IAM est-il Rugby compatible ?
Au rugby, on est tous nés sous la même étoile.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ce samedi, le groupe mythique IAM donnera un concert pour le Supersevens à la Paris La Défense Arena. L'occasion de démontrer que Rap et Rugby partagent les mêmes valeurs.

 "Petit frère a déserté les terrains de jeux, il marche à peine et veut des bottes de sept lieues." Vous l'aurez reconnu, je l'espère. Le morceau le plus reconnu du groupe IAM après "Je dans le MIA", au fond de mon Mp3 que j'allumais pour faire les 200 mètres qui me séparaient du collège. Pas le temps d'arriver au couplet de Shurik'n que j'étais déjà au portail de Madame Payen, qui fait régner la loi et la joie dans ce petit collège de 250 élèves. Le soir, rebelote ! Mais cette fois-ci, je pouvais me servir dans les disques gravés du plus grand de la fratrie, pendant que mes amis écoutait du Louise Attaque, Diam's ou Kyo. Mais c'est ce qui était formidable : pouvoir échanger et apprécier les goûts de l'autre. Hormis peut être Kyo, je le confesse.

La loi, ils l'ont souvent critiqué si vous n'écoutez qu'avec votre bagage culturel. Le reste, il faut le découvrir au fil des albums et des carrières en solos de Philippe Fragione, alias Akhenaton, Geoffrey Mussard - Monsieur Shurik'n - et autres.La dernière expérience entre le rugby et le rap remonte à la dernière finale de Top 14, avec Big Flo et Oli. "L'ombre est lumière" pour les Marseillais, mais pour le coup, tous les oppose. Mais comment un groupe de rap peut donner le rythme pour une fête du rugby ? Si cette question vous paraît bête, lisez quand même la suite.

Premièrement, IAM colle parfaitement à l'ambiance du Sevens. L'In Extenso Supersevens est une fête qui a clairement pour but de rassembler le public, comme sur des étapes telles que Dubaï ou Hong Kong. IAM est également une fête, mais pour argumenter il faudrait que vous preniez vos billets pour la prochaine tournée. Ceux qui ont eu la chance de les voir en concert comprendront toute la puissance qu'ils peuvent partager et vous oublierez même que vous êtes en Budgy Smuggler sur un stade de rugby couvert. En 2008, pour leurs 20 ans (de vie commune, pas d'âge), ils se sont offerts un concert au pied des pyramides de Guizeh, eux qui vouent un amour fou pour l'Egypte. Unique. Vous ne serez pas dans un des berceaux de la civilisation malheureusement, mais à la Paris La Défense Arena. Après tout, c'est une salle de concert, pas un stade.

Depuis leur début sous un autre nom, à leur dixième album sous le nom qu'on leur connaît, de l'eau a coulé sous les ponts. Comme un club de rugby, ils ont connu des hauts et des bas : "un jour tu pleures, un jour tu ris." Ils ont tenté, avec succès, de faire leur propre chemin dans l'industrie du rap : quel joueur n'a jamais voulu voir si l'herbe n'était pas plus verte (et souvent grasse) ailleurs ? A la fin, ils reviennent tous à la maison et IAM le démontre parfaitement bien. A plus de 50 ans, ils refusent de raccrocher les crampons là où la jeunesse pousse, souvent dans tous les sens. Ils ont souvent été critiqués à leurs débuts en dépoussiérant les vieux meubles qu'on voulait cacher. La peur de dénoncer ? Ils ne l'ont jamais vraiment connu car quand on met les bons mots, il est compliqué d'y répondre. IAM garde une ligne de conduite et tient la route, sans jamais se soucier de l'évolution du rap.

"On ne cible pas. On ne sait pas faire cela : définir une cible, penser pour les gens, faire arriver le refrain au bout de XX secondes…", déclarait Akhenaton pour le bi-mensuel américain Rolling Stone, en 2018.

"Qui prétend faire du rap sans prendre position ?" C'est ce que disait un autre rappeur, d'Ärsenik. Et IAM le démontre à travers sa discographie. Peut-on faire du rugby et bafouer certaines valeurs ? Ce n'est pas la meilleure conception du sport à mon goût, même si sur la toupie d'Henri Mendras, la moyennisation continue de s'étirer doucement vers le bas. IAM a été de tout temps un phare pour les autres, en gardant le cap sur les différents messages qu'ils voulaient faire passer. Les Marseillais n'oublient jamais la Bonne Mère qui les a façonnés, tout en continuant d'utiliser le pouvoir des mots pour se faire lumière. Relisez tout ça, et imaginez-vous qu'on parle de votre club de rugby. Et si IAM était un club de rugby ? Il serait celui qui ne veut rien lâcher, qui regarde les autres mais qui ne les jugent pas. Ce club au cœur d'un village de 2000 habitants et qui a une résonnance sociale quasi équivalente à la mairie. Ce rugby qui peut assumer ses valeurs et continuer de les brandir à qui veut les voir. Il peut se concentrer sur le petit qui a des lacunes en demandant au grand - plus à l'aise - d'aider. Il peut laisser tomber cinq minutes cette quête du grand XV de France pour se tourner vers le petit club du Morbihan qui lui tire le t-shirt dans le dos. S'ils étaient un joueur, IAM serait celui qui te demande si ça va à 21h30 dans une troisième, celui qui "donne son corps avant son nom".

