RESUME VIDEO. Champions Cup : Avec un Camille Lopez en feu, l'ASM renverse le Leinster direction la finale
Direction la finale pour l'ASM Clermont et Camille Lopez.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Revivez la demi-finale de Champions Cup entre l'ASM et le Leinster, remportée par les Auvergnats.

RESUME VIDEO. Champions Cup : Avec un Camille Lopez en feu, l'ASM renverse le Leinster direction la finaleRESUME VIDEO. Challenge Cup : le Stade Français en finale au terme d'un incroyable scénarioAprès Jules Plisson, Camille Lopez ! Pour briller et emmener son équipe en finale de la coupe d'Europe ce dimanche 23 avril, il fallait être Français et jouer à l'ouverture. N°10 du Stade Français, le premier a permis à son équipe de battre Bath en Challenge Cup grâce à un drop inscrit à trente secondes du coup de sifflet final. Le second s'est lui payé non pas un, mais deux drops face au Leinster. Résultat ? Direction Edimbourg pour la finale de la Champions Cup. Ça valait bien un titre d'homme du match pour les deux internationaux tricolores...

RESUME VIDEO. Champions Cup : Avec un Camille Lopez en feu, l'ASM renverse le Leinster direction la finaleChampions Cup. 1/2 Finale : Les 5 points à retenir de la victoire de l'ASM contre le LeinsterDe manière générale, l'ASM Clermont a pu compter sur une charnière Parra - Lopez trois étoiles face aux Irlandais. Dès l'entame, on a senti que les hommes de Franck Azéma évoluaient un cran au-dessus, avec deux essais marqués très tôt par Peceli Yato et David Strettle. Déjà décisif sur la réalisation du Fidjien, l'ailier anglais était sur une autre planète. Seulement, les Clermontois se sont mis à concéder des fautes, sanctionnées par la botte de Jonathan Sexton. Jusqu'à ce tournant de la 56ème minute et cet essai refusé au Leinster pour une faute sur Aurélien Rougerie.

La suite, c'est donc ce sang-froid dont va faire preuve Lopez, qui crucifie littéralement Sexton & co... On vous propose de revivre tout ça en vidéo :

Crédit vidéo : European Rugby Champions Cup


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mounjet
    23286 points
  • il y a 3 ans

l' ASM superbe finaliste après un match plein de suspens. Cette année c'est la B...
réponse A: -...rrraaanlée en finale?
B: -...elle 2e place malgré un match magnifique maîtrisé de bout en bout sauf
les 5 dernières minutes à cause du complot boudjello-arbitral?
C:-...ro', c'est bien, continue comme ça bro' ?
D:-...oooouuuuhhhhh! Vivement l'année prochaine, ça sera la BONNE.

  • AKA
    50013 points
  • il y a 3 ans

A confirmer, c' est sûr que peu de garçons on passé 2 drop en 1/2 finale européenne mais comme d' ab. on s' enflamme vite. A suivre...

Il a été bon mais on a pas pu s'empêcher avec les copains de jouer à un petit jeu:
Imaginer Beauden Barrett à la place de Lopez à chacune de ses prises de balles..
Et là tu t'imagines facilement l'écart de niveau (Diff de vitesse/flair/déchirure du rideau défensif/attaque la ligne/brèche dans la défense/essai) et l'importance d'un Grandisse!
Mais belle performance Lopez, c'est de bonne augure pour le XV de France.

@Androsfortdufruit

Oui bah évidement. Si Lopez était Beauden Barrett, ça se saurait quand même.

@Androsfortdufruit

Je suis pas sur que sur ce match, il y aurait eu une grosse différence, si tu échangeais les 2.
- je pense pas que Barrett passe les 2 drops, le jeu au pied c'est pas son point fort.
- en première mi-temps, l'ASM joue quand mm très bien, et je pense quand mm que la charnière y est pour bcp.
- moi ce qui me gène le plus sur ce match, c'est quand tu vois qu'il y a la moitié de l'équipe qui commence la 2e mi tps complètement cuite physiquement: Yato, Rougerie, Lee et Lamerat dans une moindre mesure. c'est des joueurs qui sont qd mm important ds la zone de jeu d'un 10.

  • remy63
    6803 points
  • il y a 3 ans
@3e latte

J'ai envie de dire que vu l'engagement, le rythme et les impacts, c'est plutôt "rassurant" de voir l'ASM dans le dur physiquement assez rapidement. Les mecs qui tiennent 80 minutes sur ce rythme là le font pas en pissant jaune.

@3e latte

Barrett n'aura pas passé deux drops, mais il aurait inscrit un essai et il aurait donné un caviar à son ailier.
Ce qui fait au moins 10 points contre 6, et surtout un match plié plus tôt, plus facilement.

@3e latte

Rougerie a une excuse, à 60 ans c'est dur de tenir le rythme.

@3e latte

D'accord avec toi sur la 1MT. Les passes de Parra étaient de très bonnes qualités ainsi que son jeu au pied et le travail des avants clermontois leurs a permis de jouer dans un fauteuil. Au point de me dire que Parra a encore largement sa place dans le XV de France!

  • AKA
    50013 points
  • il y a 3 ans
@3e latte

Regarde la vidéo du match Canes/Stormers, Barrett fait 3 passes au pied: 3 essais...

Ce joueur a pour le moins une trajectoire étonnante. Quels progrès dans son approche mental des matches ! Il a besoin d'être LE numéro 1 (enfin plutôt le 10...) quasi incontestable dans une équipe. Bravo au staff clermontois d'avoir persisté avec ce joueur malgré une première saison catastrophique en Auvergne, parce que franchement, c'est improbable de le retrouver à ce niveau là.
Deux très beaux drops (surtout le premier !) à des moments importants (surtout le deuxième !).

Maintenant je vais nuancer mon propos, même si je passe pour le rabat-joie qui va se faire incendier, mais je pense que c'est importante d'aller aussi un peu contre-courant et d'avoir une analyse non-lunatique (mais doit rester capable d'évoluer). Bon, tout ça pour dire que c'est à mon avis un joueur trop limité techniquement pour répondre aux attentes de l'EDF. Il y'a deux dimensions importantes pour un joueur : le talent et le mental. Il a montré hier que mentalement il est au niveau. Je pense qu'il a également montré ses limites techniques : il pèse peu sur le jeu. Rattrapé par le niveau collectif, mais insuffisant au niveau international. Pour le comparer avec d'autre, je vois entre 7-9 ouvreurs européens de meilleurs qualité TECHNIQUE (ce qui ne fait pas tout, entendons-nous bien), car il a justement montré que d'un point psychologique, il est devenu excellent.
Par rapport à l'EDF, je continu donc de prôner le travail avec lui et FTD, l'objectif étant de faire avec FTD ce qui a était fait avec Lopez : le mettre en confiance. FTD est mon espoir (même si il a déjà 30 ans !), je pense qu'il pourrait arriver au niveau de Lopez d'un point de vu mental, mais je ne pense pas que Lopez pourrait arriver au niveau technique de FTD.

Pour finir, bravo aux clermontois, donnez tout pour prouver que ces p******* de Saracens ne sont pas invisibles !!!!!

@Vae Victis Brennos

Je suis perdu, notre ami rouquin est numéro 1 des numéros 10 ou numéro 10 des numéros 1?

@Vae Victis Brennos

Ton point de vue est surprenant, et je ne peux pas m'empêcher de le commenter.
Et je peux en parler: je suis un supporter de François Trinh-duc depuis des années, notamment quand St-André lui a finalement préféré Michalak (une hérésie complète, étant donné que Fred joue depuis longtemps selon moi dans ce que j'appelle un "fauteuil": il est trop éloigné de sa ligne, et ne pèse plus offensivement. Et puis son jeu au pied n'a jamais été performant, ce qui l'a tjs empêché d'être un grand ouvreur de la trempe des Sexton etc...).

La première différence entre T-D et Lopez, elle se fait justement là : sur le jeu au pied. Lopez a une maîtrise du jeu au pied qui se rapproche des grands ouvreurs britanniques. Par ailleurs, au niveau technique (je me demande d'ailleurs si tu parles de technique de course, de gestion et de tri des ballon, de gestuelle ballon en main etc...) c'est un joueur racé, tout à fait pertinent, intelligent. Il peut prendre des trous, il peut faire jouer après lui. Sa qualité de passe est au-dessus de la moyenne, même si à Clermont, Parra est sans doute encore plus pertinent pour donner l'impulsion. Ajoutons que c'est un bon défenseur, voire très bon. Il ne se dérobe pas.
T-D reviendra, je l'espère, au plus haut niveau. Mais il faut regarder la réalité en face: quand tu as manqué quasiment les 3 dernières saisons, ou que tu les jouées à moitié, tu ne peux pas progresser. J'ai donc des doutes. Il faut qu'il puisse s'exprimer dans la durée désormais. Et là, effectivement, une alternance TD-Lopez pourrait jouer.
Mais Lopez est n°1 incontestable aujourd'hui.

@artillon

On est d'accord sur les statuts actuels des joueurs (ouf ! Ça fait déjà un point commun ! 😀). Ce que je dis, c'est que mon espoir, que je reconnais comme probablement chimérique, vient de FTD. Après, il faut bien entendre que ce que je dis est relatif et dépend de l'échelle utilisée.

Tu parles par exemple d'une passe au dessus de la moyenne. Mais de quelle moyenne ? La moyenne des ouvreurs français ? Certainement, c'est même évident. Pour garder cet exemple (qui ne fait pas loi sur le reste), je le trouve en dessous des meilleurs 10 européens (Sexton-Farrell qui sont au dessus du reste, mais également de Russell, Carbery, Ford pour les internationaux ou encore FTD ou que Cipriani pour les autres). alors oui, il reste au niveau de Jackson ou Dan Biggar, ce qui est déjà pas mal, mais en dessous de la moyenne du Tournoi par exemple.
Bien entendu, c'est un exemple insuffisant qui n'a que peu de valeur car un joueur n'est pas défini que par sa passe.

Je trouve FTD avec plus de potentiel de manière général, ce qui ne veut pas dire grand chose en soit, mais qui est nécessaire pour performer au plus haut niveau. Et je vois FTD meilleur sur presque tout les points techniques (pour faire une liste non exhaustive les angles de courses, de vitesse d'exécution, de passes, son 'illisibilité' (j'entend par là ce qui est le fruit de l'aisance ball en main, ce que tu appels gestuel, et de vitesse), sa capacité à gagner des un contre un... Lui permettant d'accélérer le jeu, de peser sur les défenses en amenant de l'incertitude et d'ouvrir des brèches) sauf, comme tu l'as bien dit, jeu au pied (en particulier sur la longueur) et défense (même si je considère cela comme secondaire à son poste et que le BAba défensif me semble suffisant (ne pas faire comme Plission par exemple)).

En tout cas, merci d'avoir répondu, ça me fait plaisir d'avoir des échanges techniques 😉

@Vae Victis Brennos

C'est marrant comment tu classes les ouvreurs européens.
Mais pour moi, un grand ouvreur, c'est d'abord un mec régulier, qui fait les gestes justes quand il faut. Peu importe la vitesse, le côté spectaculaire du joueur (je laisse ça pour le trio derrière, à la limite pour le 9, les 3èmes lignes ou les centres...).
Pour moi, un Biggar est bien meilleur qu'un Russell, qu'un Quade Cooper capables tous deux de faire n'importe quoi en quelques minutes, et je te parle pas de Cipriani, qui est vraiment un petit joueur très irrégulier.
Lopez n'est peut-être pas à la hauteur de Sexton qui récite son texte à la perfection avec l'Irlande (moins ce week-end) ou de Farrell, qui a pris de l'épaisseur.
Mais il est supérieur à Cipriani, TD (car plus complet), Russell et Ford (surcoté, ne prend pas tjs les bonnes options).
Lopez est à peu près égal à Biggar.
Mais il a 28 ans tout juste. Il peut encore se perfectionner, même si selon moi il a déjà la palette du 10 au complet..
Il n'est donc pas "en-dessous de la moyenne du tournoi". Seuls Sexton et Farrell sont devant lui.
Pareillement, belle fin de semaine ! Au plaisir !

@artillon

Malheur ! je me suis mal exprimé !

Le classement que je faisais était UNIQUEMENT sur la qualité de passe, un critère technique mais qui ne fait pas loi : la technique ne faisant pas tout. À choisir entre technique OU mental, évidement que le mental est plus intéressant et que pour créer une équipe je préférerai un Biggar a un Cooper ou a un Cipriani. Évidement que le coté spectaculaire est secondaire par rapport au niveau intelligence/régularité.
Cependant, pour le très haut niveau, il fait technique ET mental. Je crois que le mental s'apprend aussi bien à 20 ans à 40, en revanche, je crois que 90% du talent est défini à 23-24 ans (en général et que le potentiel technique doit être entretenu par un travail monstrueux).

Et donc je disais que Lopez me semblais en-deças dans la PASSE, ce qui, encore une fois est un exemple presque anecdotique.
Plutôt d'accord autrement sur le niveau général actuel (j'insiste sur le actuel) que tu fais, à l'exception de Ford, qu'il est une baisse de régime depuis quelques temps, que j'attribue à des problèmes environnementaux plus qu'autre chose.
Après effectivement, si on ne vise pas plus que l'Angleterre ou l'Irlande, faire de temps à autre de grosses perf, Lopez est largement suffisant. Je suis peut-être un peu trop nostalgique de l'EDF après tout.

@Vae Victis Brennos

FTD 2027 !

  • Kanpai
    25301 points
  • il y a 3 ans

Une très bonne prestation, il semble avoir pris l'assurance qui lui manquait il y a 2 ans.

Il a fait un bon tournoi et une bonne saison, et c'est à mon avis du à la confiance des staffs de Clermont et de l'EdF.

Il lui faut continuer à travailler mais surtout ne pas se laisser influencer par les commentaires de la presse et des supporters : parce qu'en France on passe vite de "génie" à "responsable de toutes les défaites passées, présentes et futures".

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Amateur
Vidéos
News