Le Top 5 / Flop 5 du week-end (27/09 au 29/09)

Le Top 5 / Flop 5 du week-end (27/09 au 29/09)
Top 5 / Flop 5 du 27 au 29 septembre
Oyonnax a frappé très fort en dominant le RCT à domicile alors que le Stade Français impressionne. Soit tout le contraire de l'Australie et des Harlequins.
Oyonnax a frappé très fort en surprenant le RCT à domicile après avoir dominé Castres et l'ASM alors que le Stade Français impressionne. Soit tout le contraire de l'Australie et des Harlequins. En Pro D2, Béziers et Aurillac marquent des points, au même titre que le joueur du CO, Marcel Garvey. A l'inverse, le Toulousain Joe Tekori a raté le coche.

LES TOPS

Oyonnax

Décidément on ne peut plus compter sur les promus pour engranger des points facilement. Après le FCG l’an passé, c’est Oyonnax qui a surpris le RCT le week-end dernier (25-22). Le score n’a rien d’une raclée, mais comme souvent dans ce genre de match où l’un joue avec ses tripes et l’autre avec sa tête, la victoire est disputée. Et comme souvent, cela donne des matchs palpitants. Reste à espérer que les joueurs de l’Ain ne connaissent pas le même coup de moins bien que les Isérois l’an passé, qui après avoir assuré leur maintien dans l’élite, ont quelque peu levé le pied.

Stade Français et ses avants

Des prétendants annoncés au Bouclier de Brennus, le Stade Français est certainement celui qui fait la plus belle impression depuis le début de la saison. Désormais leader du Top 14 avec six victoires au compteur dont quatre de rang, les Parisiens sont sur une excellente dynamique. Signe de la bonne santé du club, la mêlée du Stade Français. Avec un Rabah Slimani en pleine progression et une troisième ligne de haute facture, les gros marchent bien, et de fait, il est plus facile de jouer derrière. Les hommes de Gonzalo Quesada ne pratiquent pas forcément le jeu le plus spectaculaire du Top 14, mais ils sont efficaces comme on a pu le voir contre Oyonnax et le MHR.

Marcel Garvey

S’il n’a pas l’aura du All Black Hosea Gear où le cachet d’un Drew Mitchell, l’ailier du Castres Olympique Marcel Garvey n’en reste pas moins l’un des meilleurs finisseurs du championnat. Avec cinq réalisations, il pointe à l’heure actuelle au troisième rang des meilleurs marqueurs du Top 14 derrière le Toulonnais Giteau et la révélation Sofiane Guitoune. L’Anglais, qui n’avait marqué qu’un essai l’an passé, réalise donc un début d’année parfait. Il a récemment été déterminant contre le Racing Métro en jouant au pied dans la défense puis en surprenant Andreu aux abords de l’en-but. Un essai plein d’opportunisme.

Béziers

Alors qu’on se demandait qui pouvait bien faire tomber le leader lyonnais, nous n’avons pas eu à attendre bien longtemps puisque Béziers a répondu à notre question ce week-end en infligeant sa première défaite au LOU (12-9). Certes, il ne s’agit pas là d’une démonstration de rugby mais il fallait tout de même le faire face à une armada qui jusqu’à présent, avait passé une moyenne de 36 points à ses adversaires, et ce, aussi bien à la maison qu’à l’extérieur. Bien évidemment, cette défaite ne remet pas vraiment en cause l’excellent début de championnat de Lyon, mais elle lui rappelle qu’il va tout de même falloir se montrer appliqué pour retourner dans l’élite. Béziers, de son côté, gagne une place au classement.

Aurillac

Si l’on s’attendait à voir le LOU, Agen et La Rochelle jouer les premières places de la Pro D2, rares sont ceux qui avaient forcément parié sur le Stade Aurillacois. Pourtant le club du Cantal est bel et bien dans le top 5 avec trois victoires au compteur après cinq journées, dont un récent succès à l’extérieur contre Carcassonne (23-25). Ce match, les Aurillacois sont allés le chercher dans les ultimes minutes grâce à un essai de l’ailier Conor Gaston alors que la majeure partie des points de chaque équipe avait été marquée au pied par les ouvreurs des deux formations. Une victoire importante que le SA pourrait bonifier lors de la réception d’Albi, lanterne rouge de Pro D2.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
Transferts
News