Ces 5 moments où l'Italie a failli créer la surprise depuis 2015
Les Italiens avaient failli s'imposer au Stade de France en 2016.
Et si finalement l'équipe reine des défaites encourageantes, ce n'était pas la France, mais l'Italie ?

Depuis sa première apparition dans le Tournoi des 6 Nations, le rugby italien est entré dans une autre dimension. Désormais, chaque année, il est opposé aux plus grandes nations mondiales, mais n'arrive pas à s'extirper de celles-ci. S'ils ont malgré tout créé quelques exploits, les Azzuri ont souvent chuté, et parfois de manière cruelle pour eux. Retour sur cinq « défaites encourageantes » de la Squadra Azzurra depuis la Coupe du monde 2015.

Vidéo. Insolite : L'incroyable passe entre les jambes de Foley lors de la victoire de l'Australie contre l'Italie

5. Australie 40-27 Italie (24 juin 2017)

L'Italie n'a jamais battu l'Australie dans l'histoire du rugby. Et pourtant, ce 24 juin 2017, elle est passée près de créer un séisme dans le monde de l'ovalie. Ce qui aurait été d'autant plus retentissant que l'Australie venait tout juste de se faire vaincre par l'Écosse à domicile (19-24) ! Malgré une première partie de rencontre totalement manquée par les Italiens (28-13), ces derniers n'ont pas abdiqué pour finalement renverser la situation et revenir à 28-27 grâce à deux essais inscrits par Edoardo Padovani et Tommaso Benvenuti. Deux essais australiens de Bernard Foley et Reece Hodge viendront finalement mettre fin aux espoirs italiens en toute fin de match.

Crédit vidéo : Rugby.com.au

4. Argentine 30-24 Italie (11 juin 2016)

Pour son premier match de la tournée d'été 2016, l'Italie se déplace en Argentine. Une équipe en pleine confiance, qui sort d'une Coupe du monde réussie puisqu'elle a terminé à la quatrième place. Malgré tout, les joueurs de Conor O'Shea, qui célèbre à ce moment-là son premier match en tant que sélectionneur, sont loins d'être ridicules. Ils se mettent même à un point des Argentins à la mi-temps (17-16). Finalement, les deux essais de Manuel Montero et de Matias Moroni associés aux 20 points de Nicolas Sanchez finiront par avoir raison des Italiens qui s'inclineront 30 à 24, malgré deux essais également de leur côté signés Leonardo Sarto et Simone Favaro.

Crédit vidéo : Rugby Highlights 2

3. Pays de Galles 23-19 Italie (5 septembre 2015)

À quelques semaines de leur entrée en Coupe du monde, les Italiens se déplacent au Pays de Galles pour un ultime match de préparation. Ils viennent de chuter à deux reprises contre l'Écosse et veulent engranger de la confiance avant de se lancer à l'assaut du mondial et de la France, que les Azzuri joueront dès le premier match. Les Italiens donnent du fil à retordre aux Gallois qui s'imposent dans la douleur 23 à 19 et perdent deux joueurs majeurs sur blessures : Rhys Webb et Leigh Halfpenny. En rivalisant avec une équipe d'un tel calibre, les hommes de Brunel ont ainsi montré ce jour-là qu'ils pouvaient avoir une chance de s'en sortir à la Coupe du monde.

Crédit vidéo : dattubee3

VIDEO. 6 Nations 2018. Fin de match folle et à suspense entre l'Italie et l'Ecosse

2. Italie 27-29 Écosse (17 mars 2018)

Une défaite cruelle pour l'Italie en 2018. Après avoir connu la cuillère de bois en 2016 et 2017, les Azzuri avaient ici l'occasion de l'éviter en recevant l'Écosse à domicile pour la dernière journée. Malgré tout, dominer n'est pas gagner, et ça, les Écossais l'ont bien compris. Menés de douze points, les joueurs de Gregor Townsend se sont démenés pour aller chercher une ultime pénalité à la 79eme, permettant à Greg Laidlaw de faire passer les siens devant au tableau d'affichage. Les efforts italiens, notamment ceux de Tommaso Allan auteur d'un 100% au pied et élu homme du match, n'auront donc pas suffi. Crucifiée, l'Italie finira donc une nouvelle fois à la dernière place du Tournoi, sans la moindre victoire en poche.

Crédit vidéo : Guinness Six Nations

1. France 23-21 Italie (6 février 2016)

Le 6 février 2016, le rugby français a tremblé. En ouverture du Tournoi des Six Nations, le XV de France a failli connaître son premier revers contre l'Italie à domicile. Il aura fallu un peu de chance aux hommes de Guy Novès sur la tentative de drop manquée par Sergio Parisse, pour éviter ce jour-là d'être la risée du rugby européen. D'autant que l'ex-entraîneur toulousain fêtait à cette occasion son premier match à la tête des Bleus ! Des Français fébriles, face à des Italiens hargneux et déterminés, voilà ce qu'on retiendra de cette entrée en matière de Novès. En face, un certain Jacques Brunel n'était pas vraiment mécontent de ce résultat.

Crédit vidéo : Guinness Six Nations

VIDÉO. Un essai, une gifle, un drop raté... le drôle de match de Sergio Parisse contre la France

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    46368 points
  • il y a 3 mois

Si demain la surprise pouvait être réelle...
Rien que pour GN
et son entrée dans ses fonctions en 2016,
ses soucis actuels et les prud’hommes
?

Article un peu orienté, je pense.
Les résultats ne sont pas significatifs d'un "risque"
Vous êtes un peu dans le sensationnalisme..

Allez, c’est la revanche du moustachu. Sur un drop de Bastareaud...

@Bachibouzouk

Why not ?! ?

  • breiz93
    34814 points
  • il y a 3 mois

Sergio qui tente un drop..., il y avait bien eu Mauro Bergamasco placé en 9 par ,..... Brunel.

@breiz93

À l'insondable perfidie ! Tu vas quand même pas accabler ce pauvre Prunelle par des dénonciations mensongères juste pour masquer le fait que :Bergamasco en 9, c'était Nick Mallett, l'ancien entraîneur du SF ! Honte à toi ! Tu finiras comme supporter de Bernie...

  • breiz93
    34814 points
  • il y a 3 mois
@lelinzhou

Oups, au temps ( ou autant) pour moi.

@breiz93

Tu à bien réviser l'ami ?

  • Ahma
    73898 points
  • il y a 3 mois

C'est toute la différence entre l'Italie et les grandes équipes. Le XV de France, lui, n'a pas seulement failli créer la surprise contre le Japon ou les Fidji.

"L'Italia farà da sè"... déclarait Charles-Albert de Piémont, " ma per lo rugby, molto lentamente !" ajoute lelinzhou...

Espérons que demain ils ne la créeront pas ?

@Gorgothor

ça ne sera pas une surprise!!!!

@Gorgothor

Au point où nous en sommes...

@Garou-gorille

Serait-ce vraiment une surprise ?

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Transferts
Arbitrage
Vidéos
Sponsorisé Vidéos
News
News