aucuns diront que le staff s’est trompé en laissant Debaty ou encore Bonnaire dans les tribunes lorsque Domingo ou encore Bardy ont été pénalisés. Ou bien en choisissant de titulariser Lopez aux dépens de Brock James plus tranchant et sans doute plus tactique pour gérer ce type de rencontre. Car dans le jeu, l’ASM s’est parfois perdu en voulant aller au large lorsque le jeu dans l’axe et les ballons portés semblaient fonctionner, surtout en deuxième mi-temps. Littéralement étouffés, les Jaunards n’ont finalement existé que par moment avec notamment de belles initiatives de Nick Abendanon.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Harry
  • il y a 5 ans

Si FFR/LNR voulait promouvoir le jeu,elle n'aurait pas invente une règle unique au monde pour les bonus…son unique but est niveler par le bas en faisant croire que tous comptes faits ,les petits clubs ne sont pas si loin des grands …c'est du clientélisme a l'endroit des petit clubs qui sont surrepresentes dans les instances dirigeantes

  • jumisao
    21402 points
  • il y a 5 ans

@Khris: Les équipes anglaises d'Aviva sont des clubs, à l'identique de nos clubs français. Rien à voir avec les franchises celtes, les franchises sud af, ... Chaque club a une histoire, en lien étroit avec la ville dans lequel le club se situe. Ya qu'à voir le bordel et la gronde des supporters que ça a fait pour les Wasps, qui ont changé de stade pour aller "se perdre" à Coventry.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 5 ans

@ Jumisao, tu te trompes, en Angleterre il y a bien des franchises, nous sommes la seule nation fonctionnant encore avec des clubs et une ligue, tels un certain petit village gauloi, on résiste au modèle Anglophone saxons. Sauf que là à mon avis, on ferait mieux de prendre exemple, mais bon le fric sent trop bon dans cette configuration et on se fout des résultats du XV de France.

@Jumisao

D'accord avec toi, le championnat Anglais, même avec moins d'argent et moins de stars (enfin pour l'instant, ça risque de changer un peu avec l'assouplissement de leur salary cap), a toutes les chances de voler la vedette du Top14 qui s'autoproclame spectaculaire et de haut niveau.

Le problème, et les dirigeants devraient en prendre conscience rapidement c'est que des finales comme ça font du tort à ce sport. Et c'est le seul match de top14 qui a été diffusé sur le service public.

Quand je repense à la finale de 2eme division Anglaise, entre Bristol et Worcester qui m'avait fait vibrer (alors que je ne connaissais aucune des 2 équipes!), ou au match de fin de matinée de samedi entre les Hurricanes (pourtant déjà qualifiés) et les Highlanders... Eh bien ça m'a fait de la peine de voir une telle finale.

  • Kanpai
    25441 points
  • il y a 5 ans

Une sacré dégringolade pour Lopez.
J'ai l'impression que le 6 nations l'a totalement sorti de sa saison, et l'ASM le paie.
C'est peut être une erreur stratégique du staff (facile à dire après) de ne pas avoir mis James titulaire.
Et pourtant je suis pour la continuité, mais l'ASM jouait une finale, il fallait mettre toute les chances de son côté.

Sur le match, pas grand chose à dire, c'était ennuyeux pour ceux qui ne soutenait pas une équipe. On ne retiendra que la victoire (cliché du journaliste rugby), et peut être le début d'une nouvelle génération dorée pour le Stade Français (à valider en Coupe d'europe l'année prochaine).

bon mon analyse après avoir séché les larmes.

le SF pas supérieur à l'ASM loin de là. 2 ou 3 fautes à la con font perdre le match.

Il y avait un côté du terrain maudit pour les buteurs. 1/3 pour l'ASM et le SF sur ce côté de terrain.

surtout le point que je retiens pour gagner face à l'ASM : Ne pas jouer ! et attendre juste la faute pour passer des points ou dans un brin de folie contrer... Castres, Toulon et là le SF ont fait la même à l'ASM.

