Le Top 5 / Flop 5 du week-end (24/01 au 26/01)
Dernier Top / Flop rugby avant l'ouverture du VI Nations 2014.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Découvrez en vidéo le Top / Flop du week-end rugby, du Racing à Toulon, en passant par Lionel Beauxis, l'US Carcassonne et le rugby à 7.

LES TOPS

L'Île-de-France au rendez-vous

Le Racing Metro 92 retrouve (enfin) des couleurs quand le Stade Français prend seul la tête du championnat... ça roule pour les formations franciliennes ! Emmenés par un Jonathan Sexton phénoménal, les Racingmen n'ont fait qu'une bouchée de pâles Toulousains (25-5, score final). Seul bémol, ce bonus offensif égaré en encaissant un essai du revenant Timoci Matanavou à quelques secondes de la fin du match. De leur côté, les soldats roses ont marché sur le champion de France en titre, Castres (32-6). Le club phare des années 2000 est de retour au plus haut niveau.

Guillaume Ribes se démène

Pendant un an, le talonneur aura porté le maillot du RCT (saison 2008/2009). S'il n'a pas forcément laissé un souvenir impérissable dans le Var, l'actuel briviste s'est tout de même rappelé au bon souvenir de son ancienne formation ce week-end. Énorme de volonté face à un Rugby Club Toulonnais totalement dépassé, Ribes a crevé l'écran, inscrivant par ailleurs le seul essai de son équipe. Dans son sillage, c'est tout le CABCL qui brille.

René Ranger

Il peut jouer centre mais c'est à l'aile que René Ranger a crevé l'écran sous le maillot des All Blacks. L'aile, un poste qu'il occupe majoritairement depuis son arrivée à Montpellier. Après un temps d'adaptation, Ranger semble avoir trouvé son rythme de croisière... On plaint ses futurs adversaires. Face à l'UBB, l'ancien membre des Auckland Blues a fait le show. Ses appuis dévastateurs pourraient bien envoyer le MHR sur la voie des barrages.

Seven : Afrique du Sud et Canada

A Las Vegas, les Sud-Africains ont confirmé leur excellent début de saison. Déjà vainqueurs de l'étape de Port-Elizabeth, les Sudafs' ont récidivé aux Etats-Unis en venant à bout de la Nouvelle-Zélande (14-7, score final). Des All Blacks, qui, en demi-finale, s'étaient défaits d'étonnants Canadiens, invités surprises dans le dernier carré. Les Canucks avaient notamment fait tomber la France au tour précédent.

Dax

Décevants en début de saison malgré le retour aux affaires de Richard Dourthe, les Dacquois sont désormais méconnaissables. Les Landais sont venus à bout de La Rochelle (excusez du peu...) dans un match tendu qui comptera en fin de saison (12-9, score final). 10Ème à treize points du premier relégable, Dax peut regarder vers l'avant. Et se faire plaisir.

LES FLOPS

L'ASM et Toulon tombent de haut

L'un a perdu sa place de leader. L'autre fait pire en se faisant éjecter pour la première fois de la saison du Top 6. Point commun ? Une défaite à l'extérieur face à un adversaire engagé depuis plusieurs mois dans une mission maintien. A Bayonne, l'ASM s'était déplacé sans plusieurs cadres laissés au repos ou mobilisés par leur équipe nationale. Difficile pour les jeunes sortis du banc de renverser le cours du match... Le RCT tombe aussi de haut. Certes, le CABCL n'en est pas à son premier coup. Mais le champion d'Europe doit se montrer digne de son statut sous peine de ne pas disputer les phases finales du championnat de France. Et d'envoyer Leigh Halfpenny en Espagne pour jouer l'Amlin Cup.

Lionel Beauxis

Il est à lui seul le symbole d'une équipe toulousaine à la dérive sur la pelouse du Stade de France. Face au Racing, Beauxis a presque tout raté, précipitant la défaite des siens en se faisant contrer dès le début de la partie. La faute au contexte ? On sait que l'international évoluera la saison prochaine à l'UBB. A Toulouse, le retour de Luke McAlister se fait plus que jamais attendre. Beauxis a souffert de la comparaison avec Jonathan Sexton.

La main de Lakafia

Qu'est-il vraiment arrivé à Raphaël Lakafia ? Sud Ouest affirme que le troisième-ligne du BOPB s'est fracturé la main en pleine altercation face à Imanol Harinordoquy. Le tout, en pleine séance d'entraînement. Information immédiatement démentie par les deux joueurs. Une chose est sûre : les Biarrots – plus que jamais en danger - n'avaient pas besoin de ça.

La pelouse de Biarritz

On vient d'en parler, le BOPB est plus que jamais en danger. Et le report du match face à Oyonnax n'arrange en rien les affaires du club. La pelouse du stade Aguiléra doit-elle être montrée du doigt quand on sait que le voisin bayonnais disputait une rencontre face à Clermont à moins de cinq kilomètres de là ? Le journal Sud Ouest avance plusieurs raisons pour expliquer ce décalage : les nuages différents selon les secteurs, la fréquence des rencontres plus forte à Biarritz et le fait que la pelouse biarrote soit utilisée pour des concerts.

US Carcassonne

L'USC, de retour en Fédérale 1 ? Le départ de Christian Labit ne présageait rien de bon quant à l'avenir du club. Après dix-huit journées, les Audois se retrouvent à la dernière place du classement, à cinq points du premier non-relégable. La défaite à Auch (31-13, score final), un adversaire direct, pourrait être celle de trop.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • bretty
    312 points
  • il y a 8 ans

bien les mecs!

Quand aux tops du week-end, on aurait pu mettre une petite remarque sur la présence de Vincent Clerc à l'aile du Stade Toulousain (allez, avouez-le, je ne suis pas le seul à qui ça a fait plaisir de le revoir sur le pré!) 😉

Très belle perf des Springboks et des Canucks à Las Vegas, autant je pouvais imaginer des gazelles galoper, mais je dois avouer que j'avais du mal à imaginer des" bûcherons" faire dans la dentelle (sans doute parce que Jamie Cudmore ne joue pas au seven!) 😉

  • jcu
    68 points
  • il y a 8 ans

le rct déplumé...(rires) et st au complet....c'est une honte de jouer dans ses conditions.le jour ou la ffr prendra les 30 joueurs sous contrat pendant le tournoi et les tournées le championnat sera plus équitable

Pauvre Beauxis !! Vraiment pas dans le match. pas assez de profondeur pour son dégagement et un contre qui amène l'essai, même si Tekori doit laisser Vermak dégager derrière le regroupement. Pris à la course par Mike Phillips sur un autre essai, mais, dans l'ensemble, c'est toute l'équipe qui n'y était pas ; je veux être optimiste et me dire que c'est une stratégie pour être au summum pour les phases finales de H Cup et de TOP 14 🙂

"ASM & RCT Tombent de haut " // Le titre me parait quelque peu disproportionné !! Primo, il serait peut-être opportun de considérer, qu'en l'espèce se sont bien AB et CABC qui ont gagné et pas seulement les 2 concernés qui on perdu ! Secundo, il va falloir intégrer l'idée que le TOP14 n'a jamais proposé un niveau aussi homogène. Comme déjà précisé, le temps des qualifs des cadors "les mains en haut du guidon" semble révolu. J'en veux pour preuve, la valse des Leaders & des qualifiables; aucune des grosses armadas ne collectionne les "succès faciles" à l'extérieur (et mm à domicile), tous (je dits bien tous) sont déjà tombés chez un "supposé" petit ! Enfin, considérant qu'ASM et RCT sont quelque peu "dépouillés" (Sélectionnés & Blessés), considérant des conditions peu propices aux grandes envolées (les 1 se sont adaptés c'est bien, pas les autres) et encore 1 fois considérant la qualité des équipes en face, parler de "Flop" me semble un peu exagéré sur ce coup...Bravo AB & CABC et sur qu'ASM et RCT seront bien présentes le printemps venu!

  • ced
    100487 points
  • il y a 8 ans

vous avez raisons, les concerts sur les pelouses devraient être interdit, à chaque fois ça l'abime ... et ça dérange les lombrics

Un régal de voir Bonneval qui a enfin découvert ses partenaires sur le terrain

Etonnant de retrouver SudAfs et Canada à ce niveau de compétition pas vraiment réputés pour être des joueurs "de contournement" !!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News