Le Top 5 / Flop 5 du week-end (17/05 au 19/05)
Toulon et Mathieu Bastareaud sont à l'honneur

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Mathieu Bastareaud, Brive, le Leinster, Quade Cooper ou encore Carcassonne: voici le Top 5 / Flop 5 du week-end du 17 au 19 mai.
Du retour de Brive en Top 14 à la nouvelle défaite des Brumbies en Super Rugby, en passant par l'énorme match de Mathieu Bastareaud en finale de la coupe d'Europe, voici le Top 5 / Flop 5 du week-end.

LES TOPS

Brive

Une équipe reléguée en Pro D2 qui retrouve l'élite dès la saison suivante, c'est assez rare pour être souligné. L'exploit est signé Brive, qui retourne dans la cour des grands grâce à sa victoire face à Pau (30-10). Jamais inquiétés par de pâles Béarnais, les Coujoux ont dominé de bout en bout cette finale. La venue en janvier de Philippe Carbonneau dans le staff briviste a permis au club de changer de dimension. Mention spéciale également pour Julien Caminati, qui a brillé pour son dernier match au CAB. L'arrière rejoindra Grenoble à l'intersaison.

Mathieu Bastareaud

Il est assurément l'homme de cette finale de la H Cup 2013. Le ¾ centre a été monstrueux face aux Clermontois. Un cul énorme sur Rougerie, dix-sept plaquages, une activité dans les rucks et surtout un contre sur le drop de David Skrela à la 79e. A travers lui, c'est toute l'équipe toulonnaise qui est récompensée dans ce top. Si le RCT est en course pour un doublé, il n'y est pas tout a fait étranger. Sélectionné pour la tournée de l'équipe de France en Nouvelle-Zélande, l'ancien Parisien est de retour à son meilleur niveau. Les Blacks sont prévenus. «Bastarocket» is back.

Leinster

Impitoyables Leinstermen. Les coéquipiers de Jonathan Sexton n'ont laissé aucune chance au Stade Français lors de la finale de l'Amlin Cup. Éliminés dès la phase de poules de la «grande» coupe d'Europe, les Irlandais avaient à cœur de décrocher un titre devant leurs supporters. Le Stade Français n'a pas démérité mais le mur bleu était trop grand pour les soldats roses. Au bout de quatre minutes, Ian Madigan pointait déjà dans l'en-but. Cian Healy clôt le festival dans les derniers instants du match (score final, 34 à 13). Le Leinster, comme Toulon, peut maintenant réaliser le doublé. Il faudra pour cela battre l'Ulster en finale de la Celtic League.

Waratahs

Attention, les Waratahs sont de retour ! Les coéquipiers de Berrick Barnes ont remporté leur 3e match d'affilée en venant à bout des Brumbies, 28 à 22. Après une victoire 72 à 10 chez les Kings, les Australiens étaient venus à bout des Stormers le week-end dernier (21-15). Mais la mauvaise nouvelle vient de la blessure du talonneur Tatafu Polota-Nau, qui s'est cassé un bras. 8e au classement général, les Waratahs restent néanmoins derrière les Brumbies et les Reds dans la conférence australienne.

Bourg-en-Bresse

Après sa descente en 2009, l'US Bressane pourrait retrouver le monde professionnel. Bien sûr, il reste un match à jouer, mais la victoire 25 à 6 face à Lille dans la demi-finale aller de Fédérale 1 offre aux violets une avance confortable. L'USBPA a un pied en Pro D2. Après une élimination au même stade l'an dernier face à Massy, Lille pourrait connaître un nouveau coup dur.

LES FLOPS

Clermont

Favori malheureux de la finale européenne, Clermont pleure. C'est un nouveau match de phase finale qui échappe à l'ASM, qui menait pourtant 15 à 6 à l'heure de jeu. L'essai de Delon Armitage sonna complètement Rougerie et ses coéquipiers, incapables de réagir. Toulon n'avait jamais battu les Auvergnats cette saison. C'est chose faite, la coupe d'Europe à la clé. Battu deux fois en demi-finale l'an passé, Clermont n'a pas trouvé les solutions pour gagner les matchs qui comptent. Face à Castres, samedi, le club se doit de réagir.

Carcassonne relégué financièrement ?

