Ecrit par vous !
INTERVIEW. Rugby à 7 - Coupe du Monde. Jonathan Laugel : ''Il manque de la régularité''
Le rugby à 7 continue d'évoluer dans l'hexagone dans la lignée de ses Équipes de France.
Jonathan Laugel revient sur la Coupe du Monde de Rugby à 7 de San Francisco, mais aussi de la situation du Seven en France et sur son avenir.

VIDÉO. Rugby à 7 : la Nouvelle-Zélande sacrée championne du monde au terme d'une finale maîtrisée

Tout d'abord, prenons des nouvelles de vous. Comment se passe votre rééducation ?

Je sors d'un petit pépin au genou. J'ai pu reprendre tranquillement, je prends soin de moi et je vais reprendre courant août une préparation plus sérieuse.

Quel est le bilan des deux défaites contre l’Écosse et l'Argentine ?

L'Argentine a joué un jeu assez similaire à ce qu'ils font d'habitude. Avec des duels joués assez rapidement, des croisés au milieu de terrain et des mecs qui s'envoient comme des fous. Mais je ne les ai pas trouvés dans une forme incroyable. On s’est fait assommer en première période, et après on a couru après le score. Malgré la bonne rentrée de Stephen (Parez), qui plante deux essais et qui dynamise le jeu, on n’a pas su rattraper le retard accusé auparavant. Puis contre l’Écosse, le match était bien dans l'ensemble. Mais on prend l'essai qu'il ne faut pas au pire moment.

La France est capable du meilleur comme du pire, est-ce que le 7 de France manque d'envie sur certains matchs ? 

Je ne sais pas si l'envie serait le mot, mais c'est certain qu'il manque de la régularité. C'est difficilement compréhensible de passer d'une grosse performance contre l'Australie à ce qu'on a fait ensuite. Si on avait répété le match des Wallabies contre la Nouvelle-Zélande, on serait sûrement allé en demi-finale. Avant la Coupe du Monde, personne ne nous voyait aller en quart. Même si on ne va pas se satisfaire d'une huitième place, c'est déjà une première victoire. Je pense qu'il faut savoir comment on en est arrivé là.

Le match contre l'Australie est le match référence. Il va falloir s'en inspirer et l'analyser de A à Z, de la préparation d'avant-match jusqu'à la récupération après la rencontre. La différence se joue aussi dans la préparation au Seven. Si on n'est pas bien préparé, on manque les sept premières minutes. Puis au contraire, il faudra voir pourquoi notre préparation des matchs contre la Nouvelle-Zélande, l'Argentine et l’Écosse n'a pas été bonne.

Quels sont vos Tops de cette Coupe du Monde ?

Ça m'embête de dire la Nouvelle-Zélande, car je les ai trouvés assez apathiques. Mais ils sont montés en puissance tout au long de cette Coupe du Monde, puis surtout, ils ont gagné. Après, je mettrais aussi l'Angleterre car les deux finalistes ont bien joué. Puis, j'ai encore cette image dans la tête lorsque l'équipe marque un très bel essai lors de la dernière action du match contre les USA. Ils ont aussi battu les Sud-Africains en demi-finale. L'équipe de France pourrait s'en inspirer.

Coupe du Monde de Rugby à 7 : un Tricolore nommé dans la Dream Team de la compétition

Puis au contraire, quels sont vos Flops ?

Je trouve que l'ordre mondiale a été respecté dans cette Coupe du Monde. Mis à part le fait qu'on ait chipé la place aux Australiens. Peut-être un petit bémol contre l'Afrique du Sud qui perd en demi. Puis, je pense qu’ils ont une difficulté à gérer les grands événements. Lors des JO, ils n'avaient pas été spectaculaires malgré une saison exceptionnelle.

Avez-vous pris du plaisir à regarder cette Coupe du Monde ? 

Le plaisir était mélangé entre le fait de se lever à trois heures du matin et le fait que j'avais les potes qui jouaient. (Rires) Sinon j'ai pris beaucoup de plaisir à regarder cette Coupe du Monde. J'ai bien aimé ce format avec ces matchs à élimination direct. Je pense que ce format donne une dimension supérieure à cette Coupe du Monde. Il n'y a pas tous ces calculs à faire en se disant que si on a gagné de plus d’un essai, on est qualifié. J'ai beaucoup aimé parce que la France nous a fait rêver en allant en quart et en nous faisant espérer une demi-finale.

Rugby à 7 - France 7 Féminines. Retour sur la belle performance des Bleues à la Coupe du Monde

Il y a beaucoup de joueurs à 7 qui font des piges à XV, est-ce que c'est une volonté de la Fédération ?

Je vais parler en mon nom, et pas au nom de la Fédération. Je pense que ça peut être une bonne chose. Jouer à XV puis faire les tournois à 7 permet de ne pas avoir de moment off et donc d'avoir plus de compétition dans les pattes. C'est vrai qu'aujourd'hui le World Series fait qu'il y a plein de trous. Puis, ça pourrait apporter une vision différente à notre jeu. Alors oui ça ne peut être que bénéfique, mais pas nécessaire.

Est-ce qu'une pige à XV pourrait vous intéresser ?

Pour le moment, je ne ferme aucune porte. Mais ce n'est pas dans ma tête en ce moment. Il faut voir comment évolue le système à 7.

Est-ce qu'il devrait avoir un championnat professionnel de rugby à 7 pour avoir plus de temps de jeu ?

C'est une solution qui peut répondre à la problématique des moments off. Le championnat de rugby à 7 peut avoir ce double avantage qui est d'une part, d'entraîner les joueurs internationaux tout au long de la saison puis, on pourrait attirer plus de joueurs et donc avoir plus de concurrence et de compétitivité.

ANALYSE. RUGBY À 7 - COUPE DU MONDE. JONATHAN LAUGEL : ''Les Néo-Zélandais se sont nourris de nos erreurs''

BaptistePiquel
BaptistePiquel
Cet article est rédigé par BaptistePiquel, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Iyhel
    22755 points
  • il y a 9 mois

@BaptistePiquel : puisque l’auteur semble avoir ses accès auprès de Jonathan - et peut-être d’autres ? -, serait-il possible de savoir où est passé Ben Ryan et quel a été son impact (ou son absence d’impact...) ?

@Iyhel

Salut @IYHEL, j'ai contacté Jonathan suite à ton commentaire. Voici ça réponse :
- Ben Ryan a surtout été en interface avec les coachs du coup peu d'échanges avec lui. Mais du peu que jai eu à traiter avec, les simples commentaires qu'il a pu faire sont toujours très écoutés car évidemment c'est juste le meilleur spécialistes 7 du monde????
Et now non, je sais juste quil travaille en parallèle avec d'autres fedération d autres sports !

  • AKA
    43357 points
  • il y a 9 mois

Perso je les trouve assez réguliers: aux alentours de la 9ème place à chaque sortie...

@AKA

Oui c'est ce que je me disais aussi, finalement 8e à la Coupe du Monde c'est plutot pas mal pour une équipe qui termine 4 fois 9e, et 3 fois 15e sur le circuit mondial et une seule fois 7e en Afrique du Sud, son meilleur classement.

Et ça reste assez régulier finalement. Pas comme l'Ecosse par exemple qui est capable de finir 13e au Canada et de gagner à Londres.

  • Ahma
    71167 points
  • il y a 9 mois
@Glas.Wegian

Vaudrait mieux être irrégulier en faisant une fois 13 et une fois 1 que régulier en finissant un coup 9 et un coup 15.

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Vidéos
Vidéos