La Coupe autour du Monde #10 : Revivez Angleterre - Australie dans l'ambiance d'un pub anglais
Revivez Angleterre - Australie dans l'ambiance d'un pub anglais.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le match entre l'Angleterre et l'Uruguay n'excite guère les supporters, totalement abattus après l'élimination consécutive à la défaite face à l'Australie.
Ce samedi soir, l'Angleterre va jouer son dernier match de Sa Coupe du monde à Twickenham face à l'Uruguay. Une affiche qui n'excite guère les supporters, totalement abattus après l'élimination de leur équipe suite à une deuxième défaite dans la poule A face à l'Australie. Une rencontre que nous vous proposons de revivre dans les conditions du direct et dans son jus grâce à notre correspondante Jenna, postée dans un pub anglais le soir du match.

La Coupe autour du Monde #10 : Revivez Angleterre - Australie dans l'ambiance d'un pub anglais

A l'instar d'Ernie, musicien rasta anglais, qui n'est pas trop rugby sauf entre potes, les supporters semblaient plutôt confiants avant le match.

J. : Tu dis t'en foutre du rugby, mais qui supporteras-tu ce soir ? Et pourquoi ?
E. : L'Angleterre bien sûr ! J'en sais trop rien, je suis Anglais, c'est déjà une bonne raison, et puis c'est la Coupe du Monde quand même...
J. : Vu que c'est la Coupe du Monde en as-tu profité pour aller voir un match ? As-tu suivi l'Angleterre depuis le début de la compétition ?
E. : Non mais ce soir je suis au taquet ! Com'on England !
J. : Ok merci et bon match!

Kris, avec un polo de l’Afrique du Sud, est un Sud-Af exilé à Londres, rencontré juste après la victoire contre l’Ecosse. Le match vient de se finir, je le croise au bar bien avant le coup d’envoi d’Angleterre - Australie.

J. : Qu'as-tu pensé du match ?
K. : On aurait pu faire carrément mieux. Mais bon on gagne. On ne marque pas assez, on n'a pas le bonus, c'est pas flamboyant, mais on gagne !
J. : Tu répètes "on gagne", l'Ecosse était largement à votre portée, serait-ce les restes du traumatisme subi face au Japon ?
K. : Ça a été un tel tremblement de terre pour nous, que désormais je n'ose plus rien dire. C'est un peu comme si l'Angleterre perdait ce soir, ce serait une catastrophe !
J. : Tu vas soutenir qui ce soir ?
K. : Les Anglais bien sûr !
J. : Ah bon ?
K. : Je veux que l'Angleterre gagne, pas les Australiens ! C'est comme ça ! Comme toi, tu soutiens probablement plus les Australiens que les Anglais, non ?
J. : C'est pas faux, mais pourquoi ? Et quel est ton pronostic pour la finale ?
K. : C'est la rivalité dans l'hémisphère sud, surement comme ici dans l’hémisphère nord, non ? Je préfère que les Anglais gagnent ! Pour la finale, pour te faire plaisir je dirais Afrique du Sud-France !
J. : Ok pour Afrique du Sud-France, on peut toujours rêver…mais pourquoi pas ! Concernant l'hémisphère nord, une petite correction quel que soit la nationalité opposée à l'Angleterre, la plupart des supporters irlandais, écossais ou encore français supporteront l'équipe adverse. Je ne peux pas t'en expliquer le fondement mais c'est comme ça ! Sur ce bon match ! Com'on Aussie !

Pendant le match, je me retrouve à coté de Dan, australien et Adam, anglais, tous deux accompagnés de leurs copines.

J. : Quelle équipe supportez-vous ce soir ? (après tout on n’est jamais à l'abri d’une surprise…)
D. : Wallabies bien sûr, ils vont gagner !
A. : Angleterre, mais je suis réaliste, ça va être très dur ce soir
J. : Vous avez eu l'occasion d'aller voir un match ?
D. & A. : Non, c'est assez cher, et on n'est pas assez fan pour ça.
D. : D'où viens-tu ?
J. : France!
D. Tu penses que la France peut le faire ?
J. : Oui on peut... mais tu sais avec l'équipe de France, on ne sait jamais… je suis un peu comme Adam, on peut le faire mais je suis réaliste, ça risque d’être compliqué. On verra les quarts on avisera après…
A. : C'est vrai, regarde il y a 4 ans, leur parcours était dégueulasse, mais sur la finale ils méritaient de gagner !
J. : Je suis d’accord avec toi ! Et vous les filles quelle équipe vous supportez ce soir ?
Emily, la copine d’Adam : England of course!
Sam, la copine de Dan : Umm… Je m'envoie en l'air avec un Australien donc…
J. : Donc tu supportes les Australiens ?
S. : Arf, je ne peux pas vraiment dire ça, c'est pas possible, mais en quelque sorte oui…
J. : Ok, désolée je ne comprends pas, ce n'est pas une raison valable pour moi ! Alors quelle équipe ?
S. : Allez l'Angleterre mais ne le dis pas trop fort…
J. : Ok merci Sam. Adam que penses-tu de la règle interdisant aux joueurs anglais évoluant à l'étranger de faire partie de l'équipe nationale ?
A. : C'est n’importe quoi, on se prive de joueurs pour une raison débile de ce que j'ai compris. Sachant que beaucoup d'Anglais sont dans des clubs à l'étranger, c'est naze ! Surtout qu'en face, tu vois Giteau qui joue en France et ce soir pour l'Australie et qui risque de nous faire mal ! Je trouve ça stupide. Tu peux poursuivre ta carrière en club ailleurs et toujours avoir l'envie de représenter ton pays…le match commence, à plus !

Si l'ambiance était plutôt bonne avant le match, avec notamment un "God save the Queen" repris en coeur, elle s'est rapidement dégradée par la suite. La faute à un premier essai de Bernard Foley dès la 10e minute. Les supporters ont tenté de donner de la voix avec leur célèbre "Swing Low, Sweet Charriot", mais le doublé de Foley a mis tout le monde d'accord. L'essai transformé de Watson par Farrell a fait croire à un retour, mais Giteau s'est chargé d'enfoncer le clou en fin de partie. Visiblement, il y avait aussi des supporters de l'Australie dans l'assistance vu les cris de joie au moment de la transformation de Foley.

Vous avez dit jouissif ?!? C'était tellement bon que ça fait presque de la peine. L'ambiance Coupe du Monde à Londres va ressentir cet énorme coup de massue...Sorry Good Game ! Comme dirait le père Jalabert, la claque est telle que Foley mériterait de remplacer Nelson sur Trafalgar Square et... pourquoi pas le renommer Foley Square tant qu'à y être ! Extrême ? Certes, un peu, mais soyons honnête quel Français n'a pas jubilé à 17-3 à la mi-temps, puis 23-13 avec Farrell au frigo jusqu'à la fin du match pour terminer sur 33-13… Quel scénario ! 33-13, ça pique un peu, les inventeurs du rugby, premiers hôtes de la Coupe du Monde à ne pas sortir des poules... L'arrogance anglaise a pris du plomb dans l'aile… oupsy… #sorrygoodgame

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Minotop
    13882 points
  • il y a 4 ans

Swing low, sweet chariot
Coming for to carry me home
Swing low, sweet chariot
Coming for to carry me home

I was looking for Johny and what did I see
Coming for to carry me behind my line
A band of aussies coming after me
Coming for to carry me behind my line

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News