RÉSUMÉ VIDÉO. 6 Nations : le XV de France s'incline face à l'Ecosse du génie Stuart Hogg
Ecosse. Stuart Hogg décisif face au XV de France.
Tournoi des 6 Nations : Découvrez le résumé vidéo de la victoire de l'Ecosse face au XV de France, avec tous les essais de la rencontre.
29-18, c'est le score final entre l'Ecosse et le XV de France. Pour la deuxième fois d'affilée, les Bleus s'inclinent dans le Tournoi des 6 Nations. En cause ? Un manque d’agressivité après un bon début de match, marqué par l'essai de Guilhem Guirado. Au soutien de Wesley Fofana, lui-même lancé dans un intervalle par un superbe off-load de Virimi Vakatawa, le capitaine des Tricolores a sans doute conclu l'une des plus belles actions bleues de ces dernières saisons.

Problème : plusieurs échecs de François Trinh-Duc face aux poteaux empêchent les Bleus de prendre le large. Pire, plusieurs fautes permettent à Greig Laidlaw de faire passer son échec devant au tableau d'affichage. Jusqu'à cette action de la 32ème minute et cet essai de l'inévitable Stuart Hogg...

... avant le festival Duncan Taylor, trois minutes plus tard. Un Duncan Taylor qui peut sérieusement remercier Virimi Vakatawa et son manque de repère défensif.

Match de folie oblige, les Bleus se relancent juste avant les citrons grâce à un Gaël Fickou tranchant. C'est l'essai de l'espoir pour le XV de France, transformé par Maxime Machenaud, passé buteur.

Si Machenaud rajoutera deux pénalités, c'est bien l'Ecosse qui termine en force la rencontre, grâce à une mêlée dominatrice. Et un Stuart Hogg de génie, décisif sur le dernier essai de la partie grâce à une passe volleyée à l'aveugle pour Tim Visser, décalé sur son aile.

Crédits vidéos : France TV SportRÉSUMÉ VIDÉO. 6 Nations : le XV de France s'incline face à l'Ecosse du génie Stuart HoggVI NATIONS. Les 5 points à retenir de la défaite du XV de France contre l'Écosse (28-19)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • NS7
    1572 points
  • il y a 3 ans

Pour les amateurs de passes "à la Hogg" regardez l'essai des Tigers ce week-end contre les Wasps, la passe de Tait vaut également le détour 😉

  • Ponch
    189 points
  • il y a 3 ans

Ha les gars, vous êtes encore plus forts que nous pour râler sur les arbitres !
Venez rejoindre la Belgique en tournoi 1A ou 1B : on se régale, on peut discuter absolument toutes les décisions, y'a qu'une caméra sur les matches et pas de TMO 😉

je ne comprends pas comment on peut autant se faire penaliser en melee. Si quelqu'un peut m'eclairer sur le sujet...
il ne m'a pas semble qu'on se mettait tant que ca a la faute
(desole pour les accents, j'ai un clavier anglais...)

  • Ay74
    15148 points
  • il y a 3 ans
@Ricolouz

L'expérience joue aussi.
Les 1ère lignes sont des postes ou la maturité arrive autour de 30 ans.
Slimani et Poirot sont très bons, mais encore jeunes, ce genre de match peut les aider à progresser.

Ce qui m'étonne un peu c'est que Bru, censé être un vieux briscard, ne les forme pas plus au vis et coutumes des 1ères lignes.

@Ricolouz

Tu sais l'arbitrage en mêlée, c'est un peu comme les notations au patinage artistique.
Il fut une époque où on était réputés très fort (à juste titre). Mais on a perdu notre ascendant historique. Alors on est arbitrés avec dureté.

Tu rajoutes le fait que l'Ecosse est une équipe en vogue et qui suscite la sympathie auprès de tout le monde (enfin ils gagnent, et ils se sont fait enflés en CDM), et tu auras la raison de notre insuccès hier.

Réduire l'écosse à un génie, ce n'est pas faire honneur à l'équipe!
le rugby se joue à 15 , pas à un génie !
Et faut aussi du vice !

