Le Top 5 / Flop 5 du week-end (27/09 au 29/09)
Top 5 / Flop 5 du 27 au 29 septembre

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Oyonnax a frappé très fort en dominant le RCT à domicile alors que le Stade Français impressionne. Soit tout le contraire de l'Australie et des Harlequins.
Oyonnax a frappé très fort en surprenant le RCT à domicile après avoir dominé Castres et l'ASM alors que le Stade Français impressionne. Soit tout le contraire de l'Australie et des Harlequins. En Pro D2, Béziers et Aurillac marquent des points, au même titre que le joueur du CO, Marcel Garvey. A l'inverse, le Toulousain Joe Tekori a raté le coche.

LES TOPS

Oyonnax

Décidément on ne peut plus compter sur les promus pour engranger des points facilement. Après le FCG l’an passé, c’est Oyonnax qui a surpris le RCT le week-end dernier (25-22). Le score n’a rien d’une raclée, mais comme souvent dans ce genre de match où l’un joue avec ses tripes et l’autre avec sa tête, la victoire est disputée. Et comme souvent, cela donne des matchs palpitants. Reste à espérer que les joueurs de l’Ain ne connaissent pas le même coup de moins bien que les Isérois l’an passé, qui après avoir assuré leur maintien dans l’élite, ont quelque peu levé le pied.

Stade Français et ses avants

Des prétendants annoncés au Bouclier de Brennus, le Stade Français est certainement celui qui fait la plus belle impression depuis le début de la saison. Désormais leader du Top 14 avec six victoires au compteur dont quatre de rang, les Parisiens sont sur une excellente dynamique. Signe de la bonne santé du club, la mêlée du Stade Français. Avec un Rabah Slimani en pleine progression et une troisième ligne de haute facture, les gros marchent bien, et de fait, il est plus facile de jouer derrière. Les hommes de Gonzalo Quesada ne pratiquent pas forcément le jeu le plus spectaculaire du Top 14, mais ils sont efficaces comme on a pu le voir contre Oyonnax et le MHR.

Marcel Garvey

S’il n’a pas l’aura du All Black Hosea Gear où le cachet d’un Drew Mitchell, l’ailier du Castres Olympique Marcel Garvey n’en reste pas moins l’un des meilleurs finisseurs du championnat. Avec cinq réalisations, il pointe à l’heure actuelle au troisième rang des meilleurs marqueurs du Top 14 derrière le Toulonnais Giteau et la révélation Sofiane Guitoune. L’Anglais, qui n’avait marqué qu’un essai l’an passé, réalise donc un début d’année parfait. Il a récemment été déterminant contre le Racing Métro en jouant au pied dans la défense puis en surprenant Andreu aux abords de l’en-but. Un essai plein d’opportunisme.

Béziers

Alors qu’on se demandait qui pouvait bien faire tomber le leader lyonnais, nous n’avons pas eu à attendre bien longtemps puisque Béziers a répondu à notre question ce week-end en infligeant sa première défaite au LOU (12-9). Certes, il ne s’agit pas là d’une démonstration de rugby mais il fallait tout de même le faire face à une armada qui jusqu’à présent, avait passé une moyenne de 36 points à ses adversaires, et ce, aussi bien à la maison qu’à l’extérieur. Bien évidemment, cette défaite ne remet pas vraiment en cause l’excellent début de championnat de Lyon, mais elle lui rappelle qu’il va tout de même falloir se montrer appliqué pour retourner dans l’élite. Béziers, de son côté, gagne une place au classement.

Aurillac

Si l’on s’attendait à voir le LOU, Agen et La Rochelle jouer les premières places de la Pro D2, rares sont ceux qui avaient forcément parié sur le Stade Aurillacois. Pourtant le club du Cantal est bel et bien dans le top 5 avec trois victoires au compteur après cinq journées, dont un récent succès à l’extérieur contre Carcassonne (23-25). Ce match, les Aurillacois sont allés le chercher dans les ultimes minutes grâce à un essai de l’ailier Conor Gaston alors que la majeure partie des points de chaque équipe avait été marquée au pied par les ouvreurs des deux formations. Une victoire importante que le SA pourrait bonifier lors de la réception d’Albi, lanterne rouge de Pro D2.

LES FLOPS

Australie et Afrique du Sud

L’Afrique du Sud dans les Flops ? Non, il ne s’agit pas d’une erreur. Si les Springboks ont fait le boulot face aux Wallabies ce samedi, à l’image de leur campagne 2013 dans le Rugby Championship, ils ont, en manquant le point de bonus offensif, raté le coche. Pour remporter le tournoi, il leur faut désormais exploser les All Blacks mais également les empêcher de marquer le point de bonus défensif… Quant à l’Australie, « solide » vainqueur de l’Argentine (14-13), elle peine plus que jamais à mettre en place son jeu aussi bien en attaque qu’en défense. S’il est maintenu, Ewen McKenzie a du boulot mais également les talents individuels pour faire de cette équipe un sérieux prétendant au titre mondial.

La discipline en Top 14

Symbole de l’engagement des joueurs, et parfois de leur bêtise, cette huitième journée de Top 14 a été marquée par la distribution de 19 cartons jaunes. Soit presque autant que lors de la 20ème journée de championnat. A noter que le match le plus prolifique a aussi été le dernier du week-end, à savoir ASM-UBB avec 7 biscottes. Déjà bien coloré, FCG-Brive se contente de quatre jaunes et d’un rouge. Après huit journées, les arbitres ont distribué 107 cartons jaunes et neuf rouge avec une mention spéciale pour Grenoble avec 13 exclusions temporaires et 2 définitives.

Joe Tekori

Difficile dans un sport collectif comme le rugby, il est difficile de stigmatiser un seul joueur lors de la défaite d’une équipe face à une autre. Ce n’est pas comme si le néo-Toulousain Joe Tekori avait fait une poitrenade lors de la rencontre face à l’USAP, sauf qu’en tentant une passe sautée quelque peu hasardeuse à son talonneur, il a condamné la possible victoire à l’extérieur du Stade Toulousain. Bien entendu, il n’est pas le seul dans l’affaire puisque le Catalan Michel joue pour sa part très bien le coup défensivement. Parfois, jouer le coffre à ballon peut avoir du bon.

Pau

Partie sur les chapeaux de roue avec trois victoires consécutives en Pro D2, la Section paloise semble aujourd’hui marquer le coup. Largement battus par le LOU (39-7) lors de la quatrième journée de championnat, les Palois ont concédé le week-end dernier leur première défaite à domicile lors de la réception de La Rochelle (18-19). Pau qui semblait tenir le match grâce à la botte de son ouvreur Antoine Lescalmel a en effet craqué dans le dernier quart d’heure en encaissant un essai assassin de l’arrière adverse Arthur Cestaro, qui sera parfaitement transformé par Fabien Fortassin pour la gagne. La Section passe donc de la 5ème à la 7ème place de la Pro D2.

Harlequins

Alors qu’un revers à domicile est déjà très mal vécu dans le Top 14, que penser après deux défaites. Sans doute faut-il demander aux Harlequins, défaits pour la deuxième fois de la saison à la maison par les Saracens (12-22) , deux semaines après un premier revers au Twickenham Stoop contre les Saints de Northampton (6-13). Autant dire que ça la fout mal, surtout quand vos deux victoires l’extérieur ont été d’une part, ric-rac contre les Wasps (15-16) et face à la lanterne rouge de la Premiership, les Worcester Warriors (13-37).

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bravo à Oyonnax tout de même ! Bon match de leur part ! 🙂

  • TPhib
    65254 points
  • il y a 8 ans

Oui SuperB, merci pour la correction de cette petite coquille.

  • SuperB
  • il y a 8 ans

C'est Hosea Gear... pas "Osea"...

@Zarathoustra
c'était de l'humour Zarathoustra......mais face au "estrangers", on reste solidaire dans l’Hérault....

  • ced
    100487 points
  • il y a 8 ans

et oui c'est ça les supporters du MHR, des supporters Bitterois qui ont viré de bord, c'est comme si les supporters du RCNM venaient supporter l'Usap.
champagne !

  • Broques
    17634 points
  • il y a 8 ans

Si les Harlequins pouvaient être aussi mauvais en h cup qu'en championnat, ça ferait plaisir!

@Rov boys 34 : Traitre !!!!!!!!!!!
Au moins, change de blason !!!

  • Gulien
    1548 points
  • il y a 8 ans

Avec l'expérience, mieux vaut du retard à l'allumage qu'une panne de carburant en fin de saison car l'ASM en a connu des débuts de saison tonitruants qui se terminaient par un pétard mouillé. Enfin, j'ai bon espoir qu'il nous ramène ce qui sera peut-être le dernier titre de l'histoire de la HCUP et de l'ère Vern!

Allez l'ASBH.......!!!!!

J'ai comme idée qu'il y a du Clermont dans la section... ils ont un peu du retard à l'allumage...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News