VIDÉO. Top 14 - Demi-finale. Et Anthony Belleau claqua le drop après un match cadenassé
Top 14 - Demi-finale. Anthony Belleau face aux perches de La Rochelle.
Toulon s'est qualifié pour la finale du Top 14 aux dépens de La Rochelle vendredi soir lors de première demi-finale à Marseille sur un drop à la dernière seconde.

Quelques minutes après son drop victorieux face à La Rochelle, Anthony Belleau, 21 ans, avait du mal à réaliser ce qu'il venait de se passer. L'esprit embrumé par la joie, les chants des supporters et les cris de ses coéquipiers. C'est d'ailleurs vers eux que sont allés ses premiers mots. Eux qui l'ont mis dans de parfaites conditions face aux perches pour claquer ce coup pied "facile". Eux qui, toute la semaine durant suite au forfait de l'ouvreur du XV de France François Trinh-Duc, l'ont rassuré et épaulé en lui prodiguant des conseils comme avait pu le faire Jonny Wilkinson lorsqu'il évoluait encore sous les couleurs du RCT. Il y avait d'ailleurs dans ce drop un peu de l'Anglais. 

On ne sait pas si Belleau connaîtra la même carrière, mais il y a fort à penser que ce geste restera dans les annales. Car le match lui, n'a pas été à la hauteur des attentes en terme de jeu. Les amateurs de défenses acharnées et de suspense, eux, ont été servis. La Rochelle a pourtant dominé Toulon durant une bonne partie de la rencontre, mais les Varois ont été solides défensivement à l'image de ce grattage de Mathieu Bastareaud devant sa ligne après dix minutes de jeu ou de ce contre de Kruger sur une pénaltouche rochelaise à la 21e.Top 14. Les 5 points à retenir de la victoire en demi-finale de Toulon sur La RochelleIl y a bien eu quelques tentatives au large, mais à l'image de cette passe de Bastareaud mal ajustée pour Mitchell avant la pause, les approximations sont venues gâcher le spectacle (mi-temps, 9-6). D'aucuns pourront regretter ce carton rouge adressé à Pierre Aguillon à la 51e. Une expulsion qui a contraint à les Rochelais à réduire à la voilure, faisant le jeu des Toulonnais, prêts à en découdre. Et comme il est de coutume lors des matchs de phases finales, c'est au pied que s'est joué cette demie (70e, 15-15). Brock James et Leigh Halfpenny se rendant la pareille avant que Belleau ne scelle le sort de la partie. Une fin de mach à revivre dans les conditions du direct.

Lien Vidéo

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Est-ce qu'on peut se calmer un peu sur Belleau qui claque un drop à 10m face aux perches et féliciter les avants pour leur défense incroyable, récupération de la pénalité qui les ramène dans les 22 Rochelais, bonne touche puis pilonnage en règle pour mettre Belleau dan un fauteuil ?

C'est vrai il faut féliciter Belleau, mais s'il avait raté les mêmes qui se glorifient du "petit français qui fait gagner Toulon" auraient dit "ahah qu'il est nul le petit jeune, reviens quand t'auras moins la pression !".

A noter que dans l'ensemble de son match, Belleau a été surprenant, bien entendu. Mais le rugby se gagne à 15, et même à 23.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Amateur