  • LANDA
    1049 points
  • il y a 3 ans

Maigre tournoi des VI nations 2016 pour l'équipe de France car, contre celle d'Angleterre, cela va être extrêmement difficile. Vue la prestation de l'équipe d'Angleterre en coupe du monde 2015, elle ne va pas laisser passer le grand chelem 2016.

Quelques petites précisions :

- L'essai de Taylor c'est un touchdown. Si un Français avait retenu comme cela par le maillot un adversaire (Laidlaw sur Lauret), sûr que l'essai aurait été invalidé. Par ailleurs, un autre joueur écossais gêne la course de Flanquart. Certes, il n'aurait peut-être pas repris son adversaire. Mais pour moi, il n'y a pas essai.
- le génie sur l'essai de Visser, pour moi c'est surtout le joueur qui fait la longue passe en direction de Hogg. Celui-ci laisse passer le ballon, c'est bien joué, mais il ne le touche finalement pas vraiment. Rien de génial dans son intervention. Comme souvent, on fait des gorges chaudes pour très peu. Plus qu'une passe, Hogg laisse passer le ballon, celui-ci aurait de toute façon atterri dans les bras de Visser.

Voilà. Maintenant je quitte mon humour (très) bougonne et je salue les Ecossais qui nous étaient bien supérieurs aujourd'hui.

@artillon

J'ai pensé exactement la même chose que toi, Hiogg n'a pas vraiment le choix sur la magnifique passe sautée de son coéquipier. S'il la capte, il perd la balle au sol derrière, s'il la dévie derrière lui, il risque de prendre un contre. Il n'a pas qu'un choix judicieux : faire ce qu'il a fait !
Après, parler de geste technique de grande classe il ne faut pas exagérer, il ne fait que laisser passer une balle........si son coéquipier n'est pas là, il passe pour un blaireau.

@artillon

Sur le tirage de maillot de Laidlaw, c'est clair qu'un autre arbitre aurait pu annuler l'essai... Maintenant, esprit ou lettre de la règle, est-ce que Lauret est vraiment perturbé dans sa reprise d'appuis ?... On dira pas vraiment...
Sur le geste de Hogg, pas d'accord : la passe longue est à bout de souffle, il volleye bien le ballon, et surtout attire comme un aimant Spedding, qui commet l'énorme erreur de monter sur le 15 écossais, alors que Fofana est déjà au marquage et que Goujon et Mermoz couvre sa zone... Spedding ouvre un boulevard à Visser, essai...
Je n'aime pas trop cibler un joueur, mais Spedding est impliqué sur les 3 essais scotish : sur le premier, il vient inutilement se coller à ses partenaires pour stopper Horne, tombe, et perd du temps pour glisser dans le sens du jeu... Sur le 2° essai écossais, il est impliqué dans un ballon porté français contesté, dans la règle selon l'arbitre, ce qui reste à démontrer, et ne se relève pas pour se replacer.. La pénalité jouée vite, plus d'arrière en 3° rideau, des avants à la course, essai... Si on rajoute les 2 actions offensives vendangées, Vakatawa oublié, puis, 1mn plu tard, jeu au pied alors qu'il a le soutien de Maestri et Vaka, en surnombre, sur sa gauche, on se dit qu'on a le droit de regretter Médard...

  • Iyhel
    22790 points
  • il y a 3 ans
@artillon

L'arbitre est également très gentil avec les Écossais sur le regroupement dans lequel est sifflée la pénalité jouée vite. Il me semble qu'il aurait aussi bien pu pénaliser le plaqueur qui conteste sans relâcher...
Ceci étant dit, mettons au fond les occasions franches et passons nos points au pied et les aléas d'arbitrage resteront anecdotiques.

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 3 ans
@artillon

Je suis d'accord avec tes remarques rabats-joies au possible! Je rajouterais même que le terme "match de folie" employé par la rédaction est totalement exagéré pour un match d'une si faible qualité technique et avec un engagement qui n'avait rien à voir avec Angleterre-Galles ou Irlande-Angleterre. Car oui les Ecossais ont été meilleurs mais ils ont surtout bien profité de nos lacunes (on n'y reviendra pas ici), bref un match que je ne retiendrai sûrement pas

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News