Le Top 5 / Flop 5 du week-end (05/04 au 07/04)
Beaucoup de comportements répréhensibles ce week-end.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Mention très bien pour Sitiveni Sivivatu, Jonny Wilkinson, Hugo Bonneval ou encore Tanguy Molcard et les clubs français. Très mauvais point pour Dan Leo, Jérôme Fillol et les supporters sud-africains.
Mention très bien pour Sitiveni Sivivatu, Jonny Wilkinson, Hugo Bonneval ou encore Tanguy Molcard et les clubs français. Très mauvais point cependant pour Dan Leo, Jérôme Fillol et les supporters sud-africains de certaines franchises de Super Rugby dont le comportement est très loin des valeurs rugbystiques.

Les TOPS

Sitiveni Sivivatu

Si le collectif clermontois a été impressionnant lors du quart de finale contre Montpellier, le Néo-Zélandais a, lui, été monstrueux. De sa percée à la 33ème minute est venu le deuxième essai des Jaunards par Rougerie. Et que dire de son festival dans la défense du MHR vingt minutes plus tard. Du grand art ! A 30 ans, et après avoir fait le bonheur des Chiefs durant huit années, le Kiwi semble avoir trouvé sa place en Auvergne pour le plus grand bonheur des supporters de l’ASM et des fans de rugby.

Jonny Wilkinson

Décidé à poursuivre sa carrière, l’ange blond a aussitôt validé sa décision sur le pré lors du quart de finale entre Toulon et Leicester. Auteur de 21 points contre les Tigres, soit l’intégralité des points inscrits par son équipe, Wilko s’est montré à la hauteur de l’événement et a prouvé au monde du rugby qu’il ne fallait pas trop vite enterrer les anciens. De retour à Twickenham face aux Saracens en demi-finale, il aura certainement un grand rôle à jouer.

Les Saracens

Les Anglais, leaders de Premiership avec 15 victoires, ont pris le meilleur sur la province irlandaise de l’Ulster (27-16) en quart de finale de la H-Cup. Un succès qu’ils doivent en partie à l’ouvreur Owen Farrell, auteur de 17 points, et également aux essais de Will Fraser et de l’ailier Chris Ashton, en forme européenne avec une très belle course dans la défense adverse. Défaits à seulement trois reprises en championnat, ce pourrait être l’année des Sarries.

Vuidravuwalu et Bonneval mettent le feu à Bath

La rencontre très animée de Challenge européen entre Bath et le Stade français a rapidement tourné à l’avantage des Parisiens en première mi-temps grâce aux superbes réalisations de l’ailier Vuidravuwalu (20ème et 30ème). Auteur d’une saison décevante en Top 14, le club de la capitale a cependant montré de belles choses face aux Anglais malgré deux périodes d’infériorité numérique. Mention très bien à Hugo Bonneval, auteur également d’un doublé coup sur coup en seconde période.

Molcard et le Biarriz Olympique

Très beau vainqueur de Gloucester (41-31), le Biarritz Olympique se rapproche de la finale du Challenge européen où il tentera de défendre son titre. Une performance offensive avec cinq essais, dont un doublé du jeune ailier Thomas, mais également défensive comme en témoignent les 23 plaquages réussis par le troisième ligne biarrot, Tanguy Molcard. Une performance remarquable pour ce jeune joueur de 22 ans, qu’il faudra réitérer au tour prochain contre le Leinster.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • pour vuidrawuvalu
  • il y a 7 ans

il préfère pas qu'on l'apelle Nayacalevu ? j'avais cru lire ça...

  • TPhib
    50350 points
  • il y a 7 ans

En mot compte triple, c'est le jackpot !

  • ced
    100443 points
  • il y a 7 ans

avant d'écrire "Vuidrawulavu" vous vérifiez combien de fois l'orthographe ?
"Vuidrawulavu" ça compte au scrabble ?

Derniers articles

Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News