Japon - Amanaki Lelei Mafi risque la prison suite à l'agression de son ami Lopeti Timani

Japon - Amanaki Lelei Mafi risque la prison suite à l'agression de son ami Lopeti Timani
Amanaki Mafi risque la prison pour l'agression de son ami d'enfance et coéquipier Lopeti Timani.
Une triste affaire secoue actuellement le rugby mondial, après l’hospitalisation de l’international australien Lopeti Timani.

Lopeti Timani, joueur des Melbourne Rebels, vit actuellement une période sombre de sa carrière. Alors qu’il vient de signer au Stade Rochelais pour la saison prochaine, et rejoindre ainsi ses frères Sione (Colomiers) et Sitaleki (Clermont) en France, le deuxième ou troisième ligne doit en effet dans un premier temps récupérer des blessures causées à la suite d’un triste évènement.

TRANSFERT - Top 14 - La Rochelle officialise son nouveau directeur sportif

En effet, après la défaite des Rebels contre les Highlanders samedi soir, Timani a été invité à dîner chez le frère de Amanaki Mafi par ce dernier. La sœur des Mafi était également présente, et alors que le diner se déroulait normalement et que l’ambiance était détendue selon les propos de Timani, il aurait prononcé des paroles offensantes à l’encontre de la sœur de Amanaki Mafi. Et c’est à ce moment que la soirée tourne au drame. Timani comprenant que le ton monte s’empresse de s’excuser, mais Amanaki Mafi se met à frapper violemment son ami d’enfance et coéquipier aux Melbourne Rebels. Timani se relève alors et tente de s’enfuir en courant. Il a même déclaré qu’il pleurait et saignait déjà. Perdu, il s’empresse d’appeler son frère Sione Timani. Ce dernier tente alors de le calmer, mais les frères Mafi se mettent alors à chercher Timani et le trouve grâce à la lumière de son portable. Ils retrouvent l’international australien et se mettent de nouveau à le rouer de coups.

Je pensais qu'ils allaient me tuer, je pensais que j'allais mourir.

La suite est encore plus affligeante. Lorsque les frères Mafi retrouvent leur victime, la ligne n’est pas coupée avec son Sione qui va entendre Lopeti Timani se faire littéralement battre à mort ou presque. Le grand frère de Lelei tient alors Timani pendant que son cadet de frère frappe au visage le joueur des Melbourne Rebels. Après cela, les Mafi ont trainé Timani dans une voiture, ne sachant pas quoi faire avec lui. C’est alors que Timani a profité d’un feu rouge pour s’échapper, puis se cacher dans un buisson durant vingt très longues minutes. Il a ensuite pu monter dans un taxi qui l’a ramené à l’hôtel des joueurs de la province australienne. Une fois en sécurité, il a été recousu par le médecin des Rebels avant d’aller subir une batterie de tests médicaux pour connaître l’ampleur exacte de ses blessures.

Lopeti Timani quitte la région dans les prochaines semaines pour venir s’installer en France, à La Rochelle. Il a déclaré souffrir de graves ecchymoses au visage, mais aussi de douleurs aux os, avoir eu des saignements dans les oreilles ainsi qu’une grosse commotion cérébrale.

Je parle par ce que je veux que les gens sachent que ce n'était pas une simple bagarre entre deux joueurs. Je ne peux pas m'empêcher de penser à ce qu'il s'est passé, cela me traverse toujours la tête au point de me réveiller la nuit.

Selon certaines sources, Amanaki Lelei Mafi risque la prison, le licenciement des NTT Shining Arcs ainsi que le bannissement à vie de la sélection japonaise pour laquelle il joue depuis 2014.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News