RUGBY. Cette ancienne star des Baby Blacks pourrait rejoindre les Tonga pour la Coupe du monde 2023
Tevita Li a annoncé qu'il était prêt à jouer pour les Tonga.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ancienne star des Blues de la Nouvelle-Zélande moins de 20 ans, Tevita Li a annoncé qu'il était prêt à jouer pour les Tonga en vue de la Coupe du monde.

VIDEO. Championnat du monde U20. Tevita Li, future star du rugby néo-zélandais ?VIDEO. Championnat du monde U20. Tevita Li, future star du rugby néo-zélandais ?Annoncé comme l'une des futures stars du rugby néo-zélandais il y a quelques années, Tevita Li n'a pas réussi à franchir le palier entre les moins de 20 ans et les All Blacks. Pourtant, l'ancien ailier des Blues et des Highlanders pourrait découvrir le rugby international... mais pas avec la Nouvelle-Zélande. Désormais basé au Japon, où il évolue avec le Tokyo Sungoliath, Li a déclaré qu'il souhaitait représenter sa nation d'origine suite au changement des lois d'éligibilité de World Rugby cette année. Pour rappel, un joueur qui n'a pas évolué au niveau international depuis trois ans peut changer d'allégeance. Et ce, une seule fois seulement, à condition qu'ils y soient nés ou que leurs parents ou grands-parents y soient nés.
C'est ainsi que d'anciens All Blacks et Wallabies ont exprimé leur volonté de représenter les autres nations du Pacifique comme les Samoa et les Tonga. Cela a notamment été le cas d'Israël Folau, Charles Piutau ou encore Malakai Fekitoa mais on sait que le sélectionneur des Tonga avait aussi dans le viseur le Clermontois George Moala, le Toulousain Pita Ahki, Vaea Fifita, le Parisien Ngani Laumape ou encore Sekope Kepu. Désormais, c'est au tour de Tevita Li d'annoncer qu'il aimerait bien tenter sa chance en vue de la Coupe du monde 2023 qui aura lieu en France.
RESUME VIDEO. Championnat du monde U20. Tevita Li écœure les Bleuets avec un tripléRESUME VIDEO. Championnat du monde U20. Tevita Li écœure les Bleuets avec un tripléAvant cette modification du règlement, Tevita Li avait annoncé qu'il souhaitait représenter le Japon avec l'espoir de participer au Mondial 2027. En effet, avec les anciennes règles, il n'était pas éligible avant 2025. Mais les nouvelles changent tout. Il serait à n'en pas douter un atout offensif de poids pour les Tonga. Depuis son arrivée au Japon, il a inscrit pas moins de 24 essais en 18 matchs. La preuve qu'il a encore du feu dans les jambes à 27 ans. Plus jeune, il avait éclaboussé la Coupe du monde des moins de 20 ans de son talent avec 13 essais en 10 matchs avec les Baby Blacks avec qui il avait remporté le titre en 2015. Des performances qu'il avait réussi transcrire dans le championnat local néo-zélandais mais forcément en Super Rugby. Cependant, il pourrait retrouver la compétition des franchises de l'hémisphère en intégrant l'une des deux nouvelles équipes du Pacifique, à savoir Moana Pasifika.
VIDEO. Super Rugby. Un contre de 80m à la 83e et les Moana Pasifika s'offrent une victoire HISTORIQUEVIDEO. Super Rugby. Un contre de 80m à la 83e et les Moana Pasifika s'offrent une victoire HISTORIQUE

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News