6 Nations : que se passe-t-il chez nos adversaires du Tournoi ? #4
6 Nations : que se passe-t-il en Angleterre et dans les autres pays ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Que se passe-t-il chez les adversaires du XV de France, à quelques jours de la 3e journée du Tournoi des 6 Nations 2015 ?

Pays de Galles (vs. France)

Quatre changements dans la compo

Attention, George North va mieux, et le Pays de Galles va récupérer l'un de ses meilleurs atouts offensifs face au XV de France. L'ailier de Northampton (qui connaîtra sa 50e sélection à seulement 22 ans, un record), absent face à l'Ecosse après une polémique, sera titularisé à la place d'Alex Cuthbert, qui sort du groupe. L'ailier des Scarlets, Liam Williams, conserve donc sa place après avoir convaincu il y a dix jours. Warren Gatland a procédé à trois autres changements : Samson Lee, le successeur d'Adam Jones, revient à la place Aaron Jarvis, Scott Baldwin remplace Richard Hibbard et Luke Charteris va connaître sa 1ère titularisation dans le tournoi. L'équipe :

Leigh Halfpenny
George North - Jonathan Davies - Jamie Roberts - Liam Williams
Dan Biggar - Rhys Webb
Sam Warburton (cap) – Taulupe Faletau - Dan Lydiate
Alun-Wyn Jones - Luke Charteris
Samson Lee - Scott Baldwin - Gethin Jenkins.
Remplaçants : Richard Hibbard, Paul James, Aaron Jarvis, Bradley Davies, Justin Tipuric, Mike Phillips, Rhys Priestland, Scott Williams

À noter que si le Pays de Galles bat le XV de France, ce sera la 4e victoire consécutive des Diables Rouges face aux hommes de Saint-André... qui n'ont jamais marqué d'essais face aux Gallois depuis que PSA est sélectionneur des Bleus.

Italie (vs. Écosse)

Deux débutants face à l’Écosse

La Squadra Azzurra saura-t-elle éviter une nouvelle cuillère de bois ? La rencontre face au XV du Chardon est un peu celle de la dernière chance. Pour ce choc, Jacques Brunel ne pourra pas compter sur Martin Castrogiovanni, blessé... par un chien. À la place du Toulonnais, c'est Dario Chistolini qui sera titularisé en n°3. Mais le sélectionneur français a également fait d'autres changements. Ainsi, Michele Visentin (23 ans, Zebre) et Enrico Bacchin (22 ans, Trévise) connaîtront leur première sélection respectivement à l'aile et au centre.

Titulaires face à l'Angleterre, Leonardo Sarto et Andrea Masi ne joueront pas ce week-end. Un coup dur. L'équipe d'Italie va également perdre en expérience avec les absences de Mauro Bergamasco et Marco Bortolami, deux historiques de la sélection. Le dernier changement concerne la 1ère-ligne avec la titularisation de Matias Aguero. La compo :

Luke McLean,
Michele Visentin - Luca Morisi - Enrico Bacchin - Giovambattista Venditti
Kelly Haimona - Edoardo Gori
Simone Favaro – Sergio Parisse (cap) - Francesco Minto
Joshua Furno - George Fabio Biagi
Dario Chistolini - Leonardo Ghiraldini - Matias Aguero
Remplaçants : Andrea Manici, Alberto De Marchi, Lorenzo Cittadini, Marco Fuser, Samuela Vunisa, Guglielmo Palazzini, Tommaso Allan, Giulio Bisegni

Angleterre (vs. Irlande)

Un joueur de 2e division sur la feuille de match ?

Le XV de départ de l'Angleterre, qui défie l'Irlande dans le choc de cette 3e journée du 6 Nations, n'a pas encore été dévoilé mais on sait déjà qu'un joueur manquera à l'appel par rapport au match face à l'Italie. Mike Brown, sorti sur KO face à la Squadra Azzurra, a déclaré forfait. Stuart Lancaster précise : « Mike et le staff médical ont suivi à la lettre le protocole de récupération et vont le poursuivre jusqu'à ce qu'il ait récupéré. » En l'absence de Brown, c'est l'arrière des Saracens, Alex Goode, qui devrait retrouver l'équipe nationale. Un autre retour, déjà pressenti la semaine dernière, est attendu : celui de Jack Nowell à l'aile à la place de Jonny May.

