LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés dans le Grand Nord ?
LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés dans le Grand Nord ?
En séparant la France en onze grandes régions, on a imaginé à quoi ressemblerait une équipe composée de joueurs issus d'une et même région.

Avant un dernier épisode consacré aux joueurs venus d'outre-Mer, notre série prend la direction du Nord de la France. Pas forcément une terre traditionnelle du rugby, mais les matchs du XV de France organisés à Lille - avec un certain succès populaire - montre l'intérêt porté par la Fédération à cette partie du territoire. Quid de notre principe ? Il reste le même : séparer la France en "supers régions" créées par proximité géographique - via les anciens comités - et y répartir les joueurs professionnels en fonction de leur première licence signée à l'école de rugby. Pour le Grand Nord, les comités des Flandres et de la Normandie ont été choisis.

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Languedoc - Pays Catalan ?Problème : aucun club professionnel ne fait partie du Nord de la France. Une première depuis le lancement des "Régions du Rugby". Mais ça ne saurait tarder : actuel leader de sa poule en Fédérale 1, le club de Rouen est le grand favori pour l'accession en Pro D2. Entraînés par Richard Hill, les Normands ont été sacrés champions de France en 2017, et figuraient dans la poule Elite l'an passé. 

Pour le reste, il faut néanmoins regarder à l'étage inférieur, en Fédérale 2. La faute à la disparition du Lille Métropole Rugby, qui a longtemps évolué dans les hautes sphères de la Fédérale. En 2012, 2013 et 2014, il échoue à chaque fois en demi-finale d'accession contre Massy, Bourg-en-Bresse, puis Montauban. La saison suivante est la bonne : les Nordistes battent Nevers, et terminent la saison vice-champions de France. Mais leur promotion en Pro D2 est refusée par la DNACG. Et l'association sera finalement liquidée en avril 2016.

Aujourd'hui, c'est Marcq-en-Barœul qui a repris le flambeau, avec un certain succès.

Fédérale 2 : Marcq-en-Barœul, le nouvel élan du rugby nordiste masculinDans la même poule, le promu du Havre - club le plus ancien de France - a des ambitions, et évolue notamment dans l'ancien stade de l'équipe du football. Mais les Havrais luttent pour le maintien, à l'instar d'Arras. Historiques de la division, les Arrageois n'en finissent pas de s'écrouler, mais sont repêchés administrativement depuis plusieurs saisons. Affiliée à l'Île-de-France mais située dans l'Oise, la formation de Beauvais évolue également en Fédérale 2, et affiche de grandes ambitions.

Si les Bleus piochaient en Flandres et en Normandie...

À quoi ressemblerait une équipe de France composée de joueurs dont la première licence de joueur de rugby a été signée dans un club de Flandres et Normandie ?

Si le XV de France ne sélectionnait que des joueurs de Flandres et Normandie pour le Mondial 2019 (entre parenthèses, le club actuel) :

Arrières / Ailiers : Gabin Villière (Rouen), Manoël Dall Igna (France 7), Simon Maillard (Le Havre), Paul-Arthur Richardot (Rouen)

Centres : Alexis François (Narbonne), Guillaume Devade (Floirac)

N°10 : ?

N°9 : ?

3ème-lignes : Selevasio Tolofua (Stade Toulousain), David Clamy-Edroux (La Seyne-sur-Mer), Fabien Vincent (Rouen)

2ème-lignes : Alexandre Flanquart (Stade Français), Rémi Leroux (Espoirs La Rochelle), Simon Pinet (Anglet)

Piliers : Yohan Montès (Agen), Vivien Devisme (Brive), Sébastien Le Bodo (Rouen), Jérémy Clamy-Edroux (Rouen), Alexandre Duny (Tarbes)

Talonneurs : Kevin Firmin (Castres), Christopher Tolofua (Saracens), Jérémie Maurouard (LOU)

Alors, bilan ? Sans surprise, le Grand Nord ne pourrait pas aligner une équipe complète d'un niveau professionnel. Mais il compte tout de même deux internationaux à XV avec Christopher Tolofuaqui a débuté comme son frère à Marcq-en-Baroeul, et Alexandre Flanquart passé par Lille avant d'atterir au Stade Français. Mais aussi deux internationaux à 7 avec Gabin Villière (Viré RC, aujourd'hui à Rouen) et Manoël Dall Igna, révélé à Montpellier mais d'abord formé au Sporting Club Amandinois.

