XV de France : le chantier de la 2e ligne sera-t-il résolu d’ici la Coupe du monde 2023 ?
XV de France : le chantier de la 2e ligne sera-t-il résolu d’ici la Coupe du monde 2023 ?
Troisième épisode de notre série consacrée au réservoir tricolore pour chaque poste, d'ici à la Coupe du monde 2023.

C’est peut-être l’un des postes où le chantier sera le plus important pour le nouveau staff du XV de France. En cause ? Le départ à la retraite de Sébastien Vahaamahina, et l’absence d’un n°5 “pousseur” qui pourrait faire défaut aux Bleus dès le prochain 6 Nations.

La famille plutôt que les Bleus : Sébastien Vahaamahina révèle les vraies raisons de sa retraite internationale !La famille plutôt que les Bleus : Sébastien Vahaamahina révèle les vraies raisons de sa retraite internationale !

Après les talonneurs, et les piliers, on poursuit donc notre tour des postes en prévision du prochain Mondial, avec celui de 2e lignes. (Entre parenthèses, l'âge des joueurs en 2023)

Qui arrête, et qui continue ?

Sébastien Vahaamahina (32) a surpris tout le monde en annonçant sa retraite internationale, à seulement 28 ans. Le Clermontois apparaissait comme le n°1 à son poste dans la perspective du Mondial 2023. Dans les colonnes du Midol, il explique que sa décision est “irrévocable.” Mais il peut se passer des choses, en quatre ans... 

Paul Gabrillagues (30) et Bernard Le Roux (34) devraient poursuivre leur carrière avec les Bleus. Le second nommé ira-t-il jusqu’à la Coupe du monde ? A son poste, l’âge n’est pas forcément rédhibitoire.

Enfin, Arthur Iturria (29) est une inconnue. Formé en 2e ligne, lancé à ce poste chez les Bleus, puis repositionné en club comme en sélection, le Clermontois a joué… 2e ligne face à l’Argentine. Avant de finalement disparaître de la feuille de match contre le Pays de Galles. Son avenir international est certain. Mais à quel poste ?

Qui va revenir ?

Yoann Maestri (35) reviendra-t-il ? Rien n’est moins sûr, surtout si Fabien Galthié s’appuie sur la nouvelle génération. Ou d’autres revanchards plus jeunes, comme Félix Lambey (29). L’absence du Lyonnais au Japon a beaucoup surpris, lui qui a sûrement été le meilleur avant lors du dernier 6 Nations.

Paul Willemse (30) et Romain Taofifenua (33) ont également effectué la préparation estivale. Le premier nommé, s’il revient en force avec Montpellier, pourrait directement profiter de la retraite de Vahaamahina dans un rôle de 2e-ligne “à l’ancienne”.

Autre joueur déjà capé, Paul Jedrasiak (30). Redevenu titulaire avec l’ASM en ce début de saison, il comptera forcément dans la rotation.

Qui va arriver ?

La grosse cote s’appelle Thomas Jolmès (28), qui joue n°5. L’ancien Grenoblois prend de plus en plus d’importance avec La Rochelle. Idem pour Cyril Cazeaux (28) à l’UBB. L’un des deux pourrait bien devenir international dès février prochain.

Boris Palu (27) et Kilian Geraci (24), passés par les U20, pourraient aussi s’inviter dans la danse dès l’année prochaine. Le dernier est double champion du monde junior. Enfin, Swan Rebbadj (28) est indiscutable avec le RCT, et il a déjà joué pour les Baabaas. Lui aussi fait partie du réservoir au poste.

Notre prédiction pour 2023 :

Félix Lambey (29), Kilian Geraci (24) ou Paul Gabrillagues (30), Bernard Le Roux (34) ou Thomas Jolmès (28)


XV de France : qui prendra la succession de Guilhem Guirado chez les talonneurs ?XV de France : qui prendra la succession de Guilhem Guirado chez les talonneurs ?XV de France : quel réservoir chez les piliers d’ici la Coupe du monde 2023 ?XV de France : quel réservoir chez les piliers d’ici la Coupe du monde 2023 ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mic4619
    44 points
  • il y a 1 semaine

Le gros problème c'est que nous ne disposons plus de 2eme ligne puissant de la meme envergure de Vaha malgré ces defaults, trop d'intervenants dans le forum confondent le profil d'un "4" et d'un "5", il nous faut un deuxième ligne droit comme Vaha et a ce poste il y a peux de prétendants...
Je dirai 2 voir 3 à l'heure actuelle c'est Willemse, Jedreziak et Gabrillades, l le manque de puissance à ce poste est rédhibitoire (voir les Anglais Samedi avec Itoje il fallait que Jones mettre Lauchburry des le début du match quitte à mettre Itoje à l'aile de la 3eme ligne et conserver Lawes en 4, car vous avez vu ce qu'il y avait en face !!!!!! c'est une des raisons qu'ils se sont fait demolir en mélée.....mais pas que !) en 4 c' est bcp mieux Leroux semble à l'heure actuelle le plus capable à assurer ce poste mais d'autres peuvent ce meler à la "lutte" Iturria malgré que je le prefere au poste de 3eme ligne, Lambey à la condition de prendre un peu plus de masse musculaire car rebondir comme une boule de billard contre les Ecossais ce n'est pas acceptable à moins de le convertir à l'aile de la 3eme ligne etc........

  • gregi
    3522 points
  • il y a 1 semaine

Lambey et Leroux devraient être de l'aventure au tournoi des 6 nations 2020 sur le poste de 2nd ligne. Je mettrais une pièce sur Rebbadj également que Galthié a beaucoup utilisé lors de son passage à Toulon et dont il disait le plus grand bien.

Ensuite, bien malin qui pourra dire qui va éclore ou performer à ce poste en France... Je n'ai pas trouvé les 4 et 5 U20 champions du monde vraiment impressionnants même si Geraci a une belle activité.

Jolmes pour moi est au niveau top 14 sans plus.

Finalement pourquoi faire absolument le choix de la jeunesse dans un premier temps ? On a des vieux Top14-zards qui peuvent être remplaçants derrière Lambey et Leroux.

En attendant que la jeunesse se fasse.

  • oli 30
    5999 points
  • il y a 1 semaine

Geraci (j'aime bcp), Lambey a une belle technique, j'espère que vahaa va revenir sur sa décision.

Cet article énumère une liste de noms sans creuser les profils de chaque joueur. L'initiative reste intéressante, à nous de compléter.

Est-ce qu'un supporter de La Rochelle pourrait nous parler de Jolmes et Tanguy ? À part que les deux souffrent encore de la comparaison avec Sazy, ça serait sympa d'avoir un avis éclairé. Le premier a la grosse cote alors que le second enchaîne les matchs depuis le début de saison. Il y a aussi Leroux qui pointe son nez, ça fait du monde chez vous en deuxième ligne.

À l'UBB, qui surfe sur une bonne dynamique, ça donne quoi en deuxième ligne ?

Côté RCT, dont j'ai vu au moins deux matchs de Top 14 (oui je m'ennuyais un dimanche après midi), Rebbadj est certes titulaire mais ne crève pas l'écran non plus. Il me fait penser à Jedrasiak, un bon joueur de Top 14. À sa décharge, le club ne fait pas non plus rêver en ce début de saison en se reposant uniquement sur des exploits personnels. J'espère que l'arrivée de Etzebeth va l'aider à progresser même si ça risque de diminuer son temps de jeu (et surtout celui de Cornet).

Chez les « anciens », Jedrasiak comptera forcément dans la rotation ? À Clermont, oui. En équipe de France, il ne faut pas exagérer. De même que pour Maestri, la page est tournée.

C'est le poste qui me fait le plus peur. Il me tarde les matchs européens, c'est là qu'on pourra juger notre potentiel.

@Bitch Bucannon

Complètement d'accord avec toi là dessus ! Ça vaudrait le coup de beaucoup plus impliquer les supporters de chaque club qui peuvent avoir une analyse plus pointue du potentiel réel de chaque joueur (y compris des espoirs) au delà de la simple énumération.
J'avoue que je viens de feuilleter les effectifs par club en 2eme ligne mais ça me dit pas grand chose sur l'état de progression de mecs comme Thomas Lavault, Florent Vanverberghe, Corentin Vernet, Verhaeghe et cie

  • to7
    12440 points
  • il y a 1 semaine

pour moi l'interrogation en 2e ligne c'est Bernard le roux, après cette cdm c'est clairement le meilleur 2e ligne sélectionnable (et ça me fait bizarre d'écrire ça après tout le mal que j'ai pensé de lui comme flanker)
est ce qu'on le garde le temps de faire éclore une nouvelle 2e ligne (ou en espérant qu'il soit aussi bon à 34 ans qu'AW Jones) ou est ce qu'on lui dit au revoir et merci pour envoyer des jeunes au charbon?

pour moi sportivement la meilleure 2e ligne actuelle possible c'est leroux / lambey (éventuellement willemse si on a besoin d'un surplus de puissance dans le pack)

  • Timmaman
    6793 points
  • il y a 2 semaines

Pour la seconde ligne, tout dépend du style de jeu que le staff veut mettre en place.
S'il veut du costaud devant, Willemse sera indispensable, comme Jedrasiak. S'il veut du mouvement, Lambey, Geraci, Iturria seront appelés.
D'ailleurs concernant Iturria, au vu de la concurrence en 3ème ligne, je pense qu'il ferait mieux de se concentrer à nouveau sur la seconde ligne.

@Timmaman

Je crois difficile de choisir entre puissance OU mobilité !
Il faut les 2!

@math1907

Itoje nous a montré qu'on peut dire "ET"

@rocknrugby

Parfaitement.
Après à défaut d'un itoje, il faut peut-être réfléchir à associer un 4 agile et mobile à un 5 puissant et relativement agile de ses mains.
Si il est pas trop con ça peut être un argument également !

  • to7
    12440 points
  • il y a 1 semaine
@Timmaman

on en a déjà parlé sous un autre sujet mais je pense qu'il faut les deux, willemse ou jedrasiak en tracteur d'un coté, lambey ou geraci de l'autre
c'est comme ne vouloir que des 3e ligne de rupture,, c'est plus flashy mais à un moment si tu n'as pas un lauret ou un babillot pour contester les rucks ou les étayer les galopeurs ne feront que défendre

quid de Verhaege et de Roumat?

d'ici 4 ans, ils ont un peu de temps pour s'etoffer non

  • gregi
    3522 points
  • il y a 1 semaine
@LaGuiguille

Verhaege je l'ai beaucoup vu jouer et il ne m'a pas franchement impressionné.

J'ai le sentiment qu'il va se faire plier au niveau international.

  • Placeb35
    9732 points
  • il y a 2 semaines
@LaGuiguille

Ne le confondez pas avec le fils et le père Roumat

@Placeb35

non parce que le pere, il aura beau s'etoffer, va surtout falloir qu'il passe la seconde pour les tests de selection avant de revenir en EDF

je croyais que le fils etait 2eme ligne aussi, voila

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 2 semaines
@LaGuiguille

Roumat ne joue jamais en deuxième ligne.

@Ahma

ah, ben c'est vrai tient.
avec son profil longiligne qui saute en touche, je pensait qu'il etait 2nd latte (comme son pere auparavant)

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 2 semaines
@LaGuiguille

On voit émerger quelques troisièmes lignes ou polyvalents d'à peu près deux mètres ces temps-ci, comme Ollivon, Iturria, Rebbadj...

  • Jako33
    14169 points
  • il y a 2 semaines

Leroux, Jolmes, Lambey, Geraci, comme ca on aura une deuxieme ligne tres rougby comme dirait Parisse 😉

  • Placeb35
    9732 points
  • il y a 2 semaines
@Jako33

Et en entraîneurs des avants Pascal Pape pour la roux connection

@Jako33

Ça ne fait pas un peu beaucoup trois roux?

