VIDEO. Top 14 - CAB - RCT. Sans pitié et déterminé, Toulon s'offre un festival offensif à Brive (13-53)
Top 14 - CAB - RCT. Toulon sans pitié avec Brive.
Réduit à 14 dès la 24e minute de jeu suite au carton rouge de Peet Marais, Brive n'a pas été en mesure de contenir les assauts du RCT, auteur de huit essais.
Réduit à 14 dès la 24e minute de jeu suite au carton rouge adressé au deuxième ligne sud-africain Peet Marais, pour un coup de coude volontaire sur Romain Taofifenua, le CAB n'a pas été en mesure de contenir les assauts de Toulonnais revanchards après la défaite concédée à Mayol face au Stade Français. Derrière des avants conquérants (Menini, Bruni, etc.), les ¾ du RCT s'en sont en effet données à cœur joie en inscrivant huit essais sur la pelouse d'Amédée Domenech (13-53). Équilibrée jusqu'à l'exclusion de Marais (3-3), la rencontre a irrémédiablement basculé en faveur des visiteurs.


Crédit : Saintmtex

Delon Armitage a été un des grands artisans du succès toulonnais ce vendredi soir avec un doublé (25e, 53e) et des courses tranchantes et inspirées qui ont notamment conduit à l'essai du centre Rudi Wulf, auteur d'un triplé (31e, 67e, 80e). Malgré une possession totalement acquise au RCT (89 %, dont 100 % dans le second acte), Brive n'a rien lâché. En témoignent les 148 plaquages effectués par les hommes de Bernard Laporte contre 82 (30 ratés) pour les locaux. Une volonté récompensée avant la mi-temps par l'essai en force de Sisa Koyamaibole et une pénalité de 50 mètres de Germain (13-22).

À la pause, le CAB pouvait encore espérer prendre le point de bonus défensif, mais Toulon n'a pas levé le pied, à l'image d'un James O'Connor aux appuis de feu. En l'espace de dix minutes, l'écart a rapidement gonflé avec les réalisations de Mermoz (47e), Armitage (52e) et Tillous-Borde (56e), bien aidé par une défense dépassée. Deux essais de Wulf ont parachevé la première victoire du RCT à Brive depuis 2010. Du côté des Brivistes, on a fait les frais d'une indiscipline chronique (11 cartons jaunes, un rouge après six journées) qu'il va falloir rapidement corriger sous peine de connaître une saison difficile.

Crédit vidéo : Canal +

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Armitage a été énorme, même si on n'aime pas sa mentalité de cake, (la modestie et l'efficacité de son frère sont exemplaires), O'Connor ne fait que confirmer son talent exceptionnel, Bruni et Tao ont été énormes de maturité, de contrôle et de talent malgré leur jeunesse (je rêve de voir les frères Tao, Bruni et Lopez en EDF, qui est d'accord ?), Mela, que l'on ne peut qu'aimer, le genre de Capitaine avec qui tu vas jouer partout, mais bon, en Top 14, ça marche plus comme à nos débuts, et le 2ème barre SudAf, faut lui faire comprendre que les arbitres ne se chient pa scomme en Crabos, à ce niveau,
même si je ne renie pas ce genre d'intervention, ben, ça marche pas ....
Dommage pour Brive, ils regretteront encore longtemps le belge et le pollack ...

Derniers articles

Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News