L'ailier de Gloucester a été renvoyé chez lui, en compagnie de Barritt, Care, Clark, Corbisiero, Eastmond, Lawes, Parling, Webber et Wood. Ces joueurs ne figurent donc pas dans le groupe de 26, au contraire de Chris Pennell. International depuis cet été, l'arrière de 27 ans joue à Worcester, un club de 2e division. Parviendra-t-il à imposer son nom sur la feuille de match, maintenant que Brown est forfait ? Henry Thomas, le capitaine des Saxons, est également conservé pour faire face à un éventuel forfait de Kieran Brookes.

Kruis face à son idole

L'un des duels à suivre lors de cet Irlande – Angleterre sera celui opposant le vétéran Paul O'Connell à George Kruis, qui s'est imposé en 2e-ligne en profitant de nombreuses blessures (Lawes, Parling...). Le joueur des Saracens a reconnu qu'il affronterait son modèle, qu'il a vu jouer en vrai pour la première fois lors de la tournée 2009 des Lions britanniques. À l'époque, O'Connell était capitaine de cette équipe et Kruis s'était rendu en Afrique du Sud pour assister à la tournée, finalement perdue face aux Boks.

Écosse (vs. Italie)

Qui à la place de Russell ?

La suspension du talentueux Finn Russell pose problème à Vern Cotter, qui n'a pas beaucoup de solutions pour le remplacer à l'ouverture. L'une d'entre elles mène à Greg Laidlaw, le capitaine et habituel demi de mêlée de l'équipe. Pourtant, Laidlaw s'est exprimé sur la question, affirmant « ne pas être l'homme qu'il faut. » Le problème, c'est que Duncan Weir est blessé. Reste Peter Horne (Glasgow) et Greig Tonks (Édimbourg), deux joueurs inexpérimentés à qui on pourrait préférer Stuart Hogg, capable de jouer en n°10 ou... Finn Russell ! La Fédération a fait appel de sa suspension, arguant que la faute de l'Ecossais n'était pas intentionnelle : la preuve, ses yeux n'ont pas quitté le ballon lors de son plaquage jugé dangereux sur Dan Biggar.

Cinq joueurs ont rejoint les rangs des Scots : Chris Cusiter, David Denton, Adam Ashe (retour de blessures), plus Moray Low et Alex Allan.

L'actualité autour de l'équipe d’Écosse est également impactée par la possibilité de voir le Kiwi Kevin Locke, un treiziste de Salford, enfiler la tunique du XV du Chardon. Pour disputer la Coupe du monde, Locke devra néanmoins porter le maillot d'une équipe de rugby à 15.

Irlande (vs. Angleterre)

Dimanche, le XV d'Irlande a l'occasion de prendre une grosse option sur la victoire dans ce 6 Nations. La condition ? Battre l'Angleterre. Joe Schmidt a la chance de pouvoir compter sur un squad de 36 joueurs pour préparer cette rencontre. Le 3e-ligne Roger Wilson (Ulster) et le 2e-ligne Billy Holland (Munster) ont été rappelés, même s'il y a peu de chances qu'ils intègrent la feuille de match.

Heaslip, l’indestructible

Forfait jusqu'à la fin du Tournoi après le coup de genou de Pascal Papé, le n°8 du Leinster est pourtant toujours présent au camp d'entraînement du XV du Trèfle, pour remplir son rôle de mentor auprès de Jordi Murphy, qui devrait débuter dimanche. Depuis ses débuts dans le 6 Nations en 2008, Heaslip n'a manqué qu'une seule partie dans le Tournoi : le match face à l'Italie en ouverture de l'édition 2015. L'Irlande va devoir apprendre à faire sans lui.

« L'Angleterre est une équipe beaucoup plus complète que la France, elle sera bien meilleure. » Le petit tacle adressé au XV de France par Sean O'Brien ne doit pas vous tromper : sa déclaration vise surtout à faire l'éloge du XV de la Rose et de son capitaine Chris Robshaw, « qui ne parle beaucoup mais qui montre toujours l'exemple. »

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je reconnais la combativité italienne, même si sur 80minutes, ils ne rivalisent encore pas avec les leaders internationaux !
J'aime leur envie, malgré du déchet, et leurs cadres absents ce week end vont leur manquer.
J'ai peur que la nouvelle Ecosse menée par Vern Cotter n'aille faire un coup à l'extérieur !

