Super Rugby – Une première finale pour les Jaguares ?
Les Jaguares sont passés de justesse face aux Chiefs en quarts.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les Argentins font sensation cette saison. Mais les Australiens des Brumbies seront là pour leur jouer un mauvais tour.

Super Rugby - En cannes, les Brumbies s'envolent vers les demies aux dépens des Sharks [VIDÉO]Super Rugby - En cannes, les Brumbies s'envolent vers les demies aux dépens des Sharks [VIDÉO]Super Rugby - Les Jaguares se hissent pour la première fois en demie en dominant les Chiefs [VIDÉO]Super Rugby - Les Jaguares se hissent pour la première fois en demie en dominant les Chiefs [VIDÉO]Des quarts à sens unique le week-end dernier en Super Rugby. Les favoris se sont imposés et continuent aujourd'hui leur route vers le titre suprême. Les demi-finales les voici : Jaguares-Brumbies (samedi à 1h05 heure française) et Crusaders-Hurricanes (samedi à 9h35 heure française). Intéressons-nous à la première affiche. Un duel entre les Jaguares, véritable sensation de la saison en Super Rugby, et les Brumbies, qui se sont réveillés à partir du milieu de saison pour ensuite écraser la concurrence du côté de l'Australie. Le match se déroulera à Buenos Aires, les Jaguares ayant terminé devant les Brumbies au classement final de la saison régulière.

Les Jaguares

Une montée en puissance

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 13emes puis 10emes et 7emes. L'année dernière, les Jaguares avaient atteint les quarts, pour la première fois en seulement trois années de participation. Malheureusement, ils avaient dû s'incliner face aux Lions (23-40). Cette année, ils ont fait le nécessaire pour terminer deuxièmes de la saison régulière et recevoir un quart à domicile. Une rencontre durant laquelle ils ont répondu présents puisqu'ils ont battu les Chiefs 21 à 16.

L'expérience de Quesada

L'arrivée de Gonzalo Quesada au sein de la franchise a fortement boosté cette montée en puissance des Argentins. Les Jaguares ont réalisé leur meilleure saison depuis leur début en Super Rugby et cette belle aventure a de fortes chances de continuer. Il faut dire que l'Argentin sait y faire en matière de gestion d'hommes puisqu'il entraîne à haut-niveau depuis dix ans déjà. Il a notamment eu une première expérience avec une grande partie de ces joueurs la saison passée puisqu'il a été adjoint en équipe nationale.

La jeunesse au pouvoir

Les anciens étant désormais pour la plupart en Europe, c'est la jeunesse qui est aux commandes en Argentine. La moyenne d'âge des Jaguares ? 26 ans. Même si quelques cadres comme Agustin Creevy (81 sélections avec les Pumas), Juan Manuel Leguizamon (85 sélections) et Tomas Cubelli (68 sélections) sont encore là pour recadrer les troupes. Pourtant, ce qui caractérise les Jaguares aujourd'hui, c'est leur jeu fait de fougue et de vitesse. Malgré le départ de Nicolas Sanchez, les Argentins ont su s'appuyer sur de nouveaux hommes forts pour les porter comme les deux Matias, Orlando et Moroni, et ils produisent un jeu vraiment agréable à regarder aujourd'hui. Des joueurs athlétiques, rapides et habiles techniquement, prémices du rugby de demain. Un rugby qui marche puisque les Jaguares sont aujourd'hui dans le dernier carré du Super Rugby.

L'homme fort : Pablo Matera

Omniprésent, monstrueux, Pablo Matera est la nouvelle sensation du rugby mondial. À seulement 25 ans, il a aujourd'hui déjà été capitaine des Jaguares et des Pumas. Quand on regarde son activité et son exemplarité sur le terrain, on comprend pourquoi... Un troisième ligne multi-tâches, comme on aime en voir dans le rugby. Plaqueur, coureur, mais également porteur de ballons, un domaine où il s'illustre parmi les meilleurs. 152 ballons joués cette saison, soit le dixième meilleur score du championnat. Il est également le quatrième joueur en termes d'offloads avec 22 réalisations. Pourtant, après trois saisons passées avec les Jaguares, Pablo Matera a décidé de se lancer un nouveau challenge puisqu'il rejoindra le Stade Français après la Coupe du monde. Nul doute alors qu'il voudra terminer de la meilleure des manières cette saison avec ses coéquipiers. Que ça soit en Super Rugby ou au Japon avec les Pumas.

