Top 14 - Brive s'offre un nouveau manager sur fond de départs et de budget revu à la baisse

Top 14 - Brive s'offre un nouveau manager sur fond de départs et de budget revu à la baisse
Jeremy Davidson va retrouver la Pro D2 avec Brive.
Dernier de Top 14 et relégué en Pro D2, le CA Brive est déjà tourné vers la prochaine saison avec l'arrivée d'un nouveau manager.

TOP 14 : relégué en deuxième division, comment le CA Brive en est-il arrivé là ?En route pour la Pro D2 avant même la 26e journée de Top 14, le CAB prépare déjà la saison prochaine. Tandis que Didier Casadéï et Jean-Baptiste Péjoine ont été confortés par le président de Brive et sont liés pour encore deux saisons, le nouveau manager briviste se nomme Jeremy Davidson (44 ans). Entraîneur adjoint de l’Union Bordeaux-Bègles, le Nord-irlandais devrait signer un contrat de trois ans. Le hasard veut d'ailleurs que l'UBB termine sa saison contre Brive samedi soir. Selon France Bleu, il aurait mal vécu le fait que le président bordelais Laurent Marti confie les rênes du club à Rory Teague suite au départ de Jacques Brunel.

L'ancien deuxième ligne international de l'Ulster, qui compte 35 sélections dont trois avec les Lions britanniques et irlandais, revient donc dans le centre de la France. Passé par Castres avant de devenir entraîneur (2007-2009), il avait en effet rejoint Aurillac en 2011 et atteint la demi-finale d'accession en 2013, avec une défaite face au CAB, puis la finale de Pro D2 (perdue contre Bayonne) en 2016. Il ne sera resté qu'un an à l'UBB en charge des avants. C'est un défi de taille qui l'attend en Corrèze puisque le club va devoir composer avec le départ de plusieurs joueurs. 

L'international Fabien Sanconnie va très probablement rebondir au sein d'un club de Top 14. La Montagne indique que ce ne sera pas à Clermont. L'ouvreur Matthieu Ugalde serait sur les tablettes d'Oyonnax tandis que Nicolas Bézy s'est déjà engagé avec Aix-en-Provence. Si le CAB est contraint de réduire la voilure, c'est aussi en raison de la perte des revenus liés au Top 14 (billets, droits télé, départ de partenaires). France 3 indique que le budget va ainsi être amputé de 5 millions d'euros pour osciller entre 10 et 12 millions d'euros. Ce qui en fera tout de même l'un des plus gros de Pro D2. La mairie de Brive devrait maintenir ses subventions (1,2 million) malgré la relégation.Crédit vidéo : France 3 Nouvelle-Aquitaine

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News