VIDÉO. France - Australie. Les réactions après la défaite du XV de France face à l'Australie
XV de France. Guy Novès estime que les Bleus étaient stressés dans le premier acte.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le sélectionneur du XV de France, Guy Novès, est revenu à chaud sur la défaite des Bleus face à l'Australie samedi au Stade de France.

RESUME VIDEO. Le XV de France tombe les armes à la main face aux WallabiesIl y avait de frustration dans les rangs tricolores au coup de sifflet final. Quelques instants plus tôt, Camille Lopez a eu le drop de la victoire au bout de pied. Mais il n'est pas passé. Néanmoins, cette défaite face au Wallabies n'est pas la conséquence de ce seul coup de pied raté. Si d'aucuns pointeront du doigt le surnombre oublié de Scott Spedding à la 77e, pour Guy Novès, ce revers découle principalement d'une première mi-temps où l'équipe de France équipe "a été frigorifiée par ce que représentaient les Australiens". Les 7 points laissés en route - 10 avec le drop - face aux poteaux ont également pesé dans le résultat final.

Le sélectionneur d'avouer sans méchanceté envers ses joueurs qu'il s'est embêté dans ce premier acte. "Ça a été très lent. On a fait des fautes impardonnables, dont une qui amène la touche, puis l’essai et le carton jaune." Bien sûr, il y a eu cette superbe relance et cet enchaînement de passes pendant près de deux minutes jusqu'à l'essai de Virimi Vakatawa, mais dehors de ça, les Bleus ont selon lui rendu trop de ballons au pied. Seul avantage à ses yeux, cela a permis de travailler la défense en vue du choc face aux Blacks. "Les joueurs ont répondu de manière intelligente aux Australiens. On s'est bien adaptés".Crédit vidéo : FFR 

En attaque, les Tricolores ont répondu au "lâchez-vous et jouez !" de Novès à la pause par plus d'initiatives en deuxième mi-temps. "Quand on tient le ballon en y mettant de la vitesse, on peut nous aussi mettre nos adversaires dans la difficulté." Il estime que le XV de France a rivalisé avec l'une des meilleures nations de la planète ovale, qui rappelons-le "est ensemble depuis de longs mois". "Notre deuxième mi-temps donne au final un match qui nous permet de travailler et surtout de construire." Les Bleus vont cependant avoir que quelques jours pour analyser ce match afin de tenter de "donner mal à la tête" aux All Blacks" et "faire plaisir à [leur] public" comme samedi soir.
Les 5 points à retenir de la défaite du XV de France face à l'Australie (23-25)


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quand je vois la vitesse de nos lignes arrières dans l’exécution, je me dis vivement Serin en 9 et un 10 qui fasse des passes sans faire son petit pas de cabri

  • Pianto
    35960 points
  • il y a 3 ans

j'ai pris beaucoup de plaisir à regarder ce match.

- On a la sensation que sur chaque attaque de 3/4, on peut marquer, qu'est-ce que ça fait du bien. (j'ai fait un effort pour ne pas parler du passé dans cette phrase).
- Beaucoup de supporters français ne savent visiblement pas qu'au niveau international, on ne siffle jamais pénalité sur mêlée si le ballon est jouable.
- de la même manière, s'il n'y a que plaqueur et plaqué, on peut arriver de n'importe où pour contester la balle, pas seulement de l'axe de son camp.
- deux points "négatifs" pour moi : sur la plupart des impacts on a franchement reculé, on a perdu le défi physique et les touches où on n'a quasiment pas eu un ballon propre.

Les aussies sont des maîtres dans l'art des rucks, on le savait, ce n'est pas une surprise d'avoir été dominé, comme ce n'est pas une surprise de les avoir dominés en mêlée.

Merci les bleus pour ce beau match de rugby. On aurait pu le gagner mais la domination physique des australiens dans le jeu pendant 60 minutes a fait la différence pour moi.

@Pianto

aussi la fluidité de leur jeu dans le mouvement général....et ce,grâce à une charnière étincelante;

ça se met en place tranquillement mais il y a des choses qui me questionnent :
- 4 des trois-quarts sur 5 (+ lopez) jouent en club ensemble donc sont également ensembles depuis plusieurs mois donc doivent avoir de gros automatismes (GN/australiens)
- Nakaitaci est en forme, mais il a tjs bcp de difficultés à faire des passes !
- Le 5/2 vendangé de Speeding...
- Le manque de combat (d'agressivité) en première période...difficile de battre des grosses équipes si on laisse passer une mi-temps ???

@ogoshiste

Statistiquement impossible de battre un BIG FOUR en laissant passer une mi-temps. Si tu as plus de 20ptn de retard avec les ABs à la 60ème c'est déjà fini. Si t'as pas 100% d'efficacité ça devient compliquer. Les 20 première min sont les plus important en terme d'intensité physique et de combat surtout dans les rucks, avec les ABs c'est jusqu'à la 60ème et ensuite tous le monde crack sauf l'Irlande dernièrement. J'occulte tous pleins d'autres facteurs importants!

  • jose5
    19807 points
  • il y a 3 ans
@ogoshiste

Nakaitaci a plus fait jouer derrière lui que Vakatawa, je ne trouve pas qu'il ait du mal à faire des passes.

@jose5

Je trouve (comme bcp d'ailiers) qu'il fait la passe une fois qu'il se retrouve bloqué !
Je ne suis pas un fan de Vakatawa, mais je l'ai vu cadré pour décaler... Pour moi son soucis serait plus de l'ordre du placement, il veut être partout...

  • to7
    14402 points
  • il y a 3 ans

en tous cas bel hommage de Cheika à Novès l'embrouille Cooper/ Foley, tout le monde s'est fait avoir

On recommence à prendre du plaisir en voyant jouer la France , c'est déjà ça . Le coup est passé près mais les deux équipes m'ont paru à des années lumières de Irlande - Nouvelle Zélande où les deux équipes en terme d'engagement et techniques individuelles et collectives ont été fantastiques .

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Rchyères

les irlandais sont dans la continuite, les AB egalement. cheika et noves sont en place depuis un an et des poussieres, normal que leur projet de jeu soit pas encore rodé. noves le sait et a compris qu il avait rivalisé avec le vice champion du monde. on part de plus loin mais comme tu dis c est deja entousiasmant et ce alors qu on a joué qu une mi temps. le groupe est en train de se federer, a mon avis le tournoi sera hautement plus relevé cette année. la seule inconnue c est les gallois qui m ont l air en dedans tres fort. a voir s il se ressaisissent, mais je les trouve en perdition.

@dusqual

Le changement de management pour les gallois va leur coûter un bon 6N à mon avis. Pour le week-end prochain, il faudrait signer un contrat stipulant l'interdiction de taper sur le rugby français et son système et seulement les encourager et admirer le jeu des blacks! Une fête quoi parce que sinon les cauchemars vont se ravivés certainement 🙂

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Androsfortdufruit

la semaine prochaine, tres honnetement, je ne sais pas a quoi m attendre. logiquement on devrait prendre une pile. ils sont tres forts sur tous les secteurs, la ou on a encore tant a faire pour progresser. neanmoins, en se lachant et a l envi, on peut peut etre rivaliser. si ca finit sur le meme type de constat que face a l australie, je considererais la tournee reussie.
apres, quoi qu il advienne entre ceux qui pensent que parce que noves a fini avant dernier du dernier tournoi, c est la meme que psa, ceux qui pensent qu untel merite d etre selectionné plus que chouly ou spedding.... on en a pas fini. si on ecoute ce que dit la majorite, on va se retrouver avec un selectionneur "normal"... ou un tyran en talonnettes ou...
bref je laisse les vaches beugler sur rubirama, ils y trouvent leur compte...
en attendant c est noves et le rubinistere qui montent des marches pendant qu eux stagnent a leur niveau.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos