Arbitrage : Grenoble vs Toulon. L'avantage était-il consommé ?
La touche avant la faute de Jonathan Best
Monsieur Cardona a arrêté l'avantage. Une décision qui a fait enrager Mourad Boudjellal après la rencontre. Arrêtons nous sur l'analyse de la faute
Mourad Boudjellal a frappé fort... trop fort ?

« Contre un avantage de 3,5 mètres de gagnés et un match de perdu, je ne vois pas où est l’avantage. Mais bon, après ce n’est pas une surprise. Avec Monsieur Cardona on a toujours eu des problèmes. Ce n’est pas quelqu’un de malhonnête Monsieur Cardona, c’est pire que ça. Il n’est pas prêt pour arbitrer en Top 14, on le sait tous et tous les présidents de clubs vous le diront. C’est quelqu’un qui a besoin de travailler pendant un siècle. Le problème c’est que c’est quelqu’un qui arbitre très mal ».

Le président toulonnais n'a pas hésité à tailler un costard à l'arbitre de la rencontre. Issu du comité de Provence, Laurent Cardona n'avait plus sifflé le RCT depuis la célèbre main de Giteau qui avait fait basculer la fin de rencontre entre Clermont et le club varois.



C'est une plaie que de tomber sur l'homme au sifflet de la rencontre de cette manière. Nul doute qu'un arbitre de Top 14 est prêt à se relever d'une pareille mésaventure mais de tels propos ne font pas grandir un sport qui se dit respectueux de l'arbitrage.

Bref, parlons peu, parlons technique de l'avantage. La règle n°8 est courte, car elle est difficile à coder.

8.1 L’avantage dans la pratique
(a) L’arbitre est seul juge pour décider si une équipe a obtenu un avantage ou non. Il a toute latitude de prendre les décisions qu’il veut.
(b) L’avantage peut être soit territorial, soit tactique.
(c) L’avantage territorial implique un gain de terrain.
(d) L’avantage tactique implique la liberté, pour l’équipe non fautive, de jouer le ballon comme elle l’entend.

8.2 Cas dans lequel l’avantage ne se concrétise pas
L’avantage doit être clair et réel. Une simple opportunité de gain d’avantage ne suffit pas. Si l’équipe non fautive ne concrétise pas d’avantage, l’arbitre sifflera et fera reprendre le jeu à l’endroit de la faute.

Dans le cas présent, on ne parle évidemment pas de gain territorial. 3,5m n'est pas suffisant pour considérer le gain de terrain. L'arbitre de la rencontre a perçu l'avantage numérique conséquent des Toulonnais au large (5 contre 2) considérant que le gain tactique était suffisant par rapport à la pénalité. Cette action aurait pu faire mouche... mais patatra... interception et essai grenoblois.



Doit-on, à 6 points d'écart à la fin du match, gérer l'avantage comme au début de la rencontre ? C'est une véritable question philosophique qui est difficilement solvable ici. La pénalité était dans les cordes de Jonny, il fallait très certainement revenir à la faute de Jonathan Best. Beaucoup de sports louent la sacro-sainte règle de l'avantage du rugby mais on peut voir qu'elle peut aussi se retourner contre nous.

L'appréciation de l'avantage est très relative ce qui complique l'analyse. Un cas d'avantage malheureux a particulièrement interrogé les arbitres au mois de mai. Il s'agit d'une action en finale de la H Cup... gagnée par le RCT.

Avantage territorial ? Non. Avantage tactique ? Pas vraiment. Alain Rolland a certainement hésité à siffler la mêlée introduction pour les jaunes (en-avant) au moment où Vosloo se saisit du ballon. Voyant Clermont sous pression, il aurait très bien pu revenir à la faute mais l'arbitre irlandais a estimé que l'avantage était joué. Et puis vous pouvez connaissez la suite...

A voir ces vidéos, ça va donner envie aux arbitres de laisser le moins d'avantages possible. Mais le jeu en vaut la chandelle, car ce n'est pas la quantité de jeu qui nous a étouffés lors de la dernière journée de Top 14, donc n'arbitrez pas avec le frein à main... au risque de mettre cent ans pour progresser.

Merci à Dédé Puildébut pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il faut se calmer les gens, ce site n'est pas consacré aux publicités foireuses, merci.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos