L'Angleterre fait 5 changements pour affronter l'Italie
Les Anglais font 5 changements pour l'Italie

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'Angleterre fait 5 changements dans son XV titulaire pour l'Italie... pendant ce temps, Jacques Brunel envisage d'enfermer Manu Tuilagi dans les vestiaires.
« On ne change pas une équipe qui perd », nous disait Philippe Saint-André après la défaite en Italie. Du côté du XV de la Rose, on pourrait dire « On change une équipe qui gagne ». Après trois succès en trois matchs, Stuart Lancaster a en effet décidé d'injecter un peu de sang neuf dans le XV de départ qui affrontera l'Italie dimanche. Voire même beaucoup, puisqu'il a fait 5 changements...

D'abord, à la charnière. Forfait, Owen Farrell laisse sa place à Toby Flood, tandis que le talentueux demi d'ouverture de Gloucester, Freddie Burns (22 ans), prend place sur le banc. S'il rentre en cours de match, il connaîtra sa deuxième sa sélection, après avoir fait ses débuts contre la Nouvelle-Zélande en novembre dernier (victoire 38 à 21). Danny Care, en grande forme avec les Harlequins, a également été préféré à Ben Youngs à la mêlée. Courtney Lawes, auteur d'un mauvais match en 3ème ligne contre les Bleus (4 plaquages ratés, dont un à l'origine de l'essai de Fofana) retourne sur le banc, permettant à James Haskell de décrocher sa première titularisation du Tournoi. Enfin, le pilier d'origine tongienne Mako Vunipola débutera la partie à la place de Joe Marler. A noter aussi le retour sur le banc de Tom Croft. Le joueur de Leicester (27 ans, 36 sélections) revient en forme après une blessure aux cervicales qui l'avait éloigné des terrains pendant plus de 8 mois.

Excès de confiance du côté des Anglais, ou besoin de mettre au repos certains joueurs usés avant d'aller jouer le Grand Chelem au Pays de Galles ? On le saura dimanche soir. En attendant, Jacques Brunel s'attend à un gros combat. Le sélectionneur italien a notamment révélé son plan pour contenir l'impressionnant Manu Tuilagi : « On ne le laissera pas entrer sur le terrain. En fait, on va l'enfermer dans les vestiaires ». Il fallait y penser.

Les équipes :

Angleterre : Goode ; Ashton, Tuilagi, Barritt, Brown ; Flood, Care ; Robshaw (c), Wood, Haskell ; Parling, Launchbury ; Cole, T. Youngs, Vunipola.
Remplaçants: Hartley, Wilson, Marler, Lawes, Croft, B. Youngs, Burns, Twelvetrees.


Italie : Masi ; Venditti, Canale, Garcia, McLean ; Orquera, Gori ; Barbieri, Parisse, Zanni ; Furno, Geldenhuys ; Castrogiovanni (c), Ghiraldini, De Marchi.
Remplaçants: Giazzon, Lo Cicero, Cittadini, Pavanello, Minto, Favaro, Botes, Benvenuti.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il me semblait pourtant que James Haskell avait déjà été titulaire en Irlande...

  • lol ^^
  • il y a 7 ans

J'adore cet humour cabotin de Brunel ! Tu sais toute la chance qu'on te souhaite Jacques ! Allez les bleus 😊

Pour le fait que l'angleterre fasse tourner, ils ont une finale à jouer contre les gallois, qu'ils gagnent les ritals ou pas ne change rien....

Et comme dit mon prédecesseur, y'a que les français qui n'ont pas le droit d'être confiants face aux italiens.... Et l'équipe "bis" anglaise a les moyens de passer 40 pions aux italiens.... Rien que tuilagi et Flood, ça va faire suffisemment mal... et Ashton va y aller de son quadruplé, histoire de montrer une fois tous les 5 matches pourquoi c'est un bon aillier... et qu'on voit sa pure tête d'anglishe en gros plan !

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

C'est logique de la part de Lancaster. La moyenne des points Angleterre-Italie c'est 48-11 quand meme, on ne saurait lui reprocher d'etre confiant. Et le banc pourra toujours rentrer plus tot sur le terrain si le match est plus difficile que prevu. Perso, je ne vois pas les Italiens gagner.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News