VIDÉO. Champions Cup. Teddy Thomas en grande forme avec le Racing juste avant le tournoi !
Teddy Thomas nous a montré ce samedi qu'il faudra compter sur lui !

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Titulaire à l’aile face aux Ospreys, Teddy Thomas a montré toute l’étendue de son talent sur la pelouse du Liberty Stadium.

Blessé tout le début d’année, l’international français Teddy Thomas n’a disputé que 6 matchs cette saison. Revenu en grande forme, le Racingman a notamment inscrit trois essais lors de ses quatre derniers matchs. Décisif face aux Ospreys ce week-end, Thomas nous a montré qu’il faudra bel et bien compter sur lui lors des prochains mois. Suffisant pour être appelé par Fabien Galthié ?

Top 14. Teddy Thomas : ‘’Je ne manque jamais de respect à personne’’ !Top 14. Teddy Thomas : ‘’Je ne manque jamais de respect à personne’’ Si la saison 2021-2022 n’avait pas bien commencé pour Teddy Thomas (blessé, puis au cœur d'une polémique lors du match face à Bordeaux), le Français a répondu à ses détracteurs de la meilleure des manières : sur le terrain. Déjà très en jambe lors du Super Sevens, l’ancien Biarrot s’est également montré tranchant lors de ses deux dernières sorties. Face à l’ASM tout d’abord, mais surtout en Coupe d’Europe ce week-end : très impliqué tout au long de la rencontre, Teddy Thomas s’est dans un premier temps montré décisif sur l’essai de Juan Imhoff. Tout aussi rapide que puissant, l’ailier a fait mal aux défenseurs gallois. En témoigne son essai en fin de match, où ce dernier dépose avec facilité son vis-à-vis. Une performance bien venue, d’autant que le sélectionneur Fabien Galthié annoncera demain la liste des 42 joueurs qui prépareront le tournoi des 6 nations. Et même si la concurrence est rude à ce poste, il ne serait pas étonnant de voir le joueur du Racing y figurer !

VIDEO. En 2014, Teddy Thomas faisait passer les Wallabies pour des mini poussinsVIDEO. En 2014, Teddy Thomas faisait passer les Wallabies pour des mini poussins

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

S'il a appris à plaquer (idéalement sous la ceinture), à se placer dans la ligne de défense et à réceptionner les ballons hauts, alors je suis d'accord.
Oui, je sais, je remets une pièce dans le jukebox !

@à l\'aile et bleu !

Penaud n'est pas vraiment meilleur défensivement ! Et jamais les ailiers ne sont très bons sur ces points-là.
Ensuite sous les ballons hauts il n'a jamais été mauvais.
Et enfin c'est lui qui doit monter le premier dans la "rush défense" de S.Edwards. Donc compliqué de juger son placement...

@Timmaman

Penaud n'a pas été bon non plus en défense cet automne. Et Villière était absent. Quand je dis que Thomas n'est pas magique en défense, je ne crois pas dire une énormité.
Mais, je ne vois personne de bien meilleur, mis à part Villière quand il est en jambes.

@Timmaman

Je rajouterais que "plaquer sous la ceinture" n'est certainement pas la meilleure chose à faire selon ce type de défense...

Dans les 42, il y sera à coup sûr...Après, le truc c'est qu'il y soit dans les 23 et mieux dans les quinze....

@MARCFANXV

ils sont trois pour deux positions. difficile d'avoir une place sachant que seul Penaud joue a une autre position qu'ailier et que le staff aime garder son effectif le plus constant possible.
je lui souhaite en tout cas de jouer mais je ne sais pas a la place de qui?

@Le Haut Landais

Oui, la constance dans l'effectif semble être l'approche de FG et c'est précisément ce qui constitue aujourd'hui à mon avis un écueil, un seuil limitant voire un plafond de verre pour que l'équipe de France franchisse le cap le plus délicat qui soit à savoir : gagner in-fine les compétitions ! Cette approche était on ne peut plus légitime quand il s'installât aux manettes et quand le propos était alors de construire qq-chose d'à peut-prêt cohérent en partant de "presque" rien, en misant sur du solide et sans trop de surprises. Cette étape semble bel & bien franchie dans le sens où l'EDF peut aujourd'hui s'assoir, s'appuyer sur un certain nombre de certitudes. L'étape suivante serait à mon avis d'insérer dans cette structuration d'équipe qqs éléments susceptibles d'incarner les qqs joueurs à même d'habiter le rôle essentiel à très haut niveau de celui : "qui peut sur un coup d'éclat faire la bascule d'un match" ! Dans ce rôle, qui, quoi de mieux que TT ? Je rajouterais qu'il rempli toutes les cases (Age + nombre de sélections + expérience du haut niveau) selon le cahier des charges tel que défini à l'horizon 2023...C'est un choix qui se présente aujourd'hui. Soit s'appuyer exclusivement sur ce qui fonctionne pas trop mal aujourd'hui, soit prendre qqs risques (en l'occurrence mesurés) pour viser à améliorer ce qui empêche de gagner à la fin...

@MARCFANXV

Je crois que pour faire partie du groupe pour France 2023, cela dépendra du poste.
Autant, pour faire partie de la charnière, de la paire de centres ou être talon, tu dois avoir du vécu dans le groupe et l'équipe. Autant, un ailier peut arriver sans expérience sur la base de ses prestations récentes satisfaisantes.
Un ailier est rarement la pierre angulaire du système de jeu. Il est presque toujours en bout de combinaison et les réflexes défensifs sont les mêmes presque partout.
En claire, ce sera dur de déboulonner Dupont-Ntamack, même en méforme. En revanche, un ailier qui fait une fin de saison 2022-2023 canon aura des chances de faire partie du squad, quelle que soit son expérience en bleu.

@MARCFANXV

Je ne suis pas d'accord. Ce qui est parfois reproché à FG aujourd'hui (à tort selon moi), c'est de ne pas avoir "d'équipe-type" et de trop changer les joueurs à certains postes, pour sa politique de "l'homme en forme".
Le poste de 15 est le plus flagrant. On a commencé avec Bouthier, plutôt pas mal. Lors de la compétition suivante, Dulin s'est installé avec brio, et ensuite c'est Jaminet qui a été confirmé par le staff. Tu ajoutes Ramos, toujours là mais jamais titulaire, je n'appelle pas ça de la "constance dans l'effectif". Flament en est aussi un très bel exemple. Geraci est là depuis le début, jamais titulaire en 4, et Flament arrive 2 ans après comme un cheveu sur la soupe. Au talon pareil pour Bourgarit, remplaçant lors du T6N, plus appelé l'automne dernier.
Cette situation montre aux joueurs en place qu'ils ne peuvent pas se sentir installés, et aux joueurs pas encore là qu'ils peuvent devenir des titulaires en puissance du jour au lendemain.
J'ai l'impression qu'a chaque période des bleus, le staff décide d'un groupe de 25 qui jouera quasi tous les matchs de cette période. Il y a rarement des gros changements entre 2 matchs d'affilée effectivement.
Après pour ce qui est de TT, le mettre titulaire signifie enlever Villière ou Penaud, qui sont aussi très en forme. A voir....

  • oli 30
    8745 points
  • il y a 4 mois
@Timmaman

On a des postes sur lesquels il y a un doute comme ceux que tu as cité ou même en 3ème ligne et dans les remplaçants. Mais il y a un noyaux dur quasi indiscutable qui sauf blessure ou grande méforme ira à la coupe du monde: baille, marchand, wilemse, tao, jelonch, cros, woki, dupont, ntamack, jalibert, fickou, penaud, jaminet, bamba, gros...
Clairement le poste de 15 est changeant mais devrait se stabiliser avec Jaminet, 2nd ligne on sait qu'il y aura Wilemse, Tao et très probablement Le Roux & Flament.
Pour le talon c'est serré derrière marchand mais je pense que c'est cuit pour bourgarit, Chat pourrait revenir mais Mauvaka a énormément progressé, et Barlot explose.

@Timmaman

Je parle bien de, et comme tu le dis : " à l'intérieur de chaque période". Au-delà évidemment qu'avec le jeu des blessures et autres révélations il y a du turn-over. Pour exemple lors de la tournée d'automne, 54 joueurs ont été convoqués au moins une fois à Marcoussis et 28 ont été concernés par des feuilles de match. Ca signifie que prêt de la moitié des mecs convoqués n'ont pas été vus sur le triptyque automnal -Argentine/Géorgie/AB- avec pourtant un niveau hétérogène d'adversité. On ne peut pas dire que les vannes de la concurrence aient été grandes ouvertes ! Mais là, n'est pas fondamentalement le pblm pour moi... Si je parle de "structuration d'équipe", c'est précisément et tel que tu l'écris en conclusion sur le fait qu'il est considéré aujourd'hui comme inenvisageable d'avoir et Villière, et Penaud et Thomas sur une mm feuille de match !!!!! Pourquoi le serait-ce ? Pourquoi un peu plus d'ambition offensive, d'options stratégiques sur les exters ne serait pas le guide d'une construction de l'équipe de France ?

@MARCFANXV

Vakatawa n'etant pas au mieux de sa forme, peut-on imaginer voir Penaud en 13 et TT et Villieres aux ailes?

@MARCFANXV

Oui il y a peu de turn-over dans chaque période, mais le staff peut s'adapter. Thomas, Villière et Penaud ont déjà été sur les mêmes feuilles de matchs lors du T6N la saison dernière, où Thomas a débuté 2 fois sur le banc. Mais ça c'était avant l'apparition du banc 6+2, qui oblige à mettre une charnière sur le banc et pas de vrai 3/4....

@Timmaman

C'est ce que je regrette et voulais dire...

Même avant les matchs de ce début d'année, son absence dans le groupe aurait été une vraie surprise. FG compte sur lui depuis sa prise de fonction, et il n'a été absent du groupe que sur blessure, et a joué quasiment tous les matchs dès qu'il était dispo.
On a 3 ailiers de très haut niveau qui ont chacun leur style caractéristique, il sera intéressant de voir si TT retrouve sa place ou si le staff continue de faire confiance à la paire Villière - Penaud.

Pour parodier Nougaro :
"Teddy, tout est dit" .
Et pour exprimer lelinzhou :
"Qu'il soit bon ou mauvais
Teddy, foutez-lui la paix"..
https://www.google.com/search?q=nougaro+Eddie&oq=nougaro+Eddie&aqs=chrome..69i57j0i13i30j0i8i13i30.6321j0j15&sourceid=chrome&ie=UTF-8

  • Erèbe
    5131 points
  • il y a 4 mois

il reste quoi qu'on en dise, un des meilleurs ailiers a son postes, si ce n'est le meilleur, offensivement.
on ne peut pas se passer de ses qualités.

c'est quand même dingue que ce joueur (révélé en 2014) n'ai pas participé aux coupes du monde 2015 et 2019, au profit de joueurs aussi fébriles défensivement que lui et pas moins bon offensivement. (Nakaitaici, Raka, Grosso)

autres arguments, sur la régularité, il me parait aussi devant, dans la mesure ou on entend parlé de lui depuis 2014 la ou les autres ont tout au plus été brillant sur de courtes périodes.

@Erèbe

Le probleme c'est ses blessures. Mais en forme, ballon en main c'est l'un des joueurs les plus dangereux du monde

@Erèbe

Ce que je note aussi chez lui c'est que ce n'est certes pas rare qu'il ait des petits pépins physiques à droite à gauche, mais à chaque fois qu'il revient, il performe très rapidement, il ne semble pas avoir besoin d'autant de temps que d'autres pour retrouver le rythme, et mine de rien c'est à souligner je trouve.

@MacAlouster

C’est un joueur explosif et c’est souvent des soucis aux ischio comme les sprinters

  • dusqual
    35033 points
  • il y a 4 mois
@MacAlouster

oui, il a un physique exceptionnel qui lui permet d'être très vite de retour. et je pense que c'est un mec qui va pas attendre que ça s'aggrave, d'où le nombre d'absences mais plutôt de courte durée.
moi ce que j'adore aussi chez ce joueur c'est son panel technique. c'est un sacré client quand ça sourit.

@dusqual

c'est un tres beau joueur de rugby

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Réseaux Sociaux
News