Ecrit par vous !
Vidéo. Top 14. Mourad Boudjellal balance (encore) sur Paul Goze
Mourad Boudjellal a fait une nouvelle apparition remarquée.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Sur le plateau de Stade 2, le président toulonnais s’est à nouveau payé la tête du président de la LNR.

Le contentieux ne date pas d’hier, et visiblement plus le temps passe, plus la discorde s’attise entre les deux hommes. Dans un premier temps accusé par Mourad Boudjellal d’entretenir une relation privilégiée avec Jacky Lorenzetti, le président de Racing, Paul Goze avait vivement démenti cette information par un communiqué.

Top 14. Le torchon brûle entre Mourad Boudjellal et Paul Goze

Et le bras de fer engagé la semaine dernière entre la LNR et la FFR sur le report des matchs a de nouveau fait réagir le président varois. Invité ce dimanche dans Stade 2, l’homme aux trois couronnes européennes a tenu à clarifier la situation opposant Paul Goze et Bernard Laporte, les deux présidents en action, soulignant le problème de cohabitation que cela suscite.

TOP 14 : attaquée par la FFR, la LNR contre-attaque... Le classement bientôt chamboulé ?

Un président vient d’être élu (ndlr : Bernard Laporte) et il a un premier ministre qui est de l’ancienne couleur, de l’ancienne majorité (ndlr : Paul Goze) (…) qui appliquera le programme de l’ancien pendant quatre ans.

Des délcarations lancées sur un ton mesuré, avant de relancer le débat concernant la fusion avortée entre le Racing 92 et le Stade Français.

Il y a une faute lourde de Paul Goze, qui est le garant de l’équité du Top14, qui a eu écho d’informations importantes, huit jours avant.

Bien entendu, l’homme fort des Rouge et Noir dans son air provocateur et coutumier n’a pas pu s’empêcher d’en rester là et a tenu à tacler son adversaire, remettant en cause son manque de compétences.

Soit il n’apprécie pas du tout les turbulence que cela (la fusion) va créer et dans ce cas là, c’est un problème de compétence (…), soit il a dissimulé des informations très importantes à son autorité de Tutelle.

Des mots qui, une fois de plus devraient faire réagir le principal interressé, qui la dernière fois, on le rappelle avait menacé d’agir « en conséquence ».

Retrouvez l'intégralité de son passage sur Stade 2 et ses déclarations surprenantes concernant le prochain quart de finale entre Toulon et Clermont :

Crédit vidéoFrancetv Sport

arthurdelongevialle
arthurdelongevialle
Cet article est rédigé par arthurdelongevialle, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il dit ce qu'il veut, du moment qu'il nous laisse réellement gagner facilement le 1/4 de coupe d'Europe ^ ^

  • Jak3192
    56683 points
  • il y a 3 ans

5'12: Lartot: question sur modèle éco de Toulon ? Réponse: on essaie de bien calculer (et vite passer à autre chose). ce gars là est comme la ménagère qui fait son marché. Mais pas plus niveau explication. Lartot aurait pu le pousser un peu dans cette voie, mais il ne l'a pas fait (sans lui servir la soupe, il s'est fait dégager sur la réponse).
6'10: MB: "je suis pour que la formation devienne un marché". Ben ses jeunes au RCT en savent qqchose: ne pouvant jouer dans leur club formateur, ils s'expatrient (meilleur exemple: Fickou, Maestri).
L'exemple du foot est baroque: le foot français va bien. Ben au niveau club c'est moyen.
Au niveau EdF c'est plutôt pas mal, peut être en devenir, à voir.
Donc a part venir pour dire que Goze n'a plus sa place, que Savare gère comme un nul son club, je vois pas ce qu'il a dit de constructif et positif.
La DNACG: c'était le moment d'aller plus loin dans l'analyse
etc...
Tout cela = bel enfoncement de portes ouvertes

Perso, il aurait pu rester à Toulon

MB est au rugby ce que Marine Le pen est à la politique. Tout en gueule, des propos forts qui depassent la réalité et la limite et qui enfonce des portes ouvertes en etant certain de dire vrai... c est con de faire le rapprochement parceque l un est le contraire de l autre. Mais la methode est la même. Il annonce dans la semaine vouloir gagner le top 14 avec 23 français et aligne hier 5 francais sur les 15 titulaires... Bref ce mec là est fatiguant a la longue

  • Pianto
    35845 points
  • il y a 3 ans
@beberarverne

sauf que la méthode MB, sur le court terme ça peut marcher.
L'autre ça peut mettre le feu et empirer la situation et c'est tout.

C'est tout de même pas comparable.

  • AKA
    48800 points
  • il y a 3 ans

@URUK_HAI_JAW Comme tu dis çà commence à me gaver leur histoires d' égo, surtout Mourad qui ferai mieux de s' occuper de son équipe et de ses "stars" qui rament en nous proposant un rugby soporifique... Fuera!!!

  • Fanch
    20403 points
  • il y a 3 ans

Et les matchs soporifiques du top 14, lafotaki?

on s'en fou de tout ce blabla, de ces histoires de clubs, disputes, argent, transferts, étrangers, contrats...
ON VEUT DU BEAU JEU POINT BARRE

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi... cela commence à trèèsss sincèrement me fatiguer/gonfler/excéder (rayer les mentions de votre choix).
Bientôt les scénaristes de "Plus belle la vie" pourront venir puiser leur inspiration dans notre cher "Daube14".....

Voilà, nous y sommes : 20 ans après, on ne parle que d'économie et pas de jeu. Bravo à tous ces fossoyeurs...... Toutefois, si le modèle actuel du Président du RCT se base sur celui de la fédé de foot, çà promet..... Vivement que nous fassions à notre tour, une grève du bus, un "Knysna" bis, mais en mieux, faut pas déconner quand même avec nos "valeurs"..........

@BramaÏre

Il croyait quoi Boudjellal en investissant dans le rugby ? Que c'était un sport à part sans copinages ni renvois d’ascenseur dans les hautes sphères dirigeantes, ? Soi il est très c..., soit il est naïf, soit c'est lui l'incompétent.

Bon, donc la vision du rugby français c'est de créer un marché des transferts...

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@brockie17

Malheureusement si ça continu comme ça oui, à moins de tout reprendre à zéro, quel sont les revenus aujourd'hui des clubs ? Sponsor et droit tv reversé par la ligue. Soit on veut pas de la professionnalisation et on arrête tout, soit on va jusqu'au bout en permettant aux clubs d'avoir des rentrés d'argent avec le marché des transfert. On peu pas pas continuer à faire vivre les clubs uniquement avec des mécènes.

@Khris

Ce sont justement les mécènes le problème du Top14 aujourd'hui et ce n'est pas avec un marché des transferts que ça améliorerait la chose selon moi.
En football malgré les transferts t'as des clubs qui s'axent sur la formation (Porto, Monaco, Dortmund, Arsenal...) et qui souvent sont sains financièrement et t'as les investisseurs de masse type Chelsea, Manchester City, Real Madrid qui font péter le fric pour gagner rapidement un titre, mais dont les comptes ne sont pas sains.
Le marché des transferts leur permet justement d'armer leur club pour aller beaucoup plus vite et construire un effectif solide en un temps record.
Dans les revenus faut pas oublier le remplissage du stade et ce que tu peux y acheter (bières, bouffe, vêtements...).
Là où il y des mécènes c'est que la somme Sponsors + droits télés + stade ne compense pas le budget, et donc que le projet est trop ambitieux. Pour moi enchaîner les saisons dans l'élite avec une perte en fin d'exercice devrait être interdite, avec relégation systématique des clubs. Mal budgétiser ton club une saison ou deux, d'accord, mais plus c'est qu'il est mal géré et qu'il devrait redescendre en ProD2.

@brockie17

Les mécènes ne sont pas le problème, c'est juste un symptôme qui permet de voir que l'on va mal. Le problème, c'est que le rugby vit sur une bulle économique qui finira pas éclater. Comme tu le dis, les projets sont disproportionnés par rapport aux moyens réels et les clubs vivent à crédit. Le fait qu'il y ait des mécènes ne sert qu'à le mettre en évidence parce qu'on voit des types obligés de mettre la main à la poche. Un club comme le Stade Toulousain ne dispose pas de mécène et pourtant est à la dérive financièrement depuis plusieurs saisons avec obligation de taper dans sa réserve tous les ans pour boucler ses budgets. Notre problème c'est que les clubs ne veulent pas réduire la voilure mais préfèrent faire des paris, et quand les paris foirent les finances trinquent (comme le Stade qui n'a pas prévu dans son budget la possibilité de ne pas finir dans les barragistes).

Au passage attentions aux raccourcis un peu faciles sur la santé financière des clubs. Le Real Madrid est toujours endetté mais ses finances sont dans régulièrement dans le vert. En 2015 et 2016 par exemple le Real finit l'année avec un bénéfice de 30 millions d'euros (160 millions avant les remboursements et les taxes). Être endetté n'est pas signe d'une faiblesse économique, contrairement au fait de ne pas pouvoir honorer sa dette. L'année dernière la dette du Real s'élevait autour de 700 millions d'euros, mais sa dette nette tournait vers 90 millions (dette d'où sont retranché les placements financiers du club plus l'argent dû par des tiers comme des paiements restant sur des transferts). Avec des revenus annuels qui tournent autour de 600 millions, des bénéfices de plus de 150 millions tous les ans et une valorisation autour de 3 milliards, c'est un club qui va très bien.

  • vevere
    50770 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

le ST dispose d'un mécène (qui voudrait bien injecter bcp bcp plus d'argent dans le club d'ailleurs) mais la gouvernance actuelle freine ses ardeurs (et c'est tant mieux)...mais jusqu’à quand? 😉

Quant au sujet de la santé financière des clubs, il y a un article édifiant dans le Midol du jour :

https://www.dropbox.com/s/55h52cfaa5x3nd0/DNACG.png?dl=0

  • Pianto
    35845 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

de plus le Real Madrid possède des actifs immobiliers d'une valeur bien supérieure à sa dette. ça compte aussi.
Un club qui possède son stade ses boutiques, son centre d'entraînement dans une capitale peut toujours vendre quelque chose et faire entrer de l'argent.

Chez nous c'est le plus souvent municipal (sauf les 7 deniers je crois)...

Visiblement, il n'a pas encaissé de s'être fait marginaliser à la LNR lors des dernières élections et il ambitionne de revenir par Laporte alors qu'il s'est fait sortir par la porte

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Chroniques
Vidéos
News
News
Transferts
Transferts