6 Nations. Comment la défaite du XV de France face à l'Ecosse a-t-elle été perçue par la presse étrangère ?
6 Nations : l'analyse de la presse d'Ecosse - XV de France.
Découvrez l'analyse de la presse étrangère de la défaite du XV de France face à l'Ecosse pour la 4ème journée du Tournoi des 6 Nations.
C'est désormais officiel : l'Angleterre a remporté le Tournoi des 6 Nations 2016. Mais pour faire le Grand Chelem, il faudra que les hommes d'Eddie Jones sortent victorieux de leur prochaine rencontre face au XV de France, à Saint-Denis. Quid des Bleus ? Eux viennent de subir une seconde défaite d'affilée, du côté de Murrayfield face à l'Ecosse. Avant de se projeter sur le Crunch, retour sur la partie, vue par les médias étrangers.6 Nations. Comment la défaite du XV de France face à l'Ecosse a-t-elle été perçue par la presse étrangère ?RÉSUMÉ VIDÉO. 6 Nations : le XV de France s'incline face à l'Ecosse du génie Stuart Hogg

ESPN SCRUM : l’Écosse, une équipe à réaction

La première victoire à domicile de l’Écosse depuis trois ans dans le 6 Nations « restera dans les mémoires » pour le site spécialisé. L'équipe de Vern Cotter a su « élever » son niveau de jeu et retourner la situation après un début de match compliqué et la perte sur blessure de Finn Russell. Surtout, le XV du Chardon s'est révélée comme une équipe à réaction, en témoigne la pénalité de Stuart Hogg en début de seconde mi-temps, consécutive à l'essai de Gaël Fickou juste avant les citrons. Idem quand « la défense a tenu bon » après la réussite de Maxime Machenaud au pied. Les joueurs mis en avant ? Hogg, Laidlaw, et Richie Gray.

THE HERALD SCOTLAND : Avenir radieux pour l'Ecosse

Du côté des Highlands, l'optimisme et la joie sont de mise après cette belle victoire. Pour The Herald Scotland, pas de doute : l'avenir s'annonce radieux pour l'équipe nationale ! « Décrire cette victoire comme une grande performance serait aller un peu trop loin. Mais c'était une bonne performance. Les joueurs ont saisi leurs chances ». En disant cela, le journal reconnaît que s'il y a de la qualité individuelle chez les Français, c'est bien un Écossais – Stuart Hogg – qui a fait la différence. Le n°8 Josh Strauss et les frères Gray sont également salués. Mais au-delà des trois beaux essais inscrits, c'est la défense des locaux qui a fait la différence.

PLANET RUGBY : La France assiégée

Planet Rugby débute son compte-rendu du match par une stat' éloquente : c'est seulement la 3ème fois de son histoire que l’Écosse gagne deux matchs d'affilée dans le 6 Nations. Bref, les Scots ont fait mentir les chiffres. La France ? « Assiégée », à cause d'erreurs « étouffant » ses velléités offensives. Le site pointe du doigt que pendant longtemps, le jeu des Bleus se comparait à « une Rolls Royce qu'on conduit comme un tracteur » mais reconnaît que l'essai de Guirado avait un certain... flair. L'homme du match ? Le « phénoménale » Stuart Hogg – également crédité du moment du match pour sa passe à Tim Visser - « sans aucun doute ».

THE GUARDIAN : De la qualité pour gâcher la fête des Anglais

Gâcher la fête des Anglais, beaucoup en rêvent. Pour The Guardian, c'est une possibilité à ne pas négliger. Pour le journal, s'il existe « beaucoup de raisons pour critiquer la France ces derniers temps, l'ambition sous Guy Novès n'en fait pas partie ». Le problème français ? « Un rugby ambitieux est la dernière chose à faire dans l'état médiocre où se trouve l'équipe ». Le média anglais pointe du doigt le fait que la France est largement en tête du classement des off-loads mais qu'elle perd aussi de nombreux ballons, toutes les minutes selon les stat'. Mais attention : « Ils ne sont pas mugs », qu'on peut traduire littéralement par « stupides ». En conclusion : « Tout le monde sait que lorsque la France est dans un bon jour, elle peut détruire n'importe qui ». A samedi prochain !6 Nations. Comment la défaite du XV de France face à l'Ecosse a-t-elle été perçue par la presse étrangère ?6 Nations. Ecosse - XV de France : le Top 3 des Bleus du Rugbynistère et d'Ovale Masqué6 Nations. Comment la défaite du XV de France face à l'Ecosse a-t-elle été perçue par la presse étrangère ?VI NATIONS. Les 5 points à retenir de la défaite du XV de France contre l'Écosse (28-19)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • MILIOUZ
    10128 points
  • il y a 3 ans

Les anglais sont plus puissants devant,plus rapide derrière, mieux organisés et un jeu plus abouti.
Nous, on a le French Flair (enrhumé depuis 20 ans facile) et un stade de France, ses chants émouvants et variés, ses holà faites de supporter en cravate invités par de grosses boîtes...



C'est quais sûr, y aura du poulet rôti plus que du rosbeef au banquet d'après match!

  • alex
    3516 points
  • il y a 3 ans

faut aussi avoir en tête que l'Ecosse commence tout juste à vraiment bénéficier du travail de fond de Cotter (qui a du reprendre l'équipe y'a 2 ou 3 ans, non ? je sais même plus exactement ... les Auvergnats pourront surement m'éclairer)

Novès n'a repris le XV de France que depuis le début de l'année me semble-t-il ... il tâtonne encore que ce soit au niveau du groupe et il commence seulement à mettre en place ce qu'on espère tous être les fondations d'un jeu retrouvé !

n'oublions pas également l'énorme désert qui était là à son arrivée : il part de 0 (bon, pas vraiment, mais par rapport à un Eddie Jones qui a déjà tout un collectif sorti et rôdé par Lancaster ... c'est pas franchement les mêmes conditions de travail, avouons-le !)

entre ceux qui étaient là sous PSA et qui sont sans repères voir traumatisés par la coupe du monde et les novices (ou assimilés ... car pour moi, par exemple, Lauret est novice à ce niveau là !), va nécessairement falloir du temps pour que la mayonnaise prennent !

Dans tous les cas je pense que tu boiras la bière.

Je suis pas forcément d'accord avec ce que dit THE GUARDIAN. Bien sûr que si, l'ambition est importante pour retrouver un rugby redoutable et capable de rivaliser avec n'importe quelle nation, il faut bien se donner des objectifs et changer d'état d'esprit, parce que sous le mandat PSA on a juste fourni un jeu pauvre, lent, lourd, tandis que GN et son groupe ont une volonté énorme de se sortir les doigts du cul, de faire vivre le ballon. J'attends avec impatience le retour de Picamoles, qui en terme de volonté et de talent est un bel exemple tout comme Guirado.
Bref, malgré la défaite, l' edf montre tout de même des choses intéressantes, et je suis persuadé que certains joueurs s'affirment de plus en plus et prennent leurs responsabilités, à l'instar de Machenaud qui m'a agréablement surpris, il a vraiment pris de la mâturité. Spedding lui aussi a fait un bon match je trouve, je l'ai trouvé à la hauteur et il mérite d'être titulaire tout autant que Médard.

Tout cela sonne comme un échange de statut entre l'Ecosse et la France : désormais, nous sommes la nation ambitieuse mais "limitée" qu'était l'Ecosse il y a peu. On a beau rappeler le nombre de licenciés en France, un véritable réservoir de joueurs se construit en championnat. Qu'importe le nombre de licenciés si les trois quarts d'entre eux jouent les porteurs d'eau pour retraités Black et Boks.

J'espère voir en Novès notre futur Cotter : s'il faut encore passer par de nombreuses raclées pour réussir finalement à aboutir à un jeu léché et maîtrisé comme celui qui se développe actuellement dans les Highlands, alors je signe des deux mains.

@Cyanman

Le problème est que ton argument est faux. Les français jouent bien plus que les écossais!

Compte le nombre d'écossais titulaires chaque week-end entre les 3 "grands" championnats, et compte les français. Nous sommes devant. Mais nous sommes des chèvres.

D'ailleurs, dans notre XV de départ, combien de titulaires? Pourtant, que de fautes techniques, de coups mal joués, de naïveté, et surtout, de manque d’envie. Et si ce point faisait la différence, entre des joueurs de rugby, et des salariés de rugby?

The Guardian est comme d'habitude à coté de la plaque (ou orienté c'est au choix !)...
C'est justement parce que l'EDF est sortie de la CDM dans un fort état de délabrement (aucunes certitudes ni secteur dominant) qu'il est impérieux et sans risque ( tt le monde a compris qu'il y a phase de reconstruction...) d'envisager un Rugby ambitieux....

@MARCFANXV

Marc,
la situation pas de pb, l'intelligence ?

@MARCFANXV

Ho que oui...
L'Intelligence situationnelle disait-il !
D'aucuns considèrent que c'est un Concept éculé...
Ils se trompent, c'est plus d'actualité que jamais....

@MARCFANXV

Tout à fait Thierry! J'ai juste un doute sur la compréhension des joueurs du mot "ambitieux"... On a l'impression que pour eux, ca veut dire "😜asse à tout prix". Avant on avait des mulets qui rentraient dedans à tout prix (Spedding en est encore là), maintenant on a des types qui passent même en ayant trois celtes sur le rable (sauf Médard qui n'y est pas encore).