Le Stade Français recrute l'Argentin Pablo Matera pour plusieurs saisons [TRANSFERT]Le Stade Français recrute l'Argentin Pablo Matera pour plusieurs saisons [TRANSFERT]La composition avec un seul changement par rapport au quart de finale. Tomas Lezana remplace Marcos Kremer en troisième ligne :

Jaguares
1
Vivas
2
Creevy
3
Medrano
4
Petti
5
Lavanini
6
Matera
8
Ortega Desio
7
Lezana
9
Cubelli
10
Diaz Bonilla
11
Moroni
12
De la Fuente
13
Orlando
14
Cancelliere
15
Boffelli
16
Montoya
17
Tetaz Chaparro
18
Pieretto
19
Kremer


20
Gorrisen
21
Ezcurra
22
Miotti
23
Moyano

Les Brumbies

Le temps de la finale ?

Les Brumbies, cette province historique du rugby australien n'a en effet pas goûté au titre depuis 2004. L'époque des Gregan, Larkham et autre Giteau. Les joueurs de Canberra avaient remporté le Super Rugby face aux Crusaders de Richie McCaw 47 à 38. 2004, c'est également l'année de leur dernière finale. Mise à part une année blanche la saison passée (10eme place), les Brumbies ont échoué quatre fois en demi-finales lors de ces six dernières années. 2019 sera-t-elle la bonne ?

Les Jaguares, ces troubles-fêtes

Super Rugby – Quelles pourraient être les sensations de cette fin de saison ?Super Rugby – Quelles pourraient être les sensations de cette fin de saison ?Irréguliers en début de saison, les Brumbies ont mis du temps avant de trouver leur rythme de croisière. Désormais, ils marchent sur l'eau avec 9 succès sur leurs 10 derniers matchs. Oui, mais voilà, leur seule défaite depuis le mois d'avril, c'était face aux Jaguares. Vaillants, les hommes de Stephen Larkham s'étaient inclinés 20 à 15 à Buenos Aires. L'heure de la revanche pourrait bien sonner...

Dan McKellar, le mentor

Entraîneur des skills et de la défense depuis 2014, Dan McKellar a repris le flambeau suite au départ de Stephen Larkham. Lui aussi a dû trouver son ryhtme, mais désormais, tout semble aller pour le mieux. Les Brumbies ont un nouveau visage, qui leur va bien. Est-ce aujourd'hui un peu tôt pour le titre ? Nous en saurons plus samedi.

L'homme fort : Folau Fainga'a

Qui a dit que les avants n'étaient pas de serial marqueurs ? Le talonneur des Brumbies Folau Fainga'a dément en tout cas cette théorie puisqu'il est actuellement à 11 essais cette saison. Soit le deuxième meilleur bilan derrière l'ailier des Crusaders Sevu Reece (13). Un joueur décisif, qui possède un grand avenir avec les Wallabies (7 sélections pour l'instant) puisqu'il n'est âgé que de 24 ans seulement. À noter également qu'il n'en est qu'à sa deuxième saison en Super Rugby.

La composition avec également un changement à noter. Pete Samu (5 sélections), blessé aux ischios-jambiers, est remplacé par Lachlan McCaffrey Un coup dur pour les Brumbies, lui qui avait marqué un doublé la semaine dernière :

Brumbies
1
Sio
2
Fainga'a
3
Alaalatoa
4
Ro.Arnold
5
Carter
6
Valetini
8
McCaffrey
7
Cusack
9
Powell
10
Lealiifano
11
Pulu
12
Simone
13
Kuridrani
14
Speight
15
Banks
16
McInerney
17
Slipper
18
Leulua'iali'i-Makin
19
Swain


20
Douglas
21
Brown
22
Lucas
23
Wright
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Gregan, Larkham et Giteau, ça fait rêver

l’équipe des jaguares c'est quasiment l'équipe d'argentine, normal qu'ils soient à ce niveau, mais belle équipe tout de même

  • gjc
    6027 points
  • il y a 1 an

La plupart des 11 essais du talonneur Faingaa sont sur maul. Les Brumbies ont quelques autres atouts, comme les arrières Leali'ifano, Banks, Kuridrani, mais quand ils sont bien gérés par une défense ils se reposent entièrement sur le maul
Pour moi ça va passer pour les Jaguares...

Quand je vois lavanini titulaire je me dis qu’ils vont perdre à cause de son indiscipline mais j’espe Avoir tord!

@HookAHooker

Fini le temps où Lavanini dégoupillait au moindre pet de moineau... Et comme le fait remarquer Coupdecasque, le staff le gère en le sortant s'ils le sentent trop bouillant... À part ça, un deuxième latte précieux, qui ferraille, avance, et saute haut... Un loup Tex Avery chez les Jaguares, une autre bonne raison de kiffer ces Argentins joueurs...

@HookAHooker

Ils arrivent à le gérer et il est arrivé qu'il le fasse définitivement sortir après son carton jaune pris en début de match.

Ils ont bien trop d'atouts pour perdre seulement à cause d'un joueur qui se rattrape dans le jeu courant.

