VIDÉO. Stade Toulousain : L'essai de Maxime Médard n'a pas suffi contre Clermont
Stade Toulousain : la fin de l'ère Novès...

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Demi-finale Top 14 : Auteur du seul essai de la partie conclu par Maxime Médard, le Stade Toulousain n'a pourtant pas réussi à vaincre Clermont. C'est la fin de l'ère Guy Novès...
C'est fini pour le Stade Toulousain. Après avoir vécue une saison très agitée, que ce soit sur le terrain ou en coulisses, les Rouge et Noir avaient l'opportunité de faire taire leurs détracteurs en tentant de remporter un 20ème Bouclier de Brennus qui paraissait inespéré il y a quelques mois. Malheureusement pour eux, ils s'arrêtent aux portes du Stade de France.

Une défaite plutôt logique au vu de la rencontre face à l'ASM, qui a largement dominé les débats, sans parvenir toutefois à creuser l'écart au score. Mais les hommes de Guy Novès peuvent tout de même avoir quelques regrets. Le choix de tenter les pénalités de très loin (3/6 et 8 points ratés pour Luke McAlister) ou le coaching inefficace (sorties de Tekori, Galan et David dès la 47ème minute alors qu'ils étaient très performants, rentrée de Johnston sanctionné sur la dernière mêlée) ont sans doute plombé les chances toulousaines.

Privés de ballons pendant la majeure partie du match, les Rouge et Noir ont pourtant réussi à inscrire le seul essai du match suite à une action bien construite et conclue par Maxime Médard. L'arrière toulousain, qui n'a pas été retenu dans le groupe des 36 pour préparer la Coupe du monde 2015, était d'ailleurs en larmes au coup de sifflet final.

Il n'y aura donc pas de « happy end » pour Guy Novès, lui aussi très ému au coup de sifflet final. L'emblématique manager toulousain a vécu son dernier match à la tête du Stade Toulousain, puisqu'il prendra les commandes du XV de France dès le mois de novembre 2015.

C'est donc une page qui se tourne à Toulouse. Reste à savoir comment le club saura rebondir la saison prochaine avec l'arrivée d'Ugo Mola au poste d'entraîneur principal (en attendant peut-être Fabien Pelous comme manager ?) et un recrutement pour l'instant pas à la hauteur de celui des autres grosses écuries du Top 14.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'était un match serré, mais Toulouse a été trop brouillon (depuis l'après carton contre Brive)
On sentait que c'était pas aussi bien huilé que quelques temps auparavant. Passer Oyonnax avait été très compliqué, contre l'ASM ça n'a pas suffit c'est dommage. A la vue de la saison, une 1/2 finale c'est pas si mal!
Pour parler de l'autre équipe, Clermont a aussi été un peu emprûnté. On sent qu'à chaque match couperet, les clermontois ne jouent pas aussi relâchés et sont moins efficaces (sauf quand il y a BJ sur le terrain😊). Beaucoup d'en-avants et de passes approximatives.

Il faudra qu'ils arrivent vraiment à passer un cap mental pour la finale, parce que contre Paris ça sera dur!! Je n'arrive pas à imaginer Clermont encore perdre une finale, il faut qu'ils gagnent. Ils le méritent en tout cas.

Good luck

Les larmes de Max m'ont d'autant plus ému qu'elles ne sont pas arrivées au coup de sifflet, mais plus tard après qu'il a eu la courtoisie de répondre à une interview.

Comme si en effet il avait pris la mesure à ce moment à la fois du vide que va laisser par le départ de Guy Novès, des difficultés que le Stade a connues en début de saison et du sort ingrat d'achever une saison sur une demie après avoir fait une belle remontée au classement. Ajouter à sa non-sélection en dépit de ses performances, c'est vraiment la conclusion d'une saison ingrate...

Pour en revenir au match, on ne peut pas dire que le l'ASM pas plus que le Stade aient sortis une grosse performance... Ce que je retiens et qui comme d'hab peut faire mal c'est l'inefficacité offensive de l'ASM et la légère suffisance de Fofana et Nakaitaci qui oublient leurs partenaires et partant de là vendangent des occasions... mais d'autres joueurs ont compensé, comme Stanley, la seconde ligne Jedrasiak/Vahaamahina et le coaching gagnant de Rado et surtout James.

Mais contre le Stade Français a mon avis il faudra plus que ça pour remporter un titre.

Reivilo,

L'ASM est plutôt réaliste en phase finale, rien de rare ni d'incroyable donc de gagner en demie. C'est à la finale qu'ils se trouent joyeusement.

Lorsqu'ils perdent en demie, comme les années précédentes, c'est surtout à cause de l'Europe qui leur met la tête sous l'eau.

La seule différence cette année c'est cette capacité à basculer positivement d'un échec en coupe à une réussite en championnat.

Je comprends son état d'esprit après match, mais il faut un vainqueur et un vaincu. Cette fois le stade toulousain a été en peu en dessous, ça a suffit à Clermont pour prendre le dessus. J'espère qui'ils vont d'ailleurs gagner la finale, car depuis le temps qu'ils courent après une victoire en finale, ce serait une juste récompense.

Ouais, nous aussi on est déçu... Que le match n'ait pas haussé le niveau de jeu des 2 équipes... Que le Stade soit apparu fatigué (?), un peu lymphatique, sauf sur les zones de rucks, en 1ère mi-temps... Que Mac Allister ait voulu tenter les pénalités au lieu de se rapprocher pour des touches et des lancements de jeu... Que Doussain se soit encore attribué le rôle de danger n°1 pour son équipe, avec des mauvais choix, des ralentissements, et des coups de pieds-offrandes pour contre-attaques adverses... Que le coaching ait été mal-approprié et mal timé... Que Ruiz décide du sort du match, guidant le jeu au lieu de le servir, en sanctionnant Johnston, alors que les 2 piliers vont vers le sol, et que le ballon n'est pas vivant... Que l'équipe qui ait marqué le seul essai de la partie ne soit pas en finale... Que Médard ait encore une fois montré sa classe et sa technique, et qu'il ne fasse pas la CdM... Que Spedding la fasse, comme s'il était supérieur à Maxime, on pense aussi à Parra, Goujon, Chouly,Tillous-Borde, Talès,Bastareaud, et là on se dit que Novès, même s'il ne nous doit rien, nous doit quand même ça, à la tête de l'edf, une revanche des hommes justes et du jeu...

  • reivilo
    20605 points
  • il y a 5 ans

"Une défaite plutôt logique au vu de la rencontre face à l'ASM, qui a largement dominé les débats" : un peu manichéen, l'ASM n'ayant pas su déstabiliser suffisamment la défense des toulousains pour aller dans l'en-but et ayant été pénalisé davantage que son adversaire (8 points laissés au pied pour le ST, aucun pour l'ASM). Je parlerais davantage de "réalisme" côté ASM, et c'est suffisamment rare chez eux en phase finale pour être félicité ! 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
Transferts