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 1 semaine
@Team Viscères

Je suis sincèrement désolé. Cette perche tendue méritait grandement une réponse à base de carrosse, mais ça fait plusieurs heures que je sèche, je jette l'éponge.

  • AKA
    45729 points
  • il y a 2 semaines

C' est triste pour moi d' écrire çà mais perso je n' en vois aucun qui pourrai se hisser au niveau des gars qui jouaient le dernier carré ce WE! Et de loin!!!

  • gregi
    3522 points
  • il y a 1 semaine
@AKA

Oui c'est clair je suis du même avis que toi

@AKA

C'est clair que quand on voit Super Maro (Itoje) et Etzebeth, on se dit qu'on a du chemin à faire! Le premier surtout, à croire qu'il était sous stéroïdes tellement il était partout: deuxième latte et quatrième troisième ligne!

  • amos
    5773 points
  • il y a 2 semaines

je vais dire une connerie plus grosse que moi ... mais c'est à ça qu'on reconnait une connerie !

Galan Gillian

Physique, puissant, habile ballon en main, il m'a fait plaisir en 2nd latte l'année dernière, alors pourquoi pas essayer face à plus grand et plus fort, qu'un club de merde de top 14

@amos

Je suis un des seuls fans en France de Galan (en tout cas c'est fortement l'impression que j'ai). Après Galan en 2èL niveau int'l...je ne le vois pas faire plus que remplaçant et jouer 20-25min, sur cette durée oui il peut apporter. Après faudrait qu'il fasse comme Penaud (centre devenu ailier) ou Iturria (2è à 3èL), que son club le fasse jouer à ce post en club.

le 5 de devant est notre grande faiblesse ces dernières années. on n'est pas nul mais pas terrible. on a souvent un manque de vitesse, de puissance quand on ne se fait pas bouffer sur les deux. enfin, on verra bien dans 4 ans

@Le Haut Landais

Il faut dire qu'on est assez bizarre, on passe notre temps à dire "il faut un joueur puissant", "il faut un joueur rapide", "il faut un joueur habile", etc. et on enferme très tôt les joueurs dans ces cases. Alors qu'en fait pour avoir un bon deuxième ligne, il faut un mec bon dans tous ces domaines et pas juste super fort dans un domaine. C'est un peu comme quand on lisait sur les compos d'avant-match du mondial "une ligne arrière de feu ou tactique?"... bah les deux mon neveu.
Pour en arriver-là, la polyvalence dans les premières années serait probablement un plus. Au lieu d'enfermer très tôt les joueurs sur des postes, on les fait tourner sur 2 postes complémentaires (2ème latte et flanker, flanker et 8, etc.). Tourner sur la deuxième ligne apporte de la densité physique à un troisième ligne, et l'inverse apporte de la mobilité et de la technique au deuxième ligne. Et seulement après tu détermines si ton joueur est mieux sur un des postes, ou s'il peut-être un polyvalent complet. Je n'aime pas la sur-polyvalence (qui en plus souvent n'en est pas une chez nous), mais le rugby où chacun n'a qu'une seule place et un seul rôle sur le terrain n'existe plus depuis longtemps.

Ensuite sur le déclin de notre 5 de devant, il est autant dans le niveau individuel que le niveau collectif. Les meilleurs packs ne sont pas nécessairement ceux avec 5 joueurs exceptionnels, un pack cohérent et bien rodé avec 5 bons joueurs peut faire de très belles choses. Mais là on retombe sur notre problème global de nos Bleus : le "cohérent et bien rodé". En espérant qu'on continue dans le sens entre-aperçu au Mondial, avec une équipe un peu plus cohérente que ce qu'on a vu les années précédentes.

@Team Viscères

Tout à fait d’accord.
Mon point était surtout d’insister sur le fait que notre faiblesse vient du fait que notre cinq de devant ne domine plus et nous savons tous que le rugby commence devant. Si nous ne réglons pas nos problèmes de cinq de devant, nos pépites de derrière ne pourront jamais briller.

  • ced
    97690 points
  • il y a 2 semaines
@Team Viscères

il faut des joueurs qui bossent, et qui bossent leurs lacunes pas juste la poussée en mêlée ou la prise de balle en touche
c'est valable pour tous les postes

Le rédacteur travaillait à la vie du Rail avant de peaufiner son titre, non…

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 1 semaine
@Bachibouzouk

Bingo !
Moins de 24 heures pour comprendre, j'ai explosé mon record !

@Bachibouzouk

il prends des risques en suggerant une date si proche

@Bachibouzouk

C'est vachement bien le rail.

  • Valou31
    64 points
  • il y a 2 semaines

Le profil de Willemse apparaît évident pour avoir un n°5 solide

Au final c'est comme pour beaucoup de postes : on a du monde prometteur mais personne ne franchit jamais le dernier cap.
Peut-être qu'à un moment on va faire le constat qu'on sait très bien faire le début de la formation d'un joueur mais pas la fin (former un joueur ne s'arrête pas quand il a 23 ans). Entre notre championnat foireux en terme de jeu ou de calendrier et notre sélection sans aucune stabilité, aucun joueur ne peut s'épanouir jusqu'au plus haut niveau. Ce qui est juste inconcevable avec la largeur de notre réservoir.

Mais bon on va encore entendre que le système est bon et qu'il faut juste attendre la génération de surdoués qui nous fera gagner...

@Team Viscères

Je suis totalement d'accord sur les maux du Top 14.

La situation est connue depuis de nombreuses années. Même si ça semble changer doucement, c'est encore trop lent. Pour franchir le premier palier, pourquoi nos espoirs ne partent pas en prêt en ProD2 ? Ou ne tentent pas une expérience à l'étranger ? Si les clubs de Top 14 ne leur donnent pas d'opportunité, il faut la chercher ailleurs, non ? Ou nos jeunes se satisfont de leurs conditions ?

Pour le deuxième palier et avoir un aperçu du niveau international, ça dépendra des coupes européennes. J'espère que nos clubs y seront ambitieux. Pour le dernier palier, laissons le temps au nouveau staff de l'équipe de France. Ils ne pourront pas faire pire que lors des 4 dernières années. Quoi j'espère...

En deuxième ligne, j'ajoute Verhaeghe, Lavault, Vanverberghe et Maravat à la liste des espoirs à suivre d'ici 2023. Le premier est d'ailleurs un très bon exemple d'évolution au ralenti après une jeunesse prometteuse.

@Team Viscères

J'ose croire que la stabilité va s'installer avec notre sélection nationale et son (nouveau.?) staff...Au moins pendant 4 ans
Pour ce qui est du jeu pratiqué en Top 14 , pour l'instant , les équipes de tête pratiquent un jeu assez agréable , certes , tout n'est pas parfait mais on tend a aller vers un jeu de prise d'intervalle ,de contournements et de vitesse...
Alors , c'est vrai que des joueurs sortent du lot mais peu arrivent à confirmer si on ne les laisse pas aussi s'exprimer dans la longueur et surtout en les "protégeant " le mieux possible dans leur club...
Tout dépend de tant de "facteurs" , rugbystique , économique ,politique,etc...alors que cela ne devrait pas
Quant au calendrier , c'est THE casse tête de notre sport...
Je suis d'accord avec vous le système n'est pas bon et nous risquons gros a ne mettre que des pansements là où il faudrait "opérer"

Bon avec tout ça, s'il n'y en a pas 3 ou 4 qui se mettent à niveau c'est qu'ils n'ont pas vu la carte à jouer.
A eux de se fixer les objectifs necessaires et vite

Depuis que le seconde ligne est plus qu’un obscure combattant des zones sombres, la France semble fortement dépourvue à ce poste.

Je verrais bien une paire Willemse-Lambey, mais bon, je me trompe sûrement...

  • Revahn
    10700 points
  • il y a 2 semaines
@franchute

Je suis pas encore convaincu par Willemse, mais il a l'air d'en vouloir!

Va savoir !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News