@coupdecasque

Ca c'est un coup de maitre de Quesada, parce que oui dans le combat et athlétiquement c'est une machine!
Pour ton 2eme point, je pense que le match va se jouer à pas grand chose!

@HookAHooker

Alors qui avait raison ? ah ah

@coupdecasque

Tu avais clairement raison mais j'ai surtout pensé à la branlée qu'on va prendre en coupe du monde en regardant le résumé.

@HookAHooker

Ah bah ça c'est aussi un pronostic que je tiens depuis que l'on sait qu'on est avec l'argentine.

Mais sur ce site les autres observateurs n'avaient pas l'air aussi convaincu que moi en se focalisant sur le classement Word Rugby alors qu'il n'est pas représentatif du niveau et de la dynamique des argentins.

  • Ahma
    94653 points
  • il y a 1 an
@coupdecasque

Vous êtes tous d'accord. Je suis le seul à m'inscrire en faux.

@Ahma

Certains sont de ton avis mais avant de voir le match nous ne pouvons pas savoir. Cependant il me semble que durant notre dernier échange à propos des Jaguares je t'avais dis qu'ils iraient loin et que c'était la preuve qu'il fallait se fier plus aux Jaguares et à leur dynamique qu'aux Pumas.

  • Ahma
    94653 points
  • il y a 1 an
@coupdecasque

Je ne vois, sur ce site, que des commentaires qui vont dans ton sens. Je n'ai pas souvenir de quelqu'un qui partage ma position.

@Ahma

En tout cas avant cette saison de super rugby peu de monde en parlait en dessous des articles mais en effet depuis qu'ils sont performant les avis sont plutôt unanimes.

@Ahma

C'est faux, je suis aussi en désaccord avec eux tous. Et en désaccord avec toi. Voir peut-être en désaccord avec moi.

  • Ahma
    94653 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Combien de tois sont-ils d'accord pour être en désaccord, et combien en désaccord pour être d'accord ?

@Ahma

Je ne peux pas te répondre pour l'instant, certains sont partis en weekend.

@coupdecasque

Je suis d'accord avec toi l'argentine à fait ce qu'on n'a pas voulu faire. Accepter de perdre quelque années (2-3 si je ne m'abuse) pour mettre en place un jeu qui convient au haut niveau tout en mettant des jeunes prometteur aux commandes qui pourront s'aguerrir sans avoir de pression. Maintenant on voit le résultat et ils sont clairement au dessus de nous!

@HookAHooker

Surtout quand on voit le petit réservoir qu'ils ont et pourtant chaque joueur a réussi à s'améliorer, pour moi le seul frein à leur développement c'est les départs pour l'europe et le top 14.

@HookAHooker

Les Argentins ont toujours fonctionné ainsi, les cycles entre les Mondiaux servent de préparation pour ces derniers et sont toujours assez (voir très) faibles en terme de résultats. Et leurs résultats aux Mondiaux tendent à leur donner raison, le seul "accident" c'est 2011 et c'est en partie lié au tirage au sort qui les fout sur la route des Blacks dès les quarts.

L'inconvénient de cette méthode c'est qu'il est compliqué pour les observateurs de se projeter, il est impossible de savoir si le fait que les Argentins galèrent lors des test-matchs correspond au cycle habituel ou montre une baisse de régime. S'il n'est pas trop compliqué de dire qu'ils sont au-dessus de nous, les classer par rapport aux grosses nations est plus compliqué.

@Team Viscères

Pourtant les autres nations sont souvent évaluée en partie grâce aux clubs qui sont leur principaux pourvoyeurs, je ne pense pas que comparer les Jaguares et les Pumas soit trompeur d'autant plus qu'ils n'ont qu'une seule équipe avec les 3/4 de leurs joueurs qui y jouent.

@coupdecasque

J'ai rarement lu que les Anglais font partie des favoris à une compétition parce que les Sarries roulent sur l'Europe, idem pour Irlande/Leinser ou Blacks/Crusaders ou inversement que les Français n'ont aucune chance parce que leurs clubs ne performent pas. En général les pronostiques ces compétitions reposent sur le classement mondial, les compétitions récentes ou les test-matchs.

Il n'y a pas de lien logique indestructible entre club/province et sélection peu importe le pays, même si tu retrouvais 100% des joueurs en commun entre les deux. Des nations ont été au sommet mondial quand ses clubs souffraient et inversement (les Anglais ont tutoyé les sommets alors que leurs clubs étaient à la rue avant l'émergence des Sarries, les Irlandais n'a jamais rien fait en Mondial même quand le Munster et Leinster dominaient leur sujet).