La DNACG a rendu son verdict samedi. L'USC évoluera la saison prochaine en Fédérale 1. Le club serait en proie à des difficultés financières et ce n'est pas la première fois qu'un club se verrait rétrograder administrativement. Néanmoins, le président de Carcassonne, Frédéric Pomarel, a adressé un communiqué sur le site officiel du club. Il refuse de s'alarmer : «La réalité est que l’USC termine la saison, comme la quasi-totalité des clubs de Top 14 et de Pro D2, avec un bilan certes négatif, que nous maîtrisons et que nous connaissons, mais que nous ne pouvons entériner tant que le montant n’est pas officiellement validé par la DNACG. L’autre réalité, la plus importante, est que les dirigeants de l’USC ont pris les devants et que, dès que la possibilité nous en sera donnée, au plus tôt nous l’espérons, nous saurons présenter les garanties financières demandées.»

Quade Cooper écarté

Après des mauvaises performances et des dérapages médiatiques, Quade Cooper pouvait espérer revenir dans le squad des Wallabies, qui affronteront cet été les Lions. Mais Robbie Deans ne l'a pas inclus dans sa liste de 25 joueurs, lui préférant James O'Connor à l'ouverture. Si le sélectionneur laisse la porte entrouverte pour un possible retour, il faudra que le joueur des Reds progresse en défense, son point faible depuis ses débuts en Super Rugby.

Brumbies

Qu'arrive-t-il aux Brumbies ? Les joueurs de Canberra ont perdu le choc 100% australien face aux Waratahs. De repos le week-end précédent, les Brumbies restaient sur une défaite à domicile face aux Crusaders (23-30). Cette série de mauvais résultats peut-elle remettre en cause la réussite de leur saison ? La blessure de George Smith vient encore plus ternir l'avenir de la franchise.

Le geste d'Armitage

Largement commenté depuis ce week-end, le geste de Delon Armitage n'a pas fini de faire débat. L'arrière anglais s'était permis de chambrer Brock James juste avant d'aplatir le seul essai toulonnais de la partie. Après la rencontre, Armitage s'est attiré les foudres de Brian Moore sur Twitter. Pour faire simple, ce geste est loin d'avoir servi les intérêts du rugby.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Picvert
  • il y a 7 ans

Ha ha ha !! Brian Moore qui donne des leçons à Delon Armitage... Elle est bien bonne !!!

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

@Tprime: j'avais lu de super stats online pour Basteaud, mais j'ai oublie ou, dsl...
Je suis bien d'accord que l'ASM a manque de realisme, une finale, ca se gagne a tout prix. Il leur faut combien de defaites pour comprendre ca ?

  • tprime
    45 points
  • il y a 7 ans

je suis d'accord sur le nombre de placage les stats parle. mais les avancé ??? il fait 2 percussions certes il avance de 5 mètres (wahoo!!!) il transmet pas, crée aucun surnombre l’attaque s’arrête ==> aucun danger .je pense que la défense de Toulon a réussi a tenir parce que les gros on pourri tous les ballons laissant le temps a la défense de se mettre en place et de ne pas être sur le reculoir quand l'attaque se lance et donc d’être plus agressif sur les montées défensive . d’ailleurs les essaies on tous étaient marqués sur des turnovers d’où ma question pourquoi l'asm continue de jouer a 20 min de la fin ???????????

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

@Zara, c'est en general un joueur de l'equipe qui gagne qui est elu joueur du match, mais ce n'est pas specifiquement sur les matches geres par l'ERC, c'est pour tous les matches, ou presque. C'est tres rare que le joueur elu soit de l'equipe perdante.
Bastareaud a ete elu non seulement sur ses placages, mais aussi sur ses avancees, le nombre de ballons portes, le nombres de metres parcourus...Je suis quand meme d'accord que les avants toulonnais ont fait un sacre boulot.

Je trouve par contre qu'il y a un peu trop de buzz sur le geste d'Armitage. Mmee si je somprend que sa reputation le dessert.
Surtout que j'ai lu, sur ce site aussi il me semble, que Broke avait chambre Armitage lors de son essai. Donc j'ai plutot l'impression que le geste d'Armitage, c'est la reponse du berger a la bergere

La règle évidente de l'ERC pour élire l'homme du match est de le choisir parmi l'équipe qui a gagné. parce que sinon, dans la finale Amlin, Sergio Parisse le mérite beaucoup plus que Sexton...