Donc j'aimerai bien que l'année prochaine, que l'ASM soit capable de jouer "à l'anglaise".

pour la polémique
si slimani est le meilleur pilier du monde comme certains ( qui ont trop de vapeur d'alcool dans le sang) le clament , pourquoi il a pas tordu le pilar roumain ou le moldave qu'il a joué en coupe d'europe?
pourquoi il semble bon juste en top 14 quand les arbitres le laissent ne pas pousser droit mais en travers?
s'il est le meilleur du monde, pourquoi les autres pays ne le disent pas ???

Faudrait reprendre ses esprits dans ce genre de commentaire !

  • Harry
  • il y a 5 ans

@Querrebleu:avis partages en ajoutant que Steyn a maitrise son affaire sans faire aucun mauvais choix et en faisant avance son équipe du début a la fin obligeant Abendanon a retaper ou remonter les ballons de très (trop) loin ou a s'épuiser sous des chandelles millimétrées …il n'y avait qu'un grand 10 sur le terrain (comme lors de SF/RCT d'ailleurs) et dans ces matchs (ou plutôt non matchs) le jeu du 10 qui est déterminant

Dupuy, le 9 le plus lent du monde... mais qui ajuste des passes de 20 mètres

  • jumisao
    21402 points
  • il y a 5 ans

Certains parlent de beau jeu, d'essais, ... en Super Rugby et on leur répond "oui, mais c'est pas la même chose, eux c'est des franchises, l'arbitrage là bas est "du sud", etc ...".

Regardons plus près de nous alors: en Angleterre. Si je ne me trompe pas, les anglais ont le même système que nous, des clubs et pas des franchises. Ils ont le même type d'arbitrage "du Nord". Et pourtant, en 3 matchs de phases finales, il y a eu 16 essais, avec une finale à 4 essais. ça fait donc une moyenne de 5 essais par match en phase finale (à titre de comparaison, notre magnifique top14 nous a gratifié de 11 essais en 5 matchs, soit un poil plus de 2 essais par match en moyenne).. Regardons les années précédentes en finale: 4 essais l'an dernier, 7 essais ya 2 ans, 4 essais ya 3 ans/1 essai l'an dernier, 2 essais ya 2 ans, 0 essai ya 3 ans. Devinez qui est qui entre finale de top 14 et finale d'Aviva!

Pour en revenir au match, j'ai trouvé les Parisiens plus cramés que les Clermontois physiquement, mais avec une envie de gagner bien supérieure. Félicitations aux Parisiens pour cette victoire et ce Brennus.
Quel dommage pour l'ASM, qui passe encore une fois, à côté de son match , du match le plus important de la saison. (inside joke: c'était bien la peine de battre le ST en 1/2. Vous pouviez pas nous laisser votre place, non? Je rigole bien entendu)

Comme pour le Racing en demi, le staff clermontois peut se remettre en question : Lapandry sur la touche et Bonnaire en tribune pour Bardy sur le pré (ce mec, je vais jouer n'importe où avec lui, mais en fédérale ...), Lopez qui ne confirme pas son explosion d'il y a deux ans, et James sur le banc, Lacrampe à qui on ne donne pas sa chance pour laisser Parra rendre le ballon au pied par dessus les rucks et envoyer des pizzas dans les jambes du 10 (et encore, je ne parle pas de cette purge de Radomachin !). Pour ce qui est de l'absence de jeu déployé, l'arbitre a une grosse responsabilité, qui a laissé systématiquement les lignes de défense jouer hors-jeu de 2 à 5 mètres (Fritz Lee quasi à hauteur du 9 adverse sur chaque ruck).

L'avantage quand ta pris un gros carreau après la finale, c'est que tu te souviens pas du match, juste du gagnant! #pratique

Et j'oubliais, point n°9: Le SF jouait quasiment à domicile, ça avantage quand même bien que ce n'est pas ce qui a fait perdre Clermont évidement.