Les Jaguares sont en pleine bourre, personne ne le conteste. Mais ils n'ont pas joué contre l'Australie, l'Angleterre, l'Irlande, l'Afrique du Sud, le Pays de Galles, la Nouvelle-Zélande, donc on ne sait pas comment cette équipe se comporterait si elle les rencontrait. Par contre l'Argentine a rencontré ces nations et ce n'était pas emballant (même si comme je le précisais plus haut, c'est toujours le cas entre deux Mondiaux).

Le truc que je n'arrive pas à m'expliquer, c'est pourquoi tout le monde semble considérer que les résultats des Jaguares donnent forcément une meilleure idée du niveau de la sélection argentine que les résultats de la sélection argentine.

@Team Viscères

Je ne dis pas que les deux ont un lien "indestructible" comme tu le précises. Simplement c'est la seul équipe/province du monde qui rassemble autant de joueurs jouant ensemble ce qui en fait une équipe des Pumas bis pratiquement.

Ensuite pour les autres exemples je suis pas sûr parce que pour les sudaf par exemple beaucoup de joueurs des Lions étaient pris au début surtout des 3/4 et si cela a marché un temps ils sont vite retourné à leur origine de jeu en essayant de faire un mixt. Pour les Jaguares non seulement ce sont les mêmes joueurs mais c'est aussi la même philosophie de jeu dans toutes leurs structures avec les mêmes profils de joueurs recherché à tous les postes.

Pour les NZ quand tu regardes le SUPER RUGBY tu as entre 2011 et aujorud'hui 6 vainqueurs NZ sur 8 et les deux restant c'est des équipes australiennes contre des NZ. Ces équipes sont différentes mais entre les Chiefs / Crusaders et Hurricanes ce sont tous des grands pourvoyeurs de joueurs pour les AB. Le niveau développé par ces équipes en plus du fait que c'est le sélectionneur qui a le pouvoir de dire tel joueur doit se reposer à telle date ou tel joueur (McKenzie) doti jouer à tel poste, tout me laisse à penser que les équipes Nz sont représentatives du niveau globale des AB.

Pour les européens je crois que ce n'est pas la même chose dans le sens où les sélectionneurs n'ont pas autant de pouvoir sur les clubs et la coupe d'Europe a une importance autre.

Je dirais qu'évidement il y a toujours une différence entre niveau des clubs et sélection mais qu'en Super Rugby elle est moindre car le Super Rugby sert à expérimenter contrairement aux championnats européens. La forme, les règles, la façon dont les équipes se préparent et sélectionnent leurs joueurs, tout est fait pour laisser des jeunes faire leurs preuves, lancer du jeu. Pour finir nous avons pu constater cette année que les mêlées étaient beaucoup plus "jouées" à l'Européenne et que les défenses étaient beaucoup plus travailler et apparemment c'est une consigne des AB en vue de la coupe du monde.

@Team Viscères

Les Résultats de l'irlande sont quand même corréler au résultat du Leinster. Pour l'irlande et l'argentine ce qu'il faut voir c'est que les systèmes de jeu de ces clubs et de l'équipe nationale sont très proche voir identitque.

Pour ton dernier point je pense qu'il y a une histoire de pic de forme, les résultats de l'argentine pendant la tournée d'hiver sont biaisés car ils sont hors de forme à ce moment de l'année. Un peu comme les résultats des Francais pendant les tournées d'été.

@HookAHooker

Je paris sur un 30 à 16 pour les Jaguares avec des beaux essais !

Le summum de la saison pour la plupart de ces joueurs, ce sera au Japon..!

Ben oui, s'ils gagnent leur demie.

Si les Argentins font un bon résultat à la coupe du Monde, nous pourrons nous consoler en se disant qu'ils sont Latins.

@breiz93

Tu n'es plus seulement celto-gaelico-bretonnant mâtiné parigo--stadiste, te voilà maintenant aussi latinophile ?

@lelinzhou

Et toi tu n'est plus Correzien?
Celto-gaello-presque bretonnant, Parigot stadiste assumé, mais vivant au milieu de Latins ça fini par déteindre.
Latins, c'est au moins un point commun des Bleus avec les Argentins, donc...

@breiz93

Pour le rugby suis toujours volage, mais toi tu n''as plus l'âge d'être un chaud latin...

@lelinzhou

Amène ta latine!😇

Chez les Argentins,on peut citer aussi leur talentueux n°10,dans la lignée de ses illustres prédécesseurs à ce poste 😊

Ce serait sympa

  • mimi12
    77416 points
  • il y a 1 an

L'Argentine risque de faire mal à la Coupe du Monde...

La phrase qui parle à tout supporter du SF en parlant de Gonsalo et qui nous fait le regretter.

"Il faut dire que l'Argentin sait y faire en matière de gestion d'hommes ..."

@breiz93

La gestion des hommes au SF est un sujet bouillant en ce moment

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
Vidéos