Le reste ? Chez les amateurs confirmés, des joueurs du Stade Rouennais, de la Seyne, et un du Havre passé par Bayonne, Simon Maillard. Pour les pros, les piliers Yohan Montès (Beauvais) et Vivien Devisme (Calais), sans oublier les talonneurs Kevin Firmin (Caen) et Jérémie Maurouard (Rouen). Enfin, un Espoir du Stade Rochelais au poste de 2ème-ligne. Mais il reste des trous à combler au sein de la formation.

Maillard

Villière Devade François Dall Igna

? ?

Vincent S. Tolofua Clamy-Edroux

Flanquart Leroux

Montès C. Tolofua Devisme

Vous constatez une erreur ? Signalez-là dans les commentaires !


Prochainement dans la série "Les Régions du Rugby" : 

  • L'Outre-Mer

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Côte d'Argent / Périgord-Agenais ?LES RÉGIONS DU RUGBY : à l'est quoi de nouveau ?LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Auvergne - Centre - Limousin ?LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Midi-Pyrénées / Armagnac-Bigorre ?LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe composée de joueurs issus du Côte Basque Landes Béarn ?LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Côte d’Azur - Provence - Corse ?LES RÉGIONS DU RUGBY : l'incroyable potentiel de l'Île-de-France

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On peut ajouter Guillaume Devade au centre non? Formé au Havre et il a été pro à La Rochelle et Dax entre autre. OK il joue en Fed 2 maintenant.

@Matthieu Briere

Bien vu ! On le rajoute ! 🙂

  • Fophe
    3552 points
  • il y a 6 mois

Pour le centre, reste plus qu'à sortir Raphaël Poulain de sa retraite, il avait commencé à Beauvais !

les Tolofua sont des Chtis ? Ah.

@Rémi teLamettra

Ca se voit, non?

@Le Haut Landais

Elles sont un poil beauf vos remarques. Reprenez un peu de chips et de kanterbrau, on est en 2018 faut fêter ça.

Ça correspond bien à la région, les deux postes ou il faut réfléchir il n'y a personne.

@Les Courses En Travers

Parce que le Sud de la France est reconnu pour ses vertus intellectuelles.

@Rémi teLamettra

Oh la!!!
Attention a ce que tu dis, sinon je t'envoie des supporters de l'USAP et du RCT, tu verras qu' ils t'expliqueront les theoremes les plus compliques de la maniere la plus simple! 😉
Et saches, qu'il faut un grand talent pour deambuler sur des echasses, ce n'est pas qu'une question d'equilibre et de coordination, il faut aussi... ben je sais pas ce qu'il faut mais j' ai jamais ete bon sur des echasses

Ça ressemble au XV de France autant de puissance devant et d'interrogations derrière !

@math1907

Ribery en 9 et Papin en 10? 😀

Chez les filles c'est mieux.
Et on peut pas rajouter Gunther dans le lot ?

Pour ceux que ça intéresse de creuser un peu le sujet : pourquoi le rugby s'est si peu implanté dans le Nord-Ouest (article scientifique, branchez les neuronnes - traite spécifiquement de la Normandie mais plusieurs facteurs sont vrais pour la Bretagne aussi par exemple) : https://journals.openedition.org/norois/79
Bonne lecture

Rouen qui joue en Fédérale 1 n'a AUCUN joueur formé dans la région pouvant jouer 9, 10, 12 ou 13? c'est grave.

Après une équipe grand ouest de troisième zone c'est inquiétant pour le rugby français. Vouloir imposer des clubs du nord c'est bien mais on voit clairement qu'ils forment personne

@fabien81

c'est le jeu de la poule et de l'oeuf faut-il d'abord y avoir de la formation ou des équipes de haut niveau pour dvp le rugby?

@HookAHooker

une équipe ne peut pas prétendre au haut niveau sans formation.
SI Rouen n'est pas capable en F1 d'avoir des joueurs de la région à chaque poste ils vont faire comment en pro D2?

On parle de formation, on comprends pas pourquoi on forme plus de grands joueurs, mais des clubs comme Rouen, Vannes ou Oyonnax c'est mignon 5' mais niveau formation sa sort personne et sa remplace des clubs comme Auch, Beziers, Bourgoin ou Bayonne qui ont historiquement fourni le XV de France.

dernier grand chelem 2010, dernière finale mondiale 2011, Bourgoin descend en 2011, Biarritz et Perpignan en 2014 et Bayonne en 2015, et Oyonnax monte en 2013. Oyonnax l'équipe qui avait toujours le moins de français mais c'était génial car ils étaient pas du sud ouest.
N'y aurait-il pas un lien?

