VIDEO. Super Rugby : en plein match, TJ Perenara explique la règle à l'arbitre, qui reconnaît son erreur
TJ Perenara explique la règle à l'arbitre, M. Gardner.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le demi de mêlée des All Blacks et des Hurricanes a échangé en plein match avec Angus Gardner, qui a su réagir avec honnêteté. Chapeau !

Quelle est la différence entre Dylan Hartley, James Haskell et un All Black ? On ménage le suspense : l'un connaît les règles du rugby, pas les autres... Il y a quelques semaines, les deux internationaux anglais s'étaient montrés complètement perdus face à la tactique du "ruck fantôme" de l'Italie, demandant des explications et des solutions à Romain Poite, qui leur avait répondu avec justesse et humour qu'ils devaient se tourner vers leur coach. Nul doute que TJ Perenara, lui, n'aurait pas eu besoin d'aide.

Le demi de mêlée des Hurricanes est un joueur de rugby exceptionnel, en plus d'être un fin connaisseur des règles de ce sport. La preuve ? Le dernier match face aux Reds, remporté par son équipe. Après une mêlée dominatrice et récompensée d'une pénalité, Perenara décide de jouer vite et va inscrire un essai entre les poteaux. L'arbitre du jour, l'Australien Angus Gardner, valide. Problème : avant la transformation, ce dernier vérifie que le n°9 a bien joué le ballon en tapant le ballon du pied. Gros raté : Perenara ne touche pas le cuir, l'essai est invalidé.

Au passage, M. Gardner en profite pour remettre à sa place Perenara : selon lui, le capitaine des Canes parle trop. Il accorde alors une pénalité aux Reds... ce que n'hésite pas à contester en direct le All Black ! La pénalité initiale n'ayant pas été jouée, le ballon devait revenir aux Néo-Zélandais. L'arbitre va alors, en toute humilité, reconnaître son erreur et rendre le ballon à Perenara. Une belle attitude de l'officiel, saluée justement par le demi de mêlée à la TV locale.

Crédit vidéo : RugbyHighlightsHD

Dédé Puildébut intervient : 

Point Arbitrage :

Ordonner une mêlée pour l'équipe adverse n'aurait pas été un contre sens non plus quand on regarde la règle 21.3 qui stipule que toute faute de l’équipe du botteur entraîne une mêlée ordonnée à l’endroit de la marque. L’équipe adverse bénéficie de l’introduction. Si l'arbitre avait jugé la remise en jeu incorrecte, il aurait pu accorder la mêlée au sens du règlement. Selon 21.2.c : Si un coup de pied de pénalité ou un coup de pied franc est rapidement joué à partir du mauvais endroit, l’arbitre ordonnera que ce coup de pied soit rejoué. On comprend le doute de monsieur l'arbitre car ce cas là n'est pas fréquent !

 

Ce week-end, l'Australien du Stade Français, Hugh Pyle, a également prouvé qu'il maîtrisait les règles à la perfection.

VIDEO. CHALLENGE CUP : Hugh Pyle était-il hors-jeu sur l’essai du Stade Français en quart de finale ?Allez, en bonus, on vous diffuse ce petit cadeau lâché par TJ Perenara :

Crédit vidéo : The Tight Five Rugby Union

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kad Deb
    29793 points
  • il y a 3 ans

15 000 € d'amende !
Ah non ! C'est un Néo-Z. Il a le droit de commander l'arbitre... :s

@Kad Deb

Où t'as vu qu'il critiquait l'arbitre? Affligeant.

  • Kad Deb
    29793 points
  • il y a 3 ans
@Androsfortdufruit

1. Tu confonds les verbes commander et critiquer. Lis bien les posts avant d'écrire n'importe quoi ou alors consulte un dictionnaire.
2. L'arbitre se plaint effectivement de l'attitude de Perenara qui parle trop.
3. C'est un site décalé et je fais un peu d'humour -grinçant, il est vrai - par rapport à l'actualité. Si tu veux juste dégommer les autres sans humour, il y a d'autres sites pour ça...

la regle 21.3 je sais pas, mais moi j'aurais a TJ c'est 49.3 et donc j'ai raison, ouste

  • straits
    19183 points
  • il y a 3 ans

TJ devient un vrai patron.
Il prend de l'assurance avec la réussite des Canes à laquelle il contribue largement.
Ça va être chaud entre lui et A.Smith !
Entre saumon et caviar...

  • AKA
    48760 points
  • il y a 3 ans

TJ P ne commet aucune faute il ne joue pas la pénalité car il ne touche pas le ballon avec son pied: pénalité à jouer! Par contre l' arbitre était jeune et G Smith et ses collègues en ont profité pour faire ce qu' ils voulaient dans les rucks ce qui a retardé l' échéance ( avec quelques ratés des Canes). Mais quel rythme, quelle envie de jouer de la part deTJ et ses potes, loin du 1/4 ASM/RCT et autres matches de notre Top14...

Pourquoi l'arbitre n'est pas rester sur la pénalité contre le n°9, qu'il estimait parler trop, d'ailleurs était il capitaine?

Il y'a pas besoin d'être "un fin connaisseur des règles de ce sport" pour savoir qu'il faut attendre que le joueur joue la pénalité, ce que n'avait finalement pas fait Perenara.
Ça me semble être le bon sens même.

  • ced
    100040 points
  • il y a 3 ans

c'est LE problème du Super Rugby, même les joueurs connaissent mieux les règles que l'arbitre

Tout ce que ça m'inspire, c'est qu'un arbitre qui a assez d'humilité pour reconnaître son erreur, c'est la grande classe et ça inspire plus de respect qu'un arbitre qui tente de s'imposer en faisant péter les galons.

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 3 ans

Parisse aime ça 😊

J'sais pas trop... Il tente de le jouer, se rate... Ben...
Moi j'aurais mis mêlée aux adversaires...

(d) Coup de pied visible. Le botteur doit botter le ballon sur une distance
visible. S’il tient le ballon en mains, le ballon doit nettement quitter ses
mains. Si le ballon est au sol, il doit nettement quitter le point de marque

SANCTION : sauf si la Règle prévoit d’autres dispositions, toute faute
de l’équipe du botteur entraînera une mêlée à l’endroit de la marque.
L’équipe adverse bénéficiera de l’introduction.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News