Les points que je rajouterai:

6- L'arbitrage des mêlées "à la française", comprenez qu'on va chercher la faute et que l'arbitre siffle toujours les fautes alors que la balle est dans les pieds du 8 et jouable, en plus de tuer le rythme du match fait que nos piliers excellents en Top14 sont nuls à l'international. Faut pas s'étonner de voir de voir que le rugby n'intéresse pas certaines personnes quand on voit des phases de jeu aussi longues et parfois absurde (l'arbitrage sur les mêlées est et restera toujours assez approximatif)

7- L'ASM a su relever la tête après la première finale perdue alors qu'on se serait effondré comme il y a deux ans, et alors que l'on était dominés et que tout semblait dire que nous allions perdre à la mi-temps on a su revenir dans le match, pour finalement le perdre sur des détails. Ça peut paraître con, mais ça n'empêche que c'est déjà une nette évolution! Je pense que nous n'aurons pas de soucis à relever la tête l'an prochain, et partir de nouveau.

8- Pour une saison sensée être une saison de transition, deux finales c'est franchement bon quand même. Perdues, certes, mais deux finales quand même! Je veux dire, on pourrait être à Brive ou Perpignan! (Oh ça va je déconne)

Enfin, on connait le refrain "L'année prochaine, c'est la bonne!"

  • Khris
    19611 points
  • il y a 5 ans

J'étais bien embêté pour savoir qui supporter sur cette finale.
J'aime l'ASM pour leur jeu et j'avais envie qui concrétise enfin.
J'aime le stade français pour leur jeu et leur équipe de jeune qui s'arrache contre des équipes de stars et la gestion de Quesada.
Donc au final à part l'intensité titanesque des impacts, je me suis fait chier, mais j'ai quand même était tenue en haleine grâce au score.
Côté Clermont peut être qu'Azema voulait jouer l'électrochoc pour stimuler ses joueurs, en ne sélectionnant pas Bonnaire et Debaty, mais dans ce cas pourquoi laisser Lopez en titulaire ? Une chose de sur Rougerie et cramé, on le voit torse nu après le match, il doit même plus courir et faire de muscu le type et gras et a des plis a la place des abdos. Parra loupe son match au pied et dans ses choix tactiques, peut être n'a t'il pas été aidé non plus par son ouvreurs pour lancer les attaques.
Côté Paris, ils ont joué la gagne avant tout et on qu gérer le match, les jeunes ont tenue l'intensité physique et non pas démérité, à part peut être en touche pendant un passage où ils n'ont pas su s'adapter durant 20 minutes de la deuxième mi temps.
Bref contant pour le stade et fait chier pour Clermont, mais en même temps je pense qu'Azema à merdé.

Voilà ... Ils sont champions mes beaux soldats rose. J'attendais ça depuis 8 ans, avec des yeux de gosse. Ce matin je me réveille avec la pâteuse, conséquence du liquide festif (Bière rosé, Vin rosé pour rester dans le thème).

J'ai tellement serré les fesses que j'ai marqué le cuir ... j'ai fini en nage, éreinté par la tension de ce match. Un sentiment mitigé domine. La fierté et la joie de voir ces titis parigots avec des vieux briscards qui n'ont jamais renoncé au Sf soulever ce bout de bois (qui à une sacré classe quand même. Hexagoal ?? haha !)
Mais en même temps, que ce fut pénible et crève cœur de gagner contre Clermont et d'en rajouter dans cette "malédiction". Quand je vois Kayser qui est un de mes chouchou ca ma foutue les boules... Bref, ASM vous êtes peu être les poulidors du rugby français, mais on se souviendras de cette équipe comme la plus complète et la plus belle.

Que pensez de cette finale ? Ok c'était pas flamboyant. Mais alors tactiquement c'était un match impressionnant. La défense inversé de clermont et la glissé du SF n'ont jamais failli, impériale dans chacun des moments chauds. Le match se joue sur la réussite des buteurs.
A ceux qui disent "Oui le super 15 blabla blabla c'est mieux"... Pour commencer le super 15 c'est un championnat international avec des franchises qui n'ont pas du tout la même conception que le top 14. Ca ressemble plus à la Champions Cup. Donc faire un comparatif c'est plutôt mal venu.
"Je trouve que La premier league est bien moins intéressante que la Champions league". Non vraiment ?

J'avais plein de chose à dire, sur Clermont, sur le Sf. Sur les choix tactiques et autres. Mais je pense que ça sert à rien. Juste que les Phases Finales sont pour ma part à la différence de beaucoup, un facteur de passion dans ce sport.
Bien sur que sans leur blessés et d'autre facteur naze l'ASM serait surement champion... Mais au combien il est magnifique, ça ne reste qu'un jeu.

Clermont vous êtes magnifique.

Je ne suis pas d'accord avec vous pour l'analyse sur Domingo. Certes pénalisé un ou deux fois, mais quel match il nous a offert ! Il mérite largement sa place sur le terrain. Non ridicule face à Slimani (même si un peu en dessous pour le niveau), mais surtout monstrueux dans l'animation alors que ce n'est qu'un pilier !

Sinon on a eu chaud en fin de match, car on a recommencé à jouer avec notre indiscipline, notamment à l'image de Ross qui fait deux fautes coup sur coup et qui peut nous coûter une pénalité (manquée par James). Bref on a eu peur, mais un nouveau bouclier qui va faire grand bien au club !

J'espère aussi ravoir les étoiles sur le maillot de la saison prochaine 😉

Au moins la leçon est reçu : l'année prochaine on met Brockie en 10

Quelle pâle copie,vivement le prochain tournoi ...avec mes mini-poussins qui sont bien plus enthousiasmants que tous ces pseudo-rugbymen....même l'arbitre landais avec sa caméra sur le nombril,a passé plus de temps à discuter avec le numéro 8 parisien,qu'à conduire le match avec autorité;

Un match qui m'a ennuyé. Pas d'essais (toute la presse avait annoncé une boucherie en attaque) que des pénalités. Un Stade Français qui a maîtrisé son sujet et qui s'est montré réaliste, un ASM qui s'est montré indiscipliné et qui a été mal coaché, à l'instar d'une entrée trop tardive pour ne pas dire titularisation de Brock James, quand on connait l'importance du 10 dans les matchs de rugby.

La malédiction continue !
Ceci dit, au vu du match c'est plutôt mérité ...

  • Lape83
  • il y a 5 ans

Déçu pour les clermontois.
Match assez ennuyant, comme souvent en phases finales.
Plus bas ça parle de la différence Nord/Sud mais las règles n'ont rien à voir.
L'arbitre fait pas rejouer les mêlées 46 fois, si le ballon est dispo tu joue sinon t'es pénalisé.
Si on veut du spectacle, va falloir envisager de revoir le règlement.
Félicitations au SF, le plus dur commence.

  • ced
    100447 points
  • il y a 5 ans

les Parisiens ont parfaitement maitrisé leur sujet.
les Clermontois ont rendu beaucoup trop de ballons au pied et Domingo n'est (malheureusement) plus que l'ombre de lui même.

  • PIPIOW
    46146 points
  • il y a 5 ans

les 5 points a retenir
1/ c etait un match de merde ou clemont a encore perdu
2/c etait un match de merde ou clermont a encore perdu
3/ c etait un match de merde ou clermont a encore perdu
4 c etait un match de merde ou clermont a encore perdu
5/ c etait un match de merde ou clermont a encore perdu

  • tico74
    25476 points
  • il y a 5 ans

Le titre de l'article aurait pu être "Jusqu'au bout de l'ennui" tant cette finale a été triste!
Mêmes les joueurs des 2 equipes avaient l'air de s'emmerder sur le terrain.
Ok on s'attendait pas à un festival offensif mais de là à nous proposer une purge pareil!

Avec les absences qu'il y avait derrière à Clermont , comment en pouvait-il être autrement , un Steyn moins affuté que d'habitude mais plus que Parra ou Lopez , un Slimani solidissime , Bardy qui fait du Bardy ...Je ne pense pas que Brock James ait pu réaliser un super match s'il avait été aligné d'entrée , il n'aurait pas eu le match entier dans les jambes , l'objectif était de lui faire réaliser la même perf que face à Toulouse et ça a bien failli être le cas à 9-6 ,un ballon ou deux auraient sans doute eu un meilleur sort en bout de ligne avec Nakaitaci mais la tension était trop palpable comme le témoignent les escarmouches diverses pour rendre une copie plus débridée .

je suis pas trop d'accord avec vous
pour moi un match de rugby ce n'est pas forcément 15 essais

la 1ere mi-temps a été monstrueuse d'intensité, des impacts très sévères et du jeu

après c'est vrai que la 2nde mi-temps a été un peu plus moribonde avec un stein qui tape 50 chandelles
et des clermontois sanctionnés comme c'est pas permis

Paris a simplement fait preuve de plus de maitraise quand clermont n'a fait que du clermont
Paris rest un beau champion avec une belle aventure humaine

Un bon match de ProD2:une bonne défense, un buteur.
Le bout de bois est aussi fort 😮n se souviendra du gagnant et...on reparlera du "fameux" perdant".
Ce fut un match à pile ou face avec un arbitre attentif au côté où va tomber la pièce.
DOMMAGE pour l'ASM et l'ensemble de son œuvre mal récompensée
BRAVO pour Quesada et la façon toute en finesse de gérer ses hommes et enfin
BRAVO aux joueurs du SF qui ont su suivre à la lettre les consignes.

  • Tarod
    1547 points
  • il y a 5 ans

Le seul point à retenir c'était l'ennui à mourir. C'est quand même un gros problème du rugby européen de haut niveau. Quand je vois le spectacle du Super Rugby de l'autre côté de la planète je me dis que si on avait ça chez nous ce sport exploserait littéralement.

Comment faire rêver les gens avec aussi peu d'actions de classe sur le terrain? On passe à côté de tout ces jeunes qui ne connaissent rien au rugby mais qui pourraient tomber dans la marmite en voyant des actions de classe... là rien si ce n'est des fautes et du déchet. C'est triste quand même.

  • Fanch
    20671 points
  • il y a 5 ans

Le 6ème point: le record largement battu du plus long échauffement du monde: à 23h, il y avait plein de mecs sur la pelouse de Saint Denis, mais le match n'avait toujours pas commencé.

pour continuer sur l'équipe de France avec rugbybasque, faire la coupe du monde sans Bonfils, Burban, et Danty ( y a bcp plus de concurrence pour lui) serait sélectionner avec des œillères, même si ça doit couter la place à des joueurs clermontois, et Vercingétorix sait que je les aime

Et septième point à Clermont, on passe encore pour des cons ...
On a rouvert une nouvelle carte de fidélité, dix finales perdues, la onzième offerte ...

Effectivement, des choix de compo discutables, une orientation tactique défaillante, un manque de réussite au pied. Bref, encore une fois, on passe à côté, on passe pour des branleurs, on va encore se foutre de notre gueule pendant quelques mois et les joueurs vont jamais être foutus de sortir de cette spirale mentale négative.

Et moi comme un con, je vais reprendre mon abonnement au Marcel Michelin parce que mon côté bisounours croit toujours qu'on peut ramener un titre ... va vraiment falloir que j'achète un permis de chasse pour le buter celui là ...

Triste finale... Pas vraiment la vitrine rêvée pour l'autoproclamé meilleur championnat au monde.

Bravo au SF, je veux pas faire l'apprenti entraineur mais il me semble qu'Azéma a quand même pas fait les meilleurs choix, des mecs comme Bonnaire, Ti'i Paulo auraient mérité d'être sur la feuille de match, surtout qu'un mec comme Bardy montre vite ses limites, Bonnaire aurait joué sa vie pour ce dernier match...
On peut aussi regretter la non titularisation de James, dès qu'il est rentré beaucoup de choses ont changé, c'est dommage.

Pour Slimani il est monstrueux, meilleur pilier gauche du top 14 sur le saison, le soucis c'est qu'en EDF il a toujours été décevant, il aura de nouveau sa chance, faudra qu'il la prenne !
Car si on a un Slimani titulaire performant un Atonio qui le remplace en impact player en fin de match c'est du très lourd ! ( preuve que la France a vraiment de quoi faire )

6eme point slimani est exceptionnel !!!

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
Ecrit par vous !
News