Arbitrage : Grenoble vs Toulon. L'avantage était-il consommé ?
La touche avant la faute de Jonathan Best

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Monsieur Cardona a arrêté l'avantage. Une décision qui a fait enrager Mourad Boudjellal après la rencontre. Arrêtons nous sur l'analyse de la faute
Mourad Boudjellal a frappé fort... trop fort ?

« Contre un avantage de 3,5 mètres de gagnés et un match de perdu, je ne vois pas où est l’avantage. Mais bon, après ce n’est pas une surprise. Avec Monsieur Cardona on a toujours eu des problèmes. Ce n’est pas quelqu’un de malhonnête Monsieur Cardona, c’est pire que ça. Il n’est pas prêt pour arbitrer en Top 14, on le sait tous et tous les présidents de clubs vous le diront. C’est quelqu’un qui a besoin de travailler pendant un siècle. Le problème c’est que c’est quelqu’un qui arbitre très mal ».

Le président toulonnais n'a pas hésité à tailler un costard à l'arbitre de la rencontre. Issu du comité de Provence, Laurent Cardona n'avait plus sifflé le RCT depuis la célèbre main de Giteau qui avait fait basculer la fin de rencontre entre Clermont et le club varois.



C'est une plaie que de tomber sur l'homme au sifflet de la rencontre de cette manière. Nul doute qu'un arbitre de Top 14 est prêt à se relever d'une pareille mésaventure mais de tels propos ne font pas grandir un sport qui se dit respectueux de l'arbitrage.

Bref, parlons peu, parlons technique de l'avantage. La règle n°8 est courte, car elle est difficile à coder.

8.1 L’avantage dans la pratique
(a) L’arbitre est seul juge pour décider si une équipe a obtenu un avantage ou non. Il a toute latitude de prendre les décisions qu’il veut.
(b) L’avantage peut être soit territorial, soit tactique.
(c) L’avantage territorial implique un gain de terrain.
(d) L’avantage tactique implique la liberté, pour l’équipe non fautive, de jouer le ballon comme elle l’entend.

8.2 Cas dans lequel l’avantage ne se concrétise pas
L’avantage doit être clair et réel. Une simple opportunité de gain d’avantage ne suffit pas. Si l’équipe non fautive ne concrétise pas d’avantage, l’arbitre sifflera et fera reprendre le jeu à l’endroit de la faute.

Dans le cas présent, on ne parle évidemment pas de gain territorial. 3,5m n'est pas suffisant pour considérer le gain de terrain. L'arbitre de la rencontre a perçu l'avantage numérique conséquent des Toulonnais au large (5 contre 2) considérant que le gain tactique était suffisant par rapport à la pénalité. Cette action aurait pu faire mouche... mais patatra... interception et essai grenoblois.



Doit-on, à 6 points d'écart à la fin du match, gérer l'avantage comme au début de la rencontre ? C'est une véritable question philosophique qui est difficilement solvable ici. La pénalité était dans les cordes de Jonny, il fallait très certainement revenir à la faute de Jonathan Best. Beaucoup de sports louent la sacro-sainte règle de l'avantage du rugby mais on peut voir qu'elle peut aussi se retourner contre nous.

L'appréciation de l'avantage est très relative ce qui complique l'analyse. Un cas d'avantage malheureux a particulièrement interrogé les arbitres au mois de mai. Il s'agit d'une action en finale de la H Cup... gagnée par le RCT.

Avantage territorial ? Non. Avantage tactique ? Pas vraiment. Alain Rolland a certainement hésité à siffler la mêlée introduction pour les jaunes (en-avant) au moment où Vosloo se saisit du ballon. Voyant Clermont sous pression, il aurait très bien pu revenir à la faute mais l'arbitre irlandais a estimé que l'avantage était joué. Et puis vous pouvez connaissez la suite...

A voir ces vidéos, ça va donner envie aux arbitres de laisser le moins d'avantages possible. Mais le jeu en vaut la chandelle, car ce n'est pas la quantité de jeu qui nous a étouffés lors de la dernière journée de Top 14, donc n'arbitrez pas avec le frein à main... au risque de mettre cent ans pour progresser.

Dédé Puildébut
Dédé Puildébut
Cet article est rédigé par Dédé Puildébut, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il faut se calmer les gens, ce site n'est pas consacré aux publicités foireuses, merci.

L'heure a sonnée voici le retour du grand puissant voyant marabout Féticheur ALI peut intervenir dans les domaines suivants :

- Amour :
retour de l'être aimé, maraboutage d'une femme ou d'un homme, mettre fin à un divorce, attirer quelqu'un...

-Argent
Réalisez enfin tous vos désirs dans le domaine financier et commercial grâce à notre portefeuille magnétique aussi appelé en Afrique "Porte monnaie Magique"! ;Vous avez un problème urgent à résoudre?

- Chance :
grigri pour avoir plus de chance aux jeux, pour être un peu moins poissard dans la vie...

- Travail :
incantations magiques pour trouver un travail, ne pas se faire virer, rituels pour être augmenté, rituels pour réussir les entretiens d'embauche

- Business et affaires:
grigri à utiliser quand on monte une entreprise, talisman pour mieux négocier les contrats, prières pour faire venir les clients et attirer des partenaires.

NB :

Rien ne m'est impossible

Voici mes contacte: [email protected]

Téléphone: 002 29 66 22 14 37

Adresse : 104 route de ouidah , avenue d'almeida

Avantage consommé, avantage consommé, c'est surtout l'arbitre qui a pris le bouillon, Laporte est fumasse mais la soupe reste bonne, il se calmera. Maintenant il va avoir les grosses légumes de la LNR et de la FFR sur le dos.

Tout le monde triche c n'importe quoi

  • sylche
    37658 points
  • il y a 6 ans

Avouons le, les erreurs des arbitres tout comme les triches des joueurs... on adore ça.
Si les arbitres étaient infaillibles et les joueurs totalement respectueux des règles (ou déjà s'ils les connaissaient parfaitement... ok Richie, je ne parle pas de toi mais tu es une exception tout le monde sait ça), de quoi discuterions nous au pub ou ici ?

Du coup, ça nous excite beaucoup ces couacs là... et c'est tant mieux. Nous sommes le "3è pouvoir".
Nous surveillons les arbitres comme la prunelle de nos yeux... et ils le savent bien (et certains entraîneurs le savent aussi, qui tentent de nous faire réagir, voire de nous manipuler avec leurs déclarations, pour déstabiliser l'arbitre qui leur a porté préjudice... ou pas d'ailleurs 😉

Mais on ne nous manipule pas si facilement... on discute entre nous, on se balance des pouce verts ou rouges, on s'inter-arbitre... et c'est passionnant

Pour ma part je dit que l'arbitre s'est tromper

De toute façon les règles sont tellement claires qu'on n'a aucune chance de tomber d'accord !!!

La palette de C+ était pour moi un peu erronée...
D'abord, ils disent que le RCT je gagne que 3,5m, mais ça c'est au moment ou Cardonna baisse son bras. Mais sur le ruck précédent il y a une progression d'une dizaine de metre et Cardonna a surement voulu attendre d'être sur que la sortie de ce ruck était propre pour signifier la fin de l'avantage...
Ensuite, la règle parle d'avantage tactique, et a la fin de cette passe c'est un 5 vs 2 a négocier...

Alors pour etre tout a fait honnête, il aurai, pour moi, du le laisser jusqu'au ruck suivant, mais après je ne pense pas que la décision soit autant scandaleuse que peut le laisser entendre Laporte, alors certes ça coute le match mais est ce que la polémique aurai été si grosse si ça avait été un autre manager ou sur un essai moins décisif..


Par contre sur le niveau de Cardonna, il est a l'image de 80-90% des arbitres français cette année: décevant... Il fait beaucoup d'erreurs et parfois grossières sur tous les matchs ET DANS TOUS LES CAMPS! Comme quoi apparemment les changements de règles a la con tous les 4 matins ça n'arrange pas non plus les arbitres

Je t'ai mis un beau pouce vert 😉

  • pollux
    1875 points
  • il y a 6 ans

Très cher Cedric83.

Merci pour cette qualification de "hollandesk".
Je le prend presque comme un compliment.
Mais je te trouve un petit côté professoral, y compris quand tu me cites en reprenant les fautes de frappe ("l'arbitrage eprofessionnel'). Tu n'es pas obligé d'en arriver là pour exposer tes idées.
Enfin, oui, le monde bouge et change. Mais il est peut-être intéressant d'empêcher qu'il ne dérive.
Certes le monde change, mais il ne change que sous la pression d'individus qui tentent de prendre leurs désirs pour la réalité et de faire croire aux autres qu'ils en ont envie eux aussi. Sinon, la mode n'existerait pas...
Alors, doit-on succomber tous et dans l'allégresse aux joies du toujours plus et no limit?
Après, chacun son choix bien sûr. Mais je ne trouve pas que le monde tourne aussi bien que cela. Peut-être parce qu'il change trop vite ou que les points de repère ne sont plus assez visibles.
Mais là, on arrive sur le politique. Chut...! Ne réveillons pas Bernard.

Extrait du dieu Novès suite à la réaction de Bernard Laporte : "Je comprends qu’un manager soit excédé, il nous est arrivé nous même d’être excédé après certains matches et notamment, je me rappelle d’un match à Bordeaux. Maintenant, je crois qu’après l’excès, Bernard retrouvera un peu ses esprits pour faire avancer l’ensemble du rugby. Et ne rien dire c’est très compliqué, c’est même suffoquant pour un entraîneur ou un manager d’être en permanence un peu comme à l’école, d’écouter le prof et de ne jamais se rebeller. Il y a des endroits et des moments où il faut s’exprimer et d’autres où il vaut mieux se taire. Quand on le fait cinq jours après, c’est qu’on a énormément travaillé sur le match et du coup, là on est vraiment dans le détail du détail. Après est-ce qu’il est excédé après l’arbitrage ou sur ce qu’il se passe aujourd’hui dans le rugby, moi je pense que c’est un peu tout"

Cela deviens récurant a force. Laporte parle et parle beaucoup comme une pleureuse . Combien de fois un identique scénario a été a l’avantage de Toulon , de nombreuse fois. Et la , pas de critique Monsieur Laporte. Il parle de jeux dur contre ses gros gaillards de joueurs , , ARMITAGE , CASTROGIOVANNI,, BRUNO, GUNTHER et d'autre sont surement des enfants de cœur et ce cher BOTHA aussi salope avec le RCT qu'avec les blacks et seulement un carton jaune. Le match ne s'est pas perdu sur cette action mais par toutes celles avortées pendant la rencontre par le rct qui par ailleurs semble être en RTT depuis plusieurs rencontres.De trop jouer certain gars sont en zone rouge et puis , merci au RCT ,comme le dit "Laporte" du grand bien qui ont apporté au rugby de cette chère France sans ce club le Rugby était en partance . Lorsque le RCT gagne point de polémique mais dans le contraire Laporte s'emporte. Bon rugby a tous et bonne année.

Mon cher Pollux,

J'adore ton côté "Hollandesk" 😉)) . Je te cite : "Le jeu et son enjeu doivent rester les mêmes". Ben oui c'est une vérité de la Palisse. Tout est beau, tout est gentil, mais ce n'est pas comme ça que cela se passe, et cela ne le sera plus jamais.
"Et l'arbitrage eprofessionnel ........ Il y aura toujours des décisions contestées." Ben oui "errare humanum est"..., sauf qu'on peut leur donner des moyens pour arbitrer de la même façon (notamment sur la règle d'avantage), d'être plus présent sur les actions...
Pour Laporte et Boudjellal, et oui tous ceux qui aiment le rugby ne supportent pas les pleureuses. Et ça fait chier également les supporters Toulonnais. Maintenant avec une fédé plus réactive, peut-être que les dirigeants et entraineurs s'exprimeraient autrement... encore un autre débat...

  • Broques
    17634 points
  • il y a 6 ans

"Dans le cas présent, on ne parle évidemment pas de gain territorial. 3,5m n'est pas suffisant pour considérer le gain de terrain."
Un avantage reste un avantage. Un en-avant est un en-avant (quoique, maintenant...). Toulon a avancé. Se 4-5 mètres certes, mais avancé quand même. Donc en théorie Cardonna pouvait terminer l'avantage. Théoriquement. Après en pratique, l'avantage aurait dû être terminé depuis longtemps si ça avait été un en-avant, et plus tard ici parce qu'il s'agissait d'une pénalité.

Le véritable problème c'est l'inconstance de Mr Cardonna. Ou bien il laissait l'en-avant plus longtemps, ou bien il ne revenait pas 50 mètres en arrière 15 minutes plus tôt pour la dernière ou avant dernière pénalité de Wilkinson où là l'avantage territorial était plus qu'indéniable.

Après, Bougedelà et Laporte ne roumeraient pas autant s'il n'y avait pas eu interception derrière. Et n'ont d'ailleurs pas moufté après la tragédie de mai 2013.
Là conséquence, c'est qu'en se plaignant sans cesse, ils déresponsabilisent leurs joueurs et c'est comme ça que le RCT se retrouve a portée de Grenoble à 3 minutes de la fin. Et 5e au classement à neuf points d'Oyonnax.

  • PEM
    409 points
  • il y a 6 ans

Ce qui m'a le plus gêne sur ce match, c'est pas la fin de l'avantage et ses conséquences (pas de chance pour Toulon), mais plus certaines fautes grossières dans les 22m empêchant clairement un possible essai et sanctionné par une pénalité ..... seulement...
Après, les joueurs sont tout étonnés en coupe d’Europe (HC ou Amlin) de prendre des cartons jaune en masse....
Quand on voit le laxisme sur ce genre de faute en TOP14 avec certains arbitres, c'est sur que de mauvaises habitudes sont prises......

  • pollux
  • il y a 6 ans

Cedric83,
Ton commentaire n'est-il pas orienté , lui aussi?
Parce que dire que l'arbitre s'est trompé est un avis personnel.
Enfin, dire que parce que le rugby est professionnel, l'enjeu est plus important , c'est un peu fort. Le jeu du rugby, c'est d'être plus intelligent et plus pertinent que l'autre équipe. C'est le fait que des investisseurs mettent de l'argent qui crée l'enjeu pour eux. Le jeu et son enjeu doivent rester les mêmes.
Et l'arbitrage eprofessionnel ne changera rien au fait que l'arbitre est un homme (presque seul) qui juge en son âme et conscience. Il y aura toujours des décisions contestées.
Par contre que des managers comme Laporte viennent dire qu'on le vole, c'est inadmissible. Ca dénote une mentalité nauséabonde.

  • jumisao
    20662 points
  • il y a 6 ans

Je pense qu'il faut surtout comparer cette décision là de Cardona aux autres décisions qu'il a pu prendre pendant le match conercnant les avantages. En soi, je ne suis pas choquée par la fin de l'avantage, car justement la règle dit bien que c'est à l'interprétation de l'arbitre", c'est lui qui juge et décide. Or, cela entraîne forcément des différences entre les arbitres: certains accordent des avantages très courts, avec très peu de gain territorial; d'autres accordent des avantages de 2minutes, avec gain de 40m et 10phases de jeu. Ce qu'il faut surtout regarder, c'est surtout: "est-ce que Cardona, le reste du match, a arbitré les 2 équipes de la même manière en ce qui concerne les fautes suivies d'avantages?". Si Toulon et Grenoble ont été arbitrées de la même manière, à savoir faible gain territorial et faible gain tactique, alors je vois pas le problème. Si par contre, il a plutôt eu l'habitude de délivrer des avantages longs, avec fort gain territorial et/ou tactique, alors là, sa décision paraît effectivement bizarre et limite pro-FCG.

Cette analyse est orientée.... et ça se comprend au rugby, tout petit, on apprend qu'il ne faut pas contester les décisions de l'arbitre... Comparer un avantage sur pénalité et un autre sur en-avant n'a rien à voir.... l'avantage numérique c'est une belle rigolade... le rugby est fait de couvertures et de défenses glissées. L'arbitre s'est trompé, le RCT n'a pas perdu le championnat, bref on pourrait en rester là. Enfin oui et non, car le RCT crie fort donc on l'entend, mais ceux sont tous les matchs qui sont pourris par des fautes de l'homme en noir. Les conséquences sont plus ou moins graves dans le classement. Il y a de gros enjeux financiers car le TOP 14 et la PRO D2 ne sont plus amateurs. Il faut que l'arbitrage se professionnalise, là est le vrai débat. Et ... allez Toulon

  • Victor
    235 points
  • il y a 6 ans

je perds un match donc je critique l'arbitre... certains dirigeants et entraineurs sont devenus maitres dans l'art de ne pas parler de la prestation de leur équipe pour expliquer une défaite.
il est vrai que l'arbitre aurait pu laisser un avantage plus long ou qu'il aurait pu revenir à la faute juste après l'interception. mais bon la vraie erreur est de tenter une passe risquée quand on mène de seulement 6 points. C'est ce qui fait la beauté de ce sport, si vous n'aimez pas les matchs serrés, les actions à la sirène et voir les "😜etits" qui vont gagner chez les "gros" il faut vous mettre aux échecs.
cette énième sortie de Laporte contre l'arbitrage ne dois pas faire oublier la très bonne performance du FCG, parfois un match se gagne ou se perd sur un coup du sort, critiquer l'arbitrage c'est vraiment pathétique.
à ce jeu là les commentateurs de Canal sont aussi responsables, plutot que d'enfoncer l'arbitre en direct ils pourraient prendre un peu plus de recul...

J'aurais du prendre mon café avant ou prendre les devants en préservant davantage mes arrières et en écrivant avant ou davantage (ce qui présente quelques avantages) car il avait un arrière-gout et ne pas en boire davantage pour émettre un avis sur l'en-avant, l'avantage !

Quelle que soit la décision qu'aurait prise l'arbitre, elle peut être défendue et argumentée. Les erreurs d'arbitrage (ou les divergences d'interprétation de la règle) s'ajoutent à celles des joueurs et de coachs, ce sont des faits de jeu : pour gagner, dans tous les sports d'opposition, il faut se mettre à l'abri : ce soir-là, la différence de niveau entre les deux équipes (sur ce match ou intrinsèquement ?) n'a pas permis à Toulon de dominer et de scorer : je rejoins donc Soka, en ajoutant que les équipes poil à gratter comme Grenoble ont un rôle plus que salutaire, presque sanitaire pour relancer l'intérêt du Top 14 et forcer les Cadors à se remettre en question. La contestation systématique, les regards à l'arbitre de touche après chaque mêlée effondrée, les simulations après chaque plaquage délictueux (bientôt, on ne pourra plus toucher un mec sur un terrain, il faudra lui offrir des fleurs et le laisser passer) deviennent insupportables : la dérive vers un autre continent nous guette si les acteurs n'y veillent.

@MARCFANXV: t'as mis quoi dans ton café ce matin? 😉

On devrait davantage mettre en avant la règle de l'avantage pour un arrière ou un avant qui avant bénéficie d'un avantage consécutif à un en-avant d'un arrière ou d'un avant et qui les mains tournées vers l'arrière se fait siffler en-avant parce que le ballon va vers l'avant (encore faut-il que l'avantage sur en-avant, l'avantage et qu'il n'en tire pas un désavantage cet avant ou cet arrière !) ! Avant, l'arrière ou l'avant qui bénéficiait d'un avantage sur en-avant, s'il envoyait le ballon vers l'avant, c'était en-avant et fin de l'avantage; oui mais ca c'était avant ! Maintenant un avant ou un arrière qui joue un avantage et qui envoie un ballon vers l'avant alors que ses mains sont dirigées vers l'arrière est avantagé par la nouvelle règle sur l'en-avant qui stipule que si les mains sont dirigées vers l'arrière il n'y à pas en-avant ! C'est quand même un sacré pas en avant cette règle sur l'en-avant alors qu'un avant ou un arrière bénéficie d'un avantage sur un en-avant bien réel car les mains étaient dirigées vers l'avant ! Enfin, elle avantage davantage les arrières que les avants cette règle sur l'avantage consécutif à l'en-avant d'un arrière ou d'un avant ! Avant toutes ces nouvelles règles sur l'avantage ou l'en avant on comprenait davantage le jeu d'arrières et le jeu d'avants ! Regardons davantage en arrière et supprimons tous ces avantages sur en-avant, que les avants jouent comme des avants et les arrières comme des arrières !!!

On peut aussi mettre en avant le débat sur l'en-avant ! Avant, l'en-avant c'était quand le ballon allait vers l'avant mais ca c'était avant ! Avant de faire machine arrière sur l'en-avant et considérer que les mains vers l'arrière effaçaient l'en-avant, il fallait prouver qu'1 ballon vers l'avant n'était pas la preuve formelle d'un en-avant ! Qu'il s'agisse d'arrières ou d'avants (je prends les devants !) la règle de l'en-avant désormais considère que l'en-avant, n'est pas qu'une histoire de ballon vers l'avant ! Considérant l'énergie cinétique (avant sans passer pour un arriéré c'était simplement quand un arrière ou un avant envoyait le ballon vers l'avant !) qui propulse la passe de l'arrière ou de l'avant vers l'avant, l'en-avant n'en est pas un du fait des mains de l'avant ou de l'arrière dirigées vers l'arrière avant ! Désormais, arrières ou avant; dirigez les mains vers l'arrière il n'y aura pas d'en-avant même si le ballon va vers l'avant !!!

Avantage pas avantage ? Avantage consommé ou pas consommé ? RCT avantagé ou désavantagé ? Davantage d'avantages ou moins d'avantages ? Pas d'avantage quand on est désavantagé ? Davantage d'avantages d'avant âge ? L'âge des avantages qui désavantagent ! Quel est l'avantage de bénéficier d'1 avantage qui désavantage ? Faut davantage d'avantages ou désavantager davantage l'équipe qui n'a pas l'avantage ? Avant l'âge des avantages qui était désavantagé ? Est-ce qu'en l'espèce l'avantage désavantage plus qu'il n'avantage ?
TOUT LE MONDE SOUHAITE DAVANTAGE DE DEBATS SUR L'AVANTAGE......

"Largement à plus de 5m"...? Hum... Au moment où la faute est commise ils sont à peine au niveau du début du logo SG quand même hein😊 Allez ce soir je suis grand seigneur, je veux bien accorder 2m dans le camp Grenoblois. J'aurais peut-être dit 3m si la touche avait été droite 😉

@Arountazief Je suis d accord avec toi. C'est Canal + dans leur palette commentée par Thomas Lombard qui sort le chiffre de 3.5m, et ils le mesurent à partir de l'endroit de la faute (environ la ligne médiane) et la position de la balle au moment ou M. Cardona baisse sa main (soit au moment de la passe de Wilko). Or, cette passe se fait environ 5m en retrait par rapport au lieu d'avancement maximum (le ruck précédent la passe).
Je ne sais pas si Canal a un peu sous-estimé leur quantification de l'avancée de Toulon pour faire monter un peu le "buzz" (ou le ramdam si vous préférez).
Au passage, canal et ses commentateurs (Bayle et Lombard en fers de lance) commencent à être un peu lourds à toujours tenter des polémiques. Quand on voit comment les mecs ne comprennent rien à la nouvelle règle de l'en avant notamment c'est pénible !
Bonne soirée à tous. Et gros caramel à Census.

  • Harry
  • il y a 6 ans

Ce n'est pas sur la touche que Best a commis son énième grossière faute d'anti-jeu mais sur le maul porté qui suit cette touche et la tête de ce maul (endroit ou ce aurait été jouée la pénalité) est largement à plus de 5 mètres au delà de la ligne médiane.

Loin de moi l'envie de débattre encore là-dessus. Encore une fois, beaucoup de bruit pour pas grand chose si vous voulez mon avis...
Mais une question me turlupine : Pourquoi 3m50 !?
Je ne comprends pas. La touche est sur la ligne de milieu de terrain et Wilkinson finit sur la ligne des 10m. Quand bien même le terrain de Mayol ne ferait pas 100m, ça ne change rien puisque la ligne des 10m est tracée par rapport à la ligne du milieu de terrain. Elle est donc toujours à 10m.
Selon quelle logique "tout le monde" a décidé de diviser par 3? (ou par 6, j'ai même vu/entendu des 1m50 aussi😊)

  • Harry
  • il y a 6 ans

Plutot que de citer la règle que tout le monde connait, il eût été de loin plus éclairant de citer le protocole d'application de la règle de l'avantage qui dit entr autres :"Sur pénalité le retour à la faute pourra âtre plus long.L'arbitre devra tenir compte de la possibilité de scorer.La prise de risque pourra être plus longue mais l'arbitre devra revenir à la faute initiale si l'équipe non fautive n'a pas bénéficié d'un avantage tactique évident et n'a pas scoré";
Les avantages sur pénalité sont en moyenne toujours supérieurs à la minute ,là il a été de 32 secondes !
Cardona a fait là une nouvelle démonstration de son incompétence ,il n'est manifestement pas apte pour ce job.
Cet article vise à jeter la confusion parmi les lecteurs en procédant par amalgame:l'avantage dont a bénéficié le RCT en finale H cup était un avantage sur un en-avant pas sur une pénalité...les 2 avantages ne s'arbitrent pas de façon identique la durée de l'avantage sur en-avant doit être brêve...

"L'arbitre de la rencontre a perçu l'avantage numérique conséquent des Toulonnais au large (5 contre 2)", certes mais la règle dit : "Une simple opportunité de gain d’avantage ne suffit pas." Hors, le 5 contre 2 était, d'après moi une "simple opportunité" puisqu'elle n'as débouchée sur rien de positif pour l'équipe bénéficiant de l'avantage.

Bref, sinon, j'ai pas vu le match, mais à la maison, on devrait être capable de mener de plus de 6 points contre Grenoble quand même, là est sûrement un autre problème... Cependant n'oublions pas que le FCG est une très bonne équipe maintenant et qu'elle nous a battus 3 fois sur 4 ces deux dernières années. J'adorerais les voir en barrage cette année !

Petit hors sujet pour finir, je n'ai pas eu l'opportunité de me connecter depuis la semaine dernière alors, bonne année à tous, et bonne chance à toutes les équipes du top 14 et au XV de France pour cette nouvelle année rugbystique !

Vous le tenez tous les 2 et moi je le pousse 😀

  • Steven
    1817 points
  • il y a 6 ans

Si tu veux je t'aide on sera pas trop de deux pour le planter

  • Sams
    5301 points
  • il y a 6 ans

Puisque je vous dit qu'il y a en avant, on va pas épiloguer 2 ans non plus !!

Je pense que je vais me contenter de planter Census Johnston dans la pelouse, histoire de conserver quelques copains au Rugbynistère...

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News