VIDEO. Top 14 - Stade Toulousain. Imanol Harinordoquy enchaîne les prestations de haut niveau
Top 14. Harinordoquy, en très grande forme face à Toulon.
À 34 ans, Imanol Harinordoquy semble entamer une nouvelle carrière avec le Stade Toulousain. Face à Toulon en Top 14, il a une nouvelle fois été impérial.
« Il y a quelques mois, j'ai failli arrêter ma carrière. Je me dis que ça aurait été dommage », confie l'ancien Biarrot Imanol Harinordoquy via RMC Sport. À le voir évoluer avec le Stade Toulousain depuis le début de la saison, on ne peut que lui donner raison. À 34 ans, le troisième ligne semble entamer une nouvelle carrière avec Toulouse. Après deux années difficiles, il indique pouvoir à nouveau faire choses dont il n'était pas capable auparavant « grâce au staff médical et aux préparateurs physiques. On a énormément travaillé et on continue parce que j'en ai besoin. » Le Basque bondissant a retrouvé confiance en lui et cela se voit sur le terrain. Si son arrivée à Ernest Wallon a fait couler beaucoup d'encre, d'aucuns le considéraient comme un préretraité, chacune de ses sorties est aujourd'hui saluée par le public toulousain. « C'est le meilleur de l'équipe depuis le début. Il se bat constamment, nous avons l'impression qu'il a toujours joué ici », raconte une supportrice dans La Dépêche. Aligné à six reprises depuis août, il a été adopté par le staff et les Toulousains.



Déjà très en vue contre Castres en tout début de saison, Imanol a en effet enchaîné les prestations de haute facture, notamment face au Stade Français et plus récemment contre Toulon ce dimanche soir. Précieux dans l'alignement (quatre ballons captés) sur lancer toulousain et au contre, il n'a pas ménagé ses efforts dans le jeu courant face au RCT, mais a su également s'économiser (huit plaquages seulement). Il a fait parler l'expérience en évitant de trop se consommer dans les rucks, tout en stoppant à de nombreuses reprises les offensives adverses en bloquant le porteur de balle en haut du corps. Il fait d'ailleurs le lien entre les avants, qu'ils encouragent lors de chaque mêlée, et les arrières, dont il est souvent au soutien. Toujours en jambes malgré des problèmes aux genoux qui l'ont handicapé ces dernières saisons, il a été décisif sur le deuxième essai du Stade Toulousain par Huget dès le début de la deuxième mi-temps. Avant d'être une nouvelle fois ovationné par le public du stade à la 74e. Pas mal pour un retraité.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • chouber
    35615 points
  • il y a 5 ans

@Macsou: rien à redire sur la personne, je ne le connais pas personnellement. Je faisait plutôt référence au manque d'engagement que certains soulevaient quand il jouait ses dernières années au BO.

Brave parmi les braves.

  • Michoko
    12329 points
  • il y a 5 ans

Il est énorme avec Toulouse depuis le début de la saison!!!
Et moi, je l'imagine bien en Bleu. Il apporte énormément en 8 ou en troisième ligne aile. On se dit qu'on a une quantité astronomique de troisièmes lattes en équipe de France, mais beaucoup ont encore un niveau quelconque...
Je ne vois que Lapandry qui présente les mêmes aptitudes au même âge mais qui manque d'épaisseur. Picamoles est un bœuf mais qui n'a pas sa science du jeu et son envergure en touche, les Ouédraogo, Lauret, Chouly ont un bout d'Imanol en eux mais c'est quand même pas ça...
Un type comme ça, on en aurait bien besoin pour faire des bouts de matchs en Coupe du Monde!!!

  • Kyb
    10642 points
  • il y a 5 ans

Ils lui ont dit, au comité CBL : "Ou tu signes à Toulouse, ou tu finis entraîneur à l'Aviron"... Il avait peur de traîner.

En tant que supporter biarrot, j'étais sceptique lors de l'annonce du transfert d'Imanol à Toulouse, sans doute mêlé à un petit pincement au coeur de le voir quitter le BO.
Mais il faut bien dire qu'il me bluffe.
Je le savais combattant et ne lâchant jamais rien mais là ! Chapeau ! Ce nouveau défi l'a remotivé, lui a permis de se préparer correctement et de retrouver un bon niveau.
Cependant, de là à le voir jouer la Coupe du Monde, il y a un grand pas que je ne ferai sûrement pas.

  • bencmoi
    18693 points
  • il y a 5 ans

Imanol est encore un super joueur, un super champion.
cela aurait été dommage d'arrêter ......
Imanol restera toujours dans ma mémoire et dans mon cœur avec cette magnifique phrase lors de la coupe du monde en Australie :" moi, les anglais, je ne sais pas pourquoi, mais je ne les aime pas" 🙂))))))

  • Mayk83
    15731 points
  • il y a 5 ans

Sérieusement, même à 34 ans, s'il a encore le niveau pour le XV de France il DOIT aller à la coupe du monde.
Je suis entièrement d'accord sur le fait de lancer des jeunes, mais ce genre de "vieux guerriers" a encore de quoi inspirer les jeunes qui le suivront !

  • Alex__
    4900 points
  • il y a 5 ans

@Tonton Will : ils ont 2 profils complètement différents! Mais complémentaires. Un est un leader de touche, enfin un leader tout court apparemment! L'autre est un véritable bulldozer qui avance avec 2-3 mecs sur le dos... Leur point commun réside dans leur disponibilité dans le jeu courant. Les associer pourrait être pas mal... mais au détriment de qui? Nyanga, comme tjs? (Et je ne parle même pas de Camara, Galan, MAka, Lamboley... même si tous ont des arguments pour être titulaires...)

@Chouber : Imanol ? Contrairement à tout ce qui se dit et pour avoir discuté de nombreuses fois avec lui, c'est un gars sympa, accessible et humble, il va pas te snober parce qu'il a perdu un match comme certains.... Après c'est un basque, donc on a l'impression qu'il est arrogant mais il l'est moins qu'on l'imagine.

J'ai toujours apprécié ce joueur et quand j'ai vu qu'il venait à Toulouse, j'étais sceptique comme tous mais j'espérais que Noves ressucite le Grand Imanol et ça n'a pas loupé... J'espère que sa carrière pourra finir en apothéose avec un titre et pourquoi pas un titre en équipe de France ?

Je me demande ce qui va se passer au retour de Picamoles... Même poste, gabarit assez proche... Ça va être compliqué.

  • chouber
    35615 points
  • il y a 5 ans

C'est quand même un joueur qui a été énorme en EDF il y a quelques années (notamment 2005, 2006 si mes souvenirs sont bons). Alors ok, il y a toujours quelque chose à redire à droite à gauche à propos d'Imanol, et je serai pas le dernier à le décrier à 2h du mat' après la bière de trop...mais il est très très bon, c'est un fait que je ne peux nier

je trouve les propos de Yonel81 un peu dure lorsqu'il dit qu'il a gâcher son temps et gaspiller son talent à Biarritz. Premièrement parce qu'il a un bon palmarès avec le b.o .
Champion de France : 2005, 2006
Double finaliste de la Coupe d'Europe , face au Stade toulousain en 2010, et en 2006 face au Munster.
Vainqueur du Challenge européen : 2012
Ensuite il me semble qu'il était sélectionner chez les bleus au moment ou il jouait au b.o. Sa carrière à Biarritz ne doit pas se résumer à ses deux dernières années très compliqués du aux mauvais résultats de son club et de ses pépins physiques. Et puis je trouve bien qu'un joueur reste dans son club lorsque celui-ci est en difficulté car imanol nous a fait beaucoup de bien ces dernières annés. Les match avec et sans lui n'était vraiment pas les même. Il a pas gacher son talent mais l'a mis au profit d'un club qui lui tien à cœur. Maintenant, je suis content pour lui qu'il retrouve son meilleur niveau à toulouse car il est pour moi l'un des meilleurs troisièmes ligne Français que l'on ai eu depuis un petit moment.

  • Xoiglu
    6458 points
  • il y a 5 ans

T'as vu Marc Lièvre Entremont?

20 ans de lavage de cerveau par notre bon vieux Guitou! Je suis à fond là 😊

Un joueur guerrier, en EDF, il était déjà à sa place, et à Toulouse, on a l'impression qu'il a trouvé une nouvelle jeunesse.
J'ai toujours été impressionné par ce joueur de talent qui à perdu son temps à Biarritz et gaspillé son talent.

Bienvenue à Toulouse

En même temps il sort de trois années sabbatiques, il peut être frais..

Xoiglu,

on prends ta phrase et on la met dans la bouche de Guitou que on ne verrait même pas l'imposture 😊

  • Xoiglu
    6458 points
  • il y a 5 ans

Je le voyais être utile, mais pas à ce point là quand même, avec toutes ces blessures j'ose même pas imaginer où en serait le Stade maintenant!
Donc on te souhaite une bonne forme, pas de blessure, pas d'EDF et ça devrait vraiment être pas mal!

Merci Imanol 🙂

Gloire à Imanol.

Derniers articles

Transferts
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
Transferts