Vous l'aurez compris, je voue un amour éternel à IAM, et plus généralement au rap français. Le lien vous paraît tiré par les cheveux, mais rugby et rap peuvent bercer une vie. Trouver des similitudes est simple, mais on peut aisément contredire IAM sur une chose. Akhenaton, Shurik'n, Kheops, Imhotep, Kephren et Freeman, sachez une chose. Au rugby il n'y a pas de différences, on est vraiment tous nés sous la même étoile.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@Boukercha Oussama
"rassembler le public, comme sur des étapes telles que Dubaï"
Tu es sur?
Car a Dubai, ca ne rassemble pas des masses.
Quelques arabes (tres peu) et surtout des occidentaux généralement aises y assistent, pas vraiment en famille. Je ne suis pas sur que ca rassemble des masses.
Enfin, ce n'était pas le sujet de l'article je suppose

  • Jak3192
    56659 points
  • il y a 5 mois

Je suis.plus tout jeune et passer pour un vieux kon
Mais le rap est à la musique ce que le rugby à 7 est au rugby tout court
Donc perso,
ni l'un ni l'autre

Je ne sais pas trop si les "valeurs" de IAM collent aux "valeurs" du Rugby. Ce que je sais par contre, c'est que, en tant que Francilien ayant eu 20 ans en 1990, j'ai toujours préféré IAM à NTM, et de loin.
Quand je partais sac au dos plein de bombes, à 3h du matin, pour mettre des couleurs dans la ville, c'était les p*tains de marseillais que j'avais dans mon walkman Sony, et pas d'autres. Merci Akhenaton et Shurik'n.

Les "valeurs du rap" c'est comme les "valeurs du rugby" : ça ne veut rien dire. Il n'y pas de valeurs uniformisées qui uniraient tous les participants du rap ou du rugby. Tout comme le rugby va de celui avec le coeur sur la main au pire individu capable de caillasser un arbitre, le rap va de celui au rôle de grand frère bienveillant à ceux incitant à vendre de la drogue et régler ses comptes avec un flingue (pour ceux qui ne connaissent pas je vous rassure, IAM va dans la première catégorie).
En fait ceux qui partagent les mêmes valeurs ce ne sont pas le rap et le rugby, ce sont les belles personnes du rap et les belles personnes du rugby... mais du coup c'est valable pour les belles personnes de n'importe quel catégorie.

Ceci étant dit, joli exercice de la part d'Oussama. Le milieu du rugby est assez conservateur, ce n'est pas évident de faire une ouverture vers un genre musical qui a (à tort) mauvaise réputation.

@Team Viscères

Le rugby a beaucoup de valeurs mais souvent tres conservatrices comme tu le dis.
Et Ombre est Lumiere est un superbe album meme si je n'écoute pas beaucoup de rap.

@Team Viscères

Je découvre avec effroi qu'on ne peut plus écrire d'insultes dans les messages, est-ce une anticipation des effets de la fermeture des commentaires Rugbyrama?
Heureusement ma préférée reste disponible car n'existant pas dans le dictionnaire.

@Team Viscères

Comment ca? Il est impossible d'écrire sale parisien sans se faire censurer? C'est le debut de la fin!

  • Ahma
    93281 points
  • il y a 5 mois
@Le Haut Landais

Plus gênant : il est impossible de publier un commentaire comportant le mot "c o n ç u"...
J'ai passé un temps fou à relire et rerelire le mien sans comprendre, et à tenter d'innombrables fois de le republier dans différentes versions.

@Ahma

Par contre on peut toujours parler de la filsdeputerie, donc ça me va.

  • Ahma
    93281 points
  • il y a 5 mois
@Team Viscères

Tête de b.te...
Co.ille moisie...
Petit c.n barbouillé de m.rde...

  • Ahma
    93281 points
  • il y a 5 mois
@Ahma

Ah oui c'est vrai, faut ruser maintenant. Rude coup porté à ta campagne en vue d'interdire les points à la place des lettres.

  • AKA
    48784 points
  • il y a 5 mois

J' ai rencontré les gars d' IAM qui sont éminemment sympathiques avec leur accent Marseillais à couper au couteau 😊 Après qu' en est il des valeurs? Certaines personnes disent véhiculer des "valeurs" qui sont loin à l' opposé des miennes alors arrêtons de mettre ce mot à tord et à travers! 😁 Pour le rap ce n' est pas trop mon truc mais je me me garde bien de critiquer ce genre musical car je ne voudrai pas ressembler aux personnes qui hurlaient au loup en nous voyant remuer notre tignasse (oui à l' époque j' en avais 😉) sur Status Quo,Stones, Led Zep et autres Deep Purple... 😊 🎸 🎶 🎤

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 5 mois

Si le rap est compatible avec le rugby, l’inverse doit être vrai. Des bandas en première partie de IAM?

Belle envolée lyrique d'Oussama à la gloire de IAM mais personnellement qu'il préfère IAM ou Bigflo et Oli, je m'en bats les gamètes.
Rien à voir donc mais une cht'ite info qui va bien emmieller les pronostiqueurs : les U20 Gallois ont perdu hier à domicile contre les Italiens 7-17 ! C'est comme je vous le dit!
Plus normal : les Rouquins chez eux ont dominé les Scottish 38-26.

  • Pianto
    35845 points
  • il y a 5 mois

étant moi-même plutôt fan de rugby et d'IAM, je dois avouer que pour autant, je n'ai pas trop compris l'article...

  • tropico
    14639 points
  • il y a 5 mois

Arsenik c est un groupe pas un rappeur 😜 (que j ai vu en concert y a 2 mois)

Sinon oui dommage que le rap ne soit pas plus mis en avant dans le rugby

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News