Le BO touché par les oreillons, Clermont s'inquiète
Après Bayonne, le virus des oreillons aurait fait escale à Biarritz.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le troisième ligne biarrot Benoît Guyot a été placé en quarantaine après des signes liés au virus. Il attend les résultats des analyses. Clermont aurait obligation de suivre un protocole médical.
La Côte basque est semble-t-il une région appréciée par le virus des oreillons puisqu’après l’Aviron bayonnais, c’est au tour du Biarritz Olympique d’être concerné. Comme nous l’apprend Rugbyrama ce mardi soir, le troisième ligne biarrot Benoît Guyot est suspecté d’être infecté. En effet, plusieurs signes liés au virus auraient été détectés chez le joueur du BOPB. Placé en quarantaine, Guyot attend désormais résultats des analyses afin d’en savoir plus.

A l’instar du Stade Toulousain il y a quelques semaines après son match contre l’Aviron, l’ASM, dernier adversaire du BO lors 22ème journée de Top 14, pourrait être également touché par le virus. En effet, Benoît Guyot avait été aligné face à Clermont. Pour le moment, aucune procédure de quarantaine n’a été envisagée par le club auvergnat, cependant Clermont aurait obligation de suivre un protocole médical. A l’inverse du champion en titre, l’ASMCA pourra donc préparer convenablement la réception du SU Agen puis son quart de finale de H-Cup.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Mais ce n'est pas une maladie de l'enfance, les oreillons ? Devraient vacciner les joueurs, je vous dis...

  • ced
    100335 points
  • il y a 7 ans

ils en ont dans un tupperware ou quoi ? quand on vous dit qu'il est fort ce Blanco !

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News