  • ced
    100447 points
  • il y a 7 ans

tout à fait d'accord, j'étais très surpris que Bastareau soit élu homme du match, Fernandez lobbe et Hayman étaient partout, sans parler de Sivivatu ou Rougerie.

  • tprime
    45 points
  • il y a 7 ans

basta homme du match mais si il a réussit a plaquer autant c'est parce que ses avant on fait un match enorme a pourrir tous les ballon a mon sens c'est eux les hommes du match fernandes lobbe en tete

  • ced
    100447 points
  • il y a 7 ans

j'ai pas compris mais je suis pas supporter de l'ASM si c'est ça que tu veux dire, j'avais parié Toulon car pour moi l'ASM ne sait pas gagner et c'est en grande partie de la faute à Cotter.
très content pour le CAB

  • Cirdess
  • il y a 7 ans

Ce qui a gaché ta finale, c'est pas plutot l'essai en lui-meme plutot que le geste?

  • ced
    100447 points
  • il y a 7 ans

pour moi ça a gâché la finale, c'est un geste que je qualifierai de "christianoronaldinien", rien à faire dans un stade, par contre dans les tops j'aurai mis les supporters (des vrais) ASM/RCT qui n'ont pas sifflé sur les pénalités, dommage qu'il faille jouer en Irlande pour voir un tel respect.

est ce que le débat autour d'armitage sert a quelque chose ... non !
il joue comme ça il chambre ce fait chambrer c'est comme ça ... quand Pape fait des bisous aux secondes lignes adverses est ce qu'on se prend le choux a se dire c'est pas sport ? non parce qu’on sait qu'il va y avoir des marrons après c'est le jeu de chambrer l'adversaire après ca se regle sur le terrain ... son coup de pied dégueux ( la je parle d'armitage ...) dans les dix dernières minutes qui reste dans les 22 s'il abouti a un essais ou autre chose en faveur de clermont ils auraient chambrer armitage je pense ... c'est comme ça ! c'est du sport ...
après je dis pas que c'est pas prétentieux quand t'es mené au score mais ça c'est lui qui voit !
mais au final on s'en fou !

@Reisman : Désolé, pouce rouge par erreur...

  • Reisman
  • il y a 7 ans

Bonjour Rugbynistere!
Je suis un lecteur attentif de votre site qui me plait beaucoup.
En revanche je ne comprend pas vos qualificatifs pour le geste d'Armitage :"dessert le rugby". Excusez moi mais vous avez raison !
Les valeurs du rugby ne sont pas inventées toutes les semaines et il ne faut s'être penché sur ce sport que depuis le rugby dit professionnel pour penser le contraire.
Il n'y a aucune légende autour de cet esprit. Il a existé et j'espère qu'il resistera aux supporters idiots mais également aux sportifs qui ont raté leur orientation.
Lorsque j'ai vu cette attitude sur le terrain, cela m'a choqué d'abord et déçu ensuite. Cet avis a également été partagé par des supporters toulonnais présents.
Non, le Rugby ce n'est pas ça et Oui le Rugbynistère a raison de classer ce geste dans les flops de la semaine et d'insister lourdement sur la bétise.
Ce sport ne doit pas dériver. Quitte à froisser, nous devons être conservateur et préserver l'état d'esprit et le respect.

Bonjour Rugbynistere!
Je suis un lecteur attentif de votre site qui me plait beaucoup.
En revanche je ne comprend pas vos qualificatifs pour le geste d'Armitage :"dessert le rugby". Excusez moi mais c'est n'importe quoi! Certes son chambrage est un peu exagéré car d'habitude on le voit pas trop à la télé quand les joueurs le font, mais quand même!
Faut arrêter d'inventer aussi des "valeurs du rugby" toutes les 5 minutes. A la fin du match il a serré la main de tout le monde et a du bien fêté ça avec ses coéquipiers qui ont été solidaire tout le match. Ca c'est les valeurs du rugby.

  • Cirdess
  • il y a 7 ans

Ca fait plaisir de voir un bon club comme Brive a ce niveau. Et Caminati me fait bien plaisir aussi, de l'audace et du tempérament!

Derniers articles

News
Ecrit par vous !
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
Sponsorisé News
News
Transferts
News
News
News