RESUME VIDEO. L'US Oyonnax terrasse l'ASM (30-19)
US Oyonnax : Florian Denos exulte après son essai face à l'ASM.
Invaincu depuis deux ans à domicile, le promu oyonnaxien s'est défait avec la manière des vice-champions d'Europe. Découvrez le résumé vidéo de la rencontre.
Un vice-champion d'Europe, l'ASM Clermont Auvergne, se rend chez un promu. Ce promu, l'US Oyonnax, effectue sa première saison dans le Top 14. D'un côté, une ribambelle d'internationaux. De l'autre, un ancien tricolore (Jeff Coux, 2 sélections), un international ivoirien (Silvère Tian) et beaucoup de joueurs découvrant l'élite du rugby français. Score final ? 30-19... pour le promu ! Oui, les Clermontois repartent chez les eux les valises bien remplies mais sans point. Pas même un bonus défensif. La faute à des Oyonnaxiens tout simplement énormes sur la pelouse de Charles-Mathon.

A domicile, les Rouges et Noirs sont invaincus depuis plus de deux ans. Seulement, l'ASM n'est pas Tarbes, Albi ou Narbonne. Après une défaite en ouverture du championnat, l'USO ne partait pas favorite d'un match annoncé compliqué mais qui sera finalement maîtrisé de bout en bout par les hommes de Christophe Urios. Forts à l'impact, héroïques en défense, jouant tous les coups à fond, les locaux rentrent au vestiaire avec un avantage considérable : 20 à 0. Le premier essai ? En force et tout en filouterie, signé Jody Jenneker. Le second ? Un contre magnifique mené par les cannes de Silvère Tian et conclut par le capitaine, Florian Denos.

Au retour des vestaires, les Auvergnats réagissent. Oyonnax fait le dos rond, encaisse les coups, se retrouve à quatorze. Mais résiste. Au micro de Canal +, Christophe Urios ne dit pas le contraire : « On a vécu notre dépucelage la semaine dernière. Aujourd'hui, on est rentré de plein pied dans le Top 14. » En fin de match, c'est Valentin Ursache qui enfonce le clou aplatissant sur la ligne un ballon encore siglé « Pro D2 », ceux du Top 14 n'étant pas encore arrivé dans l'Ain ! L'Ain, où l'on conseille à Santiago Phelan de jeter un coup d’œil s'il cherche à former une nouvelle charnière pour ses Pumas. Le duo Figuerola – Urdapilleta a illuminé la partie. A noter la belle haie d'honneur des Clermontois à la fin du match. La preuve qu'« Oyo » est définitivement adopté. Découvrez le résumé du match :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Vraiment très beau match maîtrisé de bout en bout par Oyonnax !

N'empêche, surprenant !

Bravo !

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News