  • Fophe
    3552 points
  • il y a 6 mois
@fabien81

Tu te trompes sur le critère choisi pour la sélection ici.
Rouen a évidemment des demis et des centres capables de jouer en Fed1. Donc amateur. Donc pas pro.
Donc pas dans la sélection ici qui ne prends que des joueurs pro dont la première licence a été prise dans un club des comités des Flandres et de la Normandie.
Si il n'y a pas c'est juste que les joueurs de ces clubs ne sont pas partis jouer dans des équipes pro.

@Fophe

les ailiers et l'arrière jouent à Rouen et au Havre donc il prennent des joueurs qui jouent en F1 pour faire cette équipe, donc Rouen n'a ni 10 ni centre capable de jouer en F1

Et arrête de rêver la F1 n'est plus amateur depuis quelques années, il reste des clubs amateurs mais la majorité est pro au semi-pro

Franchement vous auriez pu mettre Quentin Bethune... Il a un nom qui sent quand même le Picon-Bière et le Maroilles...

  • ankou
    26235 points
  • il y a 6 mois

Un peu surpris, je pensais le rugby plus implanté dans la région grand nord que dans la région grand ouest. Comme quoi je me faisais des idées...

"À QUOI RESSEMBLERAIT UNE ÉQUIPE DE JOUEURS FORMÉS DANS LE GRAND NORD ?"
À une équipe d'Esquimaux.

  • breiz93
    34001 points
  • il y a 6 mois
@lelinzhou

Esquimaux est considéré comme une insulte, il faut les appeler Inuits.
Tu t'es pris les pieds dans tes skis.... 😉

@breiz93

Tu manques de nuance, pour les Inuit le terme est péjoratif, pas insultant, et pour d'autre peuples il est le terme qu'ils adoptent.:
"Les Inuits, le gouvernement canadien et groenlandais préconisent le remplacement du mot Esquimau par le mot Inuit du fait que celui-ci est utilisé par ce peuple en question pour se désigner lui-même. Le terme Eskimau est aussi perçu comme péjoratif par le peuple inuit. Malgré tout, les Yupiks préfèrent ce terme à Inuit car ils n’appartiennent pas a ce peuple." https://fr.wiktionary.org/wiki/Esquimau
Et si j'en crois l'Encyclopédia universalis :" En Alaska, l'appellation « eskimo » est toujours utilisée".
Tu t'es pris les pieds dans ton Wiki ?

  • breiz93
    34001 points
  • il y a 6 mois
@lelinzhou

Wiki n'est pas mon Dieu, vu toutes les sottises que l'on y trouve.
J'étais resté à l'équivalent de "bougnoule" ou "kafir".
Mes références étaient plutôt Lapones.

  • Ahma
    73400 points
  • il y a 6 mois
@breiz93

Le préjugé sur le peu de fiabilité de Wikipédia est très répandu, à tort : des chercheurs ont mené des études pour y mesurer la justesse des informations, il s'avère que la fiabilité globale (avec des différences selon les domaines abordés) est équivalente à celle des sources les plus prestigieuses, comme les grandes encyclopédies traditionnelles. Et très largement supérieure à celle de toutes les autres sources.
Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'erreurs dans Wikipédia. Mais il y en a partout, y compris dans des sources dont on se méfie bien moi, et en plus grand nombre la plupart du temps.

@breiz93

T'es un chaud Lapon ?

@breiz93

Oh! Il y a des gens très bien en Lapinie.

@breiz93

@lelinzhou
retiens l'Inuit et sus à l'Esquimau

  • Pianto
    28446 points
  • il y a 6 mois
@Dormeur 15

dans l'expression "sucer un eskimau", l'emploi (ou non) de la majuscule a son importance...

Tous les joueurs auraient un lien de famille, frères, cousins, pères, fils. Parfois même plusieurs à la fois.

@Team Viscères

Saligaud.

  • Ahma
    73400 points
  • il y a 6 mois
@Team Viscères

Mais c'est pas mal ça, on dirait un peu la nouvelle zélande (fin de mois difficile, plus de majuscule).
Il est d'ailleurs assez douloureux de se dire que dans la dernière décennie, Mme Barrett a produit plus de talent rugbystique a elle seule que 35 millions de Françaises.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News