RUGBY. Equipe de France. Quel avenir pour le gourou de la défense Shaun Edwards ?
Shaun Edwards, un homme très important pour l'équipe de France de rugby.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Alors que plusieurs membres du staff de l'équipe de France devraient quitter le navire après la Coupe du monde 2023, que va faire Shaun Edwards ?

XV de France. Mola et Mignoni, têtes de liste des prétendants au staff des BleusXV de France. Mola et Mignoni, têtes de liste des prétendants au staff des BleusL'avenir du staff de l'équipe de France se dessine peu à peu. On sait déjà que Thibault Giroud ira au Racing 92 après la Coupe du monde. Laurent Labit et Karim Ghezal sont, eux, envoyé au Stade Français à l'issue du Mondial 2023 par le Midi Olympique. Et on parle déjà d'Ugo Mola ou de Pierre Mignoni pour prendre la suite aux côtés de Fabien Galthié. Qui lui a prolongé jusqu'en 2028, soit après la prochaine édition de la Coupe du monde qui aura lieu en Australie. Mais l'autre homme fort de l'encadrement tricolore depuis 2020, c'est bien Shaun Edwards. Grâce à sa science de la défense, l'équipe de France a retrouvé les sommets en attendant peut-être de soulever son premier titre mondial. L'Anglais ne manque pas d'offres, mais il est sous contrat jusqu'en 2024. Selon RMC, il aimerait rester dans le giron de la FFR. Laquelle semble être sur la même longueur d'ondes. XV de France. Quel avenir pour les adjoints Servat, Edwards et Labit ?XV de France. Quel avenir pour les adjoints Servat, Edwards et Labit ?Nul doute qu'en cas de victoire des Bleus dans moins d'un an, plusieurs techniciens pourraient postuler. Reste à savoir si la cohabitation se fera aussi bien entre les nouveaux membres et les anciens. La récente réussite tricolore est imputable non seulement aux joueurs, mais aussi aux entraîneurs qui ont su les faire progresser et leur donner des bons outils pour exploiter leurs qualités. Des hommes comme Mola ou Mignoni sauront-ils se mettre au service des Bleus après avoir été à la tête d'une formation de Top 14 sans en être le sélectionneur ? Ce pourrait cependant être une bonne première expérience avant de pourquoi pas succéder à Fabien Galthié. D'autres coachs reconnus du championnat comme Christophe Urios pourraient postuler d'ici à 2031 et l'édition programmée aux USA.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Un article inutile construit sur des verbes au conditionnel, des rumeurs, des suppositions et des anticipations jusqu'en 2031 ...
bref inutile

@noComment

En tout cas la taille de police utilisée, convient bien aux vieux comme moi !

@noComment

Vous étiez pourtant prévenu que cet article était au conditionnel...
Qu'il ne vous plaise pas dans sa forme voir son fond se defend, mais que vous le critiquiez pour ce qu'il se proposait d'être est surprenant...
Pourquoi le lire ?

@pascalbulroland

pour savoir qu'il est inutile il faut le lire et l'analyser.
Le titre ne suffit pas!
Il s proposait de parler d'un gourou, on pas d'enfiler des perles et les lieux communs.

Pourquoi pas un staff élargit de la défense ou il serait plus dans l accompagnement et la transmission pour prépare sa succession?

En voilà un que j'aimerais bien garder!
Quant à évoquer déjà 2031, même Madame Irma ne s'y risquerait pas!

@lebonbernieCGunther

madame Irma non mais l'immense Madame Soleil, oui!

  • oc
    38728 points
  • il y a 2 mois
@lebonbernieCGunther

Attendez ! Je vois ... oui je vois ,
je vois qu'il est sûrement celui qui assurera le mieux ses arrières .

  • gjc
    11613 points
  • il y a 2 mois

La fédé anglaise est chaude sur Edwards et racheter une année de contrat ne leur fera pas peur. Le vrai obstacle est sa préférence à lui.

Quand à commencer sa carrière d'entraîneur en sélection comme adjoint, la plupart des entraîneurs actuels l'ont fait : Foster, Nienaber, Jones, Farrell, Townsend, et même Galthié!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News