Ecrit par vous !
Que devient Géraud Clermont, pilier passé de la Fédérale 2 à Bath en trois mois ?
Géraud Clermont avec Trélissac. Crédit: Didier Genneson
Parti faire un essai à Bath l'an passé, Géraud Clermont a mis du temps à se remettre de cette expérience inachevée. Il a aujourd'hui rebondi à Trélissac, en Fédérale 1.

Souvenez-vous. La dernière fois que Le Rugbynistère a pris des nouvelles de Géraud Clermont, pilier polyvalent de 26 ans, il était parti outre-Manche faire un essai à Bath, aux côtés (notamment) d'Anthony Watson. « Ce sont jusqu'ici les plus beaux moments de ma vie, raconte-t-il. Mais aussi les plus frustrants. »

Lui qui ne s'imaginait pas vivre de tels moments dans sa jeune carrière, s'est d'ailleurs très vite rendu compte des exigences du rugby anglais. Mais n'en déplaise au Gersois, il avait réussi à se faire sa place dans ce groupe. Si bien que le staff l'avait laissé fouler un peu la pelouse en championnat, et n'était pas contre le conserver. Mais tout ne s'est finalement pas passé comme prévu. « Sur une mêlée, je me suis blessé, raconte le pilier. J'ai terminé cet essai au bout de trois mois et je suis rentré en France. »

INTERVIEW. Qui est Géraud Clermont, passé de la Fédérale 2 à Bath en trois mois ?INTERVIEW. Qui est Géraud Clermont, passé de la Fédérale 2 à Bath en trois mois ?Un moment que Géraud a beaucoup de mal à digérer, encore aujourd'hui. À son retour, il a eu un besoin de couper avec son entourage, et de faire une introspection. « Ça été très dur à encaisser. Pendant de long mois, je réfléchissais à mon avenir et à la chance que j'avais laisser passer », raconte le Gersois. Sans vouloir pour autant baisser les bras si vite.

Un rebond en Fédérale 1

Surtout, quand Géraud a retrouvé les terrains français, son niveau d'exigence n'était plus le même. Habitué à la rigueur anglaise, le pilier, aussi déterminé soit-il, a eu ce besoin de rebondir et vite. Et cette année, c'est le club de Trélissac qui a voulu lui faire confiance. Aux antipodes du club de Bath, le SAT est devenu pour Géraud un défouloir. Ou en tout cas, un superbe terrain de jeu pour s'exprimer. « C'est une chance inouie pour moi de rebondir dans un club comme celui-là, avec des ambitions, et qui plus est dans un championnat comme la Fédérale 1. »

Et à Trélissac, autant dire que le Gersois a déjà trouvé ses marques. « C'est un groupe super, tout le monde s'entraide, sourti-il. C'est une superbe ambiance et je suis persuadé que la saison va très bien se passer. » Cela n'empêche cependant pas le pilier de revêtir sa dotation anglaise aux entraînements trélissacois. Mais pour lui, cette année sonne comme une renaissance.

Je ne veux plus qu'on me voit comme le joueur qui a fait un essai à Bath. J'ai des choses à prouver et je veux montrer de quoi je suis capable.

Jusqu'ici, Géraud Clermont n'a pas déçu. Auteur d'une préparation en bonne et dûe forme, le pilier a marqué dimanche dernier face à Niort, son premier essai de la saison. Un essai toute en puissance, comme son gabarit le laisse deviner. Et pour lui, hors de question de cracher sur un championnat comme celui-là, au contraire. « Si un jour je peux apparaître dans la liste des joueurs de Fédérale 1 qui ont marqué la saison, pour moi ça serait déjà un vrai accomplissement. »

Alors que ses potes Antoine Dupont ou Grégory Alldritt sont au Japon pour la Coupe du monde de rugby, ou que Pierre Bourgarit continue de progresser au Stade Rochelais, en Top 14, Géraud lui trace son chemin en Fédérale 1 et s'en contente. En tout cas pour l'instant...

Jessica Fiscal
Jessica Fiscal
Cet article est rédigé par Jessica Fiscal, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merci pour cet article !

À quand une interview de Christopher Tolofua qui passe des Saracens à Toulon ? Ca doit faire bizarre aussi comme changement d'univers 😉

@Bitch Bucannon

Vilain va !

@PilouPilouDu40

Désolé, c'était trop tentant.

En plus, le projet toulonnais avec Collazo au sportif et le nouveau centre de formation me plaît. Si Mourad lâche vraiment les rênes (et les médias), ça peut le faire d'ici 2-3 ans.

@Bitch Bucannon

Oui je pense que le club bâti sur le long terme, de toute manière le modèle créé par Mourad n'a plus d'avenir on la bien vu... Certe le club c'est créé un palmarès mais la chute fut d'autant plus rude!
Donc wait and ses et c'est tout bon pour nos futurs bleus tout ça 😉

Ca dépend par où tu passes !

Merci pour votre article...qui commence en Auvergne,passe "outre Manche" 😉 er reviens en Dordogne...joli périple pour ce pilier qui malheureusement n'a pas pu s'exprimer pleinement à Bath...
La Fédérale pour se remettre dans le bain , c'est pas mal aussi...

C'est toujours sympa ces petits retour en arrière Dans cet esprit, pourquoi ne pas nous donner de temps en temps des nouvelles des joueurs amateur qui ont été gravement blessés plus ou moins récemment ?

Ah, Jessica, il va falloir bosser la géographie !

  • cahues
    106973 points
  • il y a 1 mois

Élevé en plein Gers, encore un !

  • Cap200
    9935 points
  • il y a 1 mois

Outre-Atlantique ? En Angleterre ?!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Amateur
Transferts
Transferts
Transferts
Amateur