Tournoi des 6 Nations - XV de France : quel pilier droit face à l'Angleterre ?
XV de France : quel pilier droit face à l'Angleterre ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Qui portera le maillot floqué du n°3 face au XV de la Rose ? Pour le moment, c'est à vous de trancher.

C'est un fait : le réservoir tricolore au poste de pilier droit est le plus faible de tous. Pendant de nombreuses saisons, l'intouchable Nicolas Mas a calé la mêlée du XV de France, avant que n'arrive Rabah Slimani, titulaire lors du dernier Mondial. Derrière ? Le Samoan d'origine, Uini Atonio, a débarqué, sélectionné pour la première fois par Philippe Saint-André. Guy Novès lui a également accordé sa confiance. Mais a-t-il le choix ? Derrière ce duo, c'est (presque) le désert. La preuve : l'actuel sélectionneur n'a utilisé que ces deux joueurs-là en match officiel, depuis le début de son mandat.

En novembre, le Clermontois Clément Ric a été convoqué au cas où, mais le futur Lyonnais s'était contenté des entraînements à Marcoussis. Et pour ce Tournoi des 6 Nations 2017, c'est le Rochelais Mohamed Boughanmi qui a été choisi.

XV de France - Le groupe pour préparer le Tournoi des 6 NationsAlors, Boughanmi a-t-il une réelle chance de se montrer pendant ce 6 Nations ? Novès a loué sa capacité à jouer debout, mais le droitier devrait - sauf blessure - se contenter d'être le 24ème homme. Comme en novembre, on se dirige vers un duel entre Slimani et Atonio. C'est le Rochelais qui avait été titularisé lors de la tournée, le sélectionneur précisant en conférence de presse qu'au niveau international, il faisait peu de distinction entre titulaire et remplaçant.

Mais il sera tout de même intéressant de voir le joueur choisi pour jouer d'entrée la Rose : avec les forfaits de Mako Vunipola et Joe Marler, c'est l'inexpérimenté Matt Mullan (Wasps) qui part en pôle position. 



Place à une comparaison de leurs statistiques respectives (pour les matchs de Top 14) :


En attendant le choix de Guy Novès, à vous de jouer au sélectionneur.

Vous devez être connecté pour participer aux votes
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100447 points
  • il y a 3 ans

je voudrais bien voir le nouveau mais on y va pour gagner ou pour voir des joueurs ? l’éternel débat.
du coup je prends les 3 et je tourne à chaque match

Assez surpris par les stats de Slimani. Sachant que contre Bayonne il a inscrit un essai de 40m : https://youtu.be/hWFhBQwRjZ0?t=1m6s
Ca veut dire que sur ses 10 autres matchs il n'a gagné que 23m?

J'ai pas vraiment d'avis tranché. Et de toute façon, comme beaucoup le soulignent, on n'a pas vraiment le choix.
Je me dis simplement que si les Anglais n'ont pas leurs stars en mêlée, Slimani peut vraiment leur faire mal dans ce domaine (s'il se discipline of course!)

@Flanquart St Lazare

Oui mais dans le jeu courant, comparé à un Atonio ou un Boughami, Slimani est quand même invisible. Après c'est la différence entre les anglais et nous. Ils ont un réservoir que même quand y a pas les cadors ils t'amènent des gars dont t'entends parler en permanence dans la premiership et qui vont vouloir concasser du français pour se faire une place. Slimani est catalogué "plaie en mêlée" mais moins problématique en attaque. Alors que les deux autres c'est : Oh merde ce sont des bulldozers et en plus ils sont capables de faire des offloads à tout va.

Je suis assez étonné des résultats pour deux raisons :
Premièrement, j'ai Atonio : 78%, Slimani 20% et Boughamni 3%. Je suis pas très fort en maths, mais je ne m'abuse cela fait 101%...?
Deuxièmement, Atonio à presque 80% pour me surprend beaucoup. Certes, il est en forme, mais Slimani ne réalise pas autant de contres performances (comme en témoigne son match face aux Harlequins) et n'a jamais était vraiment mauvais en EDF... C'est vrai que j'accorde quand même beaucoup d'importances au mêlées fermées (où Atonio a fait de gros progrès certes, mais je trouve quand même inférieur à Slimani) et surtout, je ne dit que avec notre fameuse troisième ligne de 8, on a pas un besoin indispensable de percussions...
Enfin quoiqu'il en soit, je suis content d'avoir deux piliers droit de niveau international quand on voit le faible réservoir derrière ces deux là !

@Vae Victis Brennos

Plutôt d'accord avec toi ... mais j'ai voté Atonio parce que j'aime bien le joueur. Il ne serait pas illogique de commencer avec Slimani pour travailler en mêlée et faire rentrer Uini aprés ...

@Vae Victis Brennos

101 % c'est à cause des arrondis.

L'idée des stats est intéressante mais si je ne m'abuse, Atonio commence les matchs à la Rochelle et Boughanmi les finit : du coup, les stats sont à mettre en face du temps de jeu pour avoir une vision objective des 2 profils (faire plus de fautes en 50 minutes de jeu qu'en 30 n'est pas aberrant).

Faire commencer Boughanmi devant l'Angleterre n'est pas un cadeau (même si d'autres avant comme Plisson l'ont fait) mais c'est encore pire devant cette Angleterre là, pleine de confiance dans son antre après une année 2016 sans défaites.

Atonio est dans une phase positive avec son club qui est la bonne surprise, il est clairement le plus dans l'esprit du jeu développé par Guy Novès (selon Opta, 50 passes contre 16 pour Slimani) : pour moi, c'est le numéro 1 du poste.
Après, c'est la stratégie de GN qui dira s'il commence ou termine le match.

La comparaison de leurs statistiques n'a pas de sens si elles ne sont pas rapportées à leur temps de jeu respectif.

Je suis surpris par les stats de Slimani au placage. Pour moi, Rabah était avant tout un très bon pilier de mêlée. Il montre qu'il est assez dynamique défensivement. Mais pour porter le ballon, c'est le néant.
Il n'y a pas vraiment de duel. Mais une complémentarité. Atonio commence à concasser du rosbeef avec ses charges, Slimani en fait du steak hâché en mêlée fermée durant les 20 dernières minutes.

  • Higelm
    15583 points
  • il y a 3 ans
@artillon

Le gros problème de Slimani, c'est en effet sa technique individuelle balle en main, véritablement catastrophique. Slimani tient en mêlée, certes, mais cela dépend aussi de l'arbitrage, car il a une facheuse tendance à être en travers.
Quoi qu'il en soit, sa place est quasiment assurée dans les 23, mais je pense que Boughanmi a une variable "surprise", car il est inconnu outre manche, à prendre en compte. Techniquement il est excellent et en le faisant rentrer en impact player il peut faire mal... Bien plus que Slimani qui sera invisible dans le jeu courant.

@Higelm

Je te rejoins sur Slimani et la mêlée.
En fonction de l'arbitre il peut coûter cher.

@Tomdiabolus

Absolument, d'où mon choix pour Atonio qui, s'il est capable de contre-performances (de moins en moins ceci dit), n'a pas une cible sur le dos vis à vis des arbitres. Slimani, tout comme Domingo en son temps, est connu comme le loup blanc auprès du corps arbitral. Ne laissons pas les arbitres trop pénaliser notre mêlée si on a une chance d'y plier les Anglais du fait de certaines absences.

@Les courses en houle

C'est un peu pour ça que je pense qu'il se dirige plus ou moins vers la porte de sortie. Tout le monde analyse sa façon se faire à présent. Est-ce qu'il fait une clé de bras ou non pour faire plier son adversaire ? etc...Le petit nouveau (ouaip 120 kilos je sais 😊) il est comme Atonio il défonce mais veut faire jouer derrière lui. Slimani même si c'est une plaie en mêlée, c'est un peu le spécialistes des en-avants sur les phases d'attaques. Si Novès fait tourner les 3, je serai plus chaud pour les rochelais puis si ça marche pas, remettre Slimani.

  • oZbeck
    26448 points
  • il y a 3 ans

Atonio me paraît incontestable en ce moment et pourquoi pas Boughanmi en remplaçant histoire que Slimani se bouge le derch un peu

  • Olmo
    13170 points
  • il y a 3 ans

Et sinon, j'ai pas suivi, c'est qui le troisième pilier gauche convoqué ?

  • Olmo
    13170 points
  • il y a 3 ans

Même si Atonio est clairement plus à l'aise dans le projet de jeu de Noves, et que d'autre part Slimani fait un très bon remplaçant pour achever la mêlée adverse en fin de match, ses qualités défensive et en mêlée, en tant que titulaire, seraient quand même assez utiles pour ne pas laisser respirer un XV de la rose très diminué devant...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News