Bordeaux-Bègles, plus gros public d'Europe en 2014-2015
Bordeaux-Bègles, plus gros public d’Europe en 2014-2015.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Avec une moyenne de 23 766 spectateurs, Bordeaux-Bègles domine le classement des plus grosses affluences du rugby en Europe devant Leicester et les Harlequins.
Pour le Brennus, il faudra repasser, mais l’UBB n’a pas tout perdu cette année. Éliminé de la course aux phases finales, Bordeaux-Bègles a tout de même réussi à valider sa place pour la Coupe d’Europe l’an prochain en disposant de Gloucester en match de barrage. Les hommes d’Ibanez vont pouvoir se frotter à la crème du rugby européen sur la pelouse de Chaban-Delmas après avoir dit adieu à Moga. L’ambiance devrait d’ailleurs y être chaude si on considère que c’est lors des matchs de l’UBB que l’on a vu les plus grosses affluences en Europe.

Avec une moyenne de 23 766 spectateurs en Top 14, Bordeaux-Bègles domine en effet le classement des affluences en championnat effectué par le journal anglais The Rugby Paper . Quatrièmes l’an dernier, les Bordelais ont ainsi dépassé Leicester et les Harlequins avec notamment un total de 307 959 spectateurs sur la saison contre 254 092. On retrouve trois autres clubs du Top 14 dans les dix premières places puisque Toulon a gagné une place, quand Clermont et Toulouse sont toujours respectivement 7e et 8e. Notez que le match de barrage entre le Stade Toulousain et Oyonnax ne s'est d'ailleurs pas joué à guichet fermé.

Grosse dégringolade du Stade Français en revanche qui passe de la 6e à la 18e place avec seulement 12 882 spectateurs en moyenne (161 594 au total contre 221 485 pour la saison 2013-2014 en championnat). Le nouveau stade parisien n'aura pas suffi à faire revenir les supporters en dépit d'une très belle saison. Il faut savoir que l'an passé, le club de la capitale avait délocalisé la réception de Toulouse au Stade de France pour une affluence de plus de 60 000 spectateurs. Le Racing-Métro, souvent raillé pour son faible public, pointe quant à lui au 27e rang avec 8 537 personnes présentes à Colombes de manière générale. Au total, le club francilien n'a réuni que 101 744 supporters à domicile en Top 14, soit trois fois moins que l'UBB. Oyonnax a d’ailleurs fait mieux avec près de 9 000 fervents supporters en moyenne (116 712 au total d'après la LNR).

Bordeaux-Bègles, plus gros public d'Europe en 2014-2015
Crédit image : The Rugby Paper
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

comme quoi

Pour le taux de remplissage, va falloir attendre le rapport DNACG 2016 en avril. En attendant se faire les griffres sur le rapport 2015 page 52 et 53 ...

  • Pagervais
  • il y a 5 ans

Qu'en est-il du projet d'extension à Clermont du stade Gabriel montpied à 30000 places?

Un beau résultat de l'*Union, qui voit son nombre de spectateurs moyen légèrement sous estimé (c'est mathématique) puisqu'ils ont joué des matchs à Moga, bien plus petit que Chaban. Avec les résultats de cette année et ceux qu'ils vont avoir l'année prochaine, on va faire péter les compteurs !!!

  • pagervais
  • il y a 5 ans

...

Je trouve le papier de The Rugby Paper intéressant, mais j'ai peur que ça puisse induire en erreur de lecteur de lire juste une moyenne de spectateur et de ne pas mettre en corrélation la capacité (il suffisait de regarder dans quelles stades se joue les matchs pour faire une capacité total et faire un taux de remplissage).
Ce qui est important pour un stade économiquement viable c'est d'avoir un taux de remplissage entre 80 et 90% ça laisse de la marge mais ne pose pas de problème de stade "vide" durant des matchs moins passionnant.
L'autre c'est aussi les prix, et il est directement lié. Si ton stade à 95% de remplissage tu peux augmenter les prix avec comme perspective d'augmenter tes recettes.
Et je compte pas les loges qui font une grande parti des recettes d'un stade, ni la location pour les clubs non proprio.

J'ai retrouver un article sur les abo du Top14, je trouve sympa de relier le classement avec ça a coté pour voir les sacrifices que peuvent faire des supp. de l'ASM et Toulon par rapport à Castres et le SF (pour prendre des clubs pas à l'opposé niveau standing), ça va du simple au double !!

Quand au Racing, merci à vous supporter d'être optimiste mais Jean-Bouin avec un accès facile (50000 personnes au Parc une fois par semaine), du spectacle sur le terrain et un joli stade peine à avoir un taux de remplissage qui arrive au tier, mécaniquement avec un stade de 32000 places vous risquez à Nanterre d'avoir la place de mettre votre bière sur le siège d'à coté !

Merci au Rugbynistère, vous n'y êtes pour rien si les anglais font leur travail a moitié !

Si les barrages se jouaient au nombre de spectateurs, le classement serait:
1 - UBB
2 - Toulon
3 - Clermont
4 - Toulouse
5 - Grenoble
6 - La Rochelle

Moi je trouve ça plutôt bien réparti géographiquement parlant 😉

  • Tryphon
    33621 points
  • il y a 5 ans

Un truc que je ne comprend pas. Si je prend le déficit en spectateurs du Stade Français et celui du Racing ça fait une perte moyenne d'environ 7000 personnes. Ca fait beaucoup il me semble. J'espère juste qu'ils sont allés voir MASSY en P2 mais j'en doute.
Par contre j'aime bien le + 52 pour l'ASM. Ca fait à peu près 1 bus.

@Vinz Les chiffres seraient en effet biaisés, mais finalement, rien que les clubs les plus représentés en prime-time serait suffisant, On peut faire confiance à Canal pour diffuser les clubs qui rapportent le plus. 😉

Le 1/4 de ChampsCup RM92/Sarracens a réuni 12113 spectateurs et Yves-Du-Manoir était blindé de chez blindé, y compris en pesage. 14 000 relève de l'intox pour un certain nombre de raisons. Néanmoins l'affluence est en générale autour de 7 à 8000 spectateurs. Et le coeur de supporters se développe, à coté de la population habituelle de spectateurs. Courageux de se rendre à Colombes, dans un stade assez "vétuste". Mais que les supporters néanmoins aiment bien, par la facilité de se déplacer partout dans l'enceinte, et par la proximité avec les joueurs. Pas de délocalisation au Stade de France cette saison pour faire grimper la moyenne.

En ce qui concerne l'Arena 92, cela va être complètement différent. Derrière l'Arche de La Défense, facile d'accés, moyens audios et vidéos hors normes. Mais des appréhensions : enceinte complètement fermée, coté "salle de spectacle" qui peut transformer le type de public, et évolution du tarif des abonnements à voir ...

  • Cowboy
  • il y a 5 ans

@ Thibault Perrin
Merci pour nous, je crois qu'avec tout ça on y verra vraiment beaucoup plus clair !
😉

En fait, le plus intéressant à mon humble avis serait de connaître les statistiques d'audience TV de chaque équipe, mais cela favoriserait les équipes les plus positionnées pendant les horaires prime-time.

@Sachem: En fait c'est pas vraiment la fidélité du public que cela refléterait, mais plutôt le manque à gagner de certains clubs qui aurait besoin de stades plus grands... Et j'avoue que le stade Michelin est toujours plein à craquer...

On s'en fout du taux de remplissage : il vaut mieux avoir 10 000 personnes dans un stade de 15 000 places que 1 200 dans un stade de 1 500 places ! En quoi ça reflète la "fidélité" du public ? C'est idiot.

  • Louloulafrite
  • il y a 5 ans

@Maxime Rouquié,
Au moins, votre article ne ment pas dans son titre (ce qui est rafraîchissant comparé à Eurosport et Rugbyrama), c'est bien une comparaison des volumes de spectateurs.
Ce serai intéressant de pouvoir déterminer "Le meilleur public Européen"! Mais les critères sont durs à trouver et très subjectifs. Taux de remplissage? Qualité des tifos? Nombre de personnes portant les couleurs du club? Taux d'abonnés? etc...
Un article comparant des critères cohérents serait passionnant!
En exemple: je suis allé voir des matchs un peu partout en Europe, notamment chez les Tigers, qui, bien que remplissant le stade, étaient très calmes, avec peu de chansons ou d'ambiance. Pourtant j’étais allé voir des affiches!

  • TPhib
    49407 points
  • il y a 5 ans

@Cowboy : On a également prévu d'ajouter la variable "Isabelle sur le bord du terrain".

  • gerlaf
    441 points
  • il y a 5 ans

Il est dommage que ce classement ne tienne pas compte de la capacité d'accueil. Le pourcentage de remplissage, bien que compliqué à réaliser, serait révélateur de la fidélité du public.

Ca fait un très bel atout pour un club pour l'UBB. Mine de rien sur une saison ça doit faire une bien belle recette grâce à la billetterie. Avec tous les matchs joués là bas la saison prochaine, ce chiffre est appelé à gonfler encore plus. Peut être de quoi donner encore plus de moyens aux grandes ambitions de ce club, ce dont je me réjouis.
Sinon très content de voir une de mes équipes de coeur, Leicester, si bien classé, avec leur magnifique stade.

  • Cowboy
  • il y a 5 ans

Peut-être pourriez-vous comparer, entre autres choses, les affluences en fonction de la météo ?

Chaban était jusqu'à cette année avec une jauge approximative de 34.000 places ( 34.327 si je ne me trompe pas) parce que le stade était partagé avec les footeux (qui le remplissent encore moins que le rugby depuis un moment...), ce qui fait un taux de remplissage de 69% environ (ce qui n'est pas mal).

Avec l'abandon de Chaban par les Girondins pour le nouveau grand stade de Bordeaux-lac, les tractations entre l'UBB et la mairie de Bordeaux était de baisser la jauge pour la prochaine saison à :
- 25.000 pour la mairie
- 30.000 pour l'UBB
Donc on devrait très certainement se situer dans cette fourchette. Du coup en baissant la jauge, le taux de remplissage devrait mécaniquement augmenter si l'affluence reste la même bien sûr.
C'est du moins les dernières infos qui circulaient encore il y a quelques semaines dans le canard local Sud-Ouest.

A noter aussi que cette année 3 matchs ont eu lieu au stade André Moga dont la capacité (9000-9500 places) n'est pas la même qu'à Chaban et que la moyenne a forcément baissé.

Clermont détient quand même un titre (pour une fois, oui oui, le supporter de l'ASM a de l'humour ... parfois ... on verra ce que j'en dis après la demie ...), c'est celui de la plus petite évolution en nombre de spectateurs ...
Oui oui, c'est débile, mais on se raccroche à ce qu'on peut ... Et cette moyenne en augmentation me surprend un peu, parce qu'on a fait quelques matches avec moins de 15 000 personnes dans le stade ... alors que d'habitude, on tourne souvent à plus de 17 000 ...
Quoi qu'il en soit, cette faible fluctuation prouve qu'on a un public fervent et régulier.

Quant à l'agrandissement, il se profile pour bientôt. Le club est en train d'ériger un complexe au bord du terrain d'entrainement pour y loger les installations de kiné et la salle de sport. Résultat, celle qui se trouve sous la tribune Phliponneau sera détruite et ils feront une nouvelle série de places assises, avec peut-être suppression du pesage à cet endroit. Et bon an mal an, on devrait pouvoir gratter 2000 places et symboliquement afficher 20 030 places dans le stade.
Après, si on veut agrandir plus, il va falloir tomber une tribune pour en faire des plus grandes, parce que là, au petit jeu du "j'en grignote un bout par ci, j'en grignote un bout par là", on a plus rien à grignoter ...

Je vais d'ailleurs rejoindre mes camarades, avoir la capacité de chaque stade serait un bon indicateur (même idée que le taux de remplissage au final), parce que si un club ne fait que, au méga hasard, 8 537 spectateurs de moyenne alors qu'il dispose d'un stade de 14 000 places, c'est qu'il a un petit souci de popularité, et que peut-être que faire construire un bousin de 32 000 places, c'est un peu too much ... enfin je dis ça je dis rien ... (je vais pas me faire que des amis moi ...)

Ah et le fait le plus drôle, c'est que l'UBB devance de peu (306 spectateurs en moyenne) le club des Girondins de Bordeaux ... Qu'on le veuille ou non, Bordeaux reste une sacrée terre de rugby.

A mon avis, ce serait plus judicieux de comparer le taux de remplissage 🙂 (j'déconne Maxime !)

Plus sérieusement, je pense quand même que la distance, le prix, ... ne sont pas les seuls facteurs ! Quand on voit le jeu de l'UBB, ça ne m'étonne pas que ça rameute du monde ! La pauvreté du jeu toulousain en début de championnat, n'a pas dû aider à remplir le stade et pourrait expliquer la baisse de fréquentation.

Mais on remarque quand même que ce sport devient de plus en plus populaire, en comparaison des matches de Ligue 1, où malgré des stades plus grands, ils peinent à faire mieux que le Top 14, en termes de nombre absolu de spectateurs (ne parlons, là, même pas de taux de remplissage !)

  • Piekx
    7234 points
  • il y a 5 ans

UBB allez allez allez!!!
En plus, avec tous les matchs à Chaban l'année prochaine on va continuer à progresser.
J'espère que Toulon et Clermont trouveront un moyen d'agrandir leur stade, pour avoir encore plus d'ambiance et permettre de baisser un peu les tarifs pour certains.

  • l'abbé
  • il y a 5 ans

Peut être à mettre en parallèle avec le prix des billets/abonnements. Mine de ça doit jouer

Pour les deux clubs franciliens ça s'explique plutôt facilement. Déjà ce n'est pas une terre uniquement de rugby, là ou dans des ville comme Toulon, Agen, Castre seul le rugby règne en maître, à Paris/Naterre il y'a le foot, le hand , le basket ... etc

Ensuite, Le Racing à un public plutôt bourgeois, de cadres ce qui n'est pas forcément une foule.
Pour le Sf c'est un peu plus populaire et familiale, pas des supporter pur et dur. De plus moi qui suis supporter du SF j'habite à deux bonne heures du stade. Et je pense qu'on est pas mal dans ce cas.


Bref là où pour des ville le match du weekend est la sorti de la semaine, pour moi c'est celui du trimestre...

@Cosmonaute : Bon vous avez gagné, on va y travailler 🙂

En plus de la moyenne de spectateurs il faudrait les taux de remplissages afin d'y voir plus clair...

  • antho63
    10095 points
  • il y a 5 ans

Ou alors il serait possible de préciser le nombre de place du stade habituel et le nombre de délocalisations juste pour information.

@Louloulafrite : On y a pensé... mais on fait comment pour les équipes qui ne jouent pas tous les matchs dans leur stade ?

  • Clem75
    4348 points
  • il y a 5 ans

Le stade français avait fait des délocalisations au stade de france en 2013-2014, et même si ce n'était pas rempli ça faisait plus que la capacité de Jean Bouin...

  • Louloulafrite
  • il y a 5 ans

Ne serai-ce pas plus cohérent de comparer le taux de remplissage des stades?

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts