VIDEO. XV de France. Pascal Papé : « Très sincèrement ça fait 4 voire 5 ans que l'on est en difficulté »
XV de France. Pascal Papé a enfin pu donner le fond de sa pensée.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Pascal Papé ne portera plus jamais le maillot du XV de France. Après plus de 10 ans de bons et loyaux services, il a enfin pu donner le fond de sa pensée.
Comme Frédéric Michalak et plus récemment Nicolas Mas, Pascal Papé ne portera plus jamais le maillot du XV de France. Après plus de 10 ans de bons et loyaux services sous l'étendard tricolore, le désormais ex-deuxième ligne international a enfin pu donner le fond de sa pensée ce jeudi lors de matinale de BeIn Sports après la défaite cuisante d'une équipe de France qui manquait "de caractère" face à la Nouvelle-Zélande. "Ça a été 4 années difficiles qui se sont conclues sur un échec en coupe du monde". Il espère que ça servira de leçon. A la fédération et la ligue, fautives au même titre que les joueurs, qui n'ont pas réussi à atteindre l'objectif fixé.

Et ce même après avoir tenté de prendre les choses en main, sans pour autant exclure Philippe Saint-André comme cela a pu être écrit : "on a arrêté de se faire mâcher le travail par les coachs. On a voulu agir mais cela ne s'est pas vu sur le terrain. J'espère qu'ils (les futurs internationaux) prendront plus de plaisir dans l'avenir". Reverra-t-on François Trinh-Duc ? Papé en est persuadé car c'est un joueur de talent, au même titre que Maxime Mermoz. Cependant, il est plus sceptique vis-à-vis du Toulonnais : "Max, on le connait bien, c'est quelqu'un qui a tendance à dire les choses par voix de médias. On sait qu'à plus haut niveau, et en équipe de France, ça ne passe pas trop, donc il faut savoir aussi comme on dit « garder un peu sa langue dans sa poche » et revenir sur la pointe des pieds".

Le Parisien aurait lui aussi pu s'exprimer car il est conscient que cela fait bien plus de quatre ans que les Bleus sont dans le dur. La finale de 2011, "était un résultat en trompe l'œil car il y avait déjà des maux profonds dans le rugby français notamment au niveau du calendrier". Les problèmes se sont accentués depuis lors avec des internationaux qui, selon lui, sont incapables de performer au niveau international en ayant autant de matchs dans les jambes chaque saison. "Toutes les nations avancent et nous en France on recule. Ça ne va pas, ça m'inquiète. Pour moi c'est fini l'équipe de France, donc c'est surtout pour les plus jeunes, c'est une alerte que j'ai envie de donner parce que nous de l'intérieur on le sent."

Des jeunes joueurs à qui on ne donne pas assez de temps de jeu. "Évidemment plus il y a de joueurs étrangers moins les jeunes français peuvent jouer, en tout cas, ils empêchent peut-être l'émergence de jeunes joueurs surtout à des postes clefs. Le Top 14 est attractif et offre du spectacle mais on peut se poser la question de savoir s'il n'y a pas un juste milieu à avoir." Il considère à ce titre qu'il faudrait suivre le modèle anglais, notamment en ce qui concerne les contrats fédéraux et le fonctionnement du championnat : "il y a une seule montée et descente, ce qui rend le jeu plus intéressant car moins d'équipes ont la peur au ventre."



Même son de cloche chez l'ancien international et finaliste de la Coupe du monde 2011, Lionel Nallet, pour qui le temps presse. Les débats ne sont pas nouveaux, mais il est temps d'agir. "Il faut que la Fédération et la Ligue se mettent d’accord dans les plus brefs délais", a déclaré l'ancien deuxième ligne sur le site du Midi Olympique. Il croit aux contrats fédéraux, mais cela demandera des efforts, soit d'un côté soit de l'autre. Ensuite "le joueur fera le choix de jouer pour un club ou pour l’équipe de France, avec un contrat en bonne et due forme." Lui aurait accepté, sur une période de quatre ans afin de préparer la Coupe du monde, tout en ayant l'assurance de pouvoir aussi jouer en club entre deux rendez-vous internationaux. Si les décisions doivent être prises rapidement, leur application pourrait prendre du temps. La prochaine génération d'internationaux n'est sans doute pas encore sortie d'affaire.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • keun
    6836 points
  • il y a 6 ans

pour mermoz je crains, malgres ttes ses qualités que ca risque d etre compliqué car de memoire il me semble qu au stade il avait des problemes relationnels avec guy noves donc......

  • ced
    100483 points
  • il y a 6 ans

et sinon la journaliste vous en pensez quoi ? perso je regarde pas souvent la télé mais je vais finir par le regretter

Non sans blagues!!!???

Il est bien gentil notre ami Pascal mais il ne nous a rien appris là!!
Faut vraiment etre neuneu pour ne pas avoir compris que PSA avait viré tous ceux qui lui cassaient les burnes avec leur envie de jouer au rugby . Les Trinh Duc Mermoz Médart Lopez ou autres ils en ont eu vite marre de rentrer tout droit ds la gueule des types en face le soucis c'est qu'ils ont du le dire !!! Moralité PSA:" tu veux jouer au rugby ben rentres chez toi moi je monte une équipe de bourriques pour jouer sous la pluie en Angleterre !! On y va pas pour se faire des passes là bas !!!"
Pour moi l'histoire était claire avant de partir et Papé étaient dans le bateau avec les autres alors pkoi il a pas ouvert sa gueule avant tout simplement parce que la soupe est bonne donc je trouve un peu facile d'y cracher dedans pour se donner bonne conscience...
Donc STOP !!!!!!!! qu'il ferme leur gueule tous !!!! c'est avant ou pendant qu'il fallait l'ouvrir maintenant le mal est fait .
On efface tout et on repart à zéro point barre !!!!!!!

@Chalossais40

et le pire c'est que PSA leur à demander de se rebeller....pardon de bêler....

Comme tu dis, la caravane aboie, les chiens passent..... Je reprendrais une fameuse tirade, "la cabane est tombée sur le chien".... Pour moi ces "forts en gueule" l'ouvrent quand ils ne risquent plus rien ... ça dénote bien l'esprit qui les anime. Quand on est un battant on se bat. Je n'ai pas vu de battants dans ces matchs malgré quelques rares sursauts .... Les arbres cachaient bien la forêt. Et je persiste à dire que quand on met un type qui quand il parle on dirait qu'il pleure, aux commandes, comment voulez vous créer une équipe de guerriers ??? Ce n'est pas seulement le staff qui est coupable mais tout le monde, à commencer par les joueurs. Quand on porte les couleurs de son pays sur les épaules, on fait fi de tout l'entourage et on se sort les tripes. C'est ça l'esprit d'équipe dont parle ce bon vieux Sir Wilkinson..... J'ai aussi entendu, "c'est une équipe de jeunes" .... de qui se moque-t-on ? Peu importe, ce sont des guerriers morts de faim qu'il nous faut, pas des pleunichards ...!!! Prenons exemple sur ces valeureux écossais qui rament à tous les match mais qui, l'orsque l'heure arrive , hé bien ils sont là et bien là..... ça c'est fait !!!

Donc en fait PSA virait tous ceux qui l'ouvraient afin d'avoir une équipe qui adhère complètement à son plan de jeu. Le seul problème du coup étant que personne ne puisse avoir d'initiative personnelle. Personne ne pouvait mouffeter.

  • Dich67
    20461 points
  • il y a 6 ans

Bah alors ?!! les : "Le groupe vis bien" , ' On est une bande de copains", "C'est dans la difficulté que l'équipe de France se sublime". Tout ça c'était du pipeau ? on m'aurait fait croire cela "à l'insu de mon plein gré" comme dit l'autre ?

De son propre aveux il dit que sa fait 4/5 ans ( je dirais le double) que c'est difficile !!!
Il a attendu la fin de ça carrière internationale pour le dire, évidemment. En gros c'est : "si tu veux être pris, tais-toi et joue". C'est beau, on voit que les instances dirigeantes se soucient des joueurs.
J'espère que Provale aura son mot à dire parce-que l'avis des joueurs sa semblent leur passer au-dessus.

je n'ai jamais été fan, mais il ne s'est jamais défilé et il est toujours prêt a donner le maximum, alors merci Pascal!

  • Fanch
    20719 points
  • il y a 6 ans

Il a tout bon sur le coup, Papé. Le problème c'est que tout le monde semble avoir le bon diagnostic, mais ceux qui sont en position d'opérer freinent des 4 fers.

Si déjà il y avait des alertes il y a 4/5 ans, et que Papé et d'autres ont fermé leur gueule et continué de peur de se faire évincer, alors effectivement, le mal est plus profond qu'il n'y parait et je pense qu'il est urgent de tout revoir, à commencer par les dirigeants.

Je ne dis pas que Laporte constitue la solution miracle, mais je il est urgent de virer Camou, Goze et leurs sbires. Après on discute.

  • AKA
    56226 points
  • il y a 6 ans
@Pikeyboy

"après on discute" tu penses qu' une fois élu BL vas venir te demander ton avis?

Si tous les joueurs avaient fait comme Mermoz, on aurait peut-être encore une chance au mondial.

Mermoz, d'ailleurs, doit bien se marrer aujourd'hui.

Tout le monde l'ouvre une fois la caravane passée. Trop tard pour cette fois.

Espérons que ça permette quand même de faire avancer les choses de façon radicale.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News