DOPAGE. Plusieurs anciens internationaux vont porter plainte pour diffamation
Dopage : les anciens internationaux du XV de France portent plainte.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'enquête Rugby à charges sur le dopage dans le rugby a fait beaucoup de bruit. Désormais, les anciens internationaux du XV de France contre-attaquent.
Son enquête sur le dopage dans le rugby désormais en librairie, Pierre Ballester va-t-il avoir des ennuis avec la justice ? Le journaliste – qui expliquait sa démarche il y a quelques jours – pourraient être attaqué pour diffamation par plusieurs anciens internationaux français mis en cause dans son livre, et notamment les vainqueurs du match de 1986 contre les All Blacks. Via La Provence, l'ancien 3e-ligne du XV de France, Eric Champ, déclare :

Notre avocat (Me Christian Chevalier) a pris connaissance de ce livre et il a, aujourd'hui, suffisamment d'éléments pour lancer une action en justice. Cette plainte ne sera pas seulement à mettre à l'actif des joueurs du XV de France 1986, mais aussi de l'association des anciens internationaux. Nous allons également voir si la Fédération française nous suit dans cette démarche.

Vous l'aurez compris, d'autres joueurs, absents face à la Nouvelle-Zélande en 1986, pourraient suivre. Denis Charvet, qui était de la partie, avait déjà réagi à la sortie du livre. Il réaffirme : « Ce livre détruit des réputations, du bonheur et des vies. » Philippe Sella déclare lui via Sud-Ouest : « J'ai été atteint directement, je ne peux pas laisser passer cela. C'est un livre à charge. On est tous pourris… Alors, il y aura effectivement une procédure pour diffamation. » La FFR, elle, n'a toujours pas réagi. Lors de la conférence de presse d'après-match entre la France et le Pays de Galles, les journalistes ne pouvaient pas poser de questions sur le sujet à Philippe Saint-André.

Le match de 1986 en cause :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

c'était simplement de l'humour par rapport à Armstrong

Donnes des noms ...laisses toi aller ou alors ne dit rien !!!!!

ils n'ont rien à craindre on n'a pas gardé leurs petits pipis

je suis rassuré, il n y a pas de dopage dans le rugby,... a un moment, j ai eu peur qu un joueur dise "je me suis dopé". mais peut etre etait ce a l insu de leur plein gré

Procès pour diffamation :
"On prenait pas des amphétamines, mais des corticoïdes d'abord !
Mensonge et scandale !"

C'est peut-être un peu tard pour sortir ce genre d'accusation mais cela a le mérite de mettre en lumière une pratique dangereuse, donc c'est positif.

Espéront qu'il en ressorte quelque chose de bénéfique et pas seulement un combat de coq.

La diffamation désigne le fait de rendre une information publique et de la diffuser, et ne porte pas du tout sur la véracité des propos. Toutes les sociétés et les politiciens qui déposent des plaintes contre les organes de presse indépendants qui enquêtent sur eux utilisent ce stratagème judiciaire qui, dans notre société de communication éclair où la majorité du grand public ne remet rien en question et ne fait preuve d'aucun esprit critique sur les éléments de langage que les communiquants lui jettent à la face en permanence, est toujours gagnant. Le Canard Enchaîné, depuis sa création, n'a perdu qu'un procès, en diffamation, contre le FN. Quasiment jamais personne ne l'attaque sur le fond, car le risque est trop grand d'être débouté, ce qui est systématique. C'est cette méthode déplorable de fuite en avant qu'utilisent nos anciens internationaux, dont je sais, pour en avoir cotoyé ou avoir joué avec, qu'ils ont utilisé des produits interdits en toute connaissance de cause, et ont même servi de vecteurs de diffusion dans les clubs d'élite.

  • fabien81
  • il y a 5 ans

dans cette affaire j'ai l'impression d'entendre Lance Armstrong,
Je savais pas qu'il était devenu consultant auprès d'anciens dopés, leurs défenses sont identiques depuis le début,
L'USADA a ouvert une enquete pour le sanctionner, l'AFLD en fera-t-elle autant? j'en doute

Toutes cette histoire me donne plusieurs réflexions :
- Si tu vois un mec se charger, en tant que toubib, soit tu réagis de suite, soit tu réagis jamais. C'est quoi cette connerie de sortir les histoires 25 ans après ! Ca sert à RIEN ! Y a plus de preuve, que des mecs qui vont jouer à qui gueulent le plus fort !

- Les joueurs qui portent plainte : Je suis d'accord que vous êtes attaqués directement mais n'allez pas nous prendre pour des lapins de 6 semaines : A votre époque, avant et après : Y a des mecs chargés !

- Ce livre, dans 3 mois, il est enterré, le résultat des plaintes ne fera qu'un entrefilet dans les chaines d'infos continues à 5h du mat. Et le dopage continuera et la lutte devra continuer.

Bravo aux anciens cadors pour leur orgueil bien placé.

Grâce à eux, on va pouvoir ramasser un peu plus de poussière sous le tapis et laisser des jeunes faire les mêmes erreurs. Ils mettront leur santé en jeu et contribueront eux aussi à gangréner le rugby.

Bel héritage en vérité.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News