C'est quand même que ce soit les petits, Ecosse et Italie, qui aient perdu le plus de joueurs. Ce sont deux équipes qui développent du beau rugby mais elles seront sans plusieurs de leurs meilleurs éléments ce weekend: Russel et Grat pour l'Ecosse, Castrogiovanni et Campagnaro pour l'Italie.
Quoi qu'il en soit, leur rencontre pourrait être très enjouée et agréable à regarder (tant la météo écossaise reste clémente...).

  • wanwan
    49 points
  • il y a 5 ans

Pour commencer je ne suis pas un vieux con (cf midol), j'ai une vingtaine d'année à peine. J'ai envie de donner mon avis même si ça sert à rien.

Haimona qui enchaine les titularisations.... Ça me fait de la peine pour l'Italie honnêtement, le mec a été ridicule mais vraiment ridicule contre l'Angleterre. Peut-être qu'il va se ressaisir et offrir une performance à la hauteur mais bon j'y crois pas trop.
Liam Williams est moins connu que les North et Cuthbert mais il est de la même trempe et capable de tout faire.
Chouly, est très bon en touche, technique etc... Mais on a besoin d'un tracteur dans cette troisième ligne ou au moins un mec qui avance ballon en main et qui sait faire cette petite passe de plus qui nous manque à chaque fois comme les Parisse, Vunipola, Faletau. Il y a Picamoles, Gourdon et non pas Goujon (je crois fermement que PSA s'est trompé de nom 😉 , Harinordoquy,etc... Pour moi aller défier les Gallois surpuissants physiquement avec une telle troisième ligne c'est incompréhensible.

Je n'ai qu'une envie, c'est que l'équipe de France nous fasse rêver comme elle a pu le faire depuis mon enfance. On veut du caractère, du charisme, du génie, bref on veut notre équipe de France. Si humblement, je pouvais donner un conseil à tous ces joueurs c'est de regarder tous les matchs de légende du XV dans le tournoi et ensuite les 4 derniers tournois qu'ils nous ont offerts. Je pense qu'ils ne seront pas à l'aise. Envoyez-chier PSA s'il le faut pour reprendre la formule si chère à ce bon vieux Lièvremont, arrêtez les conférences de presse chiantes à mourir, balancez des conneries, des blagues. Soyez bonnard. Il vous reste 7 mois pour ne pas être ridicule à la coupe du monde.
Il faut lever la tête on en peut plus des défaites ou des victoires étriquées et des têtes de dépressifs. Sous Lièvremont, pour prendre le précédent mandat en exemple, on a connu un paquet de défaites humiliantes (Italie, Australie etc) c'est aussi le "charme" de notre équipe de France mais derrière il y a toujours eu une réaction et maintenant plus rien. Bref je suis un peu triste de voir le délitement de notre équipe nationale. Après peut-être qu'il faut l'accepter qu'on a une génération moins douée que les précédentes mais je ne veux pas y croire.

Seulement 2 williams dans le squad Gallois...! Le choc

A mon avis toutes les équipes ont la tête dans le guidon .
Ils pensent à la Coupe du Monde et s'y préparer au mieux .....
Faisons pareil , OSONS !!!!

Que se passe-t-il chez les adversaires du XV de France ?
Ils ont vu que Chouly et Huget étaient encore là ... ils tremblent, pardi !

  • HH
  • il y a 5 ans

« L'Angleterre est une équipe beaucoup plus complète que la France, elle sera bien meilleure. »

Qui oserait le contredire?

Totone,

Nyanga va bientôt jouer en EDF. Le lobbying de Noves pour garder ses joueurs cessera dès son départ ^

Par contre pour Pica... ^

  • ToToNe
    4001 points
  • il y a 5 ans

Pour l'ecosse je pense hogg ferai le taf mais c'est un avis personnel.
Pour la France bein j'aimerai croire que l'on marquera enfin dans l'embut gallois sous l'ère PSA mais mon ressenti me faire dire que non, ce passer de Nyanga même sur banc c'est super mega dommage...

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News