De l'importance du cerveau pour analyser une situation et appliquer les consignes...

  • Dario
    1816 points
  • il y a 3 ans

En tous cas je note que pour une fois, la presse étrangère est plus tendre avec nous que la presse française (et même si c'est dûr, il faut faire abstraction des commentaires que la plupart lisent plus que les articles eux-mêmes). Et à ceux qui pensent qu'on continue comme avec PSA, j'ai l'impression que les media étrangers eux ont compris que ce n'était pas le cas. On part juste de très loin, laissons nous du temps, et laissons le bashing aux autres.

Globalement sur ce tournoi, il n'y a aucune équipe qui domine outrageusement... Les anglais ont 4 victoires mais franchement, ils ont montré leurs limites à chaque match. Les italiens les ont bien fait douter, et la remontée des gallois leur a donné quelques (grosses) sueurs froides. Alors pourquoi nos bleus n'en seraient pas capables? Au vu de nos deux récentes défaites, je vois deux chantiers principaux pour essayer de soutenir la comparaison: 1) concrétiser nos temps forts. C'est bien jolie de taper en touche à chaque fois, mais vu qu'on est bègues, il faudrait parfois assurer. 2) En parlant de bègues, essayer de faire comprendre à certains joueurs (Maestri, Fofana, Fickou pour ne citer qu'eux) que lancer du jeu, tenter des passes c'est génial et ca fait du bien, mais tenter un offload en plein chute avant le ruck, c'est FRANCHEMENT con!!! Pour avoir été à Murrayfield ce week-end, j'ai cru au suicide collectif en tribune devant tant de ballons tombés connement. Deux rucks de plus et on va à dame!

@Chandeeeeelle

@Glas.Wegian Oui croisons les doigts (voir mon comm plus haut)... Tiens et puis tant qu'on y est, un troisième point: si on pouvait enfin avoir un buteur et un bon jeu au pied, ca permettrait à nos gros de se dire qu'ils essayent pas de gratter des ballons pour rien!
Mais j'y crois, on va y arriver avec de la volonté et du temps, allez petits bleus! Et puis tant qu'on prive les autres du GC...

@Chandeeeeelle

Ah merde, j'ai volleyé mon message qui était destiné à Kad Deb...

@Chandeeeeelle

@Chandeeeeelle, au moins sur ton 2e point on peut les excuser après 4 années de jeu restrictif, normalement ils ne sont pas plus bêtes que les autres nos joueurs, donc ils vont revoir ça au débrief et ils vont apprendre à faire des offloads à bon escient.

@Chandeeeeelle

MLE & Chandeeeeeeelle j'ai riz.....Je vous rejoints....

@Chandeeeeelle

Le comble serait qu'ils aient un jeu plus débridé que nous... (je sors aussi)

@Chandeeeeelle

La différence entre nos bleus et les japonais, c'est que eux ont la gniak... (Désolé, j'ai pas pu résister)

  • Kad Deb
    24956 points
  • il y a 3 ans

Pas du tout d'accord avec l'analyse du Guardian. Les Bleus ont fait tomber beaucoup trop de ballons, c'est vrai. Ils ont un jeu ambitieux qui réclame des automatismes et des réglages millimétrés, c'est vrai. Mais la pire erreur serait de renoncer à cette ambition pour en revenir à un jeu restrictif et prévisible : ce jeu qui à valu à l'EdF de prendre 60 pions contre les All Blacks. Alors que c'est un jeu de mouvement ambitieux qui a permis aux Japonais de battre les Sud-Afs en CdM. Les Japonais sont-ils individuellement meilleurs que les Français ? À part Goromaru, je ne vois pas quel joueur japonais intéresse les grands clubs hors du Japon...
Donc, il faut continuer dans le même sens. Ça va prendre un peu de temps à cause du calendrier débile du Top 14 : l'EdF sera la seule grande nation privée des demi-finalistes du championnat pendant la prochaine tournée de juin... Mais ça devrait venir.
Faut surtout trouver un vrai n°8 pour suppléer Picamoles, des flankers plus saignants dans les rucks, les placages et balle en main, et faire comprendre à Slimani qu'on est en 2016 et qu'il a le droit de prendre le ballon pour pilonner la défense adverse, comme tout bon pilier actuel qui se respecte.
J'espère que Novès saura trouver les mots pour motiver tout ce beau monde dans la semaine. Histoire de ne pas prendre une danse en regardant les Anglais jouer.

  • ced
    96852 points
  • il y a 3 ans
@Kad Deb

tu peux faire toutes les passes et les ophelodes que tu veux, tu marqueras jamais si tu redresses pas tes courses.
sur l'essai de Fickou c'est lui qui redresse sa course et cela lui permet d'aller à dame.
prendre les infos avant, fixer l'adversaire etc .. pour l'instant on en est pas là.
la route sera longue

@Kad Deb

La différence entre nos bleus et les japonais, c'est que eux ont la gniak... (Désolé, j'ai pas pu résister)

  • Zejack
  • il y a 3 ans

« Tout le monde sait que lorsque la France est dans un bon jour, elle peut détruire n'importe qui »

Certes. Mais c'est un peu le problème du 29 février. Un jour exceptionnel qui n'arrive pas souvent...

C'est un peu comme le "french flair", le grand jour où les bleus peuvent détruire n'importe qu'elle équipe, j'ai quand même l'impression que ca fait longtemps qu'on ne l'a pas vu et pourtant qu'est ce qu'on espère ! il ne faudrait pas que la rebellion espérée pour le prochain crunch finisse en volée format 1/4 de finale de la dernière coupe du monde - et pourtant à chaque fois j'y crois et j'espère le match miraculeux

Tant que devant, on sera aussi nul dans les rucks, on ne pourra jamais faire quelque chose...

  • MILIOUZ
    10128 points
  • il y a 3 ans
@Adishatz13

Exactement. 3 ou 4 joueurs par ruck, quand t'en voit 1 ou 2 en hémisphère sud, ou les gallois...
Deblayage pas efficace = ballons lents à sortir, moins de joueurs dispo = attaque stérile

J'espère que la France va faire plier les anglais, mais vu le niveau du XV de la rose il ne faut tout de même pas attendre de miracle.

Si déjà on pouvaient sortir de ce match la tête haute, ce serait déjà beau.

Ou alors on fait comme les derniers sélectionneurs; on réduit finalement la voilure, on gagne péniblement et on repart pour 4 ans de caca...

@Marc Lièvre Entremont

Ta dernière phrase fait peur, mais malheureusement c'est ce que je pense depuis le match contre les Gallois...

Pour une fois assez d'accord avec le Guardian, ce qui me rassure c'est que j'ai l'impression que la plupart des fautes viennent du fait qu'on veut pratiquer un jeu trop ambitieux par rapport à nitre mise en place.

Là où je ne suis pas d'accord c'est qu'il n'est pas question de revenir à du PSA pour autant sinon on n'en sortira jamais.

Je suis sûr que si les gars s'appliquent et s'impliquent, resserrent les lignes et gardent un peu de folie en attaque de façon un peu plus judicieuse que ce qu'on a vu, eh bien on peut battre les anglais.
Et je pense qu'on va le faire.

reste plus qu'a sortir les doigts et montrer que l'on peu gommer toutes ces fautes stupides pour enfin avoir de la continuité.

La chose qui fait peur c'est la puissance des anglais là on est un peu/beaucoup en dessous .... A moins que notre huit ne nous sorte un remontage de manivelle en bonne et due forme 🙂

  • Fophe
    3584 points
  • il y a 3 ans
@virilmaiscorrect

J'ai déjà mal aux fesses tu crois ? Ou je vais attendre d'avoir mal pour crier aie. Mais bon je me fais pas trop d'illusion ...

@virilmaiscorrect

Tu ne risques pas d'être déçu Fophe, contre les anglais on sera arbitrés par Nigel Owens...

  • Fophe
    3584 points
  • il y a 3 ans
@virilmaiscorrect

J'ai envie de savoir qui va arbitrer ce crunch, histoire de savoir si les mêlées pourront être jouées. Je garde en travers de la gorge un grain d'orge écossais avec du poil de mouton néozed qui a du mal a passé.
Sincèrement, nous méritions mieux que cela comme arbitrage de cette phase de jeu pour voir ce que le match aurait pu donner. Vous me direz que nos petit bleus n'avaient qu'à arrêter les en avant pour ne plus se faire pénaliser en mêlée ...

Comme le disent si bien les Gallois : "as long as we beat the English!"

Aussi horrible que ça sonne pour le sport, j'espère qu'on empêchera le Grand Chelem des Saxons. Comme ça, parce qu'on est des Français.

  • CysX
    1940 points
  • il y a 3 ans

Ils sont plutôt rationnels ces journaux.
La France est "éliminée" de la victoire finale, certes, mais elle peut toujours priver les Anglais du grand chelem.

Sans vouloir rabaisser les rosbeefs, ce n'est pas parce que la France s'est inclinée en Ecosse que ce sera une promenade de santé pour les Anglais (du moins j'espère pas ...)

Maintenant, l'EDF a toutes les cartes en main, pour nous faire rever au SDF.

Allez les Bleus !!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News