Super Rugby – Une première finale pour les Jaguares ?
Les Jaguares sont passés de justesse face aux Chiefs en quarts.
Les Argentins font sensation cette saison. Mais les Australiens des Brumbies seront là pour leur jouer un mauvais tour.

Super Rugby - En cannes, les Brumbies s'envolent vers les demies aux dépens des Sharks [VIDÉO]Super Rugby - En cannes, les Brumbies s'envolent vers les demies aux dépens des Sharks [VIDÉO]Super Rugby - Les Jaguares se hissent pour la première fois en demie en dominant les Chiefs [VIDÉO]Super Rugby - Les Jaguares se hissent pour la première fois en demie en dominant les Chiefs [VIDÉO]Des quarts à sens unique le week-end dernier en Super Rugby. Les favoris se sont imposés et continuent aujourd'hui leur route vers le titre suprême. Les demi-finales les voici : Jaguares-Brumbies (samedi à 1h05 heure française) et Crusaders-Hurricanes (samedi à 9h35 heure française). Intéressons-nous à la première affiche. Un duel entre les Jaguares, véritable sensation de la saison en Super Rugby, et les Brumbies, qui se sont réveillés à partir du milieu de saison pour ensuite écraser la concurrence du côté de l'Australie. Le match se déroulera à Buenos Aires, les Jaguares ayant terminé devant les Brumbies au classement final de la saison régulière.

Les Jaguares

Une montée en puissance

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 13emes puis 10emes et 7emes. L'année dernière, les Jaguares avaient atteint les quarts, pour la première fois en seulement trois années de participation. Malheureusement, ils avaient dû s'incliner face aux Lions (23-40). Cette année, ils ont fait le nécessaire pour terminer deuxièmes de la saison régulière et recevoir un quart à domicile. Une rencontre durant laquelle ils ont répondu présents puisqu'ils ont battu les Chiefs 21 à 16.

L'expérience de Quesada

L'arrivée de Gonzalo Quesada au sein de la franchise a fortement boosté cette montée en puissance des Argentins. Les Jaguares ont réalisé leur meilleure saison depuis leur début en Super Rugby et cette belle aventure a de fortes chances de continuer. Il faut dire que l'Argentin sait y faire en matière de gestion d'hommes puisqu'il entraîne à haut-niveau depuis dix ans déjà. Il a notamment eu une première expérience avec une grande partie de ces joueurs la saison passée puisqu'il a été adjoint en équipe nationale.

La jeunesse au pouvoir

Les anciens étant désormais pour la plupart en Europe, c'est la jeunesse qui est aux commandes en Argentine. La moyenne d'âge des Jaguares ? 26 ans. Même si quelques cadres comme Agustin Creevy (81 sélections avec les Pumas), Juan Manuel Leguizamon (85 sélections) et Tomas Cubelli (68 sélections) sont encore là pour recadrer les troupes. Pourtant, ce qui caractérise les Jaguares aujourd'hui, c'est leur jeu fait de fougue et de vitesse. Malgré le départ de Nicolas Sanchez, les Argentins ont su s'appuyer sur de nouveaux hommes forts pour les porter comme les deux Matias, Orlando et Moroni, et ils produisent un jeu vraiment agréable à regarder aujourd'hui. Des joueurs athlétiques, rapides et habiles techniquement, prémices du rugby de demain. Un rugby qui marche puisque les Jaguares sont aujourd'hui dans le dernier carré du Super Rugby.

L'homme fort : Pablo Matera

Omniprésent, monstrueux, Pablo Matera est la nouvelle sensation du rugby mondial. À seulement 25 ans, il a aujourd'hui déjà été capitaine des Jaguares et des Pumas. Quand on regarde son activité et son exemplarité sur le terrain, on comprend pourquoi... Un troisième ligne multi-tâches, comme on aime en voir dans le rugby. Plaqueur, coureur, mais également porteur de ballons, un domaine où il s'illustre parmi les meilleurs. 152 ballons joués cette saison, soit le dixième meilleur score du championnat. Il est également le quatrième joueur en termes d'offloads avec 22 réalisations. Pourtant, après trois saisons passées avec les Jaguares, Pablo Matera a décidé de se lancer un nouveau challenge puisqu'il rejoindra le Stade Français après la Coupe du monde. Nul doute alors qu'il voudra terminer de la meilleure des manières cette saison avec ses coéquipiers. Que ça soit en Super Rugby ou au Japon avec les Pumas.

Le Stade Français recrute l'Argentin Pablo Matera pour plusieurs saisons [TRANSFERT]Le Stade Français recrute l'Argentin Pablo Matera pour plusieurs saisons [TRANSFERT]La composition avec un seul changement par rapport au quart de finale. Tomas Lezana remplace Marcos Kremer en troisième ligne :

Jaguares
1
Vivas
2
Creevy
3
Medrano
4
Petti
5
Lavanini
6
Matera
8
Ortega Desio
7
Lezana
9
Cubelli
10
Diaz Bonilla
11
Moroni
12
De la Fuente
13
Orlando
14
Cancelliere
15
Boffelli
16
Montoya
17
Tetaz Chaparro
18
Pieretto
19
Kremer


20
Gorrisen
21
Ezcurra
22
Miotti
23
Moyano

Les Brumbies

Le temps de la finale ?

Les Brumbies, cette province historique du rugby australien n'a en effet pas goûté au titre depuis 2004. L'époque des Gregan, Larkham et autre Giteau. Les joueurs de Canberra avaient remporté le Super Rugby face aux Crusaders de Richie McCaw 47 à 38. 2004, c'est également l'année de leur dernière finale. Mise à part une année blanche la saison passée (10eme place), les Brumbies ont échoué quatre fois en demi-finales lors de ces six dernières années. 2019 sera-t-elle la bonne ?

Les Jaguares, ces troubles-fêtes

Super Rugby – Quelles pourraient être les sensations de cette fin de saison ?Super Rugby – Quelles pourraient être les sensations de cette fin de saison ?Irréguliers en début de saison, les Brumbies ont mis du temps avant de trouver leur rythme de croisière. Désormais, ils marchent sur l'eau avec 9 succès sur leurs 10 derniers matchs. Oui, mais voilà, leur seule défaite depuis le mois d'avril, c'était face aux Jaguares. Vaillants, les hommes de Stephen Larkham s'étaient inclinés 20 à 15 à Buenos Aires. L'heure de la revanche pourrait bien sonner...

Dan McKellar, le mentor

Entraîneur des skills et de la défense depuis 2014, Dan McKellar a repris le flambeau suite au départ de Stephen Larkham. Lui aussi a dû trouver son ryhtme, mais désormais, tout semble aller pour le mieux. Les Brumbies ont un nouveau visage, qui leur va bien. Est-ce aujourd'hui un peu tôt pour le titre ? Nous en saurons plus samedi.

L'homme fort : Folau Fainga'a

Qui a dit que les avants n'étaient pas de serial marqueurs ? Le talonneur des Brumbies Folau Fainga'a dément en tout cas cette théorie puisqu'il est actuellement à 11 essais cette saison. Soit le deuxième meilleur bilan derrière l'ailier des Crusaders Sevu Reece (13). Un joueur décisif, qui possède un grand avenir avec les Wallabies (7 sélections pour l'instant) puisqu'il n'est âgé que de 24 ans seulement. À noter également qu'il n'en est qu'à sa deuxième saison en Super Rugby.

La composition avec également un changement à noter. Pete Samu (5 sélections), blessé aux ischios-jambiers, est remplacé par Lachlan McCaffrey Un coup dur pour les Brumbies, lui qui avait marqué un doublé la semaine dernière :

Brumbies
1
Sio
2
Fainga'a
3
Alaalatoa
4
Ro.Arnold
5
Carter
6
Valetini
8
McCaffrey
7
Cusack
9
Powell
10
Lealiifano
11
Pulu
12
Simone
13
Kuridrani
14
Speight
15
Banks
16
McInerney
17
Slipper
18
Leulua'iali'i-Makin
19
Swain


20
Douglas
21
Brown
22
Lucas
23
Wright
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Gregan, Larkham et Giteau, ça fait rêver

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Transferts
Sponsorisé News