VIDÉO. Un essai, une gifle, un drop raté... le drôle de match de Sergio Parisse contre la France

VIDÉO. Un essai, une gifle, un drop raté... le drôle de match de Sergio Parisse contre la France
Sergio Parisse, héros heureux et malheureux du match France - Italie.
Tournoi des VI NATIONS. Sergio Parisse aura été le grand bonhomme du match France - Italie. Excellent dans le jeu, il a aussi pris une décision très controversée en fin de match...
Sergio Parisse est décidément un joueur hors-norme. Il l'a encore prouvé samedi dernier face au XV de France. Capitaine d'une formation italienne inexpérimentée et à qui beaucoup d'observateurs prédisaient une brrrranlée ©, le troisième-ligne centre du Stade Français a encore réalisé un grand match. Les stats parlent pour lui : 19 courses, 91 mètres parcourus ballon en main, un franchissement, deux défenseurs battus, un ballon volé en touche, 7 plaquages.

Une performance qui a largement contribué à la belle prestation de l'Italie, qui a bien failli créer la surprise au Stade de France. Mais malgré son indéniable talent, Parisse peut également se montrer un brin agaçant sur le terrain. Comme lorsqu'il passe son temps à parler aux arbitres. Ou quand il décide d'envoyer une gifle à la figure de Yoann Maestri – une geste « pas très rouby » qui ne lui a valu aucune sanction.

Surtout, en fin de match, le Grand Sergio s'est illustré avec une tentative de drop improbable... qui a beaucoup fait rire sur les réseaux sociaux. Le capitaine de la Squadra Azzura est-il un grand mégalo qui a perdu la tête en voulant absolument sauver la patrie ? Ou bien a t-il pris ses responsabilités avec un courage digne de Mike Brown ? Chacun se fera son avis.

Les moments forts du match de Sergio Parisse face à la France :


Notez tout de même que Parisse possède a priori les qualités techniques requises pour inscrire un drop. Il l'a déjà fait deux fois au cours de sa carrière : avec le Stade Français, lors d'un match de Coupe d'Europe face aux Ospreys en 2006, et dans le Tournoi des VI Nations face à l'Écosse en 2009. Deux drops inscrits dans des positions un peu plus favorables et surtout dans un contexte moins tendu.

À 0:30 :

Selon vous, Parisse aurait-il dû s'effacer et laisser le drop de la gagne à Kelly Haimona, voire à